Dimanche 09 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Mbacké : Gracié le 4 avril, il retourne en prison le lendemain pour vol

Single Post
Il retourne en prison le lendemain de sa grâce
Faisant partie des 908 prisonniers graciés le 4 avril dernier, par le président de la République, A. Dème, âgé de 20 ans, a été arrêté par la police de Mbacké, après avoir volé un téléphone portable.

Le berger purgeait sa peine à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Mbacké où il a été incarcéré pour vol de bétail, selon Source A.

Le 5 avril, lendemain de sa grâce, A. Dème n’a pas profité de l’opportunité qui s’est présentée à lui. Il se rend dans un débit de boisson, d’où il dérobe le téléphone.

Pressé de questions par les policiers, le berger crache le morceau tout en prétextant que c’est l'alcool qui l'a incité à voler le téléphone.


13 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2021 (13:46 PM)
    Il faut revoir cette politique de grâce. On libere des criminels qui ne tarderont pas à s'en prendre à nouveaux aux citoyens menaçant leur paix et leur intégrité. C'est très fréquent de voir des bandits graciés et qui commettent de nouveaux crimes dans la même semaine qu'ils sont sortis de prison et parfois des meurtres, les victimes sont toujours les perdants.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2021 (17:08 PM)
      pas tous les délits méritent imprisonment, qui finalement va empirer le problème avec l'état de nos prisons. le gars n'a que 20 ans, et il a déjà passé du temps en prison. combien d'année déja, on ne sait pas. circle virtuel.
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Xxxx

    En Avril, 2021 (14:06 PM)
    Peut être etait il plus à l'aise en prison
    {comment_ads}
    Auteur

    Dou

    En Avril, 2021 (14:23 PM)
    Ay gnom Yoro! Aka gnou sikk,(mandi, sathie,violence....)
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (14:34 PM)
    Cleptomanie
    {comment_ads}
    Auteur

    Défenseur

    En Avril, 2021 (14:49 PM)
    Lui il faut l'amener à l'hôpital
    Auteur

    En Avril, 2021 (15:35 PM)
    ho ndeysaan



    mais il faut l'assister
    {comment_ads}
    Auteur

    Tucson

    En Avril, 2021 (15:53 PM)
    Le Sénégal devrait inventer son modèle. Les criminels et délinquants par nécessité retournent toujours à la case départ. Il faudrait un sérieux travail sur leur réinsertion avant de les remettre dans la société.

    Finançons la réinsertion et prenons le temps de comprendre ce qui pousse le jeune délinquant sénégalais à la récidive afin que des réponses concrètes puissent voir le jour
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (15:59 PM)
    Je savais que quelques jours apres les Graces vous allez ecrire que quelques uns des Gracies sont arreter a nouveau
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (16:43 PM)
    Il devait être sans le sou. Lâché dans la nature, c est pour survivre et avoir de quoi manger le lendemain
    Auteur

    Makadaam

    En Avril, 2021 (16:51 PM)
    Sa place n'est pas la prison. Il faut l eduquer puisqu il a que 20 ans.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (22:03 PM)
    Bougazelli ou le faussaire de médocs qui a fui en Guinée?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (22:13 PM)
    Quelqu'un l'a dit :réinsertion professionnelle des détenus.





    Malgré son aspect inhumain et sordide ,la prison ,au Sénégal ou ailleurs devient un cadre sécurisant pour beaucoup de détenus qui n'ont aucune perspective .C'est malheureux mais certains détenus peuvent se nourrir et se loger gratuitement .On a même déjà vu des prédateurs sexuels heureux d'avoir enfin été emprisonnés car dépassés par leurs instincts incontrôlables.

    La rue peut devenir une jungle plus féroce que la prison avec des codes que certains multirécidivistes sans diplôme et sans formation ne possèdent pas.



    Victor Hugo disait :ouvrez des écoles ,vous fermerez des prisons.

    Si à vingt ans ,le gars est déjà récidiviste ,c'est sûrement qu'il ne comptait plus sur les études pour réussir sa vie..



    On n'a pas les moyens mais il faut une sorte de sas où les nouveaux libérés résident à mi temps et sont suivis par des agents de probation avec des projets de vie.

    Il n 'y a aucune garantie de réussite mais les sorties brutales conduisent souvent au retour à la case prison.



    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (23:43 PM)
    Il faudra faire les travaux d'intérêt général. Nettoyer les marchés, les hôpitaux, les rues, faire de l'agriculture, élevage, construire d'autres prisons. Utiliser certaines catégories de prisonniers pour des travaux d'intérêt général. Nos aïeux ont creusé pour les lignes de métro de certains pays européens. À éviter aussi les mandats de dépôt préventifs attendez d'avoir les preuves pour emprisonner. Au Sénégal les prisons sont bondées car 1, 2 prison pour un rien pour un oui pour un non mandat de dépôt.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email