Mercredi 20 Mars, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Tabaski, un mot d’origine berbère

Single Post
Tabaski, un mot d’origine berbère

La tabaski est un terme que chacun pourrait prendre comme un des vocables de sa langue maternelle. Mais ce mot est retrouvé dans toutes les langues négro-africaines et renvoie à la même réalité, la fête musulmane. Linguistes et historiens sénégalais sont d’accord sur son origine berbère. Mais il y a quelques divergences sur le vecteur de transmission à travers la sous-région.

Tabaski ! Le nom est tellement familier aux Sénégalais que chacun croit en détenir une connaissance évidente. D’aucuns pensent que c’est une composante du lexique propre à leur langue maternelle. D’autres le prendraient pour un terme arabe, du fait que le vocable renvoie à une fête musulmane. Et pourtant, ce mot n’appartient à aucune des langues du pays, ni à l’arabe qui est la langue de la religion. Le mot est en fait d’origine berbère. C’est ce qu’ont révélé nos trois interlocuteurs qui sont unanimes sur ce point. Le Linguiste Amadou Diallo, l’historien Abderrahmane Ngaïdé et l’écrivain le colonel Momar Guèye se retrouvent tous sur l’origine berbère du mot.

S’agissant du mot lui-même, le colonel Guèye souligne : ‘’Selon le Pr. Raymond Mauny, qui a occupé l'une des premières chaires d'histoire de l'Afrique en France, le mot ‘’Tabaski’’ viendrait du berbère ‘’Tafaska’’ qui signifie ‘’Fête’’, écrit-il dans un article consacré à ce sujet. Quant M. Ngaïdé, sans être catégorique, il croit savoir que ça vient du mot ‘’Teveski’’ (à ne pas confondre avec la marque de lait en Mauritanie) qui en berbère désigne cette même fête musulmane. M. Diallo le linguiste soutient que le terme a la même étymologie que le mot hébreu pachak qui a donné pâques.

Ce qui frappe avec le mot Tabaski, c’est qu’il est le même dans presque toute la sous-région ouest africaine. Le colonel Momar Guèye le relève d’ailleurs dans son article. ‘’Il convient de noter que le mot ‘’Tabaski’’, est très répandu dans les pays soudano-sahéliens, du Sénégal au Tchad, en passant par le Mali, le Burkina, le Niger, la Côte d’Ivoire, la Gambie, la Guinée et le Nigeria…’’, écrit-il.

Reste maintenant à savoir comment ce vocable a réussi à faire le tour de ces pays ? La réponse est sans doute à chercher dans l’influence des berbères dans le passé.  Ces derniers ont transmis beaucoup de mot aux langues négro-africaines. Weer (lune), takusaan (soir), timis (crépuscule) sont autant de mots empruntés du berbère. ‘’L’islam nous est venu des berbères. On nous a dit que ce sont les arabes qui nous ont islamisés, mais en réalité, c’est passé par les berbères. Les Almoravides, c’est berbères. Ils viennent de la Mauritanie, ils sont partis jusqu’en Espagne. Ils ont été les vecteurs de l’islamisation d’une partie du Maroc, avec Marrakech. Kumbi Salé, l’empire du Ghana était entouré de berbères’’, explique l’historien Abderrahmane Ngaïdé. Pour lui donc, les berbères ont transporté le mot partout à travers leur odyssée sous-régional, voire régionale.

La Tijaania ou le pulaar ?

 Si cette thèse n’est pas loin de celle du colonel Guèye, ce n’est pas tout à fait la même. ‘’Les Amazighs sont une ethnie berbère du Maroc et de l’Algérie. Au Sénégal tout le monde sait que ces deux pays sont les origines de la Tarikha Tijaania fondée par le vénérable  Aboul Abbas Cheikh Ahmed Tijaan Chérif et qui est très répandue dans le pays (…). Cette notoriété de la Tijaania peut facilement expliquer l’adoption du mot Amazighs ‘’Tafaska’’ qui a donné le mot ‘’Tabaski’’ chez les wolof du Sénégal’’, argumente-t-il. Dans son entendement, ce n’est donc pas l’omniprésence des berbères à l’époque qui a été le vecteur, mais plutôt la dimension sous-régionale de la confrérie Tijaan.

Quant au linguiste Diallo, il pense qu’avec le phénomène de l’emprunt entre les langues, il n’est pas surprenant de voir des termes d’une langue se retrouver dans une autre. Pour ce cas particulier, il est d’avis que ça pourrait être le pulaar, une langue présente dans tous ces pays qui ait assuré la circulation du mot. ‘’Si vous allez en Cote, d’Ivoire jusqu’au Niger et au Burkina Faso, c’est peut-être le peul qui l’a transmis. Ce sont donc des langues qui sont parlées ici et là-bas, notamment le pulaar’’, soutient-il.


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (21:20 PM)
    Le pulhaar ne dit pas Tabaski, mais Taaské.....!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (03:22 AM)
      je crois que depuis 2012 il ya des gens qui s'amusent à vouloir réecrir l'histoire du senegal avec une mise en exergue de l’ethnie poular
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (03:22 AM)
      je crois que depuis 2012 il ya des gens qui s'amusent à vouloir réecrir l'histoire du senegal avec une mise en exergue de l’ethnie poular
  2. Auteur

    Deug

    En Septembre, 2016 (22:11 PM)
    CE sont donc ces berberes qui ont fait de nous negro africains des musulmans au detriment de notre propre histoire et civilisation. pourtant l'afrique avait bel et bien une tradition religieuse de loin plus authentique et beaucoup plus proche de DIEU,
    • Auteur

      Wktd

      En Septembre, 2016 (04:10 AM)
      [influence de la religion sérère en sénégambie

      de même que les anciennes fêtes païennes ont été reprises et adaptées par le christianisme27, les fêtes religieuses des anciens sérères ont été reprises par les musulmans de sénégambie. les sérères sont l'une des rares tribus de sénégambie (si ce n'est la seule en dehors des diolas) qui ont réellement un nom pour dieu (ou les dieux) qui ne soit pas emprunté à l'arabe, mais indigène à leur langue. en effet, bien que les autres tribus aient eu des noms pour leurs divinités dans les temps anciens, quand ils ont commencé à se convertir à l'islam en grand nombre, ils ont perdu cette partie de leur histoire à la différence des sérères. toutes les fêtes musulmanes de sénégambie, comme tobaski, gamo, korité, weri kor, etc. correspondent an fait à des fêtes religieuses sérères anciennes ; elles ne sont pas arabes, et portent un nom sérère à l'origine. tobaski était une ancienne fête de chasse sérère ; gamo, une fête de divination ; korité (du mot sérère kor) était un rite d'initiation masculine ; weri kor était le mois où les anciens garçons sérères passaient leurs rites d'initiation. d'ailleurs, l'aïd al kabir (qui est arabe) est totalement différent du tobaski sérère, mais les musulmans de sénégambie ont emprunté le terme sérère pour décrire l'aïd al kabir. de même, ils ont emprunté le mot sérère gamo au lieu de mawlid (qui célèbre la naissance de mahomet)28. enfin, weri kor (le mois du jeûne, ramadan en arabe) n'a rien à voir avec l'islam.]
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (14:47 PM)
      tes connaissances st limite motakh nga defeni les otrs ethnies n' ont pas 1 nom pr sieu. il se trouve ke ce st les diolas et les sereres ki utiliz le plus svt leurs noms donnes a dieu. les peuls nomment dieu "¨gueno " !
    • Auteur

      Der 2 La Science

      En Septembre, 2016 (13:03 PM)
      bonjour les jeunes historiens du dimanche. c'est bien pour notre histoire et nos enfants que n'ayez publié aucun livre ou œuvre allant dans le sens de vos divagations historiques, sans modestie aucune.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (22:16 PM)
    Je croit que c'est parce que les Berbères étaient les éleveurs de moutons, et comme ils étaient beaucoup solliciter et même attendus durant cette fête, c'est ainsi qu'on les entendait dire ce mot. Je pense
    Auteur

    Lebaolbao Tigui

    En Septembre, 2016 (23:05 PM)
    tabaski est wolof d'origine berbere, propagèe en afric par rfi....la koritè............koor, gamou,magal
    Auteur

    Ba

    En Septembre, 2016 (00:13 AM)
    certes les peuls disent tabaski ou taaské, mai ils ont un nom pulaar pour cette féte. diouldé layya ou diouldé donkin.
    Auteur

    [email protected]

    En Septembre, 2016 (01:16 AM)
    Détrompez vous! L emploi du mot Tabaski s'est répandu dans la sous région ouest africaine avec comme vecteur l'émigration des sénégalais dans les pays qui la constituent. En effet ce n'est que récemment et même très récemment que le mot à eu droit de cité dans des pays comme le Niger, la Côte d'ivoire etc. Aussi, je doute de l'origine berbère du mot car si cela était avéré on aurait logiquement retrouvé une survivance du terme dans les langues Mauritanienes actuelles alors que tel n'est pas le cas. A moins que les berbères et les almoravides aient eu plus d'influence au Sénégal qu'en Mauritanie, ce qui reste à être prouvé, pour dire le moins. Aussi dire que weer (la lune) est d'origine berbère relève vraiment de je ne sais quoi! Pensez vous que les wolofs ont attendu d'entrer en contact avec les almoravides pour enfin trouver un nom à cet astre quI fait partie de leur cosmogonie !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (04:02 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (08:15 AM)
    ces spécialistes y vont chacun de leur version, mais aucun n'apporte des preuves scientifiques. c'est décevant
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (09:08 AM)
    Bonjour à tous.

    Juste pour préciser que Taské signifie plutôt le mois dans lequel on célèbre un jour férié qu'on appelle diouldé taské chez les peuls.

    Aux bons ignorants salut.

    • Auteur

      Fene Kesse

      En Septembre, 2016 (13:54 PM)
      dans la sous région ou on parle la langue dioula qui n'est autre que le baamanan (celui qui refuse la soumission) appelée socé, mandingue en casamance, malinké en guinée (empire du mali oblige) et devenue bambara par les colons, la tabaski se dit "saliba" c-à-d la grande prière, manifestation, rejouissance; et l 'aid el fitr korité au senegal, se dit "salinthiinii, salifitinii idem petite prière, fête, rejouissance etc...
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (10:24 AM)
    http://demsenegaldem.forumsenegal.net/t4-la-mecque-comme-vatican-ou-mieux



    http://demsenegaldem.forumsenegal.net/t4-la-mecque-comme-vatican-ou-mieux



    http://demsenegaldem.forumsenegal.net/t4-la-mecque-comme-vatican-ou-mieux :bip-bip:  :lool:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   :contaan:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (14:00 PM)
    Quant on est cancre, on ferme sa gueule. quel culot de vouloir falsifier l'histoire? les berberes almoravides ont importe des noms dans nos langues? mais quel mensonge en ce jour saint...surement vous serz les premiers a bruler au fond de l'enfer a voulor falsifier ll'histoire et de la saisonner selon vos gouts, bandes de cancres...quel est la eriode des royaumes almoravides et almohades? combien de temps a dure l'empire du Manding, et bien avant lui l'empire du Ghana? ces royaumes existaient bien avant l'essor des almoravides, ne des cendres de l'empire Sonrai.. il faut aller rechercher a partir de quelle date ceux ci ont envahi l'espagne. tous les us et coutumes des arabes et musulmans ont ete copies de ceux qui existaient bien avant la Revelation de l'Islam. si Abraham a ete le premier a proceder au rite du belier, alors comment se fait il que ce soient les almoravides, 10.000 ans plus tard aient pu nous imposer une coutume qui etait deja partiquee dans l'egypte antique...un tour aux palais et autres pyramides d'egypte, nous revele de l'existence de la Tabaski, bien avant que les arabes n'existent..la preuve le nombre de statues represetant des beliers aux portes des palais d'egypte...pourquoi le belier et non un hypoppotame par exemple? pourquoi le belier est il un signe du zodiac? pourquoi coute que coute un belier et non un bouc? il est une evidence flagrante que nous sommes diriges par des cancres a la cervelle de poulet qui se prennent pour des racontards de je ne sais quelle histoire...ayez la decence de fermez vos gueules au moins..

    n'est ce pas en egypte que Abraham fut initie, circoncis, et pu epouser la fille du Pharaon Melchizedek, qui ensuite lui donna Ismael? cette Egypte etait-elle berbere ou negre?, treves de bavardages, un nez epate n'est pas naturel aux berberes...alors arretez votre complexe d'inferiorite a vouloir representer l'arabe comme maitre du negre...ne savez-vous pas que sans les negres d'eThiopie, l'islam n'aurait vu le jour? qui a donne asile aux musulmans pendant 10 ans en leur garantissant protection et liberte? pourquoi Bilal qui etait musulman avat meme la revelation eut-il recu l'ordre Divin d'appeler a la priere?

    faites tourner vos cervelles de peroquet au lieu de debiter des sottises
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (15:04 PM)
    N'importe quoi ces nullards qui croient que nous ne méritons rien! Tabaski, c'est aussi Teumeuski, signifiant sacrifice. Tous ces rites viennent de chez nous à l'origine. Le cassure jeûne, Kor est édifiant !
    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2016 (17:34 PM)
    @ poste No 9, je suis heureux qu'enfin des gens comme vous parlent. le defis est enorme a cause de l'enormite des verites perdues ou cachees. bon DIEU comme nous sommes ignorants de beaucoup de nos ancetrespour lesquels nous devrions etre particulierement fiers. c'est a cause de l'esclavage et le colonialisme que bien des choses ont disparues de la memoire collective. mais je sens que la renaissance aura lieu.
    Auteur

    En Septembre, 2016 (22:50 PM)
    Ces soi-disant historiens poular révèle leur superficialité dans l'analyse d'un terme qui de toute évidence ,tel que prononcé est issu du woloff. Ce sont les colons qui l'ont propagé à travers l'Afrique occidentale française. Durand la colonisation,les musulmans de l'AOF fêtaient la Tabaski,la Korité les mêmes jours.La capitale était ici à Dakar,et de grands religieux musulmans(Serigne Babacar, Thierno Seydou nourou,le Grand Serigne de Dakar,etc.),permettaient au gouverneur colonial de coordonner la célébration de ces fêtes religieuses.C'est ainsi ce terme Tabaski est retenu dans tous ces pays.
    Auteur

    Mbagne Thiow

    En Août, 2018 (01:34 AM)
    tafaska signifie fête tout simplement mais taveski signifie fête religieuse chez les berbere

    Auteur

    Sénégal

    En Novembre, 2018 (16:18 PM)
    Ne vous fatiguer pas. Il est évident que Tabaski est WOLOF. Gueum lenn Yallah
    Auteur

    Sénégal

    En Novembre, 2018 (16:18 PM)
    Ne vous fatiguer pas. Il est évident que Tabaski est WOLOF. Gueum lenn Yallah

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR