Une sociologue sublime l'apport des femmes dans l'histoire africaine

  • Source: : APS | Le 11 février, 2018 à 12:02:14 | Lu 5134 fois | 22 Commentaires
content_image

Une sociologue sublime l'apport des femmes dans l'histoire africaine

La sociologue-chercheuse Aoua Bocar Ly-Tall dit avoir essayé de "rétablir des pages de l'Histoire africaine écrite par les femmes" dans son ouvrage "De la reine de Saba à Michelle Obama" présenté, samedi à Dakar.

"Il s'agit, par devoir de mémoire, de participer à une meilleure connaissance de leur (les femmes) contribution à la civilisation universelle en mettant en relief leurs personnalités hors pairs", a soutenu l'auteur qui a été pendant neuf années l'étudiante de l'Egyptologue sénégalais Cheikh Anta Diop.

Elle dit d'ailleurs avoir écrit ce livre selon "le fil d'Ariane de l'œuvre de Cheikh Anta Diop" et s'inscrire, à l'instar de son mentor, dans cette perspective du rétablissement des pages de l'Histoire africaine écrite par les femmes.

Le livre "De la reine de Saba à Michelle Obama", édité par "L'Harmattan Sénégal", présente, au fil des pages, les héroïnes du passé mais aussi celles du présent. Lesquelles sont "des femmes de pouvoir et de savoir", a souligné la sociologue Fatou Sow Sarr.

Dans cette sélection de personnalités décrites dans l'ouvrage, il y a la reine du Walo Ndaté Yalla, la scientifique féministe Rose Basse, la première dame noire, maîtresse de la Maison Blanche, l'ancienne ministre de la Culture malienne Aminata Dramane Traoré par ailleurs militante altermondialiste, la secrétaire générale de la Francophonie Michaëlle Jean, ou l'ex-ministre de la Justice française Christiane Taubira, etc.

"(…) il y a les résistantes féminines africaines qui ont jalonné l'histoire, de l'Egypte antique à l'Afrique du nord et du sud du Sahara en passant par l'Amérique, les Caraïbes, les Antilles et même les îles de l'Océan indien", a indiqué la sociologue consultante associée à l'Institut études des femmes de l'Université Ottawa (Canada).

Aoua Bocar Ly Tall révèle avoir eu des difficultés pour faire un choix, car, souligne-t-elle, "il y a des personnes que j'ai voulu faire figurer dans ce livre, mais j'ai voulu faire un livre pas une encyclopédie".

L'auteur dédie son ouvrage à la mère de Barack Obama, Ann Duuham Obama Soctoro. Celle-ci est "un cœur à contenir l'Humanité et qui a donné au monde un tel fils tel que Barack Obama. C'est une vaillante mère qui a su lier les trois A (Amérique-Afrique-Asie en un gigantesque A comme Amour entre humains", a-t-elle expliqué.

La sociologue Fatou Sow Sarr pour qui, le livre qui a pour support théorique la pensée de Cheikh Anta Diop, est une "éloge à femmes de pouvoir dans l'espace africain et la diaspora".

Ces figures sont caractérisées par leur "constance, leur courage, leur sens de la dignité", a-t-elle ajouté.

"Ce livre doit exister dans les rayons, discuter et commenter, parce qu'il nous faut donner de la matière à cette génération, des choses qui les relient à leur propre histoire", recommande Fatou Sow Sarr.

Selon elle, "le livre montre que c'est l'Occident qui a à apprendre de nous et pas le contraire".

Représentant le ministre de la Culture à la cérémonie, Amadou Ndiaye a magnifié cette contribution du docteur Aoua Bocar Ly Tall.

La sociologue Aoua Bocar Ly Tall est entre autres la présidente-fondatrice du réseau "Femmes africaines Horizon 2015". Elle a reçu de nombreux prix dont celui du Gouverneur général du Canada en 2005.


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Macky Korr Marieme Faye  En Février, 2018 (12:34 PM) 0 FansN°: 1
Femme Noire,femme une. Clad in your color that is life, in your form that is beauty, I grew up in your shades.
Osez  En Février, 2018 (14:52 PM) 0 FansN°: 1
 :contaan: arrêtez de vous raconter des histoires . la femme noire n'a jamais été libre , même celle ( la reine de saba ) qu'on glorifie dans les livres saints , n'était qu'un objet sexuel envers salomo .et en ce qui concerne les autres citées dans votre livre , du genre de votre fausse mi- échelle obama ..  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  ..,c'est parce qu’elles ont collaborées avec des hommes qui détiennent le pouvoir sur terre , pour que ces derniers les offrent une fenêtre de gloire .pour moi , elles sont toutes des salopes de collaboratrice d’où la domination du mal sur terr, exceptés ma maman ( que j'embrasse au passage .. :baby-crawl:  :bip-bip: )
.pour preuve , les événements récents qui ont secoués le monde occidental ces derniers temps avec hastag " metoo" ou " balancetonporc " , qui dénonçaient cette domination sans partage des hommes , personne n'en a parlé en afrique, comme quoi que vous dormez encore . a part que j'ai juste vu un article qui parlait de " hastag mosquémetoo " contre les violences sexuelles commises à la mecque lors du pèlerinage annuelle . voilà , même au haut lieu soi disant de la repentance comme la kaba, les hommes continuent à vous la mettre " kaba-mis-tout ", c'est leurs droits ! alors qu'il suffisait simplement que seneweb relaye cet événement et grâce aux net et le numérique , toutes les femmes noires et africaine se réveillent et prennent conscience de leur état de dominées .
ceci dit , en parlant de la kaba , j'ai une question sur le coran et l'islam , la voici :
khadija ( la première femme du prophète mouhamed (psl) ) , était la première personne à lui confirmer qu'il était un prophète et non une personne qui hallucinée , mais elle s'y ait prise comment pour le lui attester ? répondez sincèrement à cette question cruciale concernant le coran , et vous aurez la réponse qu'on nous ment depuis la nuit des temps .
parce que vu comment les femmes musulmanes sont soumises , cette voie de la confirmation de votre prophète , a été bannie des livres et des comportements ..

moralité , le chemin de la liberté pour la femme noire est loin d’être atteint , vous avez encore un bout à parcourir , alors que la femme blanche , elle , elle est au bout du tunnel , donc plus prés de la lumière...

sur ce bonne journée à toutes et à tous ! n'oubliez pas de répondre à ma question sur khadidja , l'ange gabriel et ses ébats sexuels !

osez ! .  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
Attatitata En Février, 2018 (15:18 PM) 0 FansN°: 2
nous avons notre aline sitoé diatta et notre yacine boubou
Anonyme En Février, 2018 (12:41 PM) 0 FansN°: 2
Femme Noire, femme nue
Goor En Février, 2018 (10:50 AM) 0 FansN°: 1
mais regardez moi cencore cette vielle pute ménopausée hideuse de merde
apport ? quel apport?
ferme ta gueule wey le role des femmes c'est d'ecarter leur cuisses de faire la bouffe et de laver les chiottes
Macky Sall Ngaari  En Février, 2018 (12:51 PM) 0 FansN°: 3
Black woman



Naked woman



Clad in your color that is life



In your form that is beauty



I grew up in your shades



And the sweetness of your hands bound my eyes.



Now in the heart of summer and noon



I discover you from the tower of your sun scorched neck



And your beauty smites me to the heart like the flash of an eagle.
Mbacké Gueye  En Février, 2018 (13:08 PM) 0 FansN°: 4
Quel plaisir de trouver Aoua Ly Avec qui j'ai collaboré au niveau de UNICOM 1 félicitations

Est ce que le livre est disponible en rayon?
Anonyme En Février, 2018 (13:37 PM) 0 FansN°: 5
Un chanteur disait "La femme est l'avenir de l'homme". Moi je dis la femme est l'avenir de l'Afrique. Bien plus courageuses que les hommes et moins corrompues.
Mamy Wata En Février, 2018 (13:37 PM) 0 FansN°: 6
Parlez nous de choses qui font avancer l afrique. Le travail, tout le reste viendra apres. En afrique anglophone les FEMME ne piallent pas, ELLE bossent et s impose.

Anonyme En Février, 2018 (13:41 PM) 0 FansN°: 7
N'oublions pas l'apport et la place des femme dans l'Islam. Mariam, ou Marie mere de Jesus, elue de DIEU. Khadija la premiere croyante. Aisha oumoule mouminina qui a collecte un grand nombre de hadiths.
Anonyme En Février, 2018 (13:42 PM) 0 FansN°: 8
Marieme korr Macky Sall moo ko yorr
Anonyme En Février, 2018 (13:54 PM) 0 FansN°: 9
Marieme korr Macky Sall moo ko yorr



Marieme ya You Amadou Macky Sall



Marieme Faye Birame



Birame Penda Wagane



Dougou Dougou Wagane



Wagane Coumba Sandiane



Avec Marieme pour Servir le Senegal

Anonyme En Février, 2018 (14:00 PM) 0 FansN°: 10
J'espere que Aoua Ly parler aussi de l'apport de Marieme Faye Birame dans son livre. Michelle Obama , oui, mais nous avons Notre Premiere djeeke Marieme korr President Macky Sall Ngaari.
Anonyme En Février, 2018 (16:07 PM) 0 FansN°: 11
Et Ashepsout ? dès la 3è dynastie égyptienne....
Anonyme En Février, 2018 (16:29 PM) 0 FansN°: 12
Et Assiya, la femme de Firawna?
@5 En Février, 2018 (20:25 PM) 0 FansN°: 13
Quelle k onnerie..

Notre Koudou USB, la meuf Zimbabwé et la fille Guinée équatoriale elles pissent debout et se rasent le matin?

Anonyme En Février, 2018 (20:45 PM) 0 FansN°: 14
En toutcas une chose est certaine : Un peuple qui met à la direction de ses affaires une femme ne connaîtra point la réussite
Anonyme En Février, 2018 (08:38 AM) 0 FansN°: 15
Mais tant d insultes gratuits

Je n y comprends plus rien est ce de la jalousie



Bonne continuation

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]