FORCE SPIRITUELLE ET SEXUELLE DU SITTOU

Blogs

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

                                                            REFLEXOLOGIE PALATINE

\r\n\r\n

Ce concept de réflexion palatine,  provenant de moi, signifie que la réflexologie est menée par le biais de la langue, mais principalement dans le but d’influencer le cerveau via le palais. Et je lui ai collé l’adjectif palatin qui signifie relatif au palais.

\r\n\r\n

Contrairement aux réflexologies, plantaire et palmaire, où la main constitue l’outil principal par le massage, au niveau de cette réflexologie c’est la langue et l’air qui jouent ce rôle.

\r\n\r\n

Cette forme de réflexologie buccale est déduite  d’une pratique ayant  une mauvaise réputation, mais assez répandue au Sénégal; le Sittou.  Je ne trouve pas de mot équivalent en français, mais je le définis de manière ci-dessous.

\r\n\r\n

Le Sittou est un léger sifflotement qui consiste à aspirer l’air dans la bouche à travers une légère ouverture laissée par les incisives. La langue, légèrement décollée et tirée vers l’avant, semble aspirer l’air. Ensuite, l’air est rapidement relâché. Le temps d’aspiration est deux fois plus long que le temps de relâche.

\r\n\r\n

Le Sittou est une réaction naturelle. Quand on est brûlé à l’improviste au niveau du bout des doigts, on réagit souvent par un Sittou. Quand on mange une nourriture trop pimentée, on observe la même réaction de Sittou.

\r\n\r\n

Nous pouvons donc remarquer que le Sittou est une réaction naturelle au plaisir comme à la douleur.

\r\n\r\n

1.   Le cerveau par le  palais.

\r\n\r\n

Le palais est une porte d’entrée du cerveau. Quand l’individu ressent certaines formes de douleur instantanée comme la brûlure, il peut lancer involontaire une brochette de Sittou. En réalité, il atteint par ce geste anodin le thalamus qui est le centre de la douleur au milieu du cerveau. Ceci lui permet d’atténuer ou de supporter cette douleur.

\r\n\r\n

Cette pratique peut également atteindre l’hypothalamus qui est une petite région située au cœur du cerveau. Servant de pont entre le système nerveux autonome et le système endocrinien, il est impliqué dans la régulation de grandes fonctions comme la faim, la soif ou le sommeil. Il peut également intervenir dans la régulation du stress, de la fatigue et de la colère.

\r\n\r\n

2.  Force sexuelle.

\r\n\r\n

La force sexuelle du Sittou n’est pas à démontrer.  Certaines personnes ne se contrôlent pas quand elles sont en face d’une attirance. D’ailleurs, quand on a du plaisir sexuel, le Sittou peut devenir incontrôlable.

\r\n\r\n

3.  Force spirituelle

\r\n\r\n

Il existe une forme de Sittou que j’ai appelé Sittou kaw et défini de la manière ci-dessous.

\r\n\r\n

Le Sittou kaw consiste à aspirer l’air dans la bouche à travers une légère ouverture  laissée par les incisives. La langue, légèrement décollée et retournée vers le haut. Elle rejette l’air aspiré sur le Palais. Ensuite l’air balayé de l’avant vers l’arrière avant d’être relâché en effectuant la direction inverse.

\r\n\r\n

La force spirituelle du Sittou kaw peut être perçue à travers  les textes anciens indiens. Il y est stipulé que celui qui réussit à boire l’air, le souffle ou  prâna avec sa langue tournée vers la racine du palais, il y aura suppression des maladies au bout de 6 mois.

\r\n\r\n

«Pour celui qui arrivera à boire prâna avec sa langue tournée vers la racine du palais, il y aura suppression des maladies (obstacles) au bout de 6 mois». Goraksha-Paddhati

\r\n\r\n

Une pratique bien contrôlée  du Sittou permet de lutter efficacement contre le stress, la colère et l’anxiété.

\r\n\r\n

N’ayez pas honte de faire du Sittou !  Lâchez-vous en secret  !

\r\n\r\n

Il n’est pas nécessairement sexuel.

\r\n\r\n

Il est également spirituel et relaxant.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

Attention!  Notons que la pratique du Sittou doit être saccadée, progressive et non continue. Sinon, elle risquerait d’être mal interprétée et perçue par votre entourage. Ne pas dépasser une pratique continue d’une minute ! La solliciter en situation de stress, de colère et d’anxiété. 

\r\n\r\n

Dr  Gningue  Youssou, Chair, Mathematics and Computer Science Dep., Laurentian University,  Canada

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :