Mardi 19 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Saisie de médicaments à Touba : Le procès renvoyé au 17 juillet

Single Post
Saisie de médicaments à Touba : Le procès renvoyé au 17 juillet

Dans l'affaire des médicaments illicites d'une valeur estimée à 1, 7 milliard de Cfa, saisis en novembre dernier par les éléments de la brigade de gendarmerie de Touba Belel, le procès vient d'être à nouveau renvoyé au mardi 17 juillet prochain.

Ainsi en a décidé ce matin le tribunal de grande instance de Diourbel qui a accédé à la demande de Me Khassimou Touré, avocat de la défense qui était au même moment au tribunal de Dakar pour les besoins du jugement en appel du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

Il faut rappeler que ce procès avait fait l'objet d'un premier renvoi le mardi 15 mai dernier, à la demande de Me Massokhna Kane, le conseil du syndicat national des pharmaciens du Sénégal, partie civile dans ce dossier.

Les deux prévenus, Bara Sylla originaire de Touba et responsable politique au Parti démocratique sénégalais, et un Bissau-Guinéen nommé Amadou Diallo, un des convoyeurs des deux camions saisis, qui étaient présents à la barre devront encore patienter au taule jusqu'au 17 juillet prochain.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (13:44 PM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 



    On dit aux ignares que touba est une cité religieuse alors que tout genre de banditisme s'opère la bas

     :taala_sylla:  :sunugaal:  :sunugaal:  :taala_sylla: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (14:19 PM)
    La mafia du baol,l'argent sale.
    Auteur

    Thiathiat

    En Juin, 2018 (16:53 PM)
    vraiment Touba représente le centre des trafics illicites du Sénégal mais ce qui est visible, représente les 1/20 é ou va ce pays. Touba = 0 impôts et taxes
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (02:34 AM)
    Cela va faire déjà 8 à 9 mois de prison pour les prévenus. Je pense que cela va faire réfléchir.Si cela continue, avec les 3 personnes arrêtées en mai 2018 à Dakar, les trafiquants sauront qu'ils devront faire un autre métier ou trafiquer autre chose que les médicaments.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR