Mardi 28 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[1 jour, 1 ministre] Abdourahmane Sarr : un partisan de la souveraineté monétaire à la tête de l’économie

Single Post
[1 jour, 1 ministre] Abdourahmane Sarr : un partisan de la souveraineté monétaire à la tête de l’économie

 

Nommé ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération dans le nouveau gouvernement dirigé par Ousmane Sonko, Abdourahmane Sarr est un fin connaisseur du Fonds monétaire international (FMI) pour avoir travaillé dans l’institution depuis plusieurs années. Le spécialiste en politique monétaire et frère de l’ancienne ministre au même département, Oulimata Sarr, est aussi connu pour ses positions réformistes sur le F Cfa.

 

Abdourahmane Sarr, 56 ans, est un homme du sérail. Il fait partie des technocrates cooptés par le nouveau régime. Né le 26 mars 1968 à Paris, en France, le nouvel argentier du Sénégal a grandi à Dakar dans la capitale sénégalaise. Dès ses études, marquées par un BBA de HEC Montréal, un master et un doctorat de The George Washington University, ainsi qu’une formation à la Harvard Kennedy School, M. Sarr a fait preuve d’un engagement sans faille envers l’excellence académique. Fort de ses fondations solides, il a entamé une carrière impressionnante qui l’a mené à occuper divers postes au Fonds Monétaire International (FMI) pendant 15 ans, où il a progressivement gravi les échelons pour devenir une autorité respectée dans le domaine de l’économie internationale. Il a notamment été représentant résident du Fmi au Togo et au Bénin. Il a également officié au Département des marchés monétaires et des capitaux, où il a dirigé des missions dans le domaine monétaire et financier, rapporte le Sika Finance. 

Il a aussi dirigé des missions dans plusieurs pays et territoires tels que la Tunisie, le Maroc, la Guyane, l’Ukraine, la Bosnie-Herzégovine, le Ghana, la Zambie, le Burundi, le Cameroun ou encore la Thaïlande, sur des questions macroéconomiques, monétaires et financières.

Dans sa carrière, il a également été économiste principal au département Moyen-Orient et Asie centrale et conseiller macroéconomique auprès de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Abdourahmane Sarr rentre au Sénégal en 2011 et s’engage dans la vie politique et citoyenne de son pays. En tant que Président du Center for Local Economic Development à Dakar, il a mis en œuvre des initiatives novatrices visant à promouvoir le développement économique au niveau local, démontrant ainsi son engagement envers l’autonomisation des communautés et la réduction des disparités régionales.

Sa vision stratégique et sa capacité à mobiliser les ressources ont contribué à renforcer les capacités des acteurs locaux et à stimuler la croissance économique dans la région. Il est d’ailleurs à la tête du Mouvement pour la renaissance, la liberté et le développement (Mrld)-Moom sa Bopp, Mënël sa Bopp, un mouvement citoyen sénégalais qu’il a lui-même créé, depuis 2012. Après plusieurs échecs électoraux (doublement victime du parrainage avec une candidature à la présidentielle rejetée en 2012 et 45 autres listes non parrainées présentées aux Législatives de 2017), il rejoint le camp d’Ousmane Sonko en 2019.

 

Pourfendeur du F CFa

 

Si la nomination de Abdourahmane Sarr a marqué plus d’un Sénégalais, c’est en partie à cause d’une affaire de fratrie. Il a pris la place qu’occupait sa sœur, Oulimata Sarr, au ministère de l’Économie, département qu’elle avait quitté en octobre dernier. Si le grand frère est prolixe et assume ses prises de positions, "Ouli", elle, est plus discrète. Elle évite de prendre la parole en public. « Elle avait été nommée à la surprise générale et s’en tenait à la feuille de route dictée par les institutions internationales », lance l’économiste sénégalais Chérif Salif Sy, interrogé par Jeune Afrique.

Spécialiste des questions monétaires, Abdourahamane Sarr, très actif dans la presse sénégalaise et sur les réseaux sociaux, ne manque aucune occasion pour critiquer le franc CFA. La souveraineté monétaire chevillée au corps, sa nomination est donc logique, mais son chantier, lui, est très immense, d'après des spécialistes.

Dans une tribune publiée sur « Seneplus », il affirme que le nouveau chef du gouvernement porte en lui les « les germes d’une Afrique unie et libre avec des fondements solides construits à partir des collectivités locales et non de bailleurs étrangers ».

Sy soutient la position du ministre de l’Economie en affirmant que le F CFA ne reflète pas l’économie réelle des pays qui l’utilisent. « Ce qu’il reproche au F CFA, c’est l’impossibilité d’agir sur la valeur. Sa pensée n’a aucune contradiction avec l’avis général », poursuit-il. L’une des premières actions du ministre sera de prendre contact avec les partenaires financiers du pays.

« Nous libérer des liens de dépendance extérieure dans nos politiques publiques ». Voilà la mission qu’il s’est assignée, lors de sa prise de fonctions, ce jeudi 11 avril 2024. Le nouveau ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a, en outre, précisé qu’« un État fort et crédible, c’est un État avec un cadre macroéconomique solide et des marges de manœuvre disponibles pour soutenir le secteur privé et faire face aux chocs dans un monde incertain. Ce n’est que de cette manière que nous pourrons progressivement nous libérer des liens de la dépendance extérieure, yewwi Sénégal ».

La balance commerciale du pays reste structurellement déficitaire. Le combat contre la cherté de la vie sera également au cœur de ses missions.




31 Commentaires

  1. Auteur

    Melakh

    En Avril, 2024 (10:48 AM)
    La réalité du terrain il n'a qu'à creer une monnaie nommée adji. 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (11:14 AM)
      😂🤣😅pourquoi pas ?
      Adji SARR... tiens! Elle a le même nom que le ministre😂
    {comment_ads}
    • Auteur

      Imam$

      En Avril, 2024 (11:38 AM)
      Il m’a l’air très compétent et fier de son Africanité ! Contrairement à Macky SALL, un ingénieur des roches ou pierres qui n’y connaît rien en économie mais qui a pourtant défendu l’arnaque du franc CFA pendant 12 ans qu’il était au pouvoir. Et même à la fin de sa présidence, Macky a continué à défendre le Franc CFA, peut-être en tant qu’envoyé spécial de la France, ce qui ressemble quand-même à une insulte et trahison contre le Sénégal et l’Afrique. Thiey Macky SALL ! Il y a un membre de Yewwi qui avait dit ” Ngourou Macky kène dotouko faté” et je pense qu’il avait raison. Vraiment il doit y avoir des livres et beaucoup de mémorial contre l’oubli, ce qui serait aussi une façon de dire : ” plus jamais ça ”
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:06 PM)
      Il ne va rien foutre avec ses théories sur la monnaie. Vous verrez. Il ne fera rien d'extraordinaire.
      Sonko lui donne l'occasion d'entretenir son rêve : devenir un jour président.
      Cest pourquoi il avait démissionné de son poste pour se lancer en politique dans son pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:18 PM)
      Sa way on a vu Amadou HOTT . Boude lidianti xaliss rek avec des taux d'intérêt inférieurs mossi meune.
      Mais Macky ne lui a pas donné le temps pour restructurer l'économie. HOTT avait un excellent programme le développement des PPP avec les collectivités territoriales.
      Jaurais aime HOTT en tant que patriote à la tête de ce ministère pour continuer les réformes.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:18 PM)
      Sa way on a vu Amadou HOTT . Boude lidianti xaliss rek avec des taux d'intérêt inférieurs mossi meune.
      Mais Macky ne lui a pas donné le temps pour restructurer l'économie. HOTT avait un excellent programme le développement des PPP avec les collectivités territoriales.
      Jaurais aime HOTT en tant que patriote à la tête de ce ministère pour continuer les réformes.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:18 PM)
      Sa way on a vu Amadou HOTT . Boude lidianti xaliss rek avec des taux d'intérêt inférieurs mossi meune.
      Mais Macky ne lui a pas donné le temps pour restructurer l'économie. HOTT avait un excellent programme le développement des PPP avec les collectivités territoriales.
      Jaurais aime HOTT en tant que patriote à la tête de ce ministère pour continuer les réformes.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:18 PM)
      Sa way on a vu Amadou HOTT . Boude lidianti xaliss rek avec des taux d'intérêt inférieurs mossi meune.
      Mais Macky ne lui a pas donné le temps pour restructurer l'économie. HOTT avait un excellent programme le développement des PPP avec les collectivités territoriales.
      Jaurais aime HOTT en tant que patriote à la tête de ce ministère pour continuer les réformes.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:18 PM)
      Sa way on a vu Amadou HOTT . Boude lidianti xaliss rek avec des taux d'intérêt inférieurs mossi meune.
      Mais Macky ne lui a pas donné le temps pour restructurer l'économie. HOTT avait un excellent programme le développement des PPP avec les collectivités territoriales.
      Jaurais aime HOTT en tant que patriote à la tête de ce ministère pour continuer les réformes.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (14:00 PM)
      Les idiots aperistes toujours de service pour des commentaires bêtes à l'image de leur ex-président 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (11:08 AM)
    Voilà quelqu'un qui va beaucoup s'ennuyer dans son bureau.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom

    En Avril, 2024 (11:15 AM)
    Les théories monétaires sont nombreuses. Cependant il y a toujours la réalité du terrain. Quelque soit la devise ( pikini, barigo. Layu. Sengal ou autre) il faut seulement créer les conditions du développement et cette devise sera forte. Les priorités du peuple se trouvent ailleurs. Est-ce qu'on a fait le bon choix? Après seulement moins de deux semaines, on se pose déjà la question.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:21 AM)
    Vous voulez certainement dire très très occupé à passer en revue des dossiers qu'on essaie de cacher, de rétablir la réalité de notre économie que des vendeurs d'illusion ont essayé de diffuser à travers des médias payés rubis sur ongle.

    En fin diplomate le nouveau ministre a évité  la polémique sur l'état des lieux. Cependant il sera obligé de dire aux sénégalais après l'état des lieux la réalité des faits.  La propagandeet l'intox par médias interposés ne peuvent pas  effacer les faits. Il y'a un remue ménage qui cherche à disssimuler mais les plans et actions seront et sont en train d'être contrées grace aux patriotes du secteur. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:31 AM)
    Le Sénégal électoral a choisi le chemin de la diversion version Ousmane sonko bassirou diomaye Faye. Ce duo n'a ni les épaules ni la tête pour tenir le Sénégal pendant 3 mois sans aller dans le mur. La race d'intellectuels et de cades formés à bonne école ne feront que distraire les sénégalais. Toute la racaille et leurs 2 chefs ne connaissent pas l'état des lieux de ce pays 
    Auteur

    Dioubeul

    En Avril, 2024 (11:47 AM)
    Il partira du ministère de la même manière qu'il est venu. C'est inélégant de remplacer sa propre sœur dans un gouvernement au même poste. C'est une question d'éthique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Milk

    En Avril, 2024 (12:20 PM)
    "La balance commerciale du pays est structurellement déficitaire "

    Cela n'a rien à voir avec la monnaie. 

    Nous importons de quoi vivre depuis des années et nous ne transformons rien pour créer de la valeurs et des industries et exporter.

    Deuxième n'avons jamais pris la peine de scruter cette balance des paiements et négocier bilatérale avec nos partenaires commerciaux comment l'equillibrer ou du moins qu'il accepte de nous acheter quelque chose quand nous leur achetons beaucoup de chose.

    Troisièmement, la vie chère, la dévaluation du cfa ou une monnaie sous regionale moin forte va automatiquement entraîner un renchérissement du coût de la vie parce que simplement nous importons de quoi vivre. Exemple le riz importé kilo 600 frs cfa avec dévaluation ou monnaie sous régionale quelque soit l'appellation va coûter plus chère  idem pour l'huile,le lait,le pain,la farine de blé la viande ,le poulet (à cause de intrants qui sont importés).

    Les sénégalais sont ils prêts à cela pour calmer nos égos et nos frustrations historiques. 

    Je demande au ministre de finaliser le rebasing du pib,de mettre l'accent sur la limitation des importations de plus vivrières, de s'intéresser à la question de l'engrais avec les opportunités de la pétrochimie, de travailler avec son collègue de la communication sur la stratégie SN 2025 pour faire de Dakar une place  régionale ou africaine forte "Gaindé star tup nation", de discuter avec le privé national pour créer des champions dans le domaine de l'agriculture,des mines,de la pétrochimie, de la FINTECH et de l'énergie et discuter avec le secteur bancaire pour le financement de l'économie. 

    Ce sont les tâches les plus urgentes de ce mandat. 

    Sortez des chantiers battus tirés de vos leçons d'économie et de vos frustrations.

    Vous conduisez désormais la politique économique nationals

    De grâce monsieur le ministre ne nous conduisez 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:05 PM)
      C'est la politqiue monetaire qui permet de creer le capital qui finace la production.Sans velocite monetaire il y'aura pas d'investissement endogene....Sarr sera le meilleur ministre de l'economie que la Senegal ait jamais connu.
    {comment_ads}
    Auteur

    Milk

    En Avril, 2024 (12:20 PM)
    "La balance commerciale du pays est structurellement déficitaire "

    Cela n'a rien à voir avec la monnaie. 

    Nous importons de quoi vivre depuis des années et nous ne transformons rien pour créer de la valeurs et des industries et exporter.

    Deuxième n'avons jamais pris la peine de scruter cette balance des paiements et négocier bilatérale avec nos partenaires commerciaux comment l'equillibrer ou du moins qu'il accepte de nous acheter quelque chose quand nous leur achetons beaucoup de chose.

    Troisièmement, la vie chère, la dévaluation du cfa ou une monnaie sous regionale moin forte va automatiquement entraîner un renchérissement du coût de la vie parce que simplement nous importons de quoi vivre. Exemple le riz importé kilo 600 frs cfa avec dévaluation ou monnaie sous régionale quelque soit l'appellation va coûter plus chère  idem pour l'huile,le lait,le pain,la farine de blé la viande ,le poulet (à cause de intrants qui sont importés).

    Les sénégalais sont ils prêts à cela pour calmer nos égos et nos frustrations historiques. 

    Je demande au ministre de finaliser le rebasing du pib,de mettre l'accent sur la limitation des importations de plus vivrières, de s'intéresser à la question de l'engrais avec les opportunités de la pétrochimie, de travailler avec son collègue de la communication sur la stratégie SN 2025 pour faire de Dakar une place  régionale ou africaine forte "Gaindé star tup nation", de discuter avec le privé national pour créer des champions dans le domaine de l'agriculture,des mines,de la pétrochimie, de la FINTECH et de l'énergie et discuter avec le secteur bancaire pour le financement de l'économie. 

    Ce sont les tâches les plus urgentes de ce mandat. 

    Sortez des chantiers battus tirés de vos leçons d'économie et de vos frustrations.

    Vous conduisez désormais la politique économique nationals

    De grâce monsieur le ministre ne nous conduisez 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (12:26 PM)
    C'est impossible de continuer avec ce cfa de malheur !!! Regardez l'état de nos pays sahéliens !! Tout est bloqué, tout !!

    Sortons du CFA, pour une raison de survie

    Créons notre propre monnaie sahélienne et développons nos pays

    On vous prête de l'argent a 15% dont la moitié revient a la France ! STOP
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (12:48 PM)
      ce n'est pas un problème de monnaie, mais un problème de sous-développement. On peut utiliser n'importe quelle appellationmais si on reste sous-développé, notre monnaie le sera. Il faut faut donc créer les conditions de développement. Et cessons d'accuser la France ou un quelconque pays et prenons notre destin en main. Sans avoir peur de le dire, la colonisation a jeté les bases d'une amorce de développement (en créant école, routes et autres), c'est maintenant à nous de prendre les devants.
    {comment_ads}
    Auteur

    Milk

    En Avril, 2024 (12:50 PM)
    Encore moi:la question de notre souveraineté économique pour faire simple celle du frs cfa n'est pas seulement économique, elle est surtout diplomatique. 

    En ce moment la sous région a plus besoin d'unité  que de division. 

    In fine durant ce mandat restructurer la dette celle en devise. 

    Ne pensez pas seulement à comment la payer,ce qui est le réflexe naturel d'un ancien du fmi mais comment la rendre utile pour la croissance de notre économie. 

    Bon vent!

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:11 PM)
    Ce gars que je connais, je l'appelle M. Incantations. Comme un charlatan genre Cheikh Bara Ndiaye, le rigolo de Pasteef. Que peut on attendre sérieusement d'un régime dont les deux têtes de l'exécutif, des "djoutis" n'ont aucun niveau ni aucune maîtrise du fonctionnement d'un état moderne. A preuve, écoutez un peu Diomaye, Sonko ou Sileye Diop parler français, notre langue officielle, vous allez tomber des nues. Ont-ils vraiment le bac ? Ces nouveaux dirigeants illustrent à merveille la baisse généralisée du niveau de l'école au Sénégal. Que Dieu sauve notre pays.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (14:21 PM)
      C'est plus qu'une volonte politique et d'honnetete intellectuelle et sociale que de connaissances ou experience. On a beau avoir des personnes experimentees mais s'ils ne sont pas honnetes et patriotes, on ira nulle part. Ce dont nous avons besoin au Senegal c'est l'honnetete et l'amour du pays, denrees tres rares Dan's ce pays.
    {comment_ads}
    • Auteur

      @ 14:21 Pm

      En Avril, 2024 (15:59 PM)
      Laisse ces gens faire la grande gueule.
       
      On les a jamais entendu quand ceux qu'ils considèrent compétents saccageaient ce pays et subitement, on les entend se plaindre d'un gouvernement dont les passations de service viennent à peine de se faire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rien De Bon En Perspective

    En Avril, 2024 (13:15 PM)
    Ils vont rien foutre de bon à la tête de ce pays, wakh rek ak féne, a voir comment ils sont arrivé au pouvoir vous donne une idée de ce qu'ils vont en faire doule rek lagn fi n'aura néke mais on verra d'ici 5ans
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:29 PM)
    Un chantier colossal, Dieu aide le.

    Moi j'ai toujours eu comme objectif de finir ministre ou pdg un jour dans les arcanes du pouvoir et je travaille très dur pour ça mais quand je vois les possibilités que certains ont dès la naissance oh la la on démarre pas tous avec la même chance .. 

     
    Auteur

    Grz

    En Avril, 2024 (13:43 PM)
    Ne nous pompez l air avec ces théories de souveraineté ou de monnaie..ce pays produit peu de richesses endogénes; dépend d appui budgétaires et d emprunts obligataires...

    Nous devons avoir honte de dire souveraineté quand on est assisté et qu on mange ce qu on ne produit pas...

    En voyant l exemple des Ghana; Nigeria ou Zimbabwe c est l inflation galopante et des conditions de vie difficiles...rien à voir avec ce que nous vivons.
    {comment_ads}
    Auteur

    Grz

    En Avril, 2024 (13:44 PM)
    Ne nous pompez l air avec ces théories de souveraineté ou de monnaie..ce pays produit peu de richesses endogénes; dépend d appui budgétaires et d emprunts obligataires...

    Nous devons avoir honte de dire souveraineté quand on est assisté et qu on mange ce qu on ne produit pas...

    En voyant l exemple des Ghana; Nigeria ou Zimbabwe c est l inflation galopante et des conditions de vie difficiles...rien à voir avec ce que nous vivons.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:44 PM)
    En tous cas ce ministre il parle beaucoup waouhhhh. Beuri na wakh torop !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:47 PM)
    Sagement assis, nous attendons de pied ferme la diminution des prix des denrées alimentaires et du chômage. Pas de bla bla s'il vous plaît, la RUE attend la résolution des problèmes urgents.
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:47 PM)
    Sagement assis, nous attendons de pied ferme la diminution des prix des denrées alimentaires et du chômage. Pas de bla bla s'il vous plaît, la RUE attend la résolution des problèmes urgents.
    {comment_ads}
    Auteur

    Benewaye5

    En Avril, 2024 (14:25 PM)
    Felicitations Mr. le ministre! Tous nos encouragements, et bonne reussite! la FMI...CFA degage!.... c urgent de refuser de payer les plus de 100,000 milliards contractes par Macky, jusqu'a ce que la lumiere soit faire sur leur presence ou volatilises? Ces milliards ont rendu ce pays invivable grace la cherete de la vie..... nous exigons le depot de bilan, soyons realiste...nul ne doit pas payer des dettes non comptabilises?....pas de renegocier ou un reechelonnment des dettes clossales que le liberalisme a contractees, cette manne monetaire fini de creer une inflation golopante, j'avais allerte dans le passe, mais personne ne m'a ecoute, les resultats sont la, barsa/barsacc.... La BM, La Banque Europeene, la banque De Chine, Etc...evitons les comme la peste!.

    La Cherete de la Vie! La speculation sur les terres et leur achats par des speculateurs professionels, enrichis sans cause, la douane et la corruption dans l'administration, qui tire sa source sur le Liberalisme sauvage des wades....le probleme des noirs, c que nous appliquons des concepts etrangers, lesquels nous ignorons les tenants et les aboutissants.....c bon de s'ouvrir mais, pas n'importe comment,.... l'effet de l'argent de la terre sur l'economie d'un pays, c pareil au meme que l'argent des jeux de hazards ou de la drogue..., C extrement dangereux ce qui passe au Senegal, les nations les plus liberales, les etrangers ne peuvent acceder ni speculer sur elles telles que pratiquees au Senegal, je lance un defi a quiconque de monter ou les etrangers vendent des terres aux locaux.....la speculation doit se faire ailleurs que les terres, ....Je vais republier mon article pour eclairer tout cela!

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Texan

    En Avril, 2024 (15:00 PM)
    les citoyen a Est-ce que les pays de la sous région comme qui ont leur propre monnaie vivent mieux que les Sénégalais? Guinées et mauritaniens ? Alors que les Ivoiriens qui utilisent la même monnaie que nous  ont un revenu par tête plus élève que le notre: now u se trouve le problème?  Tout ce qu'on ce ministre c'est de diversifier et d'accroître nos paternaires eco pour l'instant and then later de poser la problématique du CFA au sein de la Zm.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Avril, 2024 (16:48 PM)
      Le probleme reel est qu'on n'attaque pas le mal par la racine ou nous prenons pas le taureau par les cornes. C'est a dire tacler les obstacles de notre auto suffisance alimentaire (dedicite en cereales, riz...etc). Malgre des tentatives vaines comment peut-on relever ce defi? C'est dire booster la productivite agricole a l'aide de la technologie et surtout l'innovation a travers la rechcerche. Quel est l'etat de l'industrie senegalaise ? Est-ce que nous avons une industrie qui est un complemen du secteur primaire et qui permet de couvrir nos besoins et pourquoi pas exporter les excedents ? Est-ce que la disponibilite de l'eau et de l'electricite sont en adeuation avec les besoins du pays par rapport aux populations et entreprises qui operent dans le pays. Quel estl'etat de nos infrastructures....etc. Pour moi ce sont genres de questions que nous devons trouver des solutions. C'est la priorite des priorites. Ce n'est pas avec une monnaie (peu importe le nom) que tous ces problemes seront regles. C'est plutot avec le genie de senegalais qu'il faut miser pour relever le defi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Courage!

    En Avril, 2024 (15:02 PM)
    Que Dieu vous assiste Mr le Ministre. Laissez les jalous maigrir et concentrez vous humblement sur vos responsabilités 
    Auteur

    En Avril, 2024 (15:09 PM)
    Le CFA ne pourra jamais  developper nos pays saheliens !!!

    L'euro et le dollar surevalués

    656 cfa pour l'euro depuis + 30 ans

    +600 cfa pour le dollar 

    On doit bloquer ces devises a 250-300 cfa pour notre développement

    Et yen a marre de dire toujours  "franc CFA" il nya pas de" franc "ici !

    La nouvelle monnaie sahélienne doit s'appeller AES, en non " eco" bou saram ndeme inventée par Macron et ses toubabs 

     
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Zeuss

    En Avril, 2024 (15:09 PM)
    il a payé combien pour ce publi reportage ? liguey lene bayi oublicité bi ak wakh biu bari bii 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (15:15 PM)
    La nouvelle monnaie doit simplement s'appeler WAC = west African currency regroupant les pays francophones et anglophones d'Afrique de l'ouest

    Vive le WAC !😀
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeus

    En Avril, 2024 (16:25 PM)
    Cfa =France =côté d'Ivoire. 

    Le senegal n'a aucune décision là dessus. Vous parlez de la balance commerciale or ici il s'agit de la balance des paiements. On exporte rien du tout.et la devise qui nous permet de gérer cette histoire est l'euro. Naturellement cette parité cfa/euro vient du conglomérat de la cedeao dont je vous l'ai rappelé plus haut reste la trilogie. Nos avoirs,notre paiement des denrées de premières nécessités sont libellés en euros. Inutile de se fatigué. Raison pour laquelle ce gouvernement doit aller récupérer l'argent détournement par les dignitaires de l'ancien régime et faire un cure d'emprunt pour 1an et demi
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:37 PM)
    Voyons donc !

    Ce gars a bleuté les Sonko et Diomaye pour devenir leur économiste principal

    Les économistes du pays, les vrais, se connaissent très bien entre eux. Et ce gars n'en fait pas partie.

    Il devrait faire attention bou bakh. Il est surveille de très près. 

    A la moindre bêtise, il faudra le larguer du gouvernement 

    Il sait pas grand chose de l'économie politique ou de la gouvernance économique.

    A changer rapidement !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Hahahah

      En Avril, 2024 (17:52 PM)
      Un docteur en economie qui a passe 15 ans au FMi et qui a couvert des problemes financiers, economiques, et monetaires au niveau de plusieurs pays et qui est meme devenu conseiller economique a la BCEAO ne connait rien la gouvernance economique. Ne me faites pas rire svp! Senegal mo nyeme wax limu xamoul!
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Xorom-sukeur

    En Avril, 2024 (17:40 PM)
    Billahi wallahi, il n'y a qu'au Sénégal où le père de famille même à la retraite continue d'entretenir des gros gaillards incapables de se prendre en charge. Même étant majeur  ils vivent sous le toit familial et dépendent entièrement de papaye et maman. La maison du pater familias devient finalement une véritable porcherie où chaque membre de la famille essaie d'avoir son propre coin à lui , et le plus petit espace de la maison est exploité et construit. Billahi wallahi des jeunes paresseux, incapables de se prendre en charge, toujours dependant de leurs parents et se complaisent dans l'oisiveté et la facilité, croyant que l'Etat est responsable de leur inertie. On parle d'agriculture, et ne croyez surtout pas que ces jeunes sont prêts à quitter le nid douillet du cocon familial pour se retrouver dans un champ à cultiver des tomates. Billahi wallahi, ce retour vers la terre avec ces jeunes sénégalais est voué à l'échec. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbarawatch

    En Avril, 2024 (17:56 PM)
    Tchey Abdourahmane Sarr. Un homme qui a choisi de demissionner du FMI (ou tout le monde sait que les salaires sont exceptionnels ainsi que la pension de retraite immense) pour venir servir son pays, participer a des legislatives pour devenir un simple depute, par conviction et pour defendre une vision claire qu'il aspire a mettre en oeuvre pour ses compatriotes. On ne merite pas un patriote d'une telle envergure!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (19:06 PM)
      Laisse les aigris se plaindre, les gens intelligents et honnêtes savent juger.
       
      Ne vous fiez pas aux commentaires de certains opportunistes qui profitaient du système. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (20:03 PM)
    Tchim.

    Il ne connaît. Il sait qu'il ne connaît rien. Nous savons tous qu'il n'y connaît. Tout le monde sait qu'il ne connaît rien à la Politique économique.

    Le temps nous édifiera très bientôt 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (22:45 PM)
      Si tu t'y connaissais, tu ne serais pas là a le critiquer sous le couvert de l'anonymat alors que lui exprime ses opinions à visage découvert.
       
      C'est le monde à l'envers, des ratés qui n'ont rien accompli de leur vie qui se permettent de donner des leçons aux experts.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (20:14 PM)
    Tousssss Khamouko. Loobing rek lui et sa grande sœur. Tout est négocié 
    {comment_ads}
    Auteur

    Laitana Diop

    En Avril, 2024 (10:08 AM)
    Un parcours occidental remarquable, espérons qu'il consacre toutes ses connaissances au progrès du peuple, en suivant les idées par les honneurs et les hommes.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email