Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[Focus] Présidentielle 2024 : Thiès, berceau de la majorité des candidats

Single Post
[Focus] Présidentielle 2024 : Thiès, berceau de la majorité des candidats

Les candidatures multiples font légion dans la ville de Thiès où plusieurs personnalités politiques ou indépendantes ont officiellement déclaré qu’elles vont se présenter à la Présidentielle de 2024. Une situation inédite au Sénégal des indépendances à nos jours.


Idrissa Seckl’un des grands favoris


Le Président du parti Rewmi, Idrissa Seck est encore sur la ligne de départ pour la présidentielle de février 2024. Il croit en ses chances de devenir le cinquième (5e) Président de la République du Sénégal. Homme d’Etat au parcours politique atypique, Idrissa Seck est l’un des prétendants à la présidentielle le plus sérieux. Il est dans la scène politique depuis 40 ans. C’est à l’âge de 15 ans, qu’il intégra le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) créé par son oncle Alioune Badara Niang et Me Abdoulaye Wade. A 28 ans, il devient directeur de campagne de Me Abdoulaye Wade à la Présidentielle de 1988. Il a dirigé toutes les campagnes présidentielles du PDS jusqu’à la première alternance démocratique en 2000 au Sénégal.


Exclu du PDS en 2005, il crée son propre parti politique «Réew mi » qui a participé à trois (3) élections présidentielles notamment en 2007, 2012 et 2019. Il sera classé à deux (2) reprises deuxième (2e) à l’issue des Présidentielles de 2007 et 2019. Idrissa Seck a été maire de Thiès, président du Conseil départemental de Thiès, ministre d’Etat, directeur de cabinet de l’ancien Président Wade, Premier ministre, président du Conseil économique social et environnemental (CESE). Est-ce qu’il parviendra à concrétiser son ambition de conquérir le pouvoir à l’issue les élections de 2024 ? 

 

Ce vieux et sérieux briscard aura à faire à une jeunesse qui n’adhère pas trop à son discours. Selon Ousseynou Masserigne Guèye, expert en Communication et Relations publiques, Idrissa Seck a un travail monumental à abattre pour enrôler les jeunes. «Idrissa Seck figure parmi les favoris pour la prochaine présidentielle. Quand bien même, il faut dire qu’il joue son va-tout pour cette Présidentielle qui devrait sanctionner son élection après trois tentatives. S’il rate l’occasion de gagner cette élection, ce sera peut-être difficile pour lui à l’avenir de se repositionner avec la montée en puissance de jeunes leaders dont certains ont été même formés au sein du parti Rewmi. Idrissa Seck a les compétences pour mettre le Sénégal sur la voie du développement. En matière de gestion d’un Etat, il a déjà fait ses preuves. Présentement, c’est l’un des cerveaux les plus puissants du monde», note-t-il.


Cheikh Hadjibou Soumaréle politicien par défaut

 

L’autre prétendant sérieux venant de Thiès, c’est Cheikh Hadjibou Soumaré. Il a un parcours le créditant d'une compétence pour diriger un Etat. Il a été ministre délégué auprès du ministre de l'Économie et des Finances chargé du Budget et de l'Habitat et Premier ministre du Sénégal sous Wade le 19 juin 2007, après la démission de Macky Sall qui occupait ce poste depuis 2004.

Haut fonctionnaire de l’Etat à la retraite au parcours brillant, Cheikh Hadjibou Soumaré est un novice en politique. A la Présidentielle de 2019, son mouvement politique n’a pas pu franchir le cap des parrainages en raison des milliers de doublons. Pourra-t-il passer le cap des parrainages ? Selon Ousseynou Masserigne Guèye, Cheikh Hadjibou Soumaré et son mouvement politique n’ont pas un solide ancrage sur le territoire national. Dans la Diaspora, on doute de sa capacité de peser. « Hadjibou est un politicien par défaut sans trop d’envergure », dira-t-il.

 

Ousmane Sonko, une candidature hypothétique


Natif de Thiès, Ousmane Sonko, actuel maire de Ziguinchor, a toujours crié urbi et orbi son appartenance à la communauté thiessoise. Il est né à l’hôpital régional de Thiès. De par sa mère qui est de la commune de Khombole, personne ne peut donc dénier à Ousmane Sonko, qu’il est thiessois bon teint.  Le président du parti Pastef symbolise le brassage culturel qui fait la spécificité de la ville de Thiès.


Embourbé dans plusieurs dossiers judiciaires, Ousmane Sonko est de tous les candidats, le plus incertain pour la présidentielle de février 2024. Les différentes décisions judiciaires assombrissent la participation aux joutes électorales.  Il était l’opposant le plus sérieux et qui avait tous les atouts pour s’imposer en février 2024. Si son ascension politique a été fulgurante, sa décadence a été fracassante.


Alioune Sarr, le dissident de l’AFP


Ancien ministre du Commerce, Alioune Sarr a opté d’aller à la conquête des suffrages universels contrairement à la formation politique de base à savoir l’Alliance des Forces de Progrès (AFP). Il a consommé sa rupture avec Moustapha Niasse, Secrétaire général de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP). Maire de la commune de Notto Diobass depuis 2009, Alioune Sarr qui s’est rebellé contre son parti est porté par la Convergence pour une Alternative Progressiste (CAP) 2024 en perspective de la Présidentielle de 2024. Homme politique très structuré, l’ancien patron des cadres de l’Afp devra batailler ferme pour rallier à sa cause tous les progressistes qui sont contre l’idée de Moustapha Niasse de soutenir le candidat qui sera choisi par le Président Macky Sall pour Benno Bokk yaakaar (BBY).

Pour bon nombre de Sénégalais, Alioune Sarr a un très bon profil pour diriger le Sénégal. «Malheureusement, il veut aller à la quête des suffrages sans trop dépenser de l’argent. Ce qui est une tare chez le progressiste. Politique, développement et social vont ensemble de nos jours. Partout où le leader passera, des thiessois lui présenteront toujours des factures, des ordonnances et autres charges sociales qu’il doit pouvoir gérer. Les femmes voudraient vous accueillir et sollicitent de vous des financements. Des demandes ponctuelles à régler », relève un observateur politique qui pense que Alioune Sarr doit se faire violence pour se départir de ce trait.  

 


Thierno Alassane Sallle véridique à la candidature rigide

Président de la République des Valeurs (RV), il a été aussi recalé en 2019 pour des questions de parrainage. Ce qui avait surpris tout le monde. Le natif de Grand-Thiès est un ingénieur extrêmement rigoureux et exigeant. Ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall a su se faire une place à l’Assemblée nationale. Au regard de tous ceux qui ont voté pour lui lors des Législatives, il pourrait bien franchir le cap des parrainages pour être candidat à la Présidentielle de 2024. Quand bien même, ce n’est pas encore gagné d’avance en raison de la complexité technique du parrainage.

Thierno Sall travaille d’arrache-pied pour la massification de son parti sur l’étendue du territoire national. «C’est quelqu’un qui ne veut pas s’allier avec n’importe qui parce qu’il se dit propre. Ce qui peut être un handicap pour lui pour bâtir une vaste coalition surtout que les grands caciques et grands électeurs ou porteurs de voix ont déjà exercé le pouvoir avec les différents régimes qui se sont succédés », révèlent beaucoup de thiessois.


Talla Sylla, une candidature populiste


Ancien maire de Thiès, conseiller spécial du Président de la République, Talla Sylla est candidat à la candidature au sein de Benno Bokk Yaakar (BBY). Fondateur du parti Jëf jël, Talla Sylla est connu du landerneau politique pour son engagement pour la défense des droits humains et du Sénégal. C’est une figure connue du paysage politique du Sénégal. « Même s’il a du mérite pour avoir été au service de ses compatriotes depuis son adolescence, Talla n’a aucune chance d’être le candidat de BBY », renseigne M. O. M. Guèye.


Babacar Diop, une valeur sûre montante


Actuel maire de Thiès, Babacar Diop porte la candidature des Forces démocratiques du Sénégal (FDS)/Les Guélewars. Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Diop est un homme droit dans ses bottes qui n’accepte pas les compromissions. Ce qui l’a obligé de cracher sur un portefeuille ministériel au moment de l’entrisme d’Idrissa Seck dans le gouvernement de Macky Sall. En 2019, Babacar Diop et sa formation politique avaient investi Idrissa Seck, candidat de la coalition Idy 2019. Babacar Diop dont la formation politique n’a pas encore un ancrage sur l’étendue sur tout le territoire est le plus jeune candidat déclaré à la candidature en perspective de 2024. Jeune prodige plein d’avenir pour assurer la relève et l’alternance générationnelle, il devra prendre le parrainage comme un baromètre sérieux pour sonder l’envergure de sa formation politique.


Charles Emile Abdou Cissune mésentente mal dissipée avec Macky


Ancien directeur de la Solde (avril 2017 à mai 2022), il a commencé son action politique dans la commune de Thiès-Nord avant de créer son propre mouvement « Euleuk Sénégal » dont les tentacules sont finalement élargis à Popenguine, terre de ses aïeux.


Homme politique au centre de plusieurs innovations au sein de la Fonction publique notamment la digitalisation des bulletins de salaires, Charles Emile Abdou Ciss qui a été limogé suite à une mésentente avec la hiérarchie est un brillant fonctionnaire. Toutefois, son mouvement politique n’a pas l’ancrage nécessaire pour mailler tout le territoire national sans parler de la Diaspora.


Pape Alioune Diallo, une candidature audacieuse


Membre des cadres de l’APR, il a été le directeur de cabinet de l’ancien ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement sous Thierno Alassane Sall. Il a officiellement déclaré sa candidature à la candidature de Benno bokk yaakar (BBY). Comparée à celles des barons de l’Apr, cette candidature sera un feu de paille dans la mouvance présidentielle.


Ibrahima Hamidou Déme, l’éthique en bandoulière


Ancien juge qui a démissionné en mars 2018 avec fracas de la magistrature, Ibrahima Hamidou Déme ira à l’assaut du fauteuil présidentiel avec son parti politique « Ensemble pour le travail, l’intégrité et la citoyenneté » (ETIC).


Abdoulaye Bâ, l’inexpérimenté en politique


Ancien conseiller technique n°1 d’abord au ministère de l’Agriculture et ensuite du Commerce, Abdoulaye Bâ compte aller à la conquête des suffrages des Sénégalais en tant que candidat indépendant. « Une candidature qui ne fera pas long feu surtout que cet ancien technicien du ministère du Commerce est inconnu du bataillon politique », relèvent des citoyens thiessois.

 

Al Hassane Niang, le devoir en mouvement


Président du parti «Jiitël wareef » lancé officiellement le 14 août 2021, Al Hassane Niang est consultant et spécialiste de la gouvernance publique et des réformes institutionnelles. Il a   travaillé depuis une quinzaine d’années dans l’accompagnement des Etats ACP (Afrique, Caraïbes, Pacific).

Le devoir en mouvement, ce thiessois qui compte briguer le suffrage des Sénégalais a le handicap de l’ancrage territorial. Il exerce son métier, sur le plan professionnel, en Europe. Ce qui constitue un fossé abyssal entre lui et les thiessois qui ne le connaissent pas en majorité.


Demba Fall Guèye, une candidature de plus


Chef d’entreprise privée spécialisé des questions sécuritaires, il a récemment lancé sa formation politique dénommée Parti de la Concertation et de l’Action (PCA)/ Dissoo ligguèey. Après avoir officiellement déclaré sa candidature, il a clairement indiqué qu’il a les épaules assez larges pour développer le Sénégal même s’il a un niveau d’études assez élémentaire. Sa formation politique qui n’est pas bien implantée dans la cité du rail où il aura du mal à obtenir le nombre requis de parrains pour avoir le ticket du Conseil constitutionnel qui lui permettra d’être candidat.


Abdoulaye Mady Ndiaye, un ingénieur en aéronautique en piste de décollage


Brillant ingénieur en aéronautique, ce natif de Thiès, âgé de 57 ans, a fait ses preuves dans l’aviation civile en Europe. En 2019, il n’avait même pas pu collecter assez de parrains pour déposer au Conseil constitutionnel. Entre Thiès et Paris (France) où il vit depuis l’obtention du baccalauréat, Abdoulaye Mady Ndiaye prépare la Présidentielle de 2024 avec ses équipes. Selon ce cadre de la mouvance présidentielle, M. F., ce natif de Thiès a du travail à faire pour se faire un nom dans l’espace politique. « C’est un brillant ingénieur. Les Sénégalais qui ont l’habitude de prendre les avions ont certainement embarqué dans des appareils qu’il a lui-même conçus. Mais il faut dire qu’il n’a aucune chance de briller en politique. Il est plus présent en France qu’au Sénégal où il vient souvent pour de petites vacances », souligne-t-il.



Serigne Modou Kara Mbacké, une candidature pour la forme


Natif de Thiès, Kara a fait sa déclaration de candidature dans l’émission L’invité de MNF. Le guide religieux qui a rappelé ses origines thiessoises a classé sa candidature parmi celles des natifs de Thiès même s’il ne va jamais au bout de ses intentions politiques.


Un observateur de la scène politique, Badara Thioub, est d’avis que bon nombre de ces personnalités ne franchiront pas le cap des parrainages. «Mieux, certains portent des candidatures populistes. Ils attendent la première occasion pour négocier des portefeuilles de ministres, de directeurs nationaux, de députés entre autres parce qu’ils savent qu’ils ne peuvent pas gagner un seul bureau de vote », signale-t-il.


Et d’ajouter : « cette situation ne milite pas en faveur d’un candidat sérieux comme Idrissa Seck qui fait partie des favoris pour cette Présidentielle de 2024. L’équation des parrainages ne se pose pas pour le parti Rewmi entendu que Idrissa Seck a l’un des meilleurs experts en matière électorale pour nommer As Babacar Guèye, secrétaire national chargé des élections du parti Rewmi. Ce foisonnement des candidatures ne milite pas en faveur de Seck. Sur les 350 000 potentiels électeurs du département de Thiès, Idrissa Seck devra, au moins, compter sur une performance de 150 000 à 200 000 suffrages valablement exprimés. Idrissa Seck doit d’abord compter sur le vote thiessois pour prétendre gagner la prochaine présidentielle ».


Et selon notre interlocuteur : « Rien que dans son propre quartier Grand-Thiès autour du domicile de son oncle Alioune Badara Niang, on dénombre cinq (5) candidatures notamment celles d’Idrissa Seck, de Cheikh Hadjibou Soumaré, de Thierno Alassane Sall, d’Abdoulaye Bâ et d’Al Hassane Niang. Leurs maisons sont voisines et situées dans un rayon de moins de 2000 m (mètre carré.) »



48 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2023 (09:28 AM)
    Il y a des candidatures juste pour exister, des candidatures sans illusion.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:00 PM)
      Comment peut-on parler de candidats et mettre quelqu'un qui légalement ne peut se présenter ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:14 PM)
      Parmi tous ces candidats,j'opte pour l'éthique un leader responsable constant et cohérent 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:23 PM)
      SONKO a fait sa base politique à Ziguinchor pas à Thies . C'est ce qui compte là ou on a etablit sa base politique. 
    Top Banner
    • Auteur

      Izo

      En Août, 2023 (13:25 PM)
      Juge Deme est trop sérieux, trop véridique, trop rigoureux pour diriger un pays comme le Sénégal où le vol, la corruption, le massla sont érigés en règles.  Na khaar ba ci kanam
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:32 PM)
      juge deme même si c le meilleur profil, kenne doukko woteel, ce n'est pas comme ça que les choses se passent, affaire bi problème de popularité la, les electeurs n'analysent pas comme vous le faites, ici le phénomène c sonko et macky le sait, il l'a éliminé et ses electeurs avec lui, il va laminer tous les autres candidats en 2024
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:35 PM)
      J'ai eu connaissance d'un sondage où il est demandé aux thiéssois quel est le meilleur candidat pour l'élection présidentielle de 2024 ? Le résultat est : 
      1- Ousmane Sonko
      2- Macky Sall
      3- Idrissa Seck
      4- Juge Deme
      5- Thierno Alassane Sall 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Baay Birane

      En Août, 2023 (14:08 PM)
      Juge DEME présenté en quelques lignes !!!Je ne sais pas pourquoi il dérange? Son sérieux, sa cohérence et sa rigueur ne plait pas à tout le monde mais c'est le genre d'homme qu'il nous faut en 2024 pour redresser le pays en panne judiciaire. Je parraine Juge DEME 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Biiroof

      En Août, 2023 (14:50 PM)
      Il faut sur le juge DEME pour les réformes indispensables de la justice à deux vitesses. Son sérieux et sa constance rassure
    {comment_ads}
    • Auteur

      Biiroof

      En Août, 2023 (14:50 PM)
      Il faut sur le juge DEME pour les réformes indispensables de la justice à deux vitesses. Son sérieux et sa constance rassure
    {comment_ads}
    • Auteur

      Biiroof

      En Août, 2023 (14:50 PM)
      Il faut sur le juge DEME pour les réformes indispensables de la justice à deux vitesses. Son sérieux et sa constance rassure
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Août, 2023 (09:33 AM)
    Le futur Président sortira entre 5 candidats

    1-Ousmanre Sonko (d'il participé)

    2-candidat Benno (si c'est Amadou Ba)

    3-Khalifa Babacar Sall

    4-Idrissa Seck

    5-Karim Wade
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (10:37 AM)
      Si tu enlèves sonko c ahmadou ba qui va gagner largement, les autres n'ont plus une base electorale solide, sonko a tout raflé et va tout amener avec lui dans sa chute, les gens ne voteront pas pour les autres candidats, aucune chance
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:00 PM)
      les compétences ne suffisent pas mais il faut des valeurs aussi, il ne sert à rien d'élire un président compétent mais malhonnête et c là où le sieur sonko a su gagner la confiance de la majorité des sénégalais, ce n'est pas pour rien qu'ils l'ont appelé kou sélleu ki, moi j'aurai bien vu un mary teuww niane à la présidence mais ce sont les electeurs qui font la différence et pour eux à part sonko il n'y a personne d'autre, je vous le redis, macky ou son candidat vont remporter les elections de 2024, à moins que sonko désigne un candidat, sinon il n'y aura pas de suprise, les gens ne peuvent plus voter pour macky mais ils ne peuvent plus voter aussi pour les autres opposants qu'ils considèrent comme des traîtres et appartenant au système, l'apr qui garde ses electeurs sortira vainqueur après une forte abstention de vote dans les urnes, vous croyez que macky laisserait un opposant capable de gagner contre lui aller aux elections ??? bien sûr que non, même les 2K finiront avec de très faibles pourcentages et il le sait, vous verrez sou nékhé yallah.
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (19:01 PM)
      Amadou Ba sans Benno ne peut pas gagner. Même avec Benno, il sera sanctionné.
      Amadou Ba n'a jamais gagné son bureau de vote 
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorsi

    En Août, 2023 (09:49 AM)
    c est un manque de respect par rapport aux aitres regions. Ils croient ils sont plus intelligents et meritants ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (09:54 AM)
    Comme quoi les thiessois ne savent pas faire que du théatre
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (10:46 AM)
    Thierno Alassane est un gars vraiment sérieux, rigoureux et compétent. Je pense qu'il est un bon profil
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (11:33 AM)
      je suis d'accord avec toi mais là n'est pas le problème, les sénégalais sont têtus, ils se cramponnent à leur sonko alors qu'il ne participera pas aux elections, ils vont bouder les urnes et laisser macky reprendre le pays, c ça le problème, ils prennent tous les autres opposants pour des traîtres et ne veulent avoir confiance en personne d'autre, dagnio bornés té lolou baakhoul, il n'y aura aucune surprise, macky le sait, même les 2K qu'il va laisser participer il sait qu'il va les battre, mo taakh sonoussi.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (13:03 PM)
      Thierno Alassane Sall est un candidat crédible mais il doit sortir des sentiers battus, se démarquer de l'opposition actuelle et essayer d'être plus audible. Il oit arrêter de condamner certaines décisions du pouvoir juste pour faire de l'opposition et arrêter d'apporter un soutien de circonstances. Peu importent les insultes et les accusations, il a un électorat à aller chercher...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Zale Le Thiésssois

      En Août, 2023 (13:31 PM)
      TAS était mon candidat mais depuis qu'il a rejoint F24 pour juste plaire à Ousmane Sonko, je ne crois plus en lui. Il aurait pu être plus courageux comme Juge Deme et Théodore Monteil 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (16:44 PM)
      Vous n'avez rien compris. TAS a rejoint le F24 car la mission principale de cet organisme était la lutte contre le 3e mandat. Il s'agit d'un combat de principe et il était opportun d'y prendre part. Depuis que cette question est réglée, le F24 est mort. TAS ne fait plaisir à personne, il fait ce qu'il pense être juste, sans prétendre détenir la Vérité.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (11:08 AM)
    TAS les bouffe tous, sur la compétence, la rigueur, la maitrise des enjeux du moment et la probité (le juge Dème sur ces valeurs aussi).
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (11:36 AM)
      je suis d'accord avec toi mais là n'est pas le problème, les sénégalais sont têtus, ils se cramponnent à leur sonko alors qu'il ne participera pas aux elections, ils vont bouder les urnes et laisser macky reprendre le pays, c ça le problème, ils prennent tous les autres opposants pour des traîtres et ne veulent avoir confiance en personne d'autre, dagnio bornés té lolou baakhoul, il n'y aura aucune surprise, macky le sait, même les 2K qu'il va laisser participer il sait qu'il va les battre, mo taakh sonoussi.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (11:28 AM)
    Franchement, pour l'interet du Sénégal, le meilleur de tous, c'est Idy.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (12:58 PM)
      pas seulement des compétences mais des valeurs aussi, il ne sert à rien d'élire un président compétent mais malhonnête et c là où le sieur sonko a su gagner la confiance de la majorité des sénégalais, ce n'est pas pour rien qu'ils l'ont appelé kou sélleu ki, moi j'aurai bien vu un mary teuww niane à la présidence mais ce sont les electeurs qui font la différence et pour eux à part sonko il n'y a personne d'autre, je vous le redis, macky ou son candidat vont remporter les elections de 2024, à moins que sonko désigne un candidat, sinon il n'y aura pas de suprise, les gens ne peuvent plus voter pour macky mais ils ne peuvent plus voter aussi pour les autres opposants qu'ils considèrent comme des traîtres et appartenant au système, l'apr qui garde ses electeurs sortira vainqueur après une forte abstention de vote dans les urnes, vous croyez que macky laisserait un opposant capable de gagner contre lui aller aux elections ??? bien sûr que non, même les 2K finiront avec de très faibles pourcentages et il le sait, vous verrez sou nékhé yallah.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalais

    En Août, 2023 (11:38 AM)
    Thierno Alassane Sall a plus de chance que leq autres. Si Sonko n'est pas candidat mome, l'électorat va basculer chez TAS. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (12:00 PM)
    Thierno Alassane Sall est le meilleur candidat à Thiès, comme à l'échelle nationale. Aucun des candidats déclarés ne lui arrive à la cheville, si on arrête toute farce !
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Kakatar2.0

    En Août, 2023 (13:05 PM)
    En tout cas Thies regorge d'acteurs! 

    et politique dou film ni tpiéce de theatre na leer!

    je ne veux pas de Zelensky from Thies comme président
    {comment_ads}
    Auteur

    Fatou Seck

    En Août, 2023 (13:12 PM)
    IBRAHIMA HAMIDOU DÉME le meilleur profil pour une véritable rupture.
    {comment_ads}
    Auteur

    Saloum Saloum

    En Août, 2023 (13:15 PM)
    Je vote pour Juge Deme. Si on veut mettre fin aux détournements et mensonges d'état. Il est très ferme sur les principes et n'a jamais été mêlé à un scandale. Il faut qu'on ose les changements radicaux et laisser de côté les politiciens professionnels. La popularité n'est pas gage d'un bon dirigeant ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikh

    En Août, 2023 (13:21 PM)
    Tas et la Rv sont entrains de faire un tres bon travail de massification . Il est le seul candidat a part sonko à etre investit par des coordinations ( guediawye , kanel,tamba,sedhiou,thies,tivaouane,ouakam,velingara,fouta..) .

    Avec le dispositif quils ont mis en place ( installation de comites au niveau de tous les departements ) et leur experience des elections , ils devraient passer le parrainage.

     

    Au dela TAS sort du lot , il est le candidat du renouveau pour la ville de thies et pour le senegal
    Top Banner
    Auteur

    Mah

    En Août, 2023 (13:27 PM)
    Le juge Déme est incontestablement le meilleur profil. Cohérence, probité, constance et très attaché à une justice équitable pour tout le monde. Pour les élections 2024, ma carte lui sera destinée et sans hésitation. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Jallow Momo

    En Août, 2023 (13:30 PM)
    Le juge dème  dans tous ça!!! Que espérer de mieux et quel retombés 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (13:30 PM)
    Pour si vous voulez un développement rapidement votez Karim wade. Je dis ça parce que les autres ont une mentalité 100% sénégalaise. Petit exemple. Construire des trottoirs partout même dans le quartier comme partout dans le monde. Les autres trouveront normal de partager la route avec les véhicules. Et l ancien ministre des sports qui disait que les joueurs professionnels doivent savoir qu ils sont en Afrique et doivent faire avec l état des terrains de foot. Avec ces petits détails voter avec la cervelle si vous voulez sortir de la pauvreté 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (13:41 PM)
    Je vote Hadjibou il est le seul à voir les mains propres avc toutes les postes occupées niveau national et international 
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2023 (13:44 PM)
    Pourquoi Tas et juge Deme ne vont pas ensemble. Beaucoup de choses les rapproche. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (18:21 PM)
      Pour un Sénégal meilleur , Juge Déme est le leader qui dois être au sommet. 
       
       
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiessoise

    En Août, 2023 (13:54 PM)
    Il n y a pas meilleur profil que le juge Deme.il est sérieux, intègre et rigoureux. Il ferait un bon Président.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2023 (16:48 PM)
      Tout le monde est sérieux jusqu'à ce qu'il/elle prenne le pouvoir.
      Ken kou ne' n'a wotel qui ko doy, après on compte les voix.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fatou

    En Août, 2023 (14:09 PM)
    L'ancien ministre du commerce pourrait créer la belle  surprise.  Il est travailleur et dispose d'une base politique et très bien apprécié.  Il est entrain de faire le tour du monde
    {comment_ads}
    Auteur

    Kandian Bassene

    En Août, 2023 (14:13 PM)
    Moytoul ma nitou Thiès !!!

     
    Top Banner
    Auteur

    Senegalais

    En Août, 2023 (14:29 PM)
    c'est le syndrome des thiesois comme on disait à l'université. l'homme de thies pense qu'il est plus intelligent MOUSS que tout le monde. mais jusqu'a la fin du monde vous ne verrez un thiesois President de la Republique du Senegal . parceque les gens ne leurs font pas confiance.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (14:31 PM)
    Le président alioune Sarr l'homme a qui le Sénégal peut compter pour arriver à son développement tend attendu .un homme travailleux , compétent, 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ladaronne

    En Août, 2023 (14:39 PM)
    Je parraine et je fais voter le Président Alioune Sarr le meilleur profil domou Thies , le Ministre kaow kaow comme l'appeler ses confrères parce qu'il était seul Ministre qui rentrer au village après le service goudi goudi Diobass pres de sa population dont il est le maire c'est ça H24/7jrs sur 7 à proximité tjrs 
    {comment_ads}
    Auteur

    Fatou Seck

    En Août, 2023 (14:40 PM)
    Alioune Sarr le meilleur profil et le bon choix pour le Sénégal 
    Top Banner
    Auteur

    Touba27

    En Août, 2023 (14:48 PM)
    Magui ci AS borom 10ans zéro fautes 
    {comment_ads}
    Auteur

    Borom Ndindi

    En Août, 2023 (14:55 PM)
    Au moins on sait maintenant que le Pdt Alioune sarr kène topè wouko khaliss gni and ak mome valeurs mo takh niou and ak  mome pour servir le Sénégal très bonne analyse borom lokho bou set laniou sokhla pas kouy sathieu di niou diokh 

    President Alioune sarr un point un trait 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sa Cadior

    En Août, 2023 (15:01 PM)
    Thies beneu candidat laa ame et c'est Thierno Alassane SALL
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (15:01 PM)
    En tout cas Macky et ses fds ont changé de stratégie basée sur anticipation,pour les vaincre la jeunesse doit adopter une autre stratégie .Parler moins et agir vite et bien surtout en centre ville.Vous êtes tous infiltrés faites vos plans entre amis de confiance.Il faut une nouvelle stratégie de riposte face aux fds.Attaquer d'abord à maison des autorités et patrons des fds  à leur famille ce serait un bon début 
    Top Banner
    Auteur

    #ndour

    En Août, 2023 (15:08 PM)
    Le président Alioune Sarr, un homme d'État. Un homme au parcours exceptionnel. Notre choix 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Août, 2023 (15:08 PM)
    Monsieur reste le meilleur profil.

    Même en prison avec possibilité d'être candidat il va gagner les élections.

    Même en rêve tout sénégalais croit à cette hypothèse 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lilly

    En Août, 2023 (15:08 PM)
    Alioune Sarr devrait faire l'affaire. Un homme d’état chevronné, calme, discret et très structuré. Le Sénégal a besoin de ses genres d'hommes. Il faut qu'on sorte des structures classiques pour voir et tirer les meilleurs profils comme le cas de Emmanuel Macron en France 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (15:10 PM)
    On parle d'un senegal nouveau qui se compte parmi les meilleurs pays du monde et on veux minimiser quelqu'un qui a fait 9ans 9mois dans un gouvernement sans faire la moindre faute.

    Le Sieur Alioune sarr en dehors des vertus qu'il incarne est et reste le meilleur  profil pour le Sénégal.

    Un kawkaw ,comme l'appelaient ses confrères ministres, qui n'est préoccupé que par le bien être de sa population.

    Mba yena ngeuthia mane dhei mangui thia Sarr
    Top Banner
    Auteur

    Liman

    En Août, 2023 (15:12 PM)
    C'est tout ce qu'il manquait, Kara candidat à la présidence. Mom lay votel ahaha bamba fep bamba partout.
    {comment_ads}
    Auteur

    Wakh Deug

    En Août, 2023 (15:27 PM)
    Le meilleur profil actuellement au Sénégal est Alioune Sarr un homme d'Etat imbu de valeur et de principe. L'argent ne sert qu'à corrompre des électeurs qui sont aujourd'hui incorruptible 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (16:17 PM)
    Quelle haine quelle  méchanceté quelle férocité contre Ousmane Sonko!!!!! Le !journal Les Echos financé par Abdoulaye Baldé ne lâche pas Sonko. Sa Une de ce mercredi 8 août 2023 sur la maladie de PROS illustre à merveille le souhait de ce journal de voir Sonko périr. Me Clédor Ly, avocat proche de Sonko parle de début d'insuffisance rénale, donc sans gros danger peut-être, Les Echos préfèrent citer Juan Branco et montrent que dans toute la Conférencede presse c'est ce morceau qui les intéressent. Thiey Les Echos soyez professionnels, les lecteurs ne sont pas dupes... Depuis votre révélation de la plainte de Adji Sarr vous êtes aux trousses de Sonko avec des titres les plus macabres les uns que les autres.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (16:24 PM)
    Dispersion des voix à Thies 
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2023 (16:53 PM)
    Nitou Thiès c'est des valeurs, un engagement, un combat et des compétences, depuis la grève des cheminots des années 40 jusqu'à nos jours. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (18:28 PM)
    Le bon choix c'est Juge Dème pour un Sénégal meilleur 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (19:12 PM)
    Tout ceux qui ont maille à partir avec la justice pour détournement de deniers publics devront être éliminés ! le profil le plus droit, véridique, sûr, rigoureux et compétent est Thierno Alassane Sall 👏🏽
    {comment_ads}
    Auteur

    Djibril N

    En Août, 2023 (20:13 PM)
    Qui fait mieux que TAS ?

    En 2007, il se dresse contre Wade et F. Senghor qui voulaient vendre les terres de l'ancien aéroport LSS.

    En tant que de directeur de l'ARTP, il baisse ses indemnités de 20 à 5 millions. 

    En tant que ministre des Transports, il avait refusé de signer le contrat de l'autoroute à péage. Macky ne l'ecouta pas mais quelques années après, lui même demandera une renegociation du même contrat. 

    En 2017, il démissionne de son poste de ministre de l'énergie après avoir refusé de signer le contrat Total en défaveur du peuple sénégalais. 

    Soudé deug rek, TAS dou moromou gayis
    Top Banner
    • Auteur

      Salam

      En Août, 2023 (22:52 PM)
      Pourquoi on ne parlerait pas de la candidature de Sonko? Seul le conseil constitutionnel est habilité à se prononcer par rapport à son éligibilité. Il a ete investi par les membres de son parti. Laissons le conseil constitutionnel se prononcer le moment venu pour declarer recevable ou non sa candidature.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Salam

      En Août, 2023 (22:52 PM)
      Pourquoi on ne parlerait pas de la candidature de Sonko? Seul le conseil constitutionnel est habilité à se prononcer par rapport à son éligibilité. Il a ete investi par les membres de son parti. Laissons le conseil constitutionnel se prononcer le moment venu pour declarer recevable ou non sa candidature.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (21:41 PM)
    Ensemble pour le travail, l’intégrité et la citoyenneté  (ETIC)  avec Juge Deme ✊🏾
    {comment_ads}
    • Auteur

      Alou

      En Août, 2023 (23:20 PM)
      C'est un defaitiste. C'est pourquoi il a démissionné de la magistrature. Un combat se mène de l'interieur. Il faut oser les affronter et non démissionner ou baisser les bras
    {comment_ads}
    Auteur

    Massam Diop

    En Août, 2023 (22:46 PM)
    Il faut reconnaître que Idy a le meilleur profil et est le plus expérimenté. Certaines de ces candidatures sont fantaisistes et ne franchiront pas le parrainage 
    {comment_ads}
    Auteur

    Faye Sylla

    En Août, 2023 (23:04 PM)
    Autant de candidats dans une même ville, c'est fou. La candidature de Idy est vraiment la plus sérieuse. Les autres n'ont pas trop d'envergure. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (01:20 AM)
    Respect les droits de l'homme 
    Top Banner
    Auteur

    Le Serviteur

    En Août, 2023 (06:24 AM)
    Le meilleur choix pour le sènègal c'est le president de cap 24 Alioune sarr .

    Et j'opte pour lui
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2023 (08:11 AM)
    THIES CAPITALE DE LA COMEDIE... DE SOLEIL LEVABT À SOLEIL COUCHANT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Drice Diop

    En Août, 2023 (14:08 PM)
    Nitou Thies 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email