Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
FLOU SUR LA DATE BUTOIR POUR LA REPONSE A LA MISE EN DEMEURE Karim Wade redoute une forclusion
   Par Daouda Mine | Lobservateur |  Vendredi 12 avril, 2013 14:47  | Consulté 4178  fois  | 4 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer

La date du 15 avril est avancée pour la déposition de Karim Wade devant le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Mais Karim et ses conseils vont se rapprocher d’Alioune Ndao pour être édifiés sur la date butoir. Le fils de l’ex-chef de l’Etat ne veut pas être forclos car suivant le mode de décompte utilisé, le deadline peut être le samedi 13 ou le lundi 15 mars.


Karim Meïssa Wade a fini de rédiger sa réponse. Il ne lui reste que les dernières retouches avant de déposer des justificatifs à l’appui devant le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite.  Il a voulu être méticuleux au maximum, pointilleux jusqu’au bout des lignes, précis dans la lettre et l’esprit de ses écrits pour la justification de ses biens que l’accusation suppose qu’il a mal acquis. L’unique fois, la seule occasion qui lui est offerte pour justifier l’origine licite de ses biens, Karim Wade a voulu que ce soit la bonne.


Seulement, Karim Wade, selon des sources qui lui sont proches, a la hantise d’une forclusion. En effet, c’est le vendredi 15 mars 2013 qu’il avait reçu notification officielle d’une mise en demeure de justifier ses biens répertoriés sur le document qui lui a été lu et remis par procureur spécial Alioune Ndao. Il lui avait aussi été signifié qu’il avait trente jours pour prouver l’origine licite de toutes les richesses qui lui ont été attribuées au terme de plusieurs mois d’investigations par les gendarmes de la Section de recherches de la gendarmerie. L’on pourrait penser que si l’on se base sur le mois calendaire, il a jusqu’au lundi 15 avril 2013 pour déposer ses justificatifs de richesse. Pourtant, si on adopte un autre mode de décompte retenant le principe du jour pour jour, la date butoir devrait coïncider avec le samedi 13 avril courant, si les délais courent depuis la date de remise effective de la mise en demeure.


Les avocats de Karim Wade, mais surtout son entourage politique,  rompu à la pratique de la politique, ne veulent pas  se voir opposer une forclusion si Karim se présente le lundi 15 avril 2013 pour donner ses justificatifs. Ils redoutent qu’on leur signifie que le délai qui lui était imparti est épuisé depuis le 13 avril 2013. C’est pourquoi, notent nos sources, des discussions ont été engagées et l’éventualité d’aller déposer le vendredi 12 avril 2013 a été agitée. Il a également été émis l’idée d’envoyer les avocats de Karim à la Cour de répression de l’enrichissement illicite pour demander au Procureur spécial quelle est la date butoir pour éviter toute mauvaise surprise.


En tout état de cause, la prudence et la précaution ont été de mise dans le camp de Karim Wade à toutes les étapes de la rédaction du document dont le contenu sera objet de toutes les attentions en fin de semaine.


Daouda MINE


Ce qui attend Karim après sa déposition


Après sa déposition, Karim Wade sera suspendu à la décision du procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite. S’il estime que l’ancien ministre d’Etat a donné suffisamment de preuves justifiant l’origine licite des biens qu’on lui attribue, il classe le dossier sans suite et Karim est libre de tout mouvement. En revanche, s’il estime que Karim n’a pas pu justifier l’origine licite de ses biens, il peut envoyer un réquisitoire introductif à la commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite pour lui demander d’ouvrir une information contre Karim Wade, requérant éventuellement un mandat de dépôt. La commission d’instruction pourra suivre les réquisitions du Procureur spécial en ouvrant une information et en l’inculpant sur la base des articles visés par Alioune Ndao, comme elle peut ne pas exécuter le mandat de dépôt sollicité, se contentant d’un contrôle judiciaire. Mais telles que les choses se présentent, Karim pourra bien être un pensionnaire de la prison centrale de Rebeuss, sous peu.


Au lieu de confier le dossier Karim Wade à la commission d’instruction, Alioune Ndao peut saisir l’Assemblée nationale, comme il l’avait fait lorsqu’il voulait obtenir la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Ngom, Abdoulaye Baldé et Oumar Sarr. Dans ce cas, il concède que Karim est passible de la Haute cour de justice, puisqu’il a commis les faits qui lui sont reprochés lorsqu’il était ministre. Il sollicitera alors le vote d’une résolution de mise en accusation. Dans ce cas, la commission d’instruction de la Haute cour de justice héritera du dossier. Et cette même commission sera habilitée à statuer sur les demandes formulées par le Procureur spécial dans son réquisitoire introductif, document par le lequel il saisit cette instance.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Karim Wade. mise en demeure de 2006 à ce jour.
Commentaires:   4   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Emmigre on April 12, 2013 (15:27 PM) 0 FansN°:1
Voila ou il faut aller voir. Ce Ousmane Joseph Diop et son dévoué Mansour Samb pourront vous en raconter des choses sur des actionnaires écran. Au début les actions de SHS étaient détenues par Lamine Gueye de la CSTTAO, Ousmane Joseph Diop du groupe prestige ((Ancien DG SOCOCIM et Present DG SENBUS INDUSTRIES), un partenaire stratégique mauricien, le personnel et l'Asecna. Cela allait être une réalisation formidable initiée par le ministre des infrastructures d'antan Youssoupha Sakho et le Syndicat Sutas. Les spécialistes d'Air Afrique qui encadraient cette activité d'assistance extremement lucrative, encore sous le coup de la faillite de leur compagnie accélérée par les idées pseudo ultra libérales de Wade qui, ne cherchait qu'a s'accaparer des biens immobiliers immenses que possédait cette compagnie au Point E. Ces cadres de RK n'ont pas été associés a la participation aux actifs. Toutefois on avait fait appel à quatre d'entre les plus éminents pour manager la nouvelle SHS. C'est en ce moment que Karim Wade informe par des intérêts maçonniques diriges par Agbogba un béninois, ex directeur des opérations de RK (RK = Air Afrique)a créé d'abord une compagnie concurrente AHS venue casser tous les prix affectant ainsi considérablement le niveau des ressources financières du pays de plusieurs milliards par an , dans le seul souci de couler SHS et s'accaparer de l'exclusivité de cette poule aux œufs d'or. Dans un premier temps, il y a eu de la...
Emmigre on April 12, 2013 (15:29 PM)0 FansN°: 2530381
Voila ou il faut aller voir. Ce Ousmane Joseph Diop et son dévoué Mansour Samb pourront vous en raconter des choses sur des actionnaires écran. Au début les actions de SHS étaient détenues par Lamine Gueye de la CSTTAO, Ousmane Joseph Diop du groupe prestige ((Ancien DG SOCOCIM et Present DG SENBUS INDUSTRIES), un partenaire stratégique mauricien, le personnel et l'Asecna. Cela allait être une réalisation formidable initiée par le ministre des infrastructures d'antan Youssoupha Sakho et le Syndicat Sutas. Les spécialistes d'Air Afrique qui encadraient cette activité d'assistance extremement lucrative, encore sous le coup de la faillite de leur compagnie accélérée par les idées pseudo ultra libérales de Wade qui, ne cherchait qu'a s'accaparer des biens immobiliers immenses que possédait cette compagnie au Point E. Ces cadres de RK n'ont pas été associés a la participation aux actifs. Toutefois on avait fait appel à quatre d'entre les plus éminents pour manager la nouvelle SHS. C'est en ce moment que Karim Wade informe par des intérêts maçonniques diriges par Agbogba un béninois, ex directeur des opérations de RK (RK = Air Afrique)a créé d'abord une compagnie concurrente AHS venue casser tous les prix affectant ainsi considérablement le niveau des ressources financières du pays de plusieurs milliards par an , dans le seul souci de couler SHS et s'accaparer de l'exclusivité de cette poule aux œufs d'or. Dans un premier temps, il y a eu de la résistance surtout de la part des mauriciens et surtout le soutien des compagnies aériennes sérieuses comme la South African, plus soucieuses de la qualité du service que des tarifs brades de AHS. Ensuite, l'actionnaire principal la CSTTAO a vu son propriétaire Lamine Gueye intimidé et foutu au Gnouf a la gendarmerie de THiong pour un incident insignifiant cause par un de conducteur d'engins; Lamine a préféré jeter l'éponge et céder ses actions a Ousmane Joseph Diop qui cette fois servait plutôt d'écran (prête-nom) a Karim ; les mauriciens aussi très enthousiastes au début jetteront curieusement l'éponge et leur actions suivront le même processus et, voilà que KMW roi des cieux et de la terre rafle tout et place ce Williams, franc maçon de père en fils comme DGA de SHS.
Exile économique aux USA avec ma famille après la chute d'Air Afrique du fait que Wade refusait à nous payer nos indemnités, j'ai été contacté en 2002 pour revenir diriger le marketing , puis sur place par les intérêts de Ousmane Joseph Diop avec la fonction de directeur d'exploitation mais , quand j'ai analysé tous les tenants de cette affaire de MAFIA maconnico, couverture et intimidation, j'ai préféré revenir aux USA auprès de ma famille et gagner certes un maigre salaire dans une Usine et, éviter ainsi, de devoir nourrir mes enfants avec de l'argent sale. Mais, le pire est que, les activités aériennes ont été noyautées par KMW au détriment des citoyens lambda surtout, la pléthore de soi-disant "stagiaires" qu'on emploie à la SHS en plein temps sans même une prime de transport pour ne pas parler de salaire. C'est scandaleux et CRIMINEL!
Tanoor on April 13, 2013 (07:40 AM) 0 FansN°:2
le gouvernement de mackyage faysal joue avec le feu ,,,,attention au retour du bat..... :tala-sylla: 
MANE Moussa  on April 13, 2013 (10:26 AM) 0 FansN°:3
Mon cher "Emmigre", j'ai déjà averti les utilisateurs de ce site que la plupart des propos haineux, méchants, d'aigreur proviennent des émigrés ayant raté leur vie. Souvent, ils se font passer auprès de leurs parents restés au pays pour des intellectuels. A lire leurs délires, on sent leur détresse pour laquelle ils cherchent un bouc émissaire. Ils font croire qu'ils ne sont pas revenus au pays pour travailler à cause du Président WADE ou du P.D.S. De grâce, chers compagnons d'immigration, rentrons fièrement au pays si nous avons échoué dans nos pays d'accueil, il n'y a pas de honte à l'échec qui peut être une nouvelle chance de départ. Bon vent aux aigris .....

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Karim Wade. mise en demeure de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade