Mardi 28 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[1 jour, 1 ministre] Olivier Boucal : un inspecteur du Trésor au département de la Fonction publique

Single Post
[1 jour, 1 ministre] Olivier Boucal : un inspecteur du Trésor au département de la Fonction publique
La vie d’Olier Boucal ne peut bien se résumer à la quête du savoir. Rien d’étonnant, pour ce titulaire d’un DEA en philosophie qui est d’abord passé à l’ancienne école normale supérieure avant d’entrer à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA). Malgré une vie professionnelle bien remplie, Olivier Bocal n’a cessé de parcourir le monde à la quête du savoir. Résultats des courses : l’actuel Ministre de la Fonction Publique fait partie des inspecteurs du Trésor les plus diplômés au Sénégal. 
 
L’Inspecteur du trésor Olivier Boucal entre dans l’histoire politique du département de Goudomp dans la région de Sédhiou. Il est le premier natif de cette zone a être nommé à la fonction de ministre. Il occupe le poste de Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme du Service Public. C’est une reconnaissance à son engagement et à sa compétence. Aucun fils de ce département n’a jamais atteint cette station depuis les indépendances du Sénégal. Bref, qui est Olivier Boucal ? Ce responsable politique du Pastef a vu le jour le 25 mai 1981 à Kaour, un village situé à quelques kilomètres de Goudomp. Après l’entrée en sixième, il traverse le fleuve Casamance pour s’inscrire au Lycée Ibou Diallo de Sédhiou. Au sein de cet établissement, il se hisse au rang des élèves les plus brillants. Il ressort de ce lycée après le baccalauréat au bout de l’année scolaire 2001-2002. Il intègre le département de philosophie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar où il décroche un DEA durant l’année académique 2007/2008. C’est cette année qu’il se présente au concours d'entrée à la Faculté des Sciences et Technologies de l'Education et de la Formation (FASTEF).

Après une formation couvrant la période 2009/2011, il obtient le certificat d'aptitude à l'enseignement secondaire (CAES). Il sera affecté d’où il est parti à savoir Goudomp pour enseigner la philosophie entre 2011 et 2012. Après ce bref passage dans les salles de classe, il décida, en 2012 de se présenter au concours de l'école nationale d'administration (ENA). Il passe et subit une formation entre 2012 et 2014. Son Brevet de l’Ecole Nationale d’Administration/Section Trésor (ENA_SENEGAL) en poche, le jeune cadre est affecté à la Trésorerie Paierie régionale de Ziguinchor où il occupait successivement les postes de Chef du bureau des collectivités locales et celui de Trésorier payeur régional.

En 2016, Olivier Boucal décide d'enrichir son CV en optant d’aller étudier à l’étranger. C'est ainsi qu'il s'est rendu au Maroc pour subir une formation en Management stratégique et en Intelligence économique à l’Ecole de Guerre Économique au Campus de Rabat. Au même moment, il était Chef du Bureau des Guichets et Comptes de dépôt à la Paierie générale du Trésor au Sénégal. Comme si cela ne lui suffisait pas, en 2017, il s'est rendu au Canada pour y chercher une Attestation en Ingénierie de la formation. Un parchemin qui vient s'ajouter à celui qu'il avait obtenu en 2016 sur la Gestion des Collectivités locales et à son certificat de moniteur d’alphabétisation de transition en langue Mancagne(SIL).

Enfin entre 2022 -2023, cet assoiffé de savoir, est titulaire d'un diplôme en Management stratégique et intelligence économique puis d'un Master en Finances et Gestion publiques de l'Institut Supérieur de Finance (ISF). C’est d’ailleurs, sur les chemins de la quête du savoir en partance pour le Maroc qu’il a été cueilli à l’Aéroport International Blaise Diagne. Son seul tort, c’est d’avoir dit que les jeunes ne doivent pas avoir honte d’aller en prison pour la défense des idéaux du Pastef.

Il est arrêté et envoyé en prison pendant près de neuf mois.  Libéré à la veille de la campagne électorale, Olivier Boucal a poursuivi la lutte auprès des siens. A Goudomp, il avait été accueilli comme un héros. Entre son village natal et la commune de Goudomp où il réside, son convoi a fait 4 heures de tour d'horloge sur une distance de cinq kilomètres. Devant cette immense foule, il avait répété à qui voulait l'entendre, qu'il n'abandonnera pas en aucun cas le combat qui l'a conduit en prison. Bien au contraire, disait-il, son emprisonnement, au lieu de le museler comme le voulait le régime de Macky Sall, l'a ragaillardi et l'a encore galvanisé.

Les notes de son professeur de Français

Fidèle à ses idées et conscient que le projet porté par le Pastef doit triompher, Olivier Boucal est resté lui-même comme le dit son ancien professeur de français qui témoigne de son sérieux. ''Il était un élève studieux, ponctuel, assidu et surtout d'une discipline remarquable. Il savait ce qu'il voulait et cette prise de conscience l'a mené vers le chemin de la réussite '' a dit M. Faye, son professeur de français.

Lorsque la nouvelle sur sa nomination s'est répandue comme une traînée de poudre dans la ville, les Goudompois se sont spontanément retrouvés les uns à son domicile, les autres dans la rue pour magnifier sa présence dans le premier gouvernement de Bassirou Diomaye Diakhar Faye conduit par le premier Ministre Ousmane Sonko.

C'est donc le cinquième ministre de la région de Sédhiou après Balla Moussa Daffe sous le régime socialiste, Amadou Tidiane Ba, sous les libéraux, Abdoulaye Diop, Jean Pierre Senghor et Annette Seck Ndiaye sous le régime de Macky Sall.


22 Commentaires

  1. Auteur

    Deug Deug

    En Avril, 2024 (12:47 PM)
    Il faut rectifier Boucal n'a jamais été Trésorier Payeur régional. Il a servi cependant à Trésorerie Paierie régional 
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (13:12 PM)
    Blablabla.....nous attendons de voir ce pourquoi ils ont été élus et nommés.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:49 PM)
    Vraiment les recrutements a l ENA doivent être revus aussi bien que lq formation.

    Voilà quelqun qui fait philosophies. Après deux ans de formation , on lui dit que tu comprends l economie et que Sui le Sénégal avait sa propre monnaie il peut être directeur de cette banque..

    De même que l' actuellement directeur des domaines qui a fait sociologue et qui après deux ans est inspecteur des impôts et des domaines . Ou ailleurs on fait des années pour apprendre la fiscalite..

    Ce n est pas sérieux. Il faut revoir ce cursus colonial base sur les lettres et la literature. Les concourse profitent plus a ces gens qu ' aux véritables specialistes.

    Nous avons un problème 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:59 PM)
      le concours est plus sur le niveau de francais qu'autre chose. Du coup les ettudiants des departements de lettres et sciences humaines ont plus de chance que les specialistes.
      ca ne veut pas dire non plus que ces gens ne peuvent pas apprendre ces matires sur 2 ans.
       
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (18:32 PM)
      ENA c'est l'école des cancres de la république qui constitue une assurance tout risque pour les fonctionnaires.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (19:43 PM)
      Ça ne veut rien dire ce que tu dis d'après ce que j'ai compris aussi des élèves comme ne se contente pas de qui est enseigné. On peut ne pas apprendre des choses en classes et pouvoir le comprendre, le faire et l'appliquer. L'utilité des diplômes peut être insignifiante si tu es animé d'un EGO brandissant des diplômes et non des compétences. C'est ce qui différencie le système anglophone de particulièrement le système Francophone de West Africa. L'anglais te demande qu'est ce que tu sais faire d'abord et dépendant des objectifs ton diplôme peut être tres utile. 
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:41 AM)
      Exactement bla bla, c'est facile de cumuler des diplomes pour se dire expert, ce ne sont pas nos meilleurs élèves loin de là qui sont à l'ENA si tu connais bien le parcours scolaire sénégalais, les bons élévès scientiques sont mêmes meilleurs en littérature et philosophie que ces bandes d'attardés du dernier rang, ils sont tous orientés vers ces filières à l'université et pillulent dans l'administration et deviennent les hauts fonctionnaires (Docteur en droit, Philosophie, etc..) moulés dans leurs lobbys administratifs ils prennent de l'importance et se croient être les plus intelligents et d'une arragance indigeste or la plupart c'est des idéologues théoriens de la parole et dès fois même de la bêtise. Et même ceux qu'on dit "Technocrates" pour la plupart ne sont pas scientifiques et n'ont aucune technicité à part d'avoir réussit à durer et à monter dans une administration de médiocres et gonfler leur CV par des diplomes et/ou formations que l'état leurs paye dès fois...Quand j'entends système anti-système c'est vraiment ridicule, c'est le règne toujours des tribins, démagogues, populistes et idéologues.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (14:36 PM)
    Il est temps d'arrêter l'auto-glorification pour passer enfin à l'action.

    Toutes ces histoires de cursus et de CV kilométriques, ça sert à quoi ???
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Condor

      En Avril, 2024 (11:09 AM)
      Les gens qui ont fini d'échouer qui se permettent de critiquer un Homme aux mains propres comme Boucal. Les petits intellectuels aiment souvent jouer le grand philosophe !
      Boucal n'a pas ton temps. Il n'est pas ton égal ! Tu es un dessepéré de la pire des espèces !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (15:25 PM)
    Arrêtons de nous insulter 

    ils sont tous pareils !!!!

    Macky Sall qui était l'ennemi suprême de la nation est devenu comme par magie mille fois meilleur que Amadou Ba aux yeux de diomaye

     

    Boun Abdallah qui était traité de tous les noms par SONKO en 2019 parce qu'il avait prédit le nombre de candidats est d'aujourd'hui le grand serviteur de l'état !!!

    Qui gagne dans cette histoire ???

     
    Auteur

    En Avril, 2024 (15:31 PM)
    La promotion des adeptes du discours haineux.

     

    Avec ça on veut réconcilier les sénégalais avec eux même.

     

    Prenez le temps d'écouter les menaces qu'ils préféraient à l'encontre de l'état  vous serez sidérée.

     

    Que Fieu preserve le Sénégal 
    {comment_ads}
    Auteur

    Boba

    En Avril, 2024 (15:49 PM)
     Léopold sédar senghor:     gouvernement des Instituteurs 

    Abdou Diouf :  gouvernement des administrateurs civils

    Abdoulaye Wade : gouvernement des juristas( avocats, juges...)

    Macky Sall  :  gouvernement  melangé  :  techniciens, gestionnaires, avocats, banquiers, ingénieurs, musicien ..

    Bassirou Diomaye Faye  : gouvernement de technocrates  sans administrateurs civils  : ( ingenieurs, gestionnaires, impôts et domaines, inspecteurs trésor, militaires..)

    NB:  du temps de Senghor, les instituteurs constituaient les premiers intellectuels sortis de WILLIAM POnty.

    du temps de Abdou Diouf, l'ENAM commencait à produire des administrateurs civils.

    avec MACKY sALL c'est la revanche des technocrates,  une tendance accentuée avec Bassirou DIOMAYE.

    ce n'est pas mauvais, c'est bien il faut des gens compétents, et non des parleurs qui n'ont aucune qualification.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (16:08 PM)
    Toutes ces formations temoignent d'une instabilité mentale... 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (17:44 PM)
      Vraiment c'est méchant ce que tu as écrit.C'est pas nécessaire de dénigrer lea autres.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:04 PM)
    Il est beau !
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:24 PM)
    Eh bien. Le trésor est une très grande famille.

    Ils se connaissent bien entre eux. Ils savent qui est plus compétent, intelligent ou performant que les autres.

    Nous, on les laisse entre eux. Ils se connaissant très bien
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:30 PM)
    Recrutements politico ethniques en masse et abusifs du ministre  Gallo BA, des milliers de personnes sans aucune compétence recrutés en guichet unique avec la complicité du ministère des finances, du secrétariat général du gouvernement

    Des milliers de contractuels ont été recrutés dans les différents ministères

    Auditez ces recrutements, généralisez les concours pour les emplois à la fonction publique

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:33 PM)
    Vive la révolution sénégalaise ! Félicitations au peuple sénégalais, félicitations , à Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye.

    Bien fait pour tous les partis yobalema qui souhaitaient un second tour pour négocier des postes et vivre sur le dos du contribuable. Merci Sonko de jeter Maquis Sale , pire que Hitler et le nazisme, le criminel, l’assassin de plus de 80 sénégalais, l’auteur matériel et intellectuel de milliers de blessés, l’ethniciste, le destructeur d’entreprise, le pilleur de l’économie nationale, le casseur de l’unité nationale, le premier pilleur de la nation, le locataire au patrimoine de 8 milliards en 2012, hors du palais.

    Pas de pitié pour les criminels de l’APR . Enterrons la loi d’amnistie et soyons impitoyables à l’endroit de tous les complices de Maquis Sale : Ministres Antoine Diome impliqué dans toutes les liquidations politiques de Karim à Khalifa en passant par Sonko, Ismaila Madior, Sidiki Kaba, Général Moussa Fall et tous les complices de la gendarmerie, le préfet Alioune Badara Sall ex préfet de Dakar, sous-préfet Djiby Diallo de dakar plateau frère de Maky SALL, bref, tous les gouverneurs dont Alioune Badara SAMB « lambar lambar », prefets et sous préfets, commissaire Sankharé, commissaire YAGUE, Maham Diallo, les membres de la cour suprême dont le nouveau Abdoulaye Ndiaye promu pour avoir invalidé la candidature de Sonko, le Directeur général des élections, les procureurs Abdou Karim Diop, Serigne Bassirou Gueye, Thiendella Fall, grand propriétaire foncier à Guédiawaye  et ses complices du Ministère de l’Intérieur qui ont rejeté la candidature de Sonko, le maire de Mbour Cheikh Issa Sall, DG de la caisse de dépôts, Adji Sarr, les détourneurs des 1000 milliards du Fonds COVID, Me Elhadji Diouf, Cheikh Yérim Seck, Gabrielle kane, moustapha diakhaté, Adji Sarr, Serigne bassirou gueye, Ismaila madior Fall, Moustapha diakahaté,l’âne « Mbaam » Mbaye PRODAC 35 milliards Niang, Mamour 94 milliards Diallo, Madambal les testicules couilles Diagne, Me Elhadji Diouf, Ameth Suzane camara, les complices de la RTS, Babacar Diagne Farba Ngom, le faux Major Kandji mineur , le trafiquant et ex-commissaire Keita radié , Seydina Fall Bougazelli trafiquant de faux-billets, les députés Sall et Biaye trafiquants de passeports diplomatiques, Lat Diop, Amadou Ba, Aliou Sall, etc. Les policiers, gendarmes, hommes de justice impliqués  dans la maltraitance , l’élimination de Sonko, doivent payer. On n oubliera jamais, la casse des vitres de sa voiture, le blocus de son domicile.

    Vivement un état des lieux de la gestion de Maquis avec reddition des comptes

    Sonko , Bassirou, n’accueillez  aucun transhumant et soyez impitoyables à l’endroit des coupables.

    Soyez plus gentlemen que Maquis Sale qui a fait venir ses militants pour huer Wade lors de la passation de pouvoirs.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (18:37 PM)
    Tu as oublié aliou sow ministron de la culture, un vrai démon 
    Auteur

    En Avril, 2024 (18:37 PM)
    Tu as oublié aliou sow ministron de la culture, un vrai démon 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (18:58 PM)
    C'est ldonc le neddo ko banndum qu ils ont tant dénigré qué se perpetue!🤣
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (21:37 PM)
    Ceux qui ont des choses à se reprocher ou ont les mains sales s' agitent. Les emplois fictifs, les retraités avec des contrats yaamanekh, les parents casée tremblent et  sont dans la diversion. Ils perdent leur temps.

    Certains cherchent leur salut à travers la Oumra; ils ou elles oublient que seul les prières des mains propres sont acceptées. Les marabouts vont prendre leur part des sous mal acquis et ne pourront pas les sauver.

    Le salut viendra quand on rend les biens et argents mal acquis.

    Ceux qui ont les mains propres n'ont rien à craindre et ne 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (23:07 PM)
    Félicitations !

    Que le Seigneur t'assiste et que l'Esprit Saint te donne la Sagesse de mener à bien ta mission.

    Ka doune doune tiagne !

    Focus rek, bourof rek !
    Auteur

    En Avril, 2024 (23:07 PM)
    Félicitations !

    Que le Seigneur t'assiste et que l'Esprit Saint te donne la Sagesse de mener à bien ta mission.

    Ka doune doune tiagne !

    Focus rek, bourof rek !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (04:18 AM)
    Balla moussa il n'était pas de goudoump 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (05:48 AM)
    Vive la révolution sénégalaise ! Félicitations au peuple sénégalais, félicitations , à Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye.

    Bien fait pour tous les partis yobalema qui souhaitaient un second tour pour négocier des postes et vivre sur le dos du contribuable. Merci Sonko de jeter Maquis Sale , pire que Hitler et le nazisme, le criminel, l’assassin de plus de 80 sénégalais, l’auteur matériel et intellectuel de milliers de blessés, l’ethniciste, le destructeur d’entreprise, le pilleur de l’économie nationale, le casseur de l’unité nationale, le premier pilleur de la nation, le locataire au patrimoine de 8 milliards en 2012, hors du palais.

    Pas de pitié pour les criminels de l’APR . Enterrons la loi d’amnistie et soyons impitoyables à l’endroit de tous les complices de Maquis Sale : Ministres Antoine Diome impliqué dans toutes les liquidations politiques de Karim à Khalifa en passant par Sonko, Ismaila Madior, Sidiki Kaba, Général Moussa Fall et tous les complices de la gendarmerie, le préfet Alioune Badara Sall ex préfet de Dakar, sous-préfet Djiby Diallo de dakar plateau frère de Maky SALL, bref, tous les gouverneurs dont Alioune Badara SAMB « lambar lambar », prefets et sous préfets, commissaire Sankharé, commissaire YAGUE, Maham Diallo, les membres de la cour suprême dont le nouveau Abdoulaye Ndiaye promu pour avoir invalidé la candidature de Sonko, le Directeur général des élections, les procureurs Abdou Karim Diop, Serigne Bassirou Gueye, Thiendella Fall, grand propriétaire foncier à Guédiawaye  et ses complices du Ministère de l’Intérieur qui ont rejeté la candidature de Sonko, le maire de Mbour Cheikh Issa Sall, DG de la caisse de dépôts, Adji Sarr, les détourneurs des 1000 milliards du Fonds COVID, Me Elhadji Diouf, Cheikh Yérim Seck, Gabrielle kane, moustapha diakhaté, Adji Sarr, Serigne bassirou gueye, Ismaila madior Fall, Moustapha diakahaté,l’âne « Mbaam » Mbaye PRODAC 35 milliards Niang, Mamour 94 milliards Diallo, Madambal les testicules couilles Diagne, Me Elhadji Diouf, Ameth Suzane camara, les complices de la RTS, Babacar Diagne Farba Ngom, le faux Major Kandji mineur , le trafiquant et ex-commissaire Keita radié , Seydina Fall Bougazelli trafiquant de faux-billets, les députés Sall et Biaye trafiquants de passeports diplomatiques, Lat Diop, Amadou Ba, Aliou Sall, etc. Les policiers, gendarmes, hommes de justice impliqués  dans la maltraitance , l’élimination de Sonko, doivent payer. On n oubliera jamais, la casse des vitres de sa voiture, le blocus de son domicile.

    Vivement un état des lieux de la gestion de Maquis avec reddition des comptes

    Sonko , Bassirou, n’accueillez  aucun transhumant et soyez impitoyables à l’endroit des coupables.

    Soyez plus gentlemen que Maquis Sale qui a fait venir ses militants pour huer Wade lors de la passation de pouvoirs.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (05:49 AM)
    Recrutements politico ethniques en masse et abusifs du ministre  Gallo BA, des milliers de personnes sans aucune compétence recrutés en guichet unique avec la complicité du ministère des finances, du secrétariat général du gouvernement

    Des milliers de contractuels ont été recrutés dans les différents ministères

    Auditez ces recrutements, généralisez les concours pour les emplois à la fonction publique

     
    Auteur

    Qzng

    En Avril, 2024 (06:37 AM)
    la nomibation de trop. Il y a aura aucune tracabilité dans le recrutement dans la fonction publique. Le deal est d'inserrer les casamancais au maximum dans la fonction publique. Nous y reviendrons sur le deal qui répond à une exigence politique
    {comment_ads} {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email