Incarcération ou non? Puigdemont devant la Justice allemande

  • Source: : 7sur7.be | Le 26 mars, 2018 à 11:03:32 | Lu 969 fois | 0 Commentaires
content_image

Carles Puigdemont, le nouveau chef du gouvernement catalan

Le chef indépendantiste catalan Carles Puigdemont doit comparaître lundi devant un juge en Allemagne après son arrestation, un rendez-vous qui marque le début d'une procédure en vue d'une éventuelle remise à l'Espagne qui l'accuse de "rébellion". Il est détenu, selon l'agence allemande DPA, dans la prison de Neumünster, ville du nord de l'Allemagne où il doit comparaître afin d'établir son identité et de décider d'un maintien ou non en détention.

À son arrivée au pénitencier, les prisonniers allemands ont accueilli le leader indépendantiste aux cris de "Liberté, liberté", selon l'hebdomadaire allemand Stern. La comparution "doit avoir lieu dans la journée, a priori l'après-midi", a dit à l'AFP Wiebke Hoffelner, une porte-parole du parquet de Neumünster. On saura donc "entre aujourd'hui et demain" si M. Puigdemont sera écroué en attendant l'examen du mandat d'arrêt européen sur la base duquel il a été arrêté, a indiqué pour sa part son avocat en Espagne, Jaume Alonso-Cuevillas, à la radio catalane Rac1.

Ce n'est que dans les jours ou semaines à venir que la Justice allemande aura à trancher si M. Puigdemont, qui risque jusqu'à 30 ans de prison en Espagne, sera remis ou non à Madrid. La procédure peut durer 60 jours. Evoquant une situation "délicate" et se disant "prudent", l'avocat de M. Puigdemont a néanmoins fait état de "beaucoup d'éléments qui incitent à l'optimisme". Le Catalan est inculpé de "rébellion" mais il s'agit d'un chef d'accusation controversé, car il suppose un "soulèvement violent" qui, selon des juristes, ne s'est jamais produit.

La Justice allemande aura elle à trancher si un délit similaire existe en droit allemand pour que sa remise à Madrid puisse avoir lieu. Selon des médias allemands, un crime approchant pourrait être la "haute trahison". M. Puigdemont a été interpellé par les policiers du Land de Schleswig-Holstein alors qu'il venait du Danemark voisin en voiture pour rejoindre la Belgique, où l'ex-président catalan s'était réfugié après l'échec de la sécession en automne dernier.

Les policiers allemands agissaient en vertu d'un mandat d'arrêt européen réactivé vendredi par un juge de la Cour suprême espagnole Pablo Llarena. Elsa Artadi, une députée du parti de M. Puigdemont, a annoncé sur Twitter que Carles Puigdemont s'opposerait à son extradition car "l'Espagne ne garantit pas un procès équitable, seulement la vengeance et la répression".


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]