Dimanche 26 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Agriculture : Les acteurs alertent sur le danger qui mine le secteur

Single Post
Agriculture : Les acteurs alertent sur le danger qui mine le secteur

Le secrétaire général de l'union internationale des travailleurs de l'agriculture et de l'alimentation, Julien Hugues alerte sur le danger qui mine l'agriculture.

"L'agriculture dans le monde entier va mal du fait des politiques patronales et capitalistes. Aujourd'hui, l'agriculture n'est plus considérée comme un bien vital pour les populations, un bien public. Elle est considérée comme une marchandise ce qui prive les populations à travers le monde de leur capacité de se nourrir, ce qui constitue un grave danger pour l'ensemble de l'humanité. Il y a également le phénomène d'abandon des cultures vivrières dans certains pays au profit des cultures d'exportation. Ça éloigne l'agriculture des populations nationales et des peuples", a-t-il établi comme diagnostic. 

Néanmoins, il estime que cette tendance peut être renversée.

C'était à l'occasion de la cinquième conférence annuelle de l'Union des travailleurs du Sénégal et l'Union internationale des syndicats des travailleurs de l'agriculture, de l'alimentation du commerce et similaire affiliée à la Fédération syndicale mondiale.

Le secrétaire général de l'union des travailleurs, par ailleurs président de l'union internationale des syndicats des travailleurs de l'agriculture, de l'alimentation, du commerce et similaire, Alioune Ndiaye déplore qu'à travers "le monde l'alimentation est devenue une arme".

"Le monde est confronté à des problèmes alimentaires. Ce que nous constatons c'est que l'alimentation est devenue une arme pour les pays développés et capitalistes. La terre devrait revenir à ceux qui la cultivent. L'Afrique renferme 52% des terres arables du monde. Il est aussi l'un des continents les plus arrosés. Comment imaginez qu'il y ait la faim, la malnutrition dans ce continent. On a pas une bonne politique agricole. A travers le monde, l'alimentation est devenue une arme", dit Alioune Ndiaye.





1 Commentaires

  1. Auteur

    Laye

    En Avril, 2024 (20:16 PM)
    Effectivement c'est exactement ce que disait le Président Diomaye :La terre devrait revenir à ceux qui la cultivent, donc nous attendons la concrétisation, y aura beaucoup de bruit mais pour l'intérêt général pas de concession. On voit des terres jamais cultivées mais si toute fois on y touche tout le monde critique dans les médias 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (01:29 AM)
      Tu confonds...là tu es en train de parler de la propriété foncière tout commr Diomaye en bon inspecteur des domaines qu'il est..
      Ici on parle de la propriété du produit de l'agriculture. 
      Banton 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email