Samedi 16 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

L’opposition réclame la distribution des cartes d’électeur

Single Post
L’opposition réclame la distribution des cartes d’électeur

Les responsables du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) et du Front "Initiative pour des élections démocratiques" (IDE, opposition) ont exigé, vendredi à Dakar, la distribution des cartes électeur.

Ils ont également lors d’une marche pour des "élections libres et démocratiques" demandé au chef de l’Etat Macky Sall d’accepter l’utilisation du bulletin unique à l’ élection présidentielle du 24 février prochain.

Oumar Sarr, Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall, Barthélémy Dias, Mamadou Diop Decroix, Pape Diop, etc. ont estimé à plus de "3 millions" les cartes d’électeur qui doivent être distribuées à leurs propriétaires.

"Ce chemin est le bon choix. Il faut qu’on montre à Macky Sall que le peuple réclame des élections transparentes et il exige qu’on lui donne ses cartes électeurs", a déclaré le coordonnateur du PDS, Oumar Sarr.

Qui demande également le "retour inconditionnel" du frère Karim Wade et l’arrêt du procès du maire de Dakar Khalifa Sall.

Pour le deputé Mamadou Diop Decroix, "il faut s’organiser dans les quartiers, dans les communes et partout pour aider les mères de familles à retirer leurs cartes d’électeur car Macky Sall veut que ceux qui s’opposent à sa gestion ne puissent pas voter". 

Déthié Fall du parti Rewmi d’Idrissa Seck invite le chef de l’Etat à "prendre toutes les dispositions pour remettre à leurs propriétaires les trois millions de cartes d’électeur qui restent".

"Macky Sall refuse un point essentiel des revendications de l’opposition à savoir le bulletin unique parce qu’il sait très bien qu’il compte sur l’achat des consciences pour gagner l’élection présidentielle", a fait savoir le coordonnateur du parti "Bokk Guis Guis" Pape Diop.

Selon lui, "le problème du bulletin unique ne se pose pas dans les grandes démocraties et dans certains pays africain car il participe à la facilitation de l’organisation d’élections transparentes".

"Toute l’opposition est mobilisée pour exiger la distribution des cartes d’électeur" a souligné le chef de file du mouvement "Tekki", Mamadou lamine Diallo.


8 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (22:57 PM)
    Aucun soucis mais cette nouvelle victoire sera plus belle ,un coup K.O

     :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (23:52 PM)
    chian journaleux le 24février prochain c est dans quelques jour
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (08:20 AM)
    Un groupuscule de farfelus.Piétre opposants
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (09:23 AM)
    C'était à yarakh ou bien? Quel bel échec ndeyssane le ridicule ne tue pas mais c'est bien au moins ça montre encore que vous allez lamentablement échoué. Allons rek
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (11:01 AM)
    Quel recule démocratique pour votre pays devenu un état voyou toucouleur
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (11:01 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (12:25 PM)
    Mais les cartes sont en train d'etre distribuees. Les pourcentages par regions sont connues ,vraiment vous n'avez rien a dire que de kebetou
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (20:06 PM)
    Je regrette mais cette opposition n'est pas combative. Ce ne sont pas ces gens là qui vont battre maky. Ils sont trop mous

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR