Exit les quadras, la nouvelle génération vers le pouvoir

  • Source: : APS | Le 26 décembre, 2016 à 19:12:18 | Lu 5974 fois | 5 Commentaires
content_image

Exit les quadras, la nouvelle génération vers le pouvoir

Sa chute contre Lac de Guiers 2 et le départ à la retraite de Yahya Diop dit Yekini resté 15 ans durant, Roi des arènes, est l’événement majeur dans la lutte avec frappe où les quadragénaires sont poussés inexorablement vers la sortie.

Après un premier revers dans la lutte avec frappe contre Balla Gaye 2, le second contre Lac de Guiers 2 a eu raison de la volonté de Yekini de retrouver sa place au piédestal de la lutte avec frappe où il a régné en maître absolu pendant 15 ans, terrassant tous les lutteurs de sa génération.

S’il a fait match nul contre Moustapha Guèye, le natif de Bassoul (centre) est passé au-dessus des autres Mouhamed Ndao Tyson, Bombardier et Baboye leur ôtant toute possibilité de se coiffer de la couronne de Roi.
Dans le sillage de Yekini, Baboye, atteint par la limite, est aussi obligé de ranger son "nguimb" et passer à autre chose.

La même décision est attendue de Mouhamed Ndao Tyson, ancienne terreur des arènes à la fin des années 90 et au début des années 2000.

Défait pour son retour en 2015 par Gris Bordeaux, Tyson n’est que l’ombre de lui-même. L’ancienne icône de la lutte avec frappe dont la dernière victoire remonte à plus de 10 ans (2006) contre Moustapha Gueye, semble définitivement perdu pour ce sport qu’il a aidé à populariser largement dans les quartiers de la banlieue de Dakar.
Au contraire de ces quadragénaires, la nouvelle vague, en tête Modou Lô, vainqueur de Gris Bordeaux de Fass et élu meilleur lutteur en 2016, a pris le pouvoir.

Avec Bombardier, actuel Roi des arènes, comme seul représentant de la génération finissante et qui aura une idée claire sur ses ambitions après son combat contre Eumeu Sène en avril prochain, la nouvelle vague tient déjà le gouvernail.

Avec Modou Lô, Lac de Guiers et Balla Gaye 2 qui a été ralenti par deux revers contre Eumeu Sène et Bombardier, la lutte avec frappe a encore de beaux jours devant elle et les jeunes prétendants ne manquent pas, de l’avis des observateurs qui citent Reug-Reug.

Oumar Kane de son vrai nom, Reug Reug surnommé "Djiné Thiaroye" a plané sur la lutte traditionnelle et on attend qu’il fasse de même dans la lutte avec frappe.

Ses nombreuses victoires au cours de la saison aussi bien sur le plan national (Drapeau du chef de l’Etat) et international (meilleur lutteur du tournoi de la CEDEAO à Dosso, au Niger) lui ont valu la deuxième place dans la course au meilleur lutteur de la saison 2016.

Certains remettent en question le vote de l’Association nationale de la presse sportive (ANPS) qui a attribué le titre à Modou Lô, le Roc des Parcelles Assainies estimant que Reug-Reug est celui qui a le plus brillé au cours de la saison 2015-2016


Auteur: Aps - APS


Commentaire (4)


Mimi Toure  En Décembre, 2016 (19:47 PM) 0 FansN°: 1
On dirige un pays avec des cerveaux, non par ses lutteurs
Anonyme En Décembre, 2016 (20:47 PM) 0 FansN°: 2
Bombardier est Le lutteur Le plus discipline de l arenne et malgre son manque de talent il est tres rigoureux aux entrainment.S'il s'applique tres bien contre emeu sene il peut etre Le premier lutteur a partir a la retraite avec Sa couroune.

Faut feliciter baboy dit barodi d 'etre sorti par la grande pour avec une victoire bien merite face a un jeune poulain.Cela ressemble beaucoup a la victoire de George Forman en boxe au soir de sa cariere.

Merci barodi.
Professor En Décembre, 2016 (16:39 PM) 0 FansN°: 3
La lutte n'a jamais développé un pays. Tous ces comportements déviants que véhicule la jeune génération (injures, grossièretés, coiffure, etc.) sont imités des lutteurs qui pensent être les nouvelles références de la "modernité". Retournez dans les écoles, l'éducation est la seule alternative qui s'offre à un pays pour vaincre son sous-développement. Merci.
Anonyme En Décembre, 2016 (00:12 AM) 0 FansN°: 4
ok c vrai madame.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]