Jeudi 28 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Manifestations de Podor : les deux morts enterrés à la hâte

Single Post
Manifestations de Podor : les deux morts enterrés à la hâte

Les deux personnes tuées lors des manifestations de Matam contre la candidature du président Abdoulaye Wade ont été enterrées mercredi à trois heures du matin, à Podor. Selon des proches de la famille, ce sont les autorités médicales de Dakar qui ont donné l'ordre de les inhumer dès l'arrivée des corps.La femme de 60 ans Mbana Ndiaye et le collégien Mamadou Sy (neveu et homonyme de l’ancien ministre de l’Intérieur, le général Mamadou Niang), ont été tués lundi par les balles de la gendarmerie.Les corps avaient été acheminés au Pavillon Bichat de l’hôpital Aristide Le Dantec sur réquisition du procureur de la République de Saint-Louis. . Les dépouilles sont arrivées à la morgue de l’hôpital de Ndioum vers une heure du matin, avant d'être immédiatement transportés vers Podor où ils ont été enterrés dans le plus grand empressement.



11 Commentaires

  1. Auteur

    Naani

    En Février, 2012 (16:09 PM)
    je me demande qui a perdu aujourdhui?
    Top Banner
  2. Auteur

    Vengez Les !!!

    En Février, 2012 (16:11 PM)
    lynchez tous les proches de wade c'est simple
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Talibé

    En Février, 2012 (16:11 PM)
    yalna léne yallah yéreum.
    {comment_ads}
    Auteur

    Communiquer De L'onu

    En Février, 2012 (16:15 PM)
    Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est dit «préoccupé par la montée des tensions» au Sénégal à l'approche de l'élection présidentielle du 26 février, exhortant les acteurs politiques à s'abstenir de toute violence, indique un communiqué diffusé mercredi.



    «Le secrétaire général exhorte tous les partis politiques et acteurs nationaux à s'abstenir de toute violence dans la poursuite de leurs objectifs et de résoudre tous griefs électoraux par des moyens pacifiques», poursuit le texte.



    M. Ban «appelle tous les acteurs concernés à créer les conditions propices à des élections transparentes, crédibles et pacifiques qui reflètent les préoccupations et aspirations légitimes du peuple sénégalais».



    Il a souligné par ailleurs «la nécessité pour les autorités d'agir de manière à préserver et à consolider les traditions démocratiques du Sénégal qui sont aux fondements de sa longue histoire de stabilité et de cohésion sociale», conclut le communiqué.



    A l'appel du Mouvement du 23 juin (M23), qui regroupe des représentants de l'opposition et de la société civile, des milliers de personnes se sont rassemblées mardi à Dakar pour exiger le retrait de la candidature à la présidentielle du chef de l'Etat sortant Abdoulaye Wade, 85 ans dont 12 au pouvoir, candidature dont la validité a été confirmée le 29 janvier par le Conseil constitutionnel.



    Après plusieurs heures sans incident, le rassemblement a été dispersé par la police à coup de grenades lacrymogènes en début de soirée. Un jeune a été tué lors de la dispersion, renversé par un véhicule.



    Ce rassemblement s'est tenu après des violences qui ont éclaté le 27 janvier à Dakar et dans d'autres villes à l'annonce de la validation de la candidature Wade. Au total, ce sont quatre personnes, dont un policier, qui ont été tuées depuis le 27 janvier dans des violences liées à ces tensions politiques.



    (AFP) :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Tio

    En Février, 2012 (16:18 PM)
    vagence imediat
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Senegality

    En Février, 2012 (16:26 PM)
    @!!!!!!



    mais qui te donne cet info?
    {comment_ads}
    Auteur

    Ya Salam

    En Février, 2012 (16:28 PM)
    Mes chers compatriotes refusaient de verser dans la violence car quand les balles pètent il n’y a que les pauvres innocents qui y laisseront leur peau, j'appelle à la retenue de tous les compatriotes ce beau SENEGAL n'a pas besoin de ce scénario autrefois vu et déploré chez nos voisins.

    J'aime mon pays et je veux le préserver en un morceau de grace souteneurs de wade ou de l'opposition au delà de tout nous sommes frères et sœurs.

    C'est écœurant de voir que nous sommes manipulés par ces potichiens wade comme les opposants  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Fidele

      En Février, 2012 (10:01 AM)
      bien dit ce sont les populations qui sont les perdants dans cette manifestation ou se trouve les fils des opposants dans cette bataille vous ne les verraient pas j appelle a la retenue apres les elections vous ne verraient plus d opposant a la place d l obelisque
    {comment_ads}
    Auteur

    Bh

    En Février, 2012 (16:44 PM)
    Au niveau du titre, il parle de Podor et dans le contenu, de Matam. Podor fait partie de St louis et Matam, c 1 région
    {comment_ads}
    Auteur

    Un Senegalais

    En Février, 2012 (16:46 PM)
    Sénégal, comme toi, comme tous nos héros,

    Nous serons durs sans haine et des deux bras ouverts.

    L'épée, nous la mettrons dans la paix du fourreau,

    Car le travail sera notre arme et la parole.

    Le Bantou est un frère, et l'Arabe et le Blanc.





    Mais que si l'ennemi incendie nos frontières

    Nous serons tous dressés et les armes au poing :

    Un peuple dans sa foi défiant tous les malheurs,

    Les jeunes et les vieux, les hommes et les femmes.

    La mort, oui ! Nous disons la mort, mais pas la honte.
    Top Banner
    Auteur

    Base

    En Février, 2012 (23:08 PM)
    pourquoi la police tire sur les gens la police doit etre neutre
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Février, 2012 (01:14 AM)
    BRAVO LE M23 VOUS ÊTES UNE FIERTÉ POUR LE PEUPLE CE VIEUX SINGE EST TELLEMENT CORROMPU QU IL PENSE QU IL PEUT CORROMPRE TOUT LE MONDE AVEC L ARGENT DU PEUPLE ET SOUVENT LES GENS OUBLIENT QUE C EST L ARGENT DU PEUPLE QU IL EST ENTRAIN DE DILAPIDER COMME CA DES MILLIONS AUX LUTTEURS MAGISTRATS SON TERRAIN A YOFF J EN PASSE LE COMBAT EST UN COMBAT DE PRINCIPE IL DISAIT QU IL AVAIT VERROUILLE LA CONSTITUTION IL A DROIT A 2 MANDATS MAINTENANT IL DIT MA TAYE IL NE FAUT SURTOUT PAS RELÂCHER LA PRESSION JUSQU’À CE QU IL DÉGAGE MALHEUREUSEMENT AVEC DES VICTIMES SUR SON CONSCIENCE CE VIEUX GUIGNOL VIVE LA RÉVOLUTION SÉNÉGALAISE VIVE LE SÉNÉGAL
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email