Des hommes d’affaires sénégalais épinglés pour fraude : Le fisc traque l’argent caché - Loum Diagne: 21 milliards - Cheikh Amar : 11 milliards - Aïda Ndiongue: 4 milliards - Le cas de Ameth Amar et Mbackiou Faye à l’étude

  • Par : Mohamed GUEYE | Le 12 avril, 2013 à 13:04:55 | Lu 24482 fois | 36 Commentaires
content_image

Des hommes d’affaires sénégalais épinglés pour fraude : Le fisc traque l’argent caché - Loum Diagne: 21 milliards - Cheikh Amar : 11 milliards - Aïda Ndiongue: 4 milliards - Le cas de Ameth Amar et Mbackiou Faye à l’étude

La Direction générale des impôts contribue à sa manière à l’assainissement des finances publiques. Dans sa traque de ceux qui ne font pas preuve de civisme fiscal, elle vient de faire tomber plusieurs gros poissons financiers et permis de faire rentrer des milliards dans les caisses de l’Etat.


La traque des biens mal acquis ne concerne pas que les hommes politiques ou les personnes qui ont eu à gérer des deniers publics. Les hommes d’affaires qui ne s’acquittent pas de leurs devoirs fiscaux se trouvent aussi sur la sellette. Cette opération entamée par la Direction générale des impôts et domaines (Dgid) est beaucoup plus discrète que celle entamée par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), même si elle semble à ce niveau porter plus de fruits.

Ainsi, plusieurs chefs d’entreprise du secteur privé sont en train de faire l’objet de redressements fiscaux. Habitués pendant des années, surtout durant la période où le Président Wade était aux affaires, à ne pas s’acquitter de leurs impôts ou de ceux de leurs sociétés, ces hommes d’affaires se retrouvent à payer des montants faramineux en termes de redressement fiscal. Déjà, certains parmi les plus en vue dans le monde des affaires au Sénégal n’ont pu échapper aux mailles tendues par les fonctionnaires des impôts du directeur général Amadou Ba.


De grosses prises dans les filets de la Dgid

M. Loum Diagne, propriétaire entre autres de l’hôtel Les Almadies, situé à côté de la nouvelle chancellerie de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, aux Almadies, a reçu un redressement fiscal de 21 milliards de francs Cfa. Et du fait de ses louvoiements, tous ses comptes bancaires au Sénégal ont été bloqués. Un autre qui se trouve dans une semblable panade, c’est l’entreprenant Cheikh Amar, le patron de Tracto services entreprises (Tse), qui lui, a un redressement fiscal de 11 milliards de francs Cfa. Les ordres de recettes ont déjà été établis et il devrait s’exécuter le plus rapidement possible, sous peine d’une semblable astreinte. Mme Aïda Ndiongue, dirigeante des sociétés Egfed et Keur Marame Bercy a également déjà reçu notification d’un redressement de 4 milliards de francs pour la première citée de ses sociétés, tandis que pour la seconde, le redressement est en cours.  

MM. Amar et Diagne et Mme Ndiongue ne sont pourtant pas les seuls dans leur cas, même si pour eux les choses semblent avoir déjà pris une tournure irréversible. Le même tournant qu’a pris le dossier du Dg de la société Gecom, spécialisée dans les Btp. M. Ndiagne Fall, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a pour sa part fait l’objet d’un redressement d’un montant d’un milliard de francs Cfa, aussi bien sur son entreprise que sur son patrimoine personnel.

Le Quotidien a appris que parmi ceux qui, dans les jours à venir, devraient faire l’objet de redressement, il faudrait citer MM. Mbackiou Faye, Ameth Amar. Le patron des minoteries Nma Sanders dirige une entreprise qui a pignon sur rue, mais il peut arriver que pour des raisons conjoncturelles, il ne s’acquitte pas à temps de son devoir fiscal.


En attendant

Les services du directeur Amadou Ba sont décidés à ne pas s’arrêter en si bon chemin, d’autant plus que tout le monde sait à quel point le civisme fiscal est vital pour le Sénégal, qui tire la majorité de ses ressources financières de sa fiscalité et des droits de douane. Ne pas payer ses impôts est donc, pour ceux qui s’y adonnent, un crime qui ne peut rester impuni. Cela est d’autant plus juste, font remarquer certains observateurs, que l’entrée en vigueur du nouveau Code général des impôts devrait pouvoir rendre plus commode à tous les contribuables le fait de se soumettre à leurs devoirs fiscaux.


Mohamed GUEYE


Commentaire (25)


Luda En Avril, 2013 (13:57 PM) 0 FansN°: 1
Tchey Senegal, legui daal millions de feu khewi...milliards rek..pendant ce temps des gens meurent de faim..doy neu warr

Bon Vendredi en tout cas
@luda En Avril, 2013 (13:59 PM) 0 FansN°: 1
comment luda? t'es pas encore milliardaire?
Tah! En Avril, 2013 (14:02 PM) 0 FansN°: 2
Me.de alors !!Ils nous ont pris combien de sous ces E.FOIRES?
Lol En Avril, 2013 (14:07 PM) 0 FansN°: 3
il faudra payer c est tout..c l premier devoir du citoyen. Il a fallu vivre dans un etat paisible, avec des infrastructure, un marché pour que ces gens puissent faire des affaires...donc payez !!!
Khadimm En Avril, 2013 (14:33 PM) 0 FansN°: 1
c'est incroyable;avec ce nouveau régime c'est a croire qu'il cherche coûte que coûte a liquider certains entrepreneurs sénégalais tries sur le volet.
que des sénégalais sur la liste.
Dolé En Avril, 2013 (14:26 PM) 0 FansN°: 4
LE PREMIER DES VOLEURS C'EST LE NUNERO 1 DES SENEGALAIS .....





MACKY SALL





MACKY SALL





MACKY SALL



OK POUR TRAQUE DES BIENS MALS ACQUIS MAIS SI C POUR REDISTRIBUER L'ARGENT AU CLAN FAYE SALL GASSAMA LE PEUPLE SENEGALAIS UNI ET INDIVISIBLE VOUS DIT NON ET NON ET NON
Senegauloise En Avril, 2013 (22:07 PM) 0 FansN°: 1
merçi pour le developement du senegal mr faye mbackiou si maky sall fesait son job il vous dirait tout simplement merçi parce que vous etes vraiment un homme honete et sage
que
Bala En Avril, 2013 (14:32 PM) 0 FansN°: 5
Il ya aussi le cas de Meissa Deguene Ngom, patron de Money Express, proprietaire de l immeuble qui abrite l ARTP, qui ne s acquitte pas de ses obligations fiscales encore moins du versement des cotisations a l IPRES
@bala En Avril, 2013 (14:46 PM) 0 FansN°: 1
c'est po bon çà serigne bala. (délachions) . pa bon déé
Xam Lepp Wakh Touti En Avril, 2013 (02:36 AM) 0 FansN°: 2
je confirme que méissa deguene ngom ne s'acquitte jamais de ses impôts. money express et chaka computer trouve toujours les moyens pour ne pas payer certainement avec la complicité de quelques responsables du service des impôts.
Bizarre Tout çà !!!! En Avril, 2013 (14:50 PM) 0 FansN°: 6
Si c'est maintenant qu'on se réveille pour constater que ces sénégalais n'ont jamais payé leurs impôts, c'est très bizarre. Quelqu'un n'a pas fait son travail. Il faut donc sanctionner les vrais fautifs, donc les administrations en charge de la collecte des impôts et taxes. De surcroit, avant de payer les créances de ces gens sur l'Etat, le Trésor a forcément prélevé les taxes à la source, par précompte sur le montant des bons. C'est la règle. De quoi, on parle alors d'impôts sur le revenu...ou quoi?

Vraiment, il faut à tout prix éviter d'instrumentaliser les services fiscaux à des fins politiques...laissons le ministère des finances hors des batailles politiques.

Quand, un contribuable ne paie pas ses impôts, c'est d'abord la voie amiable que la loi a prévue, donc il doit faire une proposition de paiement échelonné. C'est seulement pour les vrais récalcitrants qu'on applique la voie forcée..

Attention!!!!!!!!! IL FAUT PAS DETRUIRE LES BASES DE NOTRE ADMINISTRATION EN VIOLANT LES DROITS DES CONTRIBUABLES.
La Sénégalaise........ En Avril, 2013 (14:52 PM) 0 FansN°: 7
et voilá maintenant que les balancoires commencent á balancer, @ BALA de quoi tu te mêles cela n´est pas ton affaire pourquoi balancer sur le net un qui pourrait te faire travailler LA HAINE JALOUSIE VOUS RONGE JUSUQ´A L´OS BANDE DE NUL LACHE MESQUIN MAUVAIS MECHANT HYPOCRITE......@ BALA TU ES UN E BALANCOIRE ATTENTION TU RISQUE DE TOMBER ET LA CHUTE EST DOULOUREUSE??????
Tiédo Fall En Avril, 2013 (15:12 PM) 0 FansN°: 8
en france, c'est pour n'avoir pas déclaré un compte bancaire contenant 600.000 euros (300.000.000 francs CFA) que jerôme cahuazac ministre du budget a été limogé et est actuellement poursuivi pour fraude fiscale. L'affaire fait grand scandale en france, pays pourtant riche et dévelopé!Pour des fraudes fiscales portant sur des sommes dix fois plus importantes, des individus ne sont pas inquiétés au sénégal!ça ne fait même pas scandale dans l'opinion!C'est dire combien il est important d'éduquer nos populations!Je le dis et le répète : S'il yavait une lutte efficace contre la surfacturation et la fraude fiscale, le sénégal serait depuis très longtemps un pays émergent!La lutte contre ces deux fléaux (surfacturation et fraude fiscale) devait être plus rigoureuse dans les pays pauvres comme le sénégal que dans les pays riches!Mais c'est l'inverse qu'on voit paradoxalement!Celui qui construira ce pays ne devra pas se soucier d'une réélection! Car pour construire, il faudra détruire beaucoup de privilèges, se mettre à dos beaucoup de sénégalais (surtout les marabouts).Mais lorsque les fruits arriveront, le batisseur sera porté au pinacle jusqu'à la fin des temps et son nom entrera glorieusement dans la postérité!L'oeuvre de ce batisseur sera telle que ses successeur ne pourront que suivre ses pas au risque d'être honnis!Et ce sera le temps du développent pour le sénégal!Mais qui prendra son courage à deux mains pour être ce batisseur?
Diagn Serignuthiedo En Octobre, 2013 (09:40 AM) 0 FansN°: 1
mr macky sall s'il continue sur sa lancee n'epargnant aucun malfaiteur petit ou grand !
Dof Bi En Avril, 2013 (15:35 PM) 0 FansN°: 9
ma wakh.. amona fi daneu ame.. il ya des societes you ma wara yole.. je vais en citer 2 rek..

ma wakh .. ma wakh.. chou bayi ma bayi sakh....
Op En Avril, 2013 (15:39 PM) 0 FansN°: 10
Le personnel de la Clinique du Cap n'a pas vu de changement sur leurs salaires par rapport à la suppression de l'impôt sur les salaires.
As En Avril, 2013 (15:58 PM) 0 FansN°: 11
IL EST TEMPS QUE MR AMAR CHEIKH COMMENCE A PAYER DES IMPOTS
Pme En Avril, 2013 (16:07 PM) 0 FansN°: 12
Ah oui si pour traquer des entreprises qui font un peu d 'effort sur le coté fiscal on les redresse des milliards parfois même un montant presque supérieur à leur chiffre d'affaires annuel .. A ce rythme le fisc va tuer toutes les entreprises qui sont formelles.... l 'impôt ne sera plus neutre pour faciliter le développement de nos industries....



Qu'est ce que l'Etat fait pour les contribuables en retour? rien k je sache car au lieu d 'aider les entreprises formelles à gagner des marchés mais ce qu'on note ds ce pays ce sont les informels ou les prêtes noms qui gagnent toujours les même marchés au détriment des entreprises qui s 'acquittent régulièrement de leurs cotisations ou même qui font des efforts chaque mois dans ce sens.



je suis parfaitement d 'accord que tous les citoyens sont égaux devant la loi mais si le paiement de nos impots est uniquement destiné à enrichir ces politichiens de je dis non. Désolé



Aidons les Eses qui font des efforts et qui sont formelles.....
Diop Sy En Avril, 2013 (16:21 PM) 0 FansN°: 13
Article bidon ! Il ne faut pas confondre fortune personnelle et fortune professionnelle. Au Sénégal, l'impôt sur le revenu est prélevé à la source pour les particuliers, et les entreprises paient l'impôt sur les sociétés. Après avoir déclaré et payé ses impôts, un contribuable Sénégalais peut placer son argent à l'étranger.
Yaye Gordjiguenes  En Avril, 2013 (17:08 PM) 0 FansN°: 14
Mère des homo Aida ndiongue est une proxénète .thiaga de 1ère classe. Elle ne fait que du trafic. Alé lô dangay doul
Reus En Avril, 2013 (18:56 PM) 0 FansN°: 15
et youssou Ndour ??????????
Abaser En Avril, 2013 (21:42 PM) 0 FansN°: 16
loum ndiagne cest un maguouilleur discret ce monsieur ....cest lui qui vendu terrain pour lembassade des usa au senegal ....un vrsi copin de abdoulaye wade........macky sall connait bien les hommes a abattre ......doucement doucement rek....apres ces mbakiyou faye le mouride voleur....apres aida ndiongue lami des homosexuel du senegal et la liste est longue encore yen a plein qui vit sur le dos des senegalais
Pierrot En Avril, 2013 (23:14 PM) 0 FansN°: 17
Les impots doit auditer MBaye Gueye EMG et les 400 millions d impot qu il doit

au fisc
Fans En Avril, 2013 (23:49 PM) 0 FansN°: 18
les milliadaires preferent donner un milliard aux politiciens ,, aux marabout pour blanchir que de payer les impots ., mais ils ont raison de donner directement lleur argent aux polulations que de payer des impots qui vont etre detournes par des dirigeants politiciens ,,, Combien les abdou diouf ,, wade ,, leurs ministres ,, dg voire macky et certains de ses ministres ,, son pm ,, dg ont ils detournes ? pourquoi payer des impots ? l etat n a jamais rempli ses obligations vis a vis des citoyens ,,, jamais ,,, pour obtenir le moindre papier il faut payer ,, le citoyen paie tous les services donc ces gens ont le droit de refuser de payer ,,, quant a loum , diagne ,, cheikh amar ,, aida diongue ,, mbackiou faye ,, aida diongue ,, aidara sylla ,, ect ce sont des prete noms ,, c est soit pour wade ,, soit pour sindaily ,, soit karim ,,, ils ne peuvent pas justifier leurs fortunes ,, il faut verifier ,, aliy ngouye ndiaye ,, macky ,, abdul mbaye ,, pape dieng ,, cheikh tidiane mbaye ,, tous les ministres ,, dg de societes d etat ,, ,, a partir de leurs conforts mobliers et immobiliers on peut les ajujetir a l assiette fiscale ,,, sinon vous ne verrez aucun investiteur ,, car dans ce pays les ctitoyens riches ne paient rien ,, ce sont les pme,, pmi,,,,les transitaires ,, qui sont sacrifies par le fisc ,,,le code fiscal est tres lourd pour encourager les investisseurs
Fans En Avril, 2013 (00:02 AM) 0 FansN°: 19
il faut veriier niass ,, tanor ,, khalifa sall ,, jacques diuof ,, oumar gueye ,, ,, ensuite il faut que desormais pour qu une candiature a des elections soit acceptable ,,, un quittus fiscal doit etre joint ,, au lieu de nous parler d age ,, r toutes candidatures a des elections presidenteilees ou lelgislatives ou locales doit etre revetues d un QUITTUS FISCAL,,,, QUITTUS FISCAL ,,, quittus fiscal,,,, quittus fiscal ,,, quittus fiscal ,, COMMENT aida diongue ,, loum diagne ,, aidara sylla ,, cheikh amar ,, aida diongue ect ,, ect ,, ont ils pu avoir un quittus fiscal , dans le passe sans lequel ils ne devaient pas partciper a un appel d offres ?
@fans En Avril, 2013 (01:39 AM) 0 FansN°: 20
Idée pertinente Fans, le quitus fiscal devrait être largement réclamer, pour les candidats aux élections oui, mais aussi pour les candidatures aux appels d'offre, mais cela peut être étendu à d'autres activités électives ou sélectives. Ne serait ce que pour promouvoir le civisme car c'est bien du civisme que de s'acquitter normalement de ses impôts taxes et autres redevances.



Un gros travail est à faire dans les administrations publiques car ils sont trop nombreux ceux là qui vivent au dessus de leurs moyens à force de détournement, de contournement, de passe droit illégitimes, de rackets...

En tout cas il y a des nuls qui ne veulent pas que le pays avance, lourdeurs quant tu nous tiens ! je parle de ceux là qui sont prêts à tout, au nom de leurs intérêts égoïstes, que dis je, ils détournent l'argent du peuple et veulent se prévaloir de quelle sorte d'immunité ? Tous ces ennemis du progrés et du développement doivent se taire et se mettre à jour. Halte aux fossoyeurs de la nation!

Le Vrai  En Avril, 2013 (07:26 AM) 0 FansN°: 21
Le quitus fiscal ? c'est un peu comme le permi de conduire, il s'achète et se négocie en CFA.

Meissa Déguène Ngom n'est pas le seul : pour s"en convaincre, il faut fouiller du côté de Thiaroye Automobiles, il y a de gros cafards.
Garage Guediawaay En Avril, 2013 (11:26 AM) 0 FansN°: 22
Sous Wade beaucoup d'entreprises sont restées pendant 12 ans sans payer l’impôt. La direction des impôts connait bien ces hommes d'affaires véreux qui roulent sur des milliards par ce qu'ils n'ont pas payé le fisc. Des gens comme Serigne Mboup CCBM n'ont pas payé l’impôt depuis l’arrivée de Wade au pouvoir. Wade a tué l'economie de notre pays et enrichi sa famille et ses proches. Wade doit etre pendu s'il revient au senegal
Gare En Avril, 2013 (11:36 AM) 0 FansN°: 23
DE TOUT TEMPS LA DIRECTION DES IMPÔTS FAIT DES REDRESSEMENTS AUX SOCIÉTÉS POUR NON PAIEMENT D’IMPÔT OU POUR FAUSSE DÉCLARATION MAIS SANS TAMBOUR NI TROMPETTE.

LE DANGER DU RÉGIME DE MACKY SALL, TOUT CE FAIT DANS LA RUE. LE MILIEU DES AFFAIRES N'AIME PAS LE BRUIT , TOUS LES INVESTISSEURS FUIENT LE SÉNÉGAL . IL EST TEMPS DE REDRESSER LA BARRE.
Mane Moussa En Avril, 2013 (12:23 PM) 0 FansN°: 24
Monsieur Garage Guediawaay, vous pouvez continuer avec vos dénonciations mais c'est à l'Etat, par le biais de ses agents à établir les faits et les poursuites et non aux particuliers comme vous qui accusent les entrepreneurs. La manoeuvre est facile d'autant plus que parvotre courage, vous ne communiquez jamais vos vrais noms. En certains lieux, vous seriez poursuivis pour calomnies et diffamations. Nous autres, par nos valeurs d'éducation, assumons nos arguments et accusations portées contre des personnes physiques ou morales. Personne ne devrait être poursuivie par une simple dénonciation comme vous le faites à des redressements fiscaux. En France, de grandes entreprises échappent au paiement des impôts par le truchement des dégrévements légaux, des remises et de montages financiers. D'ailleurs, mêmes nous les contribuables soumis à l'impôt sur le revenu bénéficions des dégrévements dûs aux charges ( 10%) envois de mandats à nos parents. Vous avancez des commentaires dont vous ne maîtrisez pas les sujets. Les Sénégalais sont champions et experts en tout sans instruction qui n'est pas la possession de diplômes mais le fait de se cultiver par les livres et l'internet en approfondissant chaque sujet que l'on veut traiter. Merci de vous instruire et de rester courageux en toute circonstance. Nous nous appauvrissons chaque jour en mettant en difficulté nos entreprises. Aimons notre pays par des comportements responsables et assumés.
Senegauloise En Avril, 2013 (21:50 PM) 0 FansN°: 25
laisse les entrepreneurs tranquille fait ton boulot e

scroc et surtout bouge pour le pays arrete tes connerie  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]