Vendredi 24 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

[1 jour, 1 ministre] Yankoba Diémé, Ministre du Travail: Une riche carrière professionnelle, une fulgurante ascension politique

Single Post
[1 jour, 1 ministre] Yankoba Diémé, Ministre du Travail: Une riche carrière professionnelle, une fulgurante ascension politique
Le nouveau ministre du Travail, de l’Emploi et des Relations avec les Institutions, Yankoba Diémé est un juriste d’affaires au riche carrière professionnelle qui a servi dans une grande banque de la place. Son parcours politique est illuminé par une étoile filante.

Parcours scolaire et universitaire bien rempli

Il est affectueusement appelé Jacob par les intimes. Le nouveau ministre du Travail, de l’Emploi et des Relations avec les Institutions, Yankoba Diémé est né le 12 août 1979 à Massarah, un village du Fogny situé dans la commune de Djibidione, dans le département de Bignona. C’est en 1992 qu’il obtient son CFEE dans son village pour s’inscrire au Lycée Ahoune Sané de Bignona où il décroche son baccalauréat en 1999. Ce diplôme lui ouvre les portes des amphithéâtres de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar où il enrichit le compte de ses diplômes d’abord avec une licence en Droit des Affaires en 2003 et une maîtrise dans la même spécialité en 2004.

Une carrière professionnelle jalonnée de succès.

C’est par la suite que Yankoba Diémé a servi au cabinet de Me Jacques Baudin en qualité de Juriste interne (Assistant d’avocat), où il a travaillé jusqu’en 2006.

Il va atterrir à la Banque BICIS du Groupe BNP-PARIBAS en 2006. Il y occupe le poste de Responsable chargé du Recouvrement. Il gère pendant deux ans le fonds de Commerce en Recouvrement amiable et judiciaire des créances bancaires. Après 2 ans d'expérience professionnelle, il devient, en 2008, Assistant Juridique de Grandes Institutions Financières BICIS.

De 2008 à 2010, il reste à la tête d’une équipe dynamique pour les consultations juridiques et veilles juridiques, la gestion des affaires en assignation des ATD et oppositions de chèques bancaires. On lui a aussi confié la gestion des successions sur comptes bancaires.

 En 2010, Yankoba Diémé est promu Responsable du contentieux à la BICIS pour six (6) années consécutives. Durant ces 6 ans, il devient Manager d’équipe et suivi du coût du risque, membre des comités provision, recouvrement et acceptation clients et interlocuteurs dédiés des intermédiaires de justice à savoir, les avocats, huissiers de justice, commissaires-priseurs et cabinets de recouvrement.

En fin 2016, Yankoba devient Coach certifié en développement personnel et en leadership par THE H&C GROUPE en Côte d’Ivoire. Une certification qui lui attribue des compétences avérées en développement personnel, en intelligence émotionnelle, en technique de prise de parole en public, en leadership, Team building et coaching pour la performance.

De janvier 2016 à décembre 2018, Yankoba Diémé est chargé des Affaires professionnelles de la BICIS avec comme principales missions : développer un fonds de commerce bancaire d’une clientèle professionnelle et gérer directement la relation commerciale orientée, satisfaction client et maîtrise du risque bancaire.

L’entrée sur la scène politique 

Le nouveau Ministre du Travail, de l'Emploi et des Relations avec les Institutions est entré tardivement en politique. C’est en 2018 qu’il a franchi le pas. Toutefois, il ne mettra pas beaucoup de temps pour s’imposer. Il passe de coordonnateur communal de Pastef/Les Patriotes de la section de Djibidione en 2018, puis coordonnateur départemental dudit parti la même année.

En 2019, Yankoba Diémé sera nommé délégué régional de Ziguinchor pour le parrainage du candidat Ousmane Sonko, à l’élection présidentielle. Coordonnateur départemental de la grande Coalition Yewwi Askan wi, Jacob Yankoba Diémé va être investi candidat pour la Présidence du Conseil départemental de Bignona au dernières élections municipales et territoriales de Janvier 2022 où il sort vainqueur. Poste qu'il occupe jusqu'au soir du 5 Avril 2024 où il est nommé Ministre du Travail, de l'emploi et des Relations avec les Institutions dans le premier gouvernement du Président Bassirou Diomaye Faye, avec comme premier Ministre Ousmane Sonko. Il a un mois pour démissionner de son poste de conseil départemental de Bignona.




10 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2024 (12:55 PM)
    Ah je pensais qu'il était directeur à la Bicis
    Top Banner
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (13:03 PM)
    Attention aux rebelles,leurs cadres administratifs et leurs Avocats de la diaspora ont fait main basse sur notre pays et nos ressources ! Aytia rek
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (18:26 PM)
      Lamentable, le peuple a remis des gens comme vous à 
      Leur place. Les rebelles vous dirigent maintenant. Hahhaha 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (18:26 PM)
      Lamentable, le peuple a remis des gens comme vous à 
      Leur place. Les rebelles vous dirigent maintenant. Hahhaha 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:26 PM)
    Je ne vois pas quelque chose d'extraordinaire dans ce parcours 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (17:15 PM)
      Il passe de responsable à assistant 
      Il n'a jamais été cadre ni manager d'équipe 
    {comment_ads}
    Auteur

    Bla-bla Car

    En Avril, 2024 (14:06 PM)
    Assez d'éloges sur les personnes maintenant au travail. Le parcours personnel ne nous intéresse pas ce que nous attendons des réponses aux problèmes des sénégalais.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Loi

      En Avril, 2024 (17:46 PM)
      En tout cas ces élections ont crée  la stigmatisation d'une communauté par une campagne agressive pour l'empecher d'aller voter surtout les peulhs du sénégal qui ont peut être une origine guinée.Ce qui n'est pas normal même si le Sénégalais est d'origine guinéene Pastef n'a pas le droit d créer cette situation qui a empêché beaucoup d Sénégalais surtout les peulhs de peulhs par crainte de violence.
      Ceci doit être dénoncé par l'opposition,la Société civile et les associations alpoulars,tabital poulagou et autre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Avril, 2024 (15:34 PM)
    Entrée fulgurante, bêtises!!! Toute ascension politique  etaite faite avec le couteau à la main. Tout le monde sait le fogny Bignona est le refuge des gens du mfdc,collaborateurs de de sonko. Djibidione et tous les villages aux alentours représentent une cachés de rebelles. Et personne qui veut vivre longtemps n osé s opposer à Pastef. Les soldats déserteurs de Gambie sont logés par ces villages. Ils peuvent vous citer tous les noms de rebelles un par un sans se tromper.  Omar Badji alias baitulie,le blagueur gambien est logé, nourri par les gens de pastef. Baitulie à été arrêté en juin,libéré en même temps que ceux qui ont bénéficié de l amnistie.  Il n'est pas rentré en Gambie, il est retourné dans le djibidione pour continuer ses live. Il est une star ,ils avalent tout ce qu'il dit. C lui qui disait que sonko fut directeur des impôts et domaines, et jusqu'en Gambie, tout le monde croit en ça 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (18:24 PM)
      Lamentable, le peuple a remis des gens comme vous à 
      Leur place. Les rebelles vous dirigent maintenant. Hahhaha 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ibou

    En Avril, 2024 (16:28 PM)
    Bon courage Monsieur Le Ministre, beau parcours, vous avez beaucoup de boulot, au travail maintenant. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Juliya

    En Avril, 2024 (17:26 PM)
     I worked a few hours online for this internet job last month and received $17529. Start making extra money online by simply following these guidelines.

     

    𝐎𝐩𝐞𝐧 𝐇𝐞𝐫𝐞.. 𝐖­­𝐰­­𝐰­­.­­𝐒­­𝐦­­𝐚­­𝐫­𝐭­𝐰­­𝐨­­𝐫­­𝐤­­𝟏­­.­­𝐂­­𝐨­­𝐦

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (18:49 PM)
    Vous les tribalistes katalen sen ndey may gnou diam  ! Les senegalais ont sanctionne votre tribalisme degueulass.  Vous devriez faire profil bas , vous a joue avec  le tribalisme et vous avez perdu, donc la ferme .
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (21:50 PM)
    Un patriote nourri par la BICIS....dur d'avoir des principes en bambouli...
    Top Banner
    Auteur

    Bougouma Kouta

    En Avril, 2024 (06:49 AM)
    C'est un très bon Élément. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email