Révolte d'un sans-culotte intraitable

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Le faux messie du "Sopi", est cerné!

Oh républicains du Sénégal ! Ne ratez pas le train de l’Histoire! La bête est grièvement atteinte mais sa capacité de nuisance reste intacte ! La pieuvre de la corruption systémique et du népotisme vulgaire est cernée. L’écroulement final du Wadisme, cette idéologie sombrée est aujourd’hui inéluctable. Le cynisme brutal et indécent de gourous et « spins doctors » dégénérés, qui pour des raisons sonnantes et trébuchantes, tentent désespérément de le soustraire du  « Death row » ne fait qu’accentuer notre détermination à sanctionner  douze années de gouvernance immonde, éclaboussées par un feu d’artifice de scandales politico financiers. Avez-vous déjà oublié l’enfer des délestages ? Provisoirement remédié par un plan « Takal » qui risque demain, de nous coûter très cher? Avez-vous déjà pardonné la monoculture de l’argent facile,  l’arrogance et la désinvolture de ces nouveaux nababs de l’Alternance crées, de toutes pièces, par notre Crésus des temps modernes? La récompensé de la traîtrise, du militantisme obtus, de la flagornerie ridicule, les saufs conduits à l’impunité ? Les injures aux chefs de l’opposition et à l’église catholique ? Toutes sortes de dérives autocratiques qui ont fini par inhiber le processus démocratique enclenché en 2000 ! Est-il acceptable de faire passer par pertes et profits la mort de tous ces jeunes sauvagement assassinés  dans leur combat pour le rayonnement de notre démocratie ? L’heure des comptes est venue ! Toute complaisance serait un dangereux signal aux aventuriers politiques, aux chasseurs de primes et autres voyous au col blanc qui considèrent la politique comme une véritable mine d’or ! Défaire le régime d’Abdoulaye Wade, c’est déjouer le projet de dévolution dynastique du pouvoir, c’est un devoir citoyen, une sanction dissuasive, un terrible avertissement aux politiques qui seraient tentés de se muer en satrape servile aux intérêts de leur clan, une fois au pouvoir !
Rejoignons tous la ligue des républicains derrière le Président Macky Sall pour déjouer les funestes  stratégies de Belzébuth de cette conjuration de prédateurs et aventuriers politiques qui tente vainement de dresser les communautés, les unes contre les autres, juste pour conserver un pouvoir que le Peuple est décidé à les arracher !
Unité et Vigilance !
Malick NDOYE
[email protected]

malickndoye.blog4ever.com


Chargé de Communication d’A PR : Commune Colobane, fass, Gueule Tapée

Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :