Societe

TRAVAUX DE RECOLTES DES CHAMPS DE KHELCOM : Plus de 15 000 personnes à l’oeuvre

  • Par : Populaire | Le 16 octobre, 2012 à 08:10:54 | Lu 9709 fois | 38 Commentaires
content_image

TRAVAUX DE RECOLTES DES CHAMPS DE KHELCOM : Plus de 15 000 personnes à l’oeuvre

- Situés dans la région de Diourbel, à près de 45 km de la ville sainte de Touba, les champs de Khelcom couvrent une superficie de 12 000 ha répartie en trois «daaras». A savoir Darou Khoudoss, Darou Salam 1 et 2, et Touba Khelcom. Dans cette partie du Baol, deux jours de tournées nous ont permis de découvrir les travaux de récoltes que les talibés trouvés sur place effectuaient tout en remerciant leur guide, Cheikh Serigne Saliou Mbacké. Sous un soleil au zénith, ces derniers n’avaient pas l’air de trop se plaindre. Ce qui compte pour eux, c’est le «ndigël» et la «tarbiya» qu’ils font à travers Khelcom. 

«Khelcom» ou l’esprit fertile 

Trouvé sur le terrain en train de ramasser les épis de mil, Serigne Amar Diop nous explique : «Depuis 1991, je viens à Khelcom. Khelcom signifie ‘xel bu woom’, c'est-à-dire un esprit béni, un esprit fertile. Le Cheikh avait pour objectif d’inculquer aux enfants, ce que Cheikh Ahmadou Bamba leur a enseigné, donc c’est une continuité de la voie tracée par le grand Cheikh, par rapport au travail, au ‘ndigël’, à la religion. C’est aussi une façon de faire sa ‘tarbiya’ et de renforcer sa foi dans la religion». Par ailleurs, Khelcom n’est pas seulement connu pour les travaux champêtres. Il est composé de 15 «daaras» où l’on compte des milliers de talibés pris en charge totalement. 

«Cheikh Serigne Saliou a voulu faire de cette zone un lieu de travail et de pratique de l’islam. Tous ces jeunes ont été entièrement pris en charge par lui et c’est ce que Serigne Cheikh continue à faire. Nous, notre devoir est de rester fidèles à ses convictions et de perpétuer son oeuvre», relate un responsable de «daara».

 Plus de 100 millions dégagés pour l’organisation de la récolte 

Pour cette année, la récolte porte sur le mil et sera distribuée gratuitement aux «daaras» et mosquées. Les travaux, qui, depuis quelques années, sont confiés au milliardaire et homme d’affaires, Cheikh Amar, ont duré deux jours seulement (vendredi et samedi). Sur ce, le patron de Tse a mis tout en oeuvre pour que toute la logistique soit en place. C’est ainsi que plus de 100 millions de francs Cfa ont été mis sur table pour permettre aux talibés d’être dans les conditions pour les besoins de l’événement. 

D’ailleurs, Serigne Saliou, fils de feu Serigne Abdoul Ahad Mbacké, a tenu à le remercier face à la presse et à lui renouveler toute la confiance que Serigne Cheikh a à son égard. Pendant deux jours, les responsables ont fait le tour des champs pour trouver les talibés sur place et voir les travaux de récoltes. Cependant, le marabout n’a pas voulu se prononcer sur la quantité de la récolte. «Le plus important, c’est de continuer l’oeuvre de Serigne Cheikh Saliou, telle qu’il le faisait, telle qu’il le voulait», précise-t-il. Il faut savoir que pour la récolte 2011, ce sont 10 000 tonnes de céréales qui avaient été collectées en trois jours. Mais pour cette année 2012, le total de la production des champs de Khelcom reste encore inconnu. Il est néanmoins acquis que ce sont des milliers de tonnes de mil qui ont été récoltés par les talibés de feu Serigne Saliou Mbacké, durant ces deux journées. 

Les «thiantacounes», les grands absents de KhelcomKHELCOM - 

Les «thiantacounes», talibés de Cheikh Béthio Thioune, ont été les grands absents des travaux de récoltes des champs de Khelcom cette année. En effet, le constat est que depuis longtemps, ils ont toujours répondu présents à ce grand rendez-vous très attendu par une bonne partie des jeunes de la communauté mouride. Mais cette année, c’est le contraire qui a été noté. On n’a presque pas vu, encore moins senti, les «thiantacounes». Cette absence fort remarquable et très manifeste à fait couler beaucoup de salive et suscité l’étonnement à Khelcom du fait que le guide des «thiantacounes» reste un fidèle parmi les plus fidèles de feu Cheikh Saliou Mbacké. 

En tout cas, durant les deux jours de la récolte, d’aucuns se sont posé la question de savoir si les «thiantacounes» n’ont pas préféré faire profile bas, du fait qu’actuellement leur guide, Cheikh Béthio Thioune, est confronté à bien des péripéties, notamment son emprisonnement à la prison de Thiès, Cela, histoire d’attendre que l’orage passe. En tout cas, il faut dire qu’ils ont été, cette année, les absents les plus présents dans les travaux de Khelcom.


populaire


Commentaire (17)


Doff En Octobre, 2012 (08:23 AM) 0 FansN°: 1
Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba



Chiekh bethio yaye serigne touba

















































































































Coalition Citoyenne En Octobre, 2012 (08:26 AM) 0 FansN°: 2
Appel à la mise en place d’une Coalition Citoyenne

Le « déficit de citoyenneté » (entendez par la le fait que les sénégalais pour des raisons historiques et culturelles n’ont toujours pas assimilé la notion de citoyenneté) est pour nous l’alpha et l’oméga de tous les maux dont souffre notre pays : la corruption, la concussion, le non respect des droits de l’homme, l’inefficience des services publics, le gaspillage des derniers publics etc.

A notre avis la seule solution qui vaille est celle de la sensibilisation et de l’éducation citoyenne. Pour ce faire nous envisageons de mettre en place une Coalition qui s’activera exclusivement dans la conscientisation citoyenne par des campagnes de sensibilisation sur toute l’étendue du territoire national, la mise sur pied d’un journal dédié à ce sujet et plus tard si les moyens le permettent le lancement d’un radio spécialisée.

Nous vous appelons tous à venir engager la vraie bataille de l’émancipation du peuple en écrivant à l’adresse e-mail suivant : [email protected]

_citoyen En Octobre, 2012 (08:29 AM) 0 FansN°: 3
Quand est ce que le Sénégal va abolir l'Esclavage ?  :hun: 
Doff En Octobre, 2012 (08:37 AM) 0 FansN°: 1
nous mourides on est des exclaves de serigne touba
serigne touba moye sounou borom moniou mome
mome lanou yakar
moye yalla
Bennbenn En Octobre, 2012 (09:19 AM) 0 FansN°: 2
.comme l'a deja dit quelqu'un sur ce site:
quand les mourides travaillent gratuitement pour le mouridisme, on parle d'esclavage, quand d'autres font la meme chose on parle de bénévolat.
quand le mouride donne gratuitement son argent pour le mouridisme, on crie au scandale et quand d'autres font la meme chose on parle de dons.

continuer de baver votre haine, vous allez encore souffrir longtemps
Billahi En Octobre, 2012 (16:28 PM) 0 FansN°: 1
j'ai juste lit votre commentaire et je me suis dit il n'y a rien À ajouter...vous avez tout rÉsumÉ! merci mbokou talibÉ
Mmed En Octobre, 2012 (08:35 AM) 0 FansN°: 4
CEST=LA=TRAITE=DES=CROYANTS=AU=SENEGAL.
Bennbenn En Octobre, 2012 (09:18 AM) 0 FansN°: 1
comme l'a deja dit quelqu'un sur ce site:
quand les mourides travaillent gratuitement pour le mouridisme, on parle d'esclavage, quand d'autres font la meme chose on parle de bénévolat.
quand le mouride donne gratuitement son argent pour le mouridisme, on crie au scandale et quand d'autres font la meme chose on parle de dons.

continuer de baver votre haine, vous allez encore souffrir longtemps
Ngom En Octobre, 2012 (08:54 AM) 0 FansN°: 5
Je crois que ceci est un bon modèle de citoyenneté et de volontariat au sens large des termes. Je pense que si chaque région du Sénégal avait son "Khélcom" notre pays aurait atteint l'autosuffisance alimentaire et le patriotisme s'en trouverait boosté. Je trouve extraordinaire l'idée d'allier travail et éducation... Et c'est tout ce dont notre pays a besoin. Sur ce point, on devrait tous s'inspirer du Mouridisme. Merci !  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
Khoul En Octobre, 2012 (08:55 AM) 0 FansN°: 6
LES KAAFIIR VONT ENCORE CRIER SUR TOUS LES TOITS. CRIEZ BANDE DE MECREANTS.



SERIGNE TOUBA REKA WOOOR  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
Bennbenn En Octobre, 2012 (09:19 AM) 0 FansN°: 7


Comme l'a deja dit quelqu'un sur ce site:

Quand les mourides travaillent gratuitement pour le mouridisme, on parle d'esclavage, quand d'autres font la meme chose on parle de bénévolat.

Quand le mouride donne gratuitement son argent pour le mouridisme, on crie au scandale et quand d'autres font la meme chose on parle de dons.



Continuer de baver votre haine, vous allez encore souffrir longtemps















  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
Yegori En Octobre, 2012 (09:46 AM) 0 FansN°: 1
bien dit ! mouridoulahi thia kaw thia kanam rék! le meilleur exemple de foi et travail.
travaille comme si tu ne devais jamais mourir, prie dieu comme si tu devais mourir demain.
Ouzin Ba En Octobre, 2012 (11:17 AM) 0 FansN°: 2
l'argent financé par amar pour les moissons repond-il à l'ethique et à la philosophie mouride du travail? question legitime par excellence car je ne crois pas que la reussite sociale de cet homme homme ait emprunté les chemins de la vertu.wade n'a cree que des milliardaires malhonnetes et illegitimes grace à l'argent des pauvres goorgorlus..ouzin.ba"tristes tropiques"
Bennbenn En Octobre, 2012 (13:38 PM) 0 FansN°: 1
as tu les preuves de ce que tu affirmes??????????????
d'un moralisateur comme toi je m'attendais a plus de rigueur.
les œillères que tu portes t'empechent, t'empecheront toujours d'etre objectif
Agriculteur2 En Octobre, 2012 (09:26 AM) 0 FansN°: 8
Je suis sur que le plus petit talibé de Khelcom contribue mieux au PIB qu'un chômeur qui a sa maîtrise et refuse de créer son propre emploi. Ce chômeur même viole souvent la fille de la voisine et organise le banditisme du quartier. On doit donc apprendre à nos enfants les valeurs du travail et de la sueur qui sont dans le coran.
Ouzin Ba En Octobre, 2012 (11:17 AM) 0 FansN°: 1
vous vous appuyez sur la foi donc sur la vertu pour justifier de ce benevolat sur les champs de votre marabout et ca ne vous gene pas qu'un homme comme amar finance avec de l'argent illicite les moissons de khelciom..car son argent n'est pas le fruit de sa sueur mais des magouilles d'avec wade,de l'argent gagné malhonnetement en faisant fi des preceptes et des recommandations de l'islam.....
Ouzin Ba En Octobre, 2012 (11:17 AM) 0 FansN°: 2
vous vous appuyez sur la foi donc sur la vertu pour justifier de ce benevolat sur les champs de votre marabout et ca ne vous gene pas qu'un homme comme amar finance avec de l'argent illicite les moissons de khelciom..car son argent n'est pas le fruit de sa sueur mais des magouilles d'avec wade,de l'argent gagné malhonnetement en faisant fi des preceptes et des recommandations de l'islam.....
Ouzin Ba En Octobre, 2012 (11:18 AM) 0 FansN°: 3
vous vous appuyez sur la foi donc sur la vertu pour justifier de ce benevolat sur les champs de votre marabout et ca ne vous gene pas qu'un homme comme amar finance avec de l'argent illicite les moissons de khelciom..car son argent n'est pas le fruit de sa sueur mais des magouilles d'avec wade,de l'argent gagné malhonnetement en faisant fi des preceptes et des recommandations de l'islam.....
Ouzin Ba En Octobre, 2012 (11:18 AM) 0 FansN°: 4
vous vous appuyez sur la foi donc sur la vertu pour justifier de ce benevolat sur les champs de votre marabout et ca ne vous gene pas qu'un homme comme amar finance avec de l'argent illicite les moissons de khelciom..car son argent n'est pas le fruit de sa sueur mais des magouilles d'avec wade,de l'argent gagné malhonnetement en faisant fi des preceptes et des recommandations de l'islam.....
Noungou En Octobre, 2012 (09:50 AM) 0 FansN°: 9
Bonjour,

Ingénieur en génie civil, avec 3 ans d’expérience en tant que conducteur de travaux bâtiment en France, cherche du travail au Sénégal.

Merci de me contacter : ingé[email protected]

Maim En Octobre, 2012 (10:10 AM) 0 FansN°: 10
Ce que vous ne comprenez pas ça c'est juste la cueillette du mil de 3 daaras sur les 15 de khelkom ! Les ndongo de khelkom on fait tout le travail d'avant labourage , semence, engrais... Si tous les Daara s'organisaient comme ça on ne verrait plus de talibés dans nos villes.
Ndiaye Diatta En Octobre, 2012 (11:06 AM) 0 FansN°: 11
SERIGNE SALIOU YALLA NA YALLA YOKOU LéRAM DAHIMAN TéTASS GNOU THI BARKéM AMIN, AMIN, AAMMIINN.................  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
Esclavage = Fini ? En Octobre, 2012 (12:39 PM) 0 FansN°: 12
mais je croyais que l'esclavage était fini au Sénégal ? apparemment non du côté de certains !!! suivez mon regard !
Thiantacone En Octobre, 2012 (13:36 PM) 0 FansN°: 13
yalla na sakh di ligaylale serigne saliou
Sante Rek En Octobre, 2012 (14:06 PM) 0 FansN°: 14
"Kou bott bouki khathie baoula" les chiens aboies la caravane passe

kou djitou ngou fakass tale
Ceo Manager En Octobre, 2012 (14:08 PM) 0 FansN°: 15
MOI je SUIS ESCLAVE de SERIGNE TOUBA, momeu mome mome sama lepp.



Si IL NOUS DEMADAIT DE NOUS SUICIDER MEME, Tous les PUITS seront remplis a bloc.





LES jaloux souffrent encore souffrent toujours souffrent





  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
Vick En Octobre, 2012 (17:13 PM) 0 FansN°: 1
cela prouve que vous etes une secte avec vos marabouts batards la niom nieup ay domou biraal marier 4 soeurs vous etes pires que les budisst. mais votre sale bamba sera le charbon de lenfer bande de degueulasse
étonné En Octobre, 2012 (16:04 PM) 0 FansN°: 16
l'esclavage existe encore au sénégal ?
Yallayalla  En Octobre, 2012 (16:31 PM) 0 FansN°: 17
YALLA NAGUA FI YAGU MBACKÉ TÉ AND AK WÉRR  :sn:  :sn:  :sn: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]