Mercredi 01 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Le ministre de l’Intérieur appelle au respect des dispositions du Code de la route

Single Post
Le ministre de l’Intérieur appelle au respect des dispositions du Code de la route

Le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo a appelé mercredi les conducteurs de véhicules automobiles et les motocyclistes au respect des dispositions du Code de la route.

 

Dans un communiqué parvenu à l'APS, M. Diallo rappelle que l’immatriculation est obligatoire pour tout véhicule à moteur dont la cylindrée dépasse 125 centimètres cubes. 

 

Le ministre de l’Intérieur signale aussi que l'usage de véhicules aux vitres teintées est soumis à une autorisation spéciale délivrée par le Directeur des transports routiers.

 

Le port du casque de sécurité est aussi obligatoire pour tout conducteur de véhicule à deux roues pourvu d'un moteur, a-t-il encore rappelé. 

 

Abdoulaye Daouda Diallo invite les automobilistes et les motocyclistes à "se conformer aux dispositions évoquées ci-dessus, sous peine de s’exposer aux sanctions prévues par les textes en vigueur".

 

Il a notamment cité, comme sanctions prévues, le paiement d’une amende de six mille francs CFA, l’immobilisation du véhicule et, en cas de récidive des contrevenants, une peine d’emprisonnement de trente jours.

 

Un délai de sept jours est accordé aux usagers pour se mettre en règle à "compter de la date de diffusion du présent communiqué", a écrit le ministre de l’Intérieur. 

 

Au terme de ce délai, "les services de sécurité procéderont à des contrôles routiers intenses sur l’ensemble du territoire national, pour une application rigoureuse de la loi", a-t-il annoncé.


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Atypico

    En Septembre, 2013 (22:28 PM)
    Le ministre tient un discours viatel, de bon sens et de fermeté, mais sera - t - il suivi par les policiers et les gendarmes ou bien cela va - t - il servir à légitimer chez certains une relance de la chasse aux billets de 2000 ?
    • Auteur

      Xeme

      En Septembre, 2013 (08:30 AM)
      et lui on l'appelle au respect des dispositions pour les inscriptions sur les listes électorales.
  2. Auteur

    Ndandité

    En Septembre, 2013 (22:40 PM)
    Mossé La Mini-Ministre Mane dé samay 2mill+ le billet Macky(500f) LAY YOOR KEn douma tardel
    Auteur

    Belles Intentions

    En Septembre, 2013 (23:05 PM)
    C'est inapplicable tant qu'il y aura le racket des policiers sur les routes, il est la le problème et pas ailleurs, avec deux mille cfa on peut ne pas être en règle et même ne pas avoir de permis.!!!! appliquer la loi c'est d'abord avoir les hommes intègres pour le faire !!!! A vous de jouer monsieur le ministre !!!! En apparté: la cause majeure de non développement de l'Afrique et du sn en particulier c'est la corruption !!!
    Auteur

    Ben

    En Septembre, 2013 (07:46 AM)
    Pauvre Sénégal !!! Pays où il faut mendier, se mettre à genoux devant les individus pour leur demander de ...respecter les règles. Incroyable pays.

    Le titulaire de permis de conduire s'est engagé de facto, à respecter les obligations, les règles ,etc définies par le code de la route...en contrepartie de la délivrance de ce permis. Dans tout état de droit, des lois et règlements sont définies pour punir les contrevenants, mais au Sénégal on implore les délinquants, on fait appel piteusement à leur sens moral, à leur civisme ou je ne sais quoi d'autre au lieu d'appliquer dans toute la rigueur, les sanctions prévues par la loi.

    Sénégal pays de l'arrangement permanent...
    Auteur

    Xyz

    En Septembre, 2013 (07:54 AM)
    parle dabord aux policiers sinon c des paroles en l'air...a la sortie de Mbour sur la route de Joal: tous les chauffeurs donnent chaque jour 500f ou 1000f et peuvent circuler librement même sans visite technique...alors le probleme c pas le papier...encore et toujours des directives notes de service ki ne serviront a rien...C tres simple...tant ke ces pratiques de racket que tout le monde voit et connait continueront aucune disposition du code de la route ne sera jamais totalement respectee...Realisme please...yen a marre des gros mots...
    Auteur

    Ba

    En Septembre, 2013 (07:56 AM)
    il faut se focaliser sur les règles de conduite source des accidents de la circulation et non parler d immatriculation et de vitres tintes toute chose accessoire au code de la route !!!!!!!!!!
    Auteur

    Xyz

    En Septembre, 2013 (07:59 AM)
    gendarmes sont trempes dans le coup juskau coup :down: 
    Auteur

    Lettre Ouverte....

    En Septembre, 2013 (09:18 AM)
    Monsieur le Ministre , la liste de sanctions énumérées est-elle nouvelle ou déjà établie à ce jour ?

    . Si ces lois sont nouvelles, on vous jugera sur le niveau d'application de ces sanctions.

    Si elles sont anciennes, sont-elles appliquées actuellement et quelles sont les statistiques dont vous disposez???

    Il serait étonnant que vous ne le deviniez pas mais la première chose à laquelle penseront à leur quasi unanimité les citoyens de ce pays en entendant parler d'amendes, est le ...billet de 500 ou de 1000 francs qu'on glissera furtivement au policier chargé de verbaliser, et équivaut à un... permis de transgresser.Cela fait mesurer le niveau de défiance de la population à l'encontre des annonces ponctuelles des pouvoirs publiques quant à leur réelle détermination à mettre en place des mesures efficaces et pérennes.

    On peut étaler toute la panoplie de sanctions prévues, si toutes les entraves à leur application (corruption, efficacité et sincérité du contrôle technique des véhicules) ne sont pas éliminées, vous pourrez décliner toutes les professions de foi que vous voudrez, on n'avancera pas d'un iota sur ces problèmes de transgression des codes de conduite et leur corolaires, ( profusion de véhicules impropres à la circulation,accidents récurrents, morts d'hommes, blessés par milliers

    etc...dont le coût pour l'état est forcément énorme, alors qu'une grosse partie de la population vit dans dans conditions dramatiques des problèmes que les sommes perdues auraient permis socialement d'atténuer pour ne pas dire résoudre.
    • Auteur

      Lettre Ouverte....

      En Septembre, 2013 (09:26 AM)
      suite
      ....vit dans dans conditions dramatiques des problèmes que les sommes perdues auraient permis socialement d'atténuer pour ne pas dire de résoudre;
    Auteur

    Topki

    En Septembre, 2013 (10:09 AM)
    Une nouvelle manière de bien huiler le riz des flics et des pandores qui n'auront plus d'yeux que pour la nouvelle réglementation.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email