Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

«Nous allons vers de moments rudes» : après Diomaye Faye un ministre alerte

Single Post
«Nous allons vers de moments rudes» : après Diomaye Faye un ministre alerte
Les Sénégalais devraient-ils s’inquiéter ? La question se pose parce que depuis l’alternance du 24 mars dernier, les nouvelles autorités suggèrent que le pays va mal. Dernière séquence : lors de la prière de la Korité à Masslikoul Djinane, ce mercredi 10 avril, le nouveau ministre des Finances et du Budget, Cheikh Diba, a tiré la sonnette d’alarme. «Nous allons vers des moments assez rudes et difficiles parce que le contexte national l’exige, mais aussi le contexte extérieur», a lancé le successeur de Moustapha Bâ. Il était à la tête d’une délégation composée notamment de deux de ses collègues, Moustapha Guirassy (Éducation nationale) et Mabouba Diagne (Agriculture).   

Libération, qui rapporte ses propos ne précise pas à quoi le ministre faisait référence précisément en les tenant. S’agissait-il d’une alerte sur l’état du legs de Macky Sall ou d’une allusion à une conjoncture nationale et internationale tendue, sans aucun lien direct avec la gestion de l’ancien régime ? Un peu des deux ?

Cheikh Diba, d’après le journal, s’est contenté d’appeler les Sénégalais à «l’unité, la cohésion et la solidarité» pour faire face à la situation qu’il évoque.

Les mêmes éléments de langage ont été retrouvés dans le discours du nouveau chef de l’État lors de sa rencontre avec les leaders de la coalition qui l’a porté au pouvoir, samedi dernier. Appelant ses alliés et, au-delà, l’ensemble des Sénégalais à se serrer les coudes, Bassirou Diomaye Faye avait déclaré, sans donner de détails, que le pays dont il a hérité se trouve «dans une situation déplorable».



28 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2024 (07:21 AM)
    C'est ce qu'on appelle une conduite un changement, tout changement demande un moment de sacrifice !

    Je demande d'ailleurs à l'équipe gouvernementale de bien communiqué sur ce conduite au changement afin que certains populations ne soient pas déçues !
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (07:55 AM)
      Yaw bou nous rayé. Personne ne nous avait promis sacrifice,  on nous avait promis diminutions des denrree. Sortie du cfa, France dégage.  Et emplois des jeunes.  Faite ce que vous avez dit et arretez de parler 
    Top Banner
    • Auteur

      Imam$

      En Avril, 2024 (07:55 AM)
      C'est normal, parce que même aux Etats-Unis, malgré l'échec de Trump qui n'avait pas obtenu un 2nd mandat, aujourd'hui, si les Américains veulent le ramener au pouvoir, c'est parce que outre les problèmes d'immigration, les Américains pensent aussi qu'il y avait un boom économique sous Trump et donc, ils veulent le faire revenir. Mais, moi, je leur dis souvent, faîtes attention, parce que si l'économie se portait bien pendanrt les 4 ans de pouvoir de Trump, c'est en partie grâce à son prédecesseur Obama qui avait résolu la crise économique de 2008 avant de faire une présidence réussie avec une réelection en 2012. Donc, quand Trump arrivait au pouvoir en 2016, tout était en place pour qu'il déroule mais puisqu'il est incompétent, il avait tout détruit en 4 ans, ce qui explique les débuts difficiles de la présidence de Biden avec une inflation record et des ruptures de stock de plusieurs produits du quotidien. Mais depuis un certain temps, on recommence déjà à reparler de boom économique pour Biden, ce qui veut dire qu'il a déjà réglé les problèmes laissés par Trump pour remettre l'économie sur les rails, ce qui signifie que le retour de Trump au pouvoir ne sera pas si simple. Cet excellent Diomaye, lui aussi, a besoin de temps pour nettoyer 12 ans d'échecs et de médiocrité et de saleté laissés par Macky SALL. Donc il va falloir un peu de temps avant que les choses ne commencent à boomer ! Que les Sénégalais commencent déjà à apprendre l'entreprenariat et la création d'entreprises. Parce que tous ces étrangers qui tiennent les poumons de l'économie de notre pays, nous allons les dégager pour mettre des Sénégalais à la place ou bien, en tout cas, ce sera du 50/50. Il n'est pas question que seuls les étrangers soient les propriétaires des meilleurs restaurants et meilleurs hôtels de ce pays. ça ne marche pas comme ça dans les autres pays du monde. Nous, on est ouvert au monde mais nous voulons avoir des patrons d'entreprise sénégalais maintenant qui s'enrichissent et offrent beaucoup d'opportunité d'emplois, avec de bon salaires, à notre jeunesse qui dans un futur proche cessera de prendre les pirogues. Chers entrepreneurs et intellectuels sénégalais, allez vous formez, SONKO et Diomaye vont vous aider à devenir de grands partons patriotiques et créateurs d'emplois. Vive le Sénégal. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (08:25 AM)
      Ça, il faut le dire à vos militants. Mais nous personnes lucides anti populiste, on sait que l'Etat ce n'est pas une mince affaire. On connaît les contextes nationaux et internationaux, on connaît la géopolitique, on connaît ce que c'est que une inflation et on connaît les nombreuses charges d'un gouvernement. C'est pourquoi on à jamais attendue grand chose de l'état. Par contre les militants paresseux de pastef qui passent tout leur temps sur les réseaux sociaux, eux attendent tout, je dis bien tout de l'état. Ce qui ne vous aidera pas aussi c'est que certains de vos leaders disaient que le Sénégal avait énormément de ressources comme l'or, le zircon, des milliards de barils de pétroles et une très grande quantité de gaz et qu'il ne devrait pas avoir de chômeurs dans ce pays. Ça va chauffer les gars mais nous républicains, sincèrement on sera patient et on vous souhaite une totale réussite. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:20 AM)
      Mr le ministre il faut s'approcher de ngagne demba touré qui déclarait que le Sénégal a 1 milliards de barils de pétrole et 500 milliards de mètres cube de gaz. Normalement ça devrait aller au lieu de nous promettre des moments durs à l'avenir. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:44 AM)
      daye yombe troppe. Macky vous a laisser 7 000 milliards de budget du jamais vu dans l'histoire du sénégal. Un conseil : ne toucher pas aux subventions, ne diminuez pas les salaires, ne toucher pas les procjets en cours pour éviter des sanctions des bailleurs de fonds en payant des pénalités, diminuer la vie cher, chercher des infrastructures à construire sinon votre régne sera très bref. 
      Un autre conseil important :  ne touchez pas aux contrats pétroliers et gaziers. risque de coup d'etat ou de guerre civile 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (10:17 AM)
      Le président Macky a fait des miracles dans ce pays sans le pétrole et le gaz. Si vous n'etes pas incapable d'amélioerer la condtion des populations aprés l'exploitation du pétrole dans quelques mois votre régne sera très compliqué
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (07:28 AM)
    Conduite du changement et non conduite au changement 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (07:43 AM)
    Ça commence bien. Bientôt ces nullards diront que les caisses de L'Etat sont vides et patati patata. N'est pas Macky qui veut , lui qui en plein Covid a dégagé 1000 milliards pour aider les couches vulnérables. Si MACKY à lancé tous les grands chantiers du Sénégal allant de la construction d' infrastructures structurantes au développement des champs pétroliers et gaziers c'est qu'il avait la confiance des partenaires du pays. Maintenant les délinquants qui ont tenu le pays en otage sous le prétexte fallacieux du troisième mandat n'ont qu'à nous montrer pour sont capables d'autres choses que d'organiser des émeutes sanglantes, saccager, brûler et tuer. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (16:10 PM)
      Macky Sall n'a fait que prendre des credits, signer des contrats poudre aux yeux où le Senegal est perdant, detourner les fonds, commettre des crimes et essayer de faire taire toute opposition.
      Celui qui dit autre chose se voile la face, est un complice ou ne comprend rien.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (07:47 AM)
    Ça a toujours été dur. L'économie est tendue depuis plus de 10 ans. Les finances de l'Etat ont toujours été très tendue. Ça ne date pas de maintenant. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (07:59 AM)
      Exact ! Et ils ont été élu car ils disent qu'ils avaient les solutions à nos problémes!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Baba Seck

    En Avril, 2024 (07:50 AM)
    Moment rude. On attend la diminution des prix du riz de l'huile du sucre et du lait.  On attend du travail pour les jeunes,  c'est ce que vous nous avez dit. et il y'a urgences.  Diminution.uzz tva, taxe, baissez salaires des ministres des députés supprimez CESE etc. Récupérer les 26 milliards prodac, 94 milliards mamours Diallo, 6000 milliards aliou sall,Enfin faites tout ce que vous voulez mais tenez vos promesses wala abale niou. 

    On veut du réel pas des paroles 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (08:54 AM)
      Celà fait 6120 milliards sans compter les mille milliards du Covid, la caisse noire de Macky et les milliards d'Amadou Ba. Alors qu' ils récupèrent tout ce pactole et les choses iront mieux. Ha j'oublie les milliards de Farba et comme pour ces génies tout est fiscalité, alors faites payer les Auchan, Orange, Total Énergies..
      Et les caisses de L'Etat seront pleines à craquer. Vive la révolution, à bas le colonialisme français. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:47 AM)
      Récupérer les 26 milliards prodac, 94 milliards mamours Diallo, 6000 milliards aliou sall ce sont des pures mensonges
    {comment_ads}
    Auteur

    Quantbusiness

    En Avril, 2024 (07:56 AM)
    Looooooooooooooool le contexte international n'est pas du tout favorable avec les tensions geopolitiques (une future riposte de l'Iran sur Israel, le conflit Ukraine /russe...etc). C'est pour cette raison que les prix du petrole sont tres eleves. Or le Senegal importe du petrole meme s'il va devenir un producteur. Mieux,  la persistance de l'inflation ce matin l'indice qui mesure l'inflation aux US le  pci a ete publie pour le mois de mars avec un taux de 3,5% contre une prevision de 3,4%. La fed va certainement changer son dot plot ou blueprint. Cela peut peser sur la contrainte exterieure du Senegal car si l'inflation persiste les couts des importations vont augmenter. La BCEAO n'aura pas de choix soit elle va maintenir les taux ou les augmenter.

    Ensuite le Senegal intervient souvent sur les marches financiers de la sous region pour faire face a des tensions de tresorerie. Le PR et PM sont des fiscalistes meme s'ils n'ont pas une experience du gouvernement il existe des experts dans cette administration qui peuvent aider. Ils sont toujours en place. Vous avez un ministre de l'economie qui est du serail de la finance internationale. You guys cant figure it out together. Cmon. loooooooooooooooool. Vous avez promis aux senegalais monts et merveilles.

     

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Avril, 2024 (08:20 AM)
      Oupssss I meant you guys can figure it out. En plus ce gouvernement n'a pas de majorite a l'assemblee nationale pour faire passer une loi rectificative. Le PR ne peut pas dissoudre dans l'immediat cette assemblee pour des elections anticipees. Ce ne sera pas du tout une annee facile pour ce gouvernement. Je ne sais pas combien de temps ce "honey moon" ou cette lune de miel va durer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal

    En Avril, 2024 (07:56 AM)
    Nous sénégalais nous sommes trop bêtes et cette fois ci , notre bêtise va prendre fin. Ces enfants n'ont rien comme projets. Maintenant nous tous , nous allons payer le prix. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (08:03 AM)
      Ah mais de toute facon il faudra assumer car a part benno il yavait une multitude de  candidats bien plus sérieux que ces aventuriers. Ce qui est bien c'est peut être  que les sénégalais apprendront désormais à voter avec leur neurones plutôt qu'avec les émotions.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:56 AM)
      Peuple s'est trompé et il le paiera cher. On choisi pas un président sous la colère et l'émotion genre un négre fragile. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Hammette

    En Avril, 2024 (08:26 AM)
    Malheureusement, il n'y a pas de baguette magique .....

    les riches seront toujours plus riches, et les pauvres seront toujours plus pauvres C'est comme ça la vie

    Le changement ne servira à rien, peut-être juste. A s enfoncer un peu plus à la misère Si L'Europe  et  la banque mondiale, referme un petit peu le robinet. Et si toutes les entreprises d'Internationales  se retirent petit à petit

    Bon courage à tous. Nous sommes à un tournant de notre histoire
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (08:27 AM)
    Arrêter de nous enmmerder. Qu'est ce que vous pensiez ? Que les caisses du trésor étaient remplies d'argent? N'est ce pas vous qui disiez lors de la campagne que le pays allait mal? Vous le saviez donc parfaitement. Alors arrêtez de présenter le cv de vos ministres et retroussez vous les manches bayi layam layam bi...Féne ba falou lilay diour.

     
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (08:39 AM)
    Sortez la baguette magique. Où est Sonko, l'omnipotent ?😀
    {comment_ads}
    Auteur

    Fonction Publique

    En Avril, 2024 (08:45 AM)
    Le premier changement au niveau des finances et economie c est d enlever les deux Dage promotionnaires. Primo ils sont de APR Mbour et Mbao et surtout gestion a auditer. Concernant le Monsieur de Mbao c est lui qui avais signe le marche des 45 milliards armement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Momar

    En Avril, 2024 (08:54 AM)
    L'autre jour lorsque Mamoudou Ibra Kane avait demandé au président d'expliquer qu'est-ce ce qu'il voulait dire à savoir grosso modo qu'ils ont trouvé une situation déplorable certains s'en ont pris à Mamoudou Ibra Kane en parlant d'ethnies. À ces mêmes personnes qu'est-ce qu'ils vont dire à ce ministre qui alerte ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:04 AM)
    Bon on a compris 

    On va cotiser 

    10000 par sénégalais  par mois

    🤠
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:39 AM)
    Vous les avez élus,vous en supporterez routes les conséquences,téré mou teu bayile mou guisse.a fou fou et demi .Vous vouliez un suicide collectif ? Allons y donc .
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:51 AM)
    On attends les 100 fameux premiers jours et on verra si vos manipulations marcheront. Macky s'est sacrifié pour faire venir des investisseurs pour contruire des infrastructures de haut niveau, négocier avec la gambie et la guinée bissau pour aneantir toute destabilisation du pays. maintenant que le jeu commence
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Avril, 2024 (09:53 AM)
    " nous n allons pas parrainer un match de foot et un combat de lutte", " nous allons patati patata". Ça devient quoi au juste? Vous ne pouvez pas mentir, manipuler jusqu'à prendre le pouvoir et continuer dans ça !Projet, projet,projet,mettez le en œuvre. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:24 AM)
    Et les 7 000 milliards de budgets vous en faites quoi ? Ne jouez pas avec la vie des sénégalais
    Top Banner
    Auteur

    Question

    En Avril, 2024 (10:35 AM)
    Pourquoi vous ne l'aviez pas dit durant la campagne électorale ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Lynx

    En Avril, 2024 (10:54 AM)
    Le vin est tiré,  buvez le jusqu'à la lie ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (12:15 PM)
    Ne vous foutez pas de nos gueules ! Vous n'aviez pas tenu ce langage il y a juste 1mois en voulant nos voix. Aucun pays n'est pas à gérer. Nék opposition di fén rek
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2024 (12:17 PM)
    je souhaite bien qu'ils réussissent mais ces gens n'inspirent pas confiance. Contrairement à ce qu'on dit ce n'est pas une bonne équipe à part quelques uns. Je vois des jeunes sans aucun bagage capable de tenir. J'ai meme vu un simple stagiaire d'une agence patronale devenir ministre d'un département important. Il faut arreter
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (12:22 PM)
    Hum! Allons rek. Quand Macky et son gouvernement parlaient de contexte mondial pour justifier la cherté des denrées, vous avez botté en touche. Maintenant débrouillez vous et baisser nous les prix des denrées de première nécessité 
    {comment_ads}
    Auteur

    Asse

    En Avril, 2024 (13:11 PM)
    Pourquoi un ministre qui n'a pas encore pris fonction se permet t'il de faire des déclarations aussi insensées.  Le pays va mal tout le monde le sait. Ils sont élus pour que mes choses aillent mieux justement. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:45 PM)
    On va bien rigoler, les gars !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:48 PM)
    On va surtout beaucoup chialer, les gars !
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:07 AM)
     Il faut reconnaitre que c'est avec cette "situation délicate" que le pouvoir précédent a tenu la barque dans un contexte endogène difficile dans un environnement international en crise. Il faudra apprendre à conjuguer avec les contre-coups de la Covid-19,  de la Guerre en Ukraine, de l'instabilité dans la sous-région, mais ssurtout le Gatsa Gatsa avec ces lots de casse
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:07 AM)
     Il faut reconnaitre que c'est avec cette "situation délicate" que le pouvoir précédent a tenu la barque dans un contexte endogène difficile dans un environnement international en crise. Il faudra apprendre à conjuguer avec les contre-coups de la Covid-19,  de la Guerre en Ukraine, de l'instabilité dans la sous-région, mais ssurtout le Gatsa Gatsa avec ces lots de casse
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:08 AM)
     Il faut reconnaitre que c'est avec cette "situation délicate" que le pouvoir précédent a tenu la barque dans un contexte endogène difficile dans un environnement international en crise. Il faudra apprendre à conjuguer avec les contre-coups de la Covid-19,  de la Guerre en Ukraine, de l'instabilité dans la sous-région, mais ssurtout le Gatsa Gatsa avec ces lots de casse
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email