Chirurgie: première opération à cœur ouvert réussie au Mali

  • Source: : Webnews | Le 12 septembre, 2018 à 06:09:29 | Lu 1903 fois | 6 Commentaires
content_image

Chirurgie: première opération à cœur ouvert réussie au Mali

Le projet a été mis sur pied par l’association La chaîne de l’espoir qui a ouvert une unité de soins cardio-pédiatrique en juillet 2018 dans la capitale. Il a fallu construire l’installation, faire venir le matériel, les équipes pour un coût d’environ 2 millions d’euros.

La première opération a eu lieu lundi 10 septembre, sur une petite fille âgée de 6 ans, Fanta, atteinte d’une malformation du cœur. Une intervention de 3 heures.

Elle a été réalisée par une équipe de huit personnes dont un chirurgien français et deux maliens, explique le professeur Oliver Baron, du Centre hospitalier de Nantes : « Deux enfants hier et deux enfants aujourd’hui. La première opération à cœur ouverte est effectivement [ce qui a de] plus symbolique, mais ce qui est très réjouissant, c’est que la deuxième a été faite par nos collègues maliens, le docteur Brehim Coulibaly assisté du docteur Ibrahima Diarra, avec une instrumentiste malienne. Et c’était ça l’enjeu, de montrer que la structure qui a été montée, on l’a fait fonctionner. »

Opérer plus de 50 enfants

L’objectif est d’opérer plus de 50 enfants d’ici la fin de l’année car la demande est énorme : plus de 2 500 enfants atteints de malformation du cœur sont sur liste d’attente au Mali.

« Le professeur Diarra [...] travaille avec des associations humanitaires pour les faire venir au compte-gouttes en métropole, mais c’est une goutte d’eau par rapport aux besoins, poursuit Oliver Baron. Il n’y a pas de chirurgie cardiaque à Bamako parce que cela coûte cher et cela nécessite un haut niveau de technicité. Donc l’idée lui est rapidement venue de faire un transfert de formation et de créer des hôpitaux dans les pays en voie de développement, et d’assurer la formation. Dernièrement, il y a eu Dakar et aujourd’hui, c’est Bamako.  »

Autonome dans les trois ans

Pour le chirurgien Baba Diarra, c’est un soulagement qu’une telle structure ait pu être créée, la première dans pays : « Il y a une poignée qui est sélectionnée chaque année qui va se faire opérer en Europe, mais malheureusement il y a une bonne partie qui reste sur place et qui n’a pas accès aux soins. Donc l’ouverture de ce centre est une aubaine. Pour les parents, c’est un grand soulagement parce que beaucoup d’entre eux pensaient que leur enfant était condamné. Cela redonne de l’espoir à tous ces parents. »

Le but de l’association La chaîne de l’espoir est de former un maximum de chirurgiens et d’aides-soignants afin d’être totalement autonome d’ici 2 à 3 ans.


Auteur: rfi - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Septembre, 2018 (07:44 AM) 0 FansN°: 1
Pendant ce temps les senegalais ne font que geuller
Anonyme En Septembre, 2018 (07:44 AM) 0 FansN°: 2
Anonyme En Septembre, 2018 (08:55 AM) 0 FansN°: 3
Pour une somme aussi dérisoire, on parvient à monter une telle structure et soulager des milliers de personnes.

Multiplions ces initiatives et d'autres qui touchent les domaines de la santé, l'éducation, l'alimentation.
Anonyme En Septembre, 2018 (09:44 AM) 0 FansN°: 4
et , pendant ce temps la , au senegal on meurt par manques de materiel
Anonyme En Septembre, 2018 (10:01 AM) 0 FansN°: 5
J'espère que les Senegalais ne vont pas crier contre la France et les medecins Français qui ont fourni le matériel et formé des médecins Maliens .....j'espere que l'on verra bientot le meme initiative à Dakar ..... :baby-crawl:  :baby-crawl: 
Anonyme En Septembre, 2018 (13:34 PM) 0 FansN°: 6
Comme quoi la France est une grande nation qui compte des scientifiques et des humanistes de valeur. Passez tout son temps à pleurnicher et à se victimiser sur me net ne va avancer ce pays. Les autres ne sont pas responsables de nos malheurs.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]