Des journalistes engagent la lutte contre les stupéfiants

  • Source: : Seneweb.com | Le 26 octobre, 2017 à 13:10:20 | Lu 1653 fois | 11 Commentaires
content_image

Lutte contre les stupéfiants

La lutte contre les stupéfiants s’intensifie au Sénégal. Et pour cause, une nouvelle organisation vient de voir le jour. Ce, à l’issue d’une assemblée générale tenue le 21 octobre dernier, à Dakar. Il s’agit du Réseau des journalistes contre les stupéfiants (Rjcs). Créé par des professionnels de l’Information et de la Communication, ledit réseau a pour objectif, selon son président Ibrahima Kandé, «d’œuvrer pour une société sénégalaise, voire africaine, sans drogue».

Il se veut clair : être un bouclier contre les stupéfiants. De l’avis du journaliste du quotidien ‘’l’Observateur’’, les stupéfiants ont brisé des destins et des vies au Sénégal et en Afrique, au grand dam des familles, proches et amis. D’où la nécessité d’informer et de sensibiliser les populations, notamment les jeunes, afin de prévenir le fléau. Le Réseau est composé de dix (10) membres permanents et d’autres sympathisants.


Auteur: Cheikhou AIDARA - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Octobre, 2017 (14:28 PM) 0 FansN°: 1
Au moment où le Chanvre est légalisé dans beaucoup de pays pour ses vertus et pour d'autres raisons aussi, un journaliste doit-il couvrir un phénomène sans partialité ou a -t-il le droit (professionnellement parlant) de s'engager contre? oU Pour?
Reply_author En Octobre, 2017 (14:35 PM) 0 FansN°: 1
ces gens - là ne sont pas des journalistes mais des indicateurs de la police. comment peut - on se vanter de cet acte...sales coy
Revenues En Octobre, 2017 (16:05 PM) 0 FansN°: 1
do not touch the herbs. it should be a crop to market (just like the rest of the world).
the cannabis market is growing globally. senegal can make as much revenues (tax) on cannabis than the peanuts. or in less than 10 years senegalese will be buying ganja from mendocino, ca. the us, eu countries, and most south american gov't are positioning themselves to be the leader in this market. so senegal wake up, cannabis is for medicinal use, do not let the west or these so-called uninformed journalists make you believe that this product is "aram" while they are studying on how to make $$$ on you.
Reply_author En Octobre, 2017 (17:37 PM) 0 FansN°: 1
well said man im so agree with you ligalize it is the best think you canb do, because loyal ,doctor , deputy aand all of them spliff the holly marijuana
Anonyme En Octobre, 2017 (14:41 PM) 0 FansN°: 2
Les journalistes devraient parler des choses plus importantes dans le vécu des senegalais, pourquoi ne luttent-ils pas contre l'insalubrité et l'indiscipline? ce ne reste qu'à les dénoncer dans leurs medias.

Pourquoi ne denoncent-ils pas les escrocs, doorkate qui pilulent et pourrissent la vie d’honnêtement gens?
Anonyme En Octobre, 2017 (15:21 PM) 0 FansN°: 3
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres de sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme En Octobre, 2017 (19:45 PM) 0 FansN°: 4
Il existe déjà une association qui lutte contre les drogues . C'est tout simplement de l'escroquerie , que personne n'y adhère.
Anonyme En Octobre, 2017 (19:48 PM) 0 FansN°: 5
Doublon REK , ce n'est même pas sérieux , ces gens la cherchent tout simplement des sous .Il existe déjà une association nationale qui lutte contre les drogues .Rien que des escrocs.

Anonyme En Octobre, 2017 (10:32 AM) 0 FansN°: 6
Les journalistes ont bien réagi. c'est une bonne idée d'en parler pour sensibiliser les populations surtout les jeunes sur les conséquences néfastes de l'utilisation des stupéfiants et opiacés qui ruinent la vie des personnes qui les consomment.



La liberté a des limites. Consommer du cannabis jusqu’à avoir une santé fragile et un état physique pas du tout favorable pour faire des activités ce n'est pas normale.



Beaucoup de jeunes sont devenus accros à l'alcool et au Cannabis sous prétexte qu'ils veulent suivre la mode ou oublier les soucis.



Les conséquences seront désastreuses d'ici les années a venir si on ne sensibilise pas les jeunes et parents sur les effets néfastes de ces substances dites addictives qui aménent une dépendance pouvant causer une mauvaise santé mentale et physique à ces adeptes. Nous pouvons citer:



- Le délirium tremens (les délires suites aux symptômes de manques)

- La shizophrénie ( dégradation et altération de la pensée)

- Les hallucinations (entendre des voix ou illusions sonores ou optiques)

- la perte de poids et de l'appétit

- L'overdose

- Les suicides



En somme avertissez les jeunes et sensibilisez les sur les dangers des stupéfiants sur la Santé.



JEUNESSE EN BONNE SANTE JEUNESSE AVEC AVENIR!!! :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 



PHILEIN
Reply_author En Octobre, 2017 (10:38 AM) 0 FansN°: 1
il y a aussi les risques d'avc et de crises cardiaques.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]