Mercredi 17 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Ordre des vétérinaires du Sénégal: La Santé animale au cœur d'un conclave à Kelle

Single Post
Ordre des vétérinaires du Sénégal: La Santé animale au cœur d'un conclave à Kelle

Une trente vétérinaires étaient en conclave à Kelle dans le département de Tivaouane. Au menu de la rencontre, les pathologies comme la pneumonie infectieuse, la piroplasmose trypanosomiase et le tétanos chez les équidés (chevaux), informe Zik Fm au sujet de cet atelier de trois jours, organisé par l’Ong Brooke en partenariat avec l’Ordre des vétérinaires du Sénégal.

Emmanuel Bouré Sarr, représentant régional de l’Ong Brooke en Afrique de l’Ouest : « Nous avons décidé de faire cette formation avec l’Ordre pour permettre aux praticiens de partager leurs expériences mais à terme d’adopter un protocole de traitement uniforme consensuel et partagé. » Ceci, pour éviter les problèmes liés au dosage et mode d’administration du médicament mais également la mauvaise utilisation des molécules sur le terrain.

En outre, les produits destinés au traitement de tétanos ne sont pas tout le temps disponibles, indique-t-il. « En ce qui nous concerne, nous, vétérinaires, c’est de veiller à ce qu’il y ait d’abord la disponibilité des vaccins. Nous, vétérinaires, le rôle qu’on a, c’est de veiller à la disponibilité pour les produits spécifiques comme ces pathologies », a avancé Docteur Ismeu Ndiaye, président de l’Ordre des vétérinaires du Sénégal

A noter que les représentants pharmaceutiques et les grossistes importateurs de médicaments ont pris part à la rencontre. Leur présence sera mise à profit pour définir des mécanismes pour une meilleure disponibilité des médicaments pour les équidés. Parallèlement, la sensibilisation devra être de mise auprès des propriétaires de chevaux, d’ânes et de mulets pour un référencement précoce dès les signes de pathologies pour une bonne prise en charge.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Rokhaya

    En Mars, 2019 (16:11 PM)
    Avant la santé, parlez du respect. Pays ou culturellement on méprise les animaux. Les enfants lancent des pierres aux chiens ou aux chats comme un jeu. Les cochets abusent, frappent, méprisent, négligent les chevaux qui les font vivre. J'ai vu un adulte donner un coup de pied a une poule qui passer près de lui, et tout le monde autour s'est mis a rigoler. J'ai vu un enfant surprendre un chat domestique et lui balance un coup de baton dans la gueule. Et personne ne dit rien.



    Aucune culture du respect. Si on ne respecte pas les animaux, on ne respecte pas les êtres humains.
  2. Auteur

    Baldé

    En Mars, 2019 (20:20 PM)
    Pensez à doter les postes vétérinaires d'agents pour sauver nos animaux,au lieu de les laisser à la disposition des ASP,qui sont devenus des agents vétérinaires (inspection des animaux aux 'abattoirs,délivrance de laissez-passer ,clinique vétérinaire ....etc)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR