Sénégal: plus de 2500 nouveaux cas de diabétiques par an

  • Source: : APS | Le 08 mai, 2017 à 19:05:23 | Lu 1843 fois | 2 Commentaires
content_image

Pr Said Nourou Diop


Le Sénégal enregistre chaque année plus de 2500 nouveaux cas de diabétiques, a révélé lundi le directeur du centre de diabétologie Marc Sankalé, Professeur Saïd Nourou Diop.
 
"Chaque année, nous avons plus de 2500 nouveaux cas de diabète. Au centre Marc Sankalé, nous avons actuellement plus de 43 000 dossiers dont 60 à 70 % ont un niveau économique faible", a-t-il notamment dit, notant qu’il y a eu 422 millions de diabétiques dans le monde en 2016.
 
Le Pr Diop s’exprimait au cours d’un point presse sur le thème : "Surmonter les challenges des patients diabétiques au Sénégal : rôle des acteurs publics et privés".
 
Initiée par les Laboratoires Sanofi, cette rencontre a suivi une visite de terrain effectuée dans deux cliniques de diabète et de l’hypertension artérielle, dans les centres de santé Phillipe Maguilène Senghor de Yoff et Mame Abdoul Aziz Sy des Parcelles Assainies.
 
"L’enquête STEPS de 2015 réalisée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale et menée sur 6306 personnes de 18 à 69 ans au Sénégal a montré une prévalence du diabète de 3, 45 % au niveau de la population générale", a précisé Pr Saïd Nourou Diop.
 
"Sur les personnes de plus de 40 ans, un adulte sur 20 est touché par le diabète", a encore expliqué le directeur du centre de référence de la prise en charge de la maladie Marc Sankalé, créé en 1965 sous le nom de centre du diabète de Dakar. 
 
Revenant sur les facteurs de risque de cette maladie chronique caractérisée par une augmentation du taux de sucre dans le sang, il a indiqué que "l’hérédité est retrouvée dans 25 % des cas de diabète de type 2. Viennent ensuite l’hypertension artérielle à 24 %, l’obésité et le surpoids à 22 et l’augmentation du cholestérol à plus de 19 %".
 
Concernant les efforts du gouvernement dans la lutte contre le diabète, le Pr Diop a affirmé que, "depuis quelques années, une subvention de 300 millions de francs CFA est dégagée pour l’achat de l’’insuline".

SKS/ASB/ASB


Auteur: APS - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Rakhou En Mai, 2017 (19:43 PM) 0 FansN°: 1
IL FAUT FAIRE COMME LES NARS LIBANAIS

LES MÉDECINS SENEGALAIS N ONT QU A FAIRE UNE RUÉE VERS LES MÉDIAS POUR ALERTER LES SENEGALAIS SUR LES DANGERS DU VIEUX RIZ DES BOUILLONS ET DE LA FARINE

LES COMMERCANTS LIBANAIS SONT ENTRAIN DE TUER LE PEUPLE SENEGALAIS A PETIT FEU DONC AUTORITES AIDEZ NOUS WOOY WALOU WOOY WALOU WOOY WALOU
Anonyme En Mai, 2017 (19:05 PM) 0 FansN°: 2
g

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]