Journée mondiale de l’enfant: La mendicité, les mariages et grossesses précoces et les diverses violences pèsent toujours sur l’enfant Sédhiois

  • Par : Seneweb News | Le 20 novembre, 2012 à 13:11:34 | Lu 4440 fois | 0 Commentaires
content_image

Journée mondiale de l’enfant: La mendicité, les mariages et grossesses précoces et les diverses violences pèsent toujours sur l’enfant Sédhiois

L’enfant de Sédhiou s’épanouit difficilement. Si ce n’est pas la mendicité qui le torture ce sont les mariages et grossesses précoces et les violences de toute sorte qui gangrènent son épanouissement. Heureusement, l’action éducative en milieu ouvert (AEMO) qui est une structure judiciaire intervient à chaque fois que sa santé, sa morale, son éducation ou sa sécurité est en danger.Mais malgré tout, beaucoup d’enfants continuent à subir les épreuves de la vie le plus souvent de façon involontaire.

 Les défenseurs des droits des enfants interpellent la responsabilité de tous, notamment celle des parents qui offrent leurs progénitures en sacrifice sur l’autel des daaras ou des mariages précoces.Seulement il faut noter que l’association des musulmans d’Afrique (AMA) a réduit sensiblement la mendicité en créant un centre d’accueil qui reçoit plus de 100 enfants issus de familles démunies qui sont logés, nourris, vêtus, instruits et formés gratuitement.A préciser que nous nous sommes rendus au bureau de l’inspecteur en charge de la petite enfance pour recueillir son avis sur la situation de l’enfant de Sédhiou. Malheureusement ses bureaux étaient fermés.


Seneweb News


Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]