Lundi 18 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

"Mogi Bayat est un petit opportuniste. Sans lui, notre football va guérir"

Single Post
"Mogi Bayat est un petit opportuniste. Sans lui, notre football va guérir"

Jacques Lichtenstein, agent de joueurs influent en Belgique depuis 25 ans, n'a pas mâché ses mots à l'encontre de son confrère Mogi Bayat, placé sous mandat d'arrêt. A la tête d'Eleven Management, l'un des plus gros bureaux de management de joueurs en Belgique, Jacques Lichtenstein suit de près la vaste enquête qui ébranle le football belge, où les agents de joueurs Mogi Bayat, Dejan Veljkovic et Karim Mejjati sont en première ligne des enquêteurs.

Dans les colonnes de La Dernière Heure, il n'a pas estimé nécessaire de se cacher derrière l'anonymat pour dénoncer les pratiques de Mogi Bayat. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas du tout surpris des accusations émises contre l'agent. "En rien une référence" "Il ne représente en rien pour moi une référence, contrairement à d'autres qui le considèrent comme un agent omniprésent et très compétent.

Pour moi, il est évident qu'il est un petit opportuniste qui utilise des méthodes que la justice pourra expliquer beaucoup mieux que moi. D'ailleurs, je suis à la disposition des enquêteurs", lâche Lichtenstein, qui ne porte donc pas dans son cœur Mogi Bayat. Un exemple de ses méthodes visant à forcer des transferts? "Il encourage des joueurs à boycotter leur club en refusant de s'entraîner.

Ils se rendent tellement ingérables que les clubs finissent par les lâcher à un prix inférieur à leur valeur", dénonce-t-il. Une vision du métier d'agent bien loin des siennes: "Sans Bayat, notre football va guérir..." "Je trouve des choses très étranges" Lichtenstein affirme œuvrer en coulisses depuis quelques temps pour faire bouger les choses, en vain. "Cela fait des années que je communique dans le métier que ce qui se passe est anormal.

Je signale à plein d'acteurs dans le football que je trouve des choses très étranges sur le marché belge. Mais il n'y a pas beaucoup de personnes qui ont voulu m'écouter. Celui qui aurait osé en parler aurait été boycotté par les clubs." Des propos forts qui ne vont pas arranger la situation délicate de Mogi Bayat.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR