Aliments de bétail : Les éleveurs se plaignent de la cherté des prix

  • Source: : Seneweb.com | Le 06 juillet, 2018 à 14:07:15 | Lu 3994 fois | 13 Commentaires
content_image

Aliments de bétail : Les éleveurs se plaignent de la cherté des prix

Les éleveurs listent leurs difficultés au lendemain du déplacement du Chef de l'État, Macky Sall, à Koungheul. Lors de cette visite effectuée hier jeudi, le président Sall a invité les commerçants à vendre l'aliment de bétail "au prix souhaité et réel".

Un appel dont se réjouissent les éleveurs. D'autant qu'ils se plaignent de la cherté des prix.

"L'aliment de bétail est extrêmement cher, dit Oumar Thiam, responsable au foiral de Kaolack, sur Radio Sénégal. On achète le sac jusqu'à 11 mille francs CFA. Un éleveur ne peut pas en acheter un pour nourrir son bétail. Nous demandons à l'État de faire tout son possible pour diminuer le prix".

Les éleveurs plaident également pour l'instauration d'une usine d'aliments de bétail à Kaolack.

7 mille francs CFA, le prix départ usine
"Le sac d'aliments de bétail coûte 7 mille francs départ usine", précise Ameth Amar, Pdg de la Nouvelle minoterie africaine (Nma) Sanders, interrogé par Radio Sénégal.  Et indique qu'ils "essaient de pousser (leurs) revendeurs à ne pas augmenter les prix."

Toutefois, relève-t-il, "on me signale quelque fois qu'on vend le sac à 12 mille francs CFA. C'est inacceptable. Aujourd'hui, on ne peut pas empêcher nos revendeurs de faire des marges mais une marge raisonnable. Acheter à 7 mille et vendre à 12 mille francs CFA, c'est un peu trop".


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Juillet, 2018 (15:25 PM) 0 FansN°: 1
On doit avoir une agriculture unifiée. Il faut avoir une production agricole abondante pour avoir des sous produits

Ibrahima Sy En Juillet, 2018 (15:56 PM) 0 FansN°: 2
Ah bon donc la campagne à commencer ; merci pour l'info Mr Macky . Nous autres sommes de tout cœur avec BOUGANE GUÈYE . Car lui il n'attend pas qu'il soit tard pour se soucier des besoins des sénégalais . Gueum Sa Bopp est notre seul espoir pour un meilleur Sénégal avec la jeunesse .
Anonyme En Juillet, 2018 (17:16 PM) 0 FansN°: 3
Voilà la raison pour laquelle Auchan damme le pion à nos commerçants. Ils font trop de profits sur notre dos. Je suis éleveur à Dakar et je suggère vivement à Auchan de commencer à vendre du ripaas. C'est désespérant !
Reply_author En Juillet, 2018 (17:53 PM) 0 FansN°: 1
vous m'avez marché sur la langue. j'ai pensé la même chose. nos commerçants sont grands spéculateurs. ils se disent des musulmans, mais tout leur comportement est aux antipodes des préceptes de l'islam. oui! vivement qu'un opérateur étranger viennent réguler le marché et ils vont commencer à pleurnicher.
Reply_author En Juillet, 2018 (17:56 PM) 0 FansN°: 2
toi mr qui aime auchan, sais tu qui ont déjà 20 magasins rien qu'à dakar avec des recettes d'au moins 30 millions par jour et par magasin. et tu sais très bien que auchan rapatrie tous bénéfices en france. c'est ce qu'on appelle une saignée économique.
réfléchis bien avant que cautionner des cette merde de auchan.
Reply_author En Juillet, 2018 (21:48 PM) 0 FansN°: 3
archi faux dommi president maty driankÉ sall
Anonyme En Juillet, 2018 (17:49 PM) 0 FansN°: 4
Il est très simpliste de donné des prix sortie usines.

Les industrielles doivent mettre en place des magasins avancés dans les départements du pays.

Ils sont en complice avec les commerçants.

Si le prix du sac atteint des énormités celà va se répercuter sur la capacité d'achat des éleveurs donc les quantités commercialisables.

SVP industrielles reflechiser.
Anonyme En Juillet, 2018 (18:53 PM) 0 FansN°: 5
C est vrai,il faudrait avoir des magasins ds les départements

Ils pourraient ainsi créer des emplois
Anonyme En Juillet, 2018 (20:59 PM) 0 FansN°: 6
Et le ministère du commerce dans tout ça ? Aux abonnés absents comme d'habitude. La population est laissée à elle-même et c'est malheureux
Reply_author En Juillet, 2018 (06:35 AM) 0 FansN°: 1
incompétent tout simplement.
Anonyme En Juillet, 2018 (01:04 AM) 0 FansN°: 7
Faire vivre son cheptel avec des aliments usinés, cela ne peut être rentable. Au Senégal, les éleveurs veulent laisser leurs animaux divaguer brouter l'herbe et quad il y en a plus ils veulent dépenser des fortunes pour les maintenir en vie alors qu'il aurait suffit de planter des plantes fourragères et de les récolter et les stocker. Ils sont tous prêts à acheter à acheter des aliments à bases de céréales mais demander leur de cultiver pour leurs animaux ils pensent tous qu'ils ne doivent pas le faire. L'élevage au Sénégal fonctionne de manière archaïque et on a beau leur donner des milliards, ils n'en feront rien.
Reply_author En Juillet, 2018 (06:06 AM) 0 FansN°: 1
parfaitement d'accord avec votre analyse.
Reply_author En Juillet, 2018 (06:40 AM) 0 FansN°: 2
mr combien comptez vous acheter le kg de viande?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]