Mort du Pêcheur Fallou Sall : Macky à Nouakchott ce jeudi

  • Source: : Seneweb.com | Le 03 février, 2018 à 15:02:51 | Lu 4524 fois | 31 Commentaires
content_image

Mort du Pêcheur Fallou Sall : Macky à Nouakchott ce jeudi

La mort du pêcheur Fallou Sall, abattu par un garde côte Mauritanie, a suscité le courroux des pêcheurs Saint-Louisiens. Le chef de l'État Macky Sall, qui séjournait ce samedi dans la capitale du nord, a affirmé son soutien aux guet-ndariens, tout en les informant qu'il se rendra ce jeudi en Mauritanie pour discuter de la question avec son homologue.

"Je sais combien vous avez été meurtris par ces derniers événements qui ont été marqués par la mort du jeune Fallou Sall. Je présente les condoléances de la Nation à la population de Guet Ndar et de Saint-Louis. Le Président de la Mauritanie m'a envoyé hier un envoyé spécial pour m'inviter. Et je serai incha Allah à Nouakchott jeudi pour discuter avec lui dans le cadre de l'amitié, de la fraternité et du bon voisinage entre la Mauritanie et le Sénégal, qui sont condamnés à vivre ensemble, qui sont des pays voisins et parents, afin que cette question liée aux conditions d'exploitation des ressources halieutiques et aux conditions d'octroi des licences de pêche soient rediscutées dans le respect de la souveraineté de la Mauritanie et dans la nécessité que nos deux pays travaillent ensemble", a expliqué le chef de l'État.

Mais, cette question ne sera pas la seule que les Présidents Sall et Aziz vont aborder. Ils discuteront aussi de la ressource gazière découverte à la frontière de nos deux pays :

"Nous avons, au-delà de la pêche, beaucoup d'intérêts convergents, car une importante découverte de gaz naturel nous réunit. Et en Mauritanie nous parlerons de tout cela", a indiqué le chef de l'État.


Auteur: Youssouf SANE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (23)


Mbeur il y a 2 semaines (15:35 PM) 0 FansN°: 1
Yekini a son apogee disait ceci des communicateurs traditionnels: " AY KHADJ LA NIOU" " c'est des chiens" .Avec le lynchage mediatique de LAC2 L'histoire semble lui donner raison.

Moi je boycotte Modou Lo pour ne pas avoir Amadou Ba ( le gardien de nos KOPAR) , le CNG et tous les "marrons " contre moi.

Je prefere une annee blance que lutter contre Modou Lo.

Apres les elections presidentielles et le depart des " marrons " je serai d'accord de le combattre dans un duel loyal ou le vainqueur sera au-dessus du vaincu .

Victoire bou leer nagne. KOU DAN CI KAW LEYE FETEH

"Depuis quand vous etes 28 dans la classe? Depuis hier"

" Depuis quand Modou est plus fort que Lac2? Depuis que Amadou Ba l'a teinte NARRON" Et C'est ca le Senegal Emergant: MENSONGES, TROMPERIES, MANIPULATIONS, TRICHERIES
Reply_author il y a 2 semaines (17:01 PM) 0 FansN°: 1
amadou ba était dans l'arène¨? le yékini dont tu parles est aujourd'hui 100% avec modou lo. les communicateurs traditionnels ne sont jamais dans l'arène. dans l'arène, seuls les deux lutteurs y sont. il faut arrêter vos attitudes de perdant
Anonyme il y a 2 semaines (15:54 PM) 0 FansN°: 2
Pas une bonne idée , :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nono:  :nono:  :nono: 
Anonyme il y a 2 semaines (15:57 PM) 0 FansN°: 3
Ils nous tuent et on vas leur rendre visite, ce connard n'aime pas les nègres paraît il, s'il veut la guerre aythia rek
Anonyme il y a 2 semaines (16:17 PM) 0 FansN°: 4
Mauvais timing pour une visite. Il faut savoir rester digne.
Anonyme il y a 2 semaines (16:20 PM) 0 FansN°: 5
Le président SALL a déclaré vouloir se rendre en Mauritanie jeudi sur invitation mais aussi on niveau de la table de négociation figure le pétrole et le gaz du sénégal. Cela m'agace car depuis quand on tue nos frères et on nous invite et puis on veux discuter de la façon dont on va exploiter nos richesses.

La mauritanie a toujours voulu une part dans le pétrole et le gaz du nord du sénégal c'est d'ailleurs ce qui a motive les tueries de pécheurs sénégalais de ces derniers temps.

Après avoir donné notre pétrole aux européens nous prions le gouvernement sénégalais de ne pas laisser les quelques miettes qui nous reste aux NARS.

Wa salam :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme il y a 2 semaines (16:30 PM) 0 FansN°: 6
Pauvre ignorant la plus grande partie du champ gazier ce trouve en territoire Mauritanien
Reply_author il y a 2 semaines (20:19 PM) 0 FansN°: 1
menteur
Reply_author il y a 2 semaines (23:10 PM) 0 FansN°: 1
menteur quand tu nous tiens , tu n'a cas dire dans la zone sénégalaise offerte par senghor
Anonyme il y a 2 semaines (16:40 PM) 0 FansN°: 7
je suis un partisan de Macky Sall mais vraiment il ne doit pas aller en Mauritanie, c'est à eux d'envoyer une délégation pour des excuses publics. C'est énervant  :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang: 
Anonyme il y a 2 semaines (17:01 PM) 0 FansN°: 8
Macky sall est indigne d'être un président sénégalais, il nous fait honte partout. comment la Mauritanie peut elle se permettre de massacrer des sénégalais depuis des années et se contente ensuite d'envoyer juste un émissaire non pas pour des excuses mais pour demander à notre président d'aller s'agenouiller là-bas.



ET pourtant il est tout heureux de s'y rendre et de l'annoncer dans un discours. Non chers compatriotes l'heure est grave, nous avons un président qui est totalement en déphasage de la réalité. Le Sénégal est en danger
Mgueye il y a 2 semaines (17:17 PM) 0 FansN°: 9
une vie humaine est plus importe que des intérêts Economiques !

alors pas besoin d aller en Mauritanie !

Si Aziz veut la paix il n' a q'ua se déplacer !



Anonyme il y a 2 semaines (17:31 PM) 0 FansN°: 10
Mais vraiment je ne comprends pas niak fayda ak foula bou sénégalais yi. on nous tue et c'est notre président de tapette qui se déplace en mauritanie c'est quoi ça.
Reply_author il y a 2 semaines (08:54 AM) 0 FansN°: 1
thiey sénégal, 14 millions de présidents de le république, en fait tout le monde est président dans ce pays sauf celui qui a été élu...
Dia Dia il y a 2 semaines (17:40 PM) 0 FansN°: 11
Macky Sall ta pas honte comment tu accsepté un invitation de ce Conard soulard raciste dazize
Anonyme il y a 2 semaines (17:49 PM) 0 FansN°: 12
Sincerement on commence à regretter le vieux president , lui au moins il etait digne et avait des C... :joyy:  :joyy:  :sunugaal: 
Reply_author il y a 2 semaines (20:20 PM) 0 FansN°: 1
Anonyme Sow Le Mauritanien il y a 2 semaines (17:54 PM) 0 FansN°: 13
le Sénégal est une nation démocratique et civilisée,donc qui prime le dialogue sur la bestialité des dirigeants mauritanien.mais il arrive un moment les dirigeants sénégalais doivent comprendre pour qu'il est la paix entre les deux pays cela demande la fermeté du gouvernement sénégalais envers les autorités de la Mauritanie pour bien protéger ses citoyens.
Anonyme il y a 2 semaines (19:02 PM) 0 FansN°: 14
@Mgueye
Anonyme il y a 2 semaines (19:45 PM) 0 FansN°: 15
VOTONS SONKO EN 2019

IL DEFENDRA L'INTERET DE LA NATION

OSONS LA JEUNESSE ET L'EXPERTISE DE CE JEUNE ECONOMISTE QUI NE SUBIRA PAS LES COUPS ET TACTIQUES MAL SEINES DU COLON FRANCAIS QUI NE CESSE DE NE DEPOUILLER DE NOS RICHESSES.

C PAS PAR HAZARD QU'ILS VIENNENET A ST LOUIS

LA POPULATION DE GUET NDAR NE LES INTERRESSE PAS MAIS PLUTOT L'OR NOIR ET LE GAZ

NOUS NE POUVONS PAS EMPECHER QUE NOS RICHESSES SOIENT DILAPIDES SAUF SI ON OSE LE CHANGEMENT EN VOTANT SONKO QUI IRA RENEGOCIER LES CONTRATS ET DONNER DE L'EMPLOI AUX POPULATIONS DE GUET NDAR ET DU SENEGAL ON AURA PAS A SUBIR LE RACISME DE CES MAURITANIENS

A VOS CARTES LES GARS

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author il y a 2 semaines (21:40 PM) 0 FansN°: 1
tu as une fois entendu sonko quand les agents des impôts et domaines étaient souvent arrêtés pour détournement de fonds publiques?
tu avais une fois entendu sonko pour atténuer ces détournements l'etat était obligé d'instituer les fonds communs pour les agents des impôts et domaines; fonds qui permettent à un agent des impôts qui se trouve au niveau le plus bas de la hiérarchie de l'administration être riche comme crésus?
tu as une fois entendu sonko dénoncer ces fonds qui ont déséquilibré le traitement salariale dans la fonction publique?
il est facile de bouffer des fonds pendant des années et venir nous tympaniser aujourd'hui sur l'étgique.
Declin Pulaarique il y a 2 semaines (20:02 PM) 0 FansN°: 16
Au Sénégal, la langue Wolof a pris le pouvoir. Le premier dialecte du pays efface peu à peu la présence du français. Alors que le pays a été le berceau de la francophonie, seulement un sénégalais sur trois parle aujourd'hui la langue de Molière. Dans la rue, dans les écoles, dans les médias, on parle Wolof. Le gouvernement tente d'inverser la tendance.



Avoir eu un président de la République membre de l'Académie française ne suffit pas : seul un Sénégalais sur trois parle aujourd’hui le français.

Cette tendance se retrouve surtout chez les jeunes, qui utilisent le Wolof sans complexe, une façon de montrer leur ancrage culturel. Aujourd’hui, parler français, c’est devenu un peu snob et trop académique. A Dakar désormais, c’est bien le Wolof qui est le plus parlé, devant les cinq autres langues nationales.

Dans les médias par exemple, toutes les émissions à succès sont faites en Wolof. A l’école, le niveau d’apprentissage du français baisse chaque année. Les enseignants préfèrent parler en Wolof.



Proximité



Ibrahima a 41 ans. Il est chauffeur de taxi depuis 2006. Chaque jour, il arpente les rues de Dakar. Sa radio est constamment branchée, il n’écoute que des émissions en Wolof.



Les programmes dans sa langue, ça lui a changé la vie. Plus besoin de se concentrer pour comprendre le sens en français, il peut écouter d’une oreille distraite, continuer la conversation avec ses clients. Car le Wolof c’est sa langue naturelle, sa culture, celle qu’il parle spontanément. Chaque matin, il écoute la revue de presse en Wolof la plus écoutée des ondes sénégalaises, celle d’Ahmed Aïdara, sur Zik FM.



Dans les locaux de Zik FM, radio très populaire dont les émissions phares sont en Wolof, la revue de presse en Wolof d’Ahmed Aïdara pulvérise chaque matin les audiences. L’animateur très populaire est connu pour son franc-parler et son tempérament bien trempé. Avec l’utilisation de la langue Wolof, il joue sur la proximité et le rapport direct avec les auditeurs. Pour lui, parler Wolof dans les médias, c’est une évidence, car 99% de la population la comprend. C’est une langue plus accessible et plus facile à manier. Ce basculement des médias vers le Wolof s’est opéré dans les années 90, avec le lancement de la première radio privée au Sénégal. Cette transition s’est opérée pour permettre de rendre l’information plus accessible à une population majoritairement analphabète. 20 ans après, le défi est relevé, toutes les grandes rubriques des principales radios et télévisions sénégalaises sont en Wolof.



Inverser la tendance



Mais depuis le début des années 2000, le Sénégal tente tout de même d’inverser la tendance, avec des programmes d’enseignement en langue bilingue. En partenariat avec l’organisation de la Francophonie, 60 classes à travers le pays misent désormais sur la valorisation des langues nationales pour mieux apprendre le français. Dans le village de Mbissao, à une centaine de kilomètres de Dakar, le ministère de l’Education, en partenariat avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), a mis en place des programmes d’apprentissage bilingues dans les écoles primaires. Une façon de réinventer l’enseignement du français au Sénégal, de valoriser les langues nationales pour mieux enseigner le français.



Car le recul du français est aussi allé de pair avec l’augmentation des taux de décrochage scolaire au primaire. Dans ces classes d’enseignement en langues bilingues, les élèves étudient en Wolof au CP. Le français est introduit en CE1, à l’oral puis à l’écrit. L’objectif est de faire des langues nationales une langue de culture, et de maintenir le français comme une langue officielle et de communication internationale.



Les langues nationales sont ainsi utilisées comme une sorte de levier. Un moyen pour que le Wolof se maintienne comme une langue d’échange quotidien et le français la langue ultime d’apprentissage. En utilisant le Wolof comme langue d’appui à l’apprentissage du français, c’est aussi une façon de s’appuyer sur l’environnement familial de l’enfant qui parle dans la majorité des cas le dialecte à la maison.

L’évaluation des acquis des élèves a démontré une amélioration positive des acquis par rapport aux élèves des classes classiques. L’ambition du Sénégal est de généraliser cette méthode à la moitié des écoles primaires du pays.
@5 il y a 2 semaines (20:40 PM) 0 FansN°: 17
SENEWEB que vous soyez des ineptes ça ne surprend pas

mais de grâce la vérité elle pour les kons comme vous et les autres

donc un post qui annonce une verité vous n'avez pas à le supprimer

biensur si vos lecteurs sont de paresseux illuminés ils continuerons de cliker pour vos contenus de 3 lignes piqués chez les autres....



je disais donc @5 que c'est un ane qui ne se donne même pas peine de regarder les cartes

Alors avant de baver informez vous et cherchez les zones de gisements

MARSOIN

TORTUE partagé avec la Mauritanie

TERANGA
Patriote il y a 2 semaines (23:18 PM) 0 FansN°: 18
Suis pas partisans de Idrissa Seck suis du parti de Sonko mais je sais que si Idrissa Seck était au pouvoir cette crise guetndarienne serait reglé de maniere repressive , Idy à un caractere de lion et on lui marche pas dessus , une seule solution est possible avec la Mauritanie , c'est de lui faire la guerre
Anonyme il y a 2 semaines (02:09 AM) 0 FansN°: 19
Macky mo niak fayda. Monsieur le Président, vous avez perdu ma voix aujourd'hui. Je suis déçu. Aziz, ce raciste haineux te snobe (exclusion du Sénégal du G5 Sahel), tire sur tes citoyens et ne s'excuse même pas. ET c'est toi qui te déplace. Je te supportais jusque là mais tu m'as déçu. Quelle honte! Qu'avons-nous fait au bon Dieu pour mériter des dirigeants aussi faibles?
Citoyen il y a 2 semaines (10:14 AM) 0 FansN°: 20
Le président Macky Sall ne devrait pas se rendre en Mauritanie au lendemain de l'assassinat lâche d'un sénégalais commis par les gardes côte mauritaniens. Ce sont des maladresses de ce genre que nos voisins et surtout les dirigeants baïdanes (maures) de la Mauritanie connus pour leur racisme et leur mépris des noirs vont interpréter comme un signe de faiblesse et de poultronnerie. C'est plutôt au président mauritanien de se rendre au Sénégal. Après il ne faudra pas s'étonner que d'autres sénégalais continus d'être assassinés par les mauritaniens. Il faut de la fermeté.
Zee il y a 2 semaines (01:17 AM) 0 FansN°: 21
c'est extraordinaire! les gardes cote Mauritaniens ont tué un sénégalais et c'est Macky Sall qui doit se rendre à Nouakchott,
Anonyme il y a 1 semaine (16:02 PM) 0 FansN°: 22
la.pa
Anonyme il y a 1 semaine (16:02 PM) 0 FansN°: 23
la

.paix.la.paix.seulement

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]