Menace de Ponctions sur les salaires des grévistes du Sytjust

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 octobre, 2018 à 12:10:50 | Lu 1827 fois | 26 Commentaires
content_image

Menace de Ponctions sur les salaires des grévistes du Sytjust

La mise en garde est du ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall. Les grévistes membres du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) devront s’attendre à des ponctions sur leurs salaires. La menace est brandie par le garde des Sceaux, devant la radicalisation des travailleurs de la justice qui ont paralysé le système depuis deux semaines déjà, par une grève ininterrompue. Laquelle grève n’a pas laissée indifférentes l’organisation syndicale Unsas, l’association consumériste SOS Consommateurs ainsi que la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh).

 


Auteur: senewebnews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (14)


Anonyme En Octobre, 2018 (13:07 PM) 0 FansN°: 1
Il faut couper leur salaire ils n'ont qu'à aller travailler.
Reply_author En Octobre, 2018 (13:20 PM) 0 FansN°: 1
je crois que l'attitude responsable et d'etat est de respecter les engagements pris avec ce syndicat en satisfaisant leurs revendications qui semblent légitimes. la motivation des agents de l'etat est aussi un chemin qui mène vers l'émergence.
Reply_author En Octobre, 2018 (13:50 PM) 0 FansN°: 1
ceci nest pas une menace mais c'est l'état qui est irresponsable comment payer des gens qui ne travaillent pas"les pays où le syndicalisme a pris naissance meme ne paient pas les heures non travaillées mais au senegal avec des dirigeants incompétents se permettent de payer les grévistes meme avec des semaines sans travailler ce qui les encourage à aller en gréve chaque semaine car aucune conséquence.oui les syndicalistes ont droit à la gréve mais n'ont pas droit d'étre payé pour les heures non travaillées cela ne se passe qu'au senegal depuis le temps de wade jusqu'à celui du gros macky.il nous faut un vrai dirigeant dans ce pays pour mettre de l'ordre. bande d'incompétents
Anonyme En Octobre, 2018 (13:32 PM) 0 FansN°: 2
C'est dommage que bcps de systemes soi paralyséés. Aus moins un service minimum...
Anonyme En Octobre, 2018 (13:38 PM) 0 FansN°: 3
priere ne pas imposer à l'Etat ce qu'il dit ne pouvoir pas faire ! pour clamer apres qu'il n'a pas respecter ses engagements , d'apres le ministre , des propositions vous ont été faites et je ne pense qu'il ose mentir en public,le raisonnable est de les accepter en definitive quitte à reprendre plus tard les augmentations progressivement à des moments propices . c'est la solution de sagesse ,si chaque corp de l'Etat se fixait mordicus son niveau salarial on n'en sortirait pas
Sante En Octobre, 2018 (15:19 PM) 0 FansN°: 4
Les seuls qui doivent connaître des ponctions ce sony les agents de santé en grève d indiscipline depuis plusieurs mois sans rien du tout.
Anonyme En Octobre, 2018 (15:19 PM) 0 FansN°: 5
Reply_author En Octobre, 2018 (16:07 PM) 0 FansN°: 1
que les gens sachent que c'est le gouvernement qui est à l'origine de tout cela. mais j'invite le sytjust à discuuter les propositions pour sortir de cette situation. ismaila est sensible aux revendications des tarvailleurs de la justice mais ya ceratins qui ne lle rendent pas service en le consiallnat de prendre des mesures qui ne vont pas dans le sens de l'apaisement. j'espère qu'il y aura bientôt un accord.
Reply_author En Octobre, 2018 (16:07 PM) 0 FansN°: 2
que les gens sachent que c'est le gouvernement qui est à l'origine de tout cela. mais j'invite le sytjust à discuuter les propositions pour sortir de cette situation. ismaila est sensible aux revendications des tarvailleurs de la justice mais ya ceratins qui ne lle rendent pas service en le consiallnat de prendre des mesures qui ne vont pas dans le sens de l'apaisement. j'espère qu'il y aura bientôt un accord.
Anonyme En Octobre, 2018 (15:22 PM) 0 FansN°: 6
iL faut que ce pauvre domou bireul de madior sache où se limitent ses prérogatives
Reply_author En Octobre, 2018 (09:48 AM) 0 FansN°: 1
c à ton image k tu as réagit
Anonyme En Octobre, 2018 (15:40 PM) 0 FansN°: 7
les travailleurs de la justice réclament la mise en solde d'indemnités déjà octroyées par la loi de finance rectificative.le ministère des finances a même ecrit une lettre au ministère de la justice pour pouvoir payer mais le ministère ou le ministre veut diminuer les sommes pour certainement financer sa campagne électorale à venir. ponctionner ou retenir les salaires ne nous arrêtera pas.
Anonyme En Octobre, 2018 (15:43 PM) 0 FansN°: 8
il ne s'agit pas de négociations mais d'application d'accords déjà signés. le ministre doit respecter les directives du président de la république.
Anonyme En Octobre, 2018 (16:09 PM) 0 FansN°: 9


QUE LE PRESIDENT INTERVIENNE POUR UNE SOLUTION DURABLE AU PROBLEMES DES TRAVAILLEURS. ON NE VEUT PLUS DE GREVES DANS CE SECTEUR
Yarl En Octobre, 2018 (16:28 PM) 0 FansN°: 10
Qu’il ne paye même pas à la fin du mois nous laisse de marbre. Ce ne sont pas des menaces qui nous feront cesser la grève il se trompe qu’il sache que nous sommes prêts à être radié de la fonction. Nous exigeons l’application des engagements sans délai. La grève continuera jusqu’à la mise en solde de nos indemnités déjà prises en compte par la loi de finance rectificative ou notre radiation. IMF nous en veut parce qu’il voulait qu’on taise nos revendications financières devant le président de la république ce que nous n’avons pas fait. M le ministre vos menaces ne nous ébranlent nullement donc répondez à la enquête du ministre des finances et la paix reviendra dans nos juridictions. Vive les travailleurs de la justice
Anonyme En Octobre, 2018 (16:43 PM) 0 FansN°: 11
Les seules responsables sont les magistrats aigris qui font offices de conseillers du ministre. Ils pensent que le bien être leur appartient.
Dëguëntaane En Octobre, 2018 (16:47 PM) 0 FansN°: 12
La justice ne se limite pas aux magistrats. La preuve avec la grève du sytjust le système est totalement paralysé. Le ministre de la justice ne respecte pas le président Macky Sall sinon il n'aurait pas essayé de revenir sur les accords signés pas ce dernier. L'état doit respecter ses engagements vis à vis des travailleurs de la justice et apr3s s'ils continuent la grève on les remet à leur place.
Anonyme En Octobre, 2018 (17:45 PM) 0 FansN°: 13
Comme je les comprend bien ces travailleurs de la justice pour les avoir côtoyés! Je peux vous assurer qu'ils abattent la plus grande partie du travail des tribunaux. Et dire qu'ils sont très mal payés. Je me demande souvent comment ils font pour s en sortir avec la cherté de la vie.a les écouter ils sont dans leur droit de réclamer de meilleure conditions de vie.et disons le, si comme le dit le ministre les montants demandés sont exagérés, je ne pense pas que cela soit à la hauteur des privilèges accordés à leurs voisins magistrats. Vous me parlerez certes de hiérarchie mais ne perdons pas de vu qu'ils sont désormais de la hiérarchie A. Et encore, ils ont presqueles mêmes obligations professionnels et les mêmes charges sociales que ces derniers. Le président leur a été attentif a leurs doléances et a fait voter un loi des finances rectificative dans le but d améliorer leur conditions de vie. Alors que le ministre cesse de jouer à cache cache avec eux. Et aux travailleurs de la justice nous demandons un minimum de service
Anonyme En Octobre, 2018 (21:18 PM) 0 FansN°: 14
Je ne comprends pas qu'un ministre de la République puisse passer outre les directives du Président de la République matérialisées par le vote d'une loi de finance rectificative qui prend entièrement en compte l'octroi plus que légal d'indemnités aux travailleurs de la Justice qui ont démontré de façon éloquente qu'ils sont la colonne des juridictions et les techniciens des procédures. Ils réclament ce que le peuple leur a donné.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]