Ecole Elimane Ndiaye de Pikine : L’Onas met fin aux vacances prolongées des élèves

  • Source: : Seneweb.com | Le 21 octobre, 2018 à 20:10:03 | Lu 1563 fois | 10 Commentaires
content_image

Ecole Elimane Ndiaye de Pikine : L’Onas met fin aux vacances prolongées des élèves

L’école El Hadj Elimane Ndiaye A et B de Pikine, dont les portes étaient fermées jusqu’ici à cause des eaux usées qui ont envahi la cour et des salles de classe, va recevoir ses potaches dès ce lundi 22 octobre. C’est ce qu’a fait savoir Ismaîla Diallo, Inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief) de Pikine. Il s’exprimait à l’issue d’une visite que le Directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal, Lansana Gagny Sakho, a effectué ce dimanche 21 octobre, pour constater de visu l’état des lieux. Ce, après la réaction de ses équipes qui sont parvenus à arrêter les eaux et fermer l’égout qui est à l’origine des dégâts.

«Nous nous réjouissons de la présence effective du Directeur général de l’Onas ici à l’école Elimane Ndiaye. Nous nous réjouissons également des travaux qu’il a commandés et qui ont été exécutés par ses équipes», a laissé entendre Ismaïla Diallo. Et d’ajouter : «aujourd’hui, l’école El Hadj Elimane Ndiaye A et l’école El Hadj Elimane Ndiaye B de Pikine peuvent recevoir leurs élèves lundi. A partir de lundi, les cours reprendront grâce aux travaux effectués par l’Onas».

Toutefois, l’Inspecteur de l’éducation et de la formation a demandé au patron de l’Onas de prendre toutes les dispositions afin qu’une telle situation ne se reproduise plus.

«Mais, je voudrais simplement demander à monsieur le directeur général de l’Onas de nous donner l’assurance que nous ne vivrons plus jamais une pareille situation. Parce qu’elle a été un peu dure. Du point de vue pédagogique, c’est le quantum horaire qui a été grevé. Du point de vue santé, il y a des risques énormes. Et du point de vue de la scolarisation, nous sommes dans l’impossibilité de redéployer tous les élèves d’El Hadj Elimane Ndiaye A et B dans les écoles riveraines qui ont déjà des doubles flux».

Le satisfecit des parents d’élèves

Cette visite guidée du Dg de l’Onas a aussi noté la présence du président de l’Association des parents d’élèves (Ape) de l’école El Hadj Elimane Ndiaye de Pikine, Ndiassé Guèye. Ce dernier aussi s’est dit «très satisfait» par rapport aux travaux que l’Onas a réalisés dans l’établissement scolaire, depuis qu’il a été alerté.

«Depuis mardi, l’Onas a déployé des équipes sur le terrain pour arrêter l’écoulement des eaux usées dans l’école. Les techniciens ont réussi à fermer l’égout dans lequel les eaux sortaient», a-t-il signalé.

Le Directeur général de l’Onas, Lansana Gagny Sakho, pour sa part, a d’abord présenté ses excuses à la direction de l’école El Hadj Elimane Ndiaye A et B et à la population pour «ces perturbations que l’établissement scolaire a notés durant ces jours». Selon lui, cette situation est plus due à «un problème de communication. Ce qui a fait que la réaction de l’Onas a tardé.

La solution du Dg de l’Onas

Aujourd’hui le problème est réglé certes mais, sur le court terme. Et pour le résoudre définitivement, le patron de l’Onas a opté pour 2 solutions. «Je veux simplement rassurer l’Inspecteur que telle situation ne devrait plus se produire et pour 2 raisons. La première est que nous allons travailler dans le sens de mettre en place une station de pompage pour les eaux pluviales. Et pour l’autre raison, cette école Elimane Ndiaye, comme d’autres écoles de Pikine, entre dans le cadre du Programme d’assainissement de 10 villes. En plus de cela, l’ensemble des toilettes de l’école Elimane Ndiaye seront réfectionnées», a rassuré Lansana Gagny Sakho.

«La cause n’est rien d’autre qu’un comportement irresponsable»

Il faut noter que cet égout de l’Onas, installé dans la cour de l’école El Hadj Elimane Ndiaye, a été ouvert par des individus peu soucieux des conséquences. Un comportement dénoncé par le directeur général de l’Onas selon qui «l’Etat fait de gros investissements dans l’assainissement mais le comportement de ces personnes est irresponsable».  

 


Auteur: Cheikhou AÏDARA-Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Octobre, 2018 (21:01 PM) 0 FansN°: 1
Macky Korr Marieme Faye moo ko yorr
Anonyme En Octobre, 2018 (21:05 PM) 0 FansN°: 2
ecole 8 de pikine est pire,en fait c'est tout pikine regulier qui a ete neglige en assainissement depuis toujours,quand ils disent promoville pikine,c'est pas pikine proprement dit ou rien n'a jamais ete fait depuis les independanceje dit bien aucun regime il s''agit surtout une zone dans le departement de pikine,soit yeumbeul,keur massar diamaguene ou autres les 3 routes de pikine ont ete construit par les colons
Anonyme En Octobre, 2018 (22:58 PM) 0 FansN°: 3
SENEGAL EMERGENT........



comme chaque année, les écoles ressemblent à des bidonvilles puants dans les quelles les eaux usées se déversent...



quelle belle salubrité pour des enfants !



et pendant ce temps là...le gros fessu inaugure des bâtiments ministériels qui n'ont pourtant pas d'urgence prioritaire !



Pauvres parents d'élèves...moutons égarés à qui ont a donné beaucoup de foin à manger pour qu'ils disent tout le bien qu'ils pensent ....

Anonyme En Octobre, 2018 (01:04 AM) 0 FansN°: 4
Un pays de sapeurs pompiers. Il fallait que le maire alerte les médias pour que ceux qui sont chargés de faire ce travail décident finalement de le faire. C'est toujours dommage et il va falloir que cela change, ça ne peut pas continuer ainsi...
Monument De La Renaissance En Octobre, 2018 (02:11 AM) 0 FansN°: 5
Le DG de onas fait son woyémoi. Toujours dans les médias comme s'il n'avait pas un directeur de la communication ou un technicien.

Il aime bien montrer sa tête ... d'ailleurs cest cela l'émergence.

Il camoufle son incapacité à faire un travail de terrain pour collecter des parrains pour Macky Sall. C'est un de mes voisins mais quel vantard et hautain.
Anonyme En Octobre, 2018 (08:53 AM) 0 FansN°: 6
Après l'ONAS c'est le service d’hygiène qui devrait passer pour désinfecter les lieux avant que les potaches ne reviennent. mais bon, c'est le Sénégal et ce ne sont pas les enfants des nantis...
Snoopy125 En Octobre, 2018 (09:33 AM) 0 FansN°: 7
IL doit même pas faire un tabac la dessus c'est normal que les choses reviennent a la normal. C'est son travail de bien faire les choses donc pas de tintamarre !!!
Anonyme il y a 3 semaines (14:15 PM) 0 FansN°: 8

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]