Lundi 17 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Sonko, les putschistes et Mélenchon : le choix de l’arrière-garde (Par Dr Yoro Dia)

Single Post
Sonko, les putschistes et Mélenchon : le choix de l’arrière-garde (Par Dr Yoro Dia)
En matière de politique extérieure, le duo Diomaye-Sonko danse la tango, c’est-à-dire un pas en avant deux pas en arrière. Autant le Président Faye a fait un pas en avant en réservant sa première sortie à l’étranger à la Mauritanie, signe d’avant-garde car avec le pétrole et le gaz, le Sénégal peut accélérer sa marche vers l’Emergence. Donc être à l’avant-garde économique après avoir été à l’avant-garde politique ( exception démocratique). Autant Sonko, avec sa tournée pompeusement annoncée dans l’alliance des Etats putschistes  (Guinée et  l’Alliance des Etats du Sahel à savoir le Mali, le Burkina et le Niger),  fait deux pas en arrière en réservant sa première sortie aux pays de l’arrière garde démocratique. Même s’ils sont sensiblement de la même génération, il  y a un fossé  politique entre le Président Faye et ces Présidents de l’alliance des Etats putschistes. Diomaye a été élu démocratiquement alors les autres ne sont que des putschistes qui cherchent à légitimer leur forfaiture par la manipulation idéologique  d’un souverainisme désuet et anachronique. 

Heureusement qu’au Sénégal, nous avons un Etat solide et des forces de défense et de sécurité qui ont été à la hauteur pour vaincre l’insurrection avant que nos frères égarés n’en reviennent à l’opposition légale pour prendre le pouvoir par les urnes. Si le General Moussa Fall et ses hommes n’avaient pas été à la hauteur pour mater l’insurrection, aujourd’hui le Sénégal aurait perdu son statut d’exception et serait membre de l’alliance des Etats putschistes où nul ne sait quand est-ce qu’auront lieu les élections.
L’avant-garde est souvent une illusion de l’arrière garde. C’est valable pour Ousmane Sonko s’il croit que l’avant-garde ce sont l’alliance des Etats putschistes et son gourou Mélenchon, un dinosaure idéologiquement fossilisé. Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es. Si Sonko suit son gourou Mélenchon, le Sénégal pétrolier sera un futur Venezuela, la référence de Mélenchon et non pas un futur Dubaï comme nous en rêvons. Le souverainisme est aujourd’hui dans l’économie comme l’ont compris l’Inde et la Malaisie qui se glorifient d’avoir un PNB qui a dépassé celui de l’ancien colonisateur et la Chine qui est passée du péril jaune à empire du milieu sur le plan économique en cherchant à le devenir sur le plan politique. Le souverainisme est dans l’économie et la croissance et non pas dans le fait de passer de supplétif français à supplétif russe comme l’alliance des Etats du Sahel ou être un supplétif idéologique de Monsieur Mélenchon. Quand Branco n’avait plus aucune crédibilité en France, il était venu se recycler en Afrique (au fait où en est-on avec sa fanfaronnade de poursuite à la CPI ? La presse s’honorerait en s’intéressant à la suite donnée à cette farce). Mélenchon aussi vient se recycler chez Sonko son supplétif idéologique car probablement durant toute sa  carrière politique ce sera la première fois qu’il est annoncé à l’étranger comme un chef d’Etat et sera reçu probablement comme tel.

Le complexe d’infériorité a encore de beaux jours devant lui. La rupture ce n’est pas simplement de changer de maître blanc. Les Sénégalais ont opéré la rupture et réglé la question du souverainisme  depuis 2000 et comme dans leur habitude de façon démocratique en élisant Wade alors que tout le monde savait que Diouf était le choix de la France. L’élection de Diomaye le confirme. Le débat sur le souverainisme est, soit de la manipulation pour légitimer la forfaiture politique des coups d’Etat, soit du Don Quichotisme politique au Sénégal. Le souverainisme est la bataille économique pour l’émergence, le seul combat qui vaille au Sénégal. Tout le reste est perte de temps et le « temps ne chôme pas ». Nous sommes tous des panafricanistes mais nous préférons le panafricanisme démocratique à celui putschiste de nos voisins qui instrumentalisent le panafricanisme comme arme de diversion politique pour masquer leur forfaiture politique. Ce n’est pas un hasard si les élites et les peuples de l’alliance des états putschistes rêvent du modèle démocratique sénégalais alors que notre Premier Ministre prend leurs dirigeants pour modèles. Quelle négation du Sénégal, de ses valeurs et surtout de son rang. Chez Sonko, l’avant-garde est toujours une illusion de l’arrière-garde !

Dr Yoro Dia, politologue


55 Commentaires

  1. Auteur

    Abdourahim Gueye

    En Mai, 2024 (14:44 PM)
    Yoro, la méthode que tu as utilisé avec Macky : beaucoup critiqué jusqu'à être invité à la table ne passera pas avec ces gens là.

    Si tu commences ton opposition si tôt, tu risques d'y être seul pendant très longtemps.

    Ils te lisent et t'ignorent...
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (15:00 PM)
      Donc il ne faut pas parler aux putchistes ? Vous confondez les Hommes et les Etats qu'ils représentent. Ne serait-ce que pour sa sécurité, le Sénégal doit discuter avec tous ses voisins quelle que soit la manière dont ils sont arrrivés au pouvoir
    {comment_ads}
    • Auteur

      Moitié De Poire Pour Yoro

      En Mai, 2024 (15:29 PM)
      Bienvenue Mélanchon au pays de la Teranga. Macky Sall avait reçu royalement Marie Lepen ( plus cadeau valise d'argent selon Haguibou Soumaré , ils devinrent copains à la suite) . Malencho avait soutenu très fort la lutte des Patriotes de Pastef contre la Dictature et la violence de Macky Sall et de son ministre Yoro dia bien silencieux à l'époque. Par contre concernant ses visites dans les pays Putchistes, il devrait en visites purement utiles les inviter fraternellement à ne pas quitter la Cdeao. Scandale de voir nos peuples obtenir des visas pour se fréquenter. Plus leur demander de revenir à la démocratie en respectant les droits de l'opposition et des médias mis au pas militaire. Se dire la vérité en toute franchise amicale. Il faut jamais que Sonko oublie que notre Pays, surtout lui, à l'énorme avantage d'être une Nation profondément démocratique, un îlot respecté et envié. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (15:37 PM)
      Sonko a choisi de s'acoquiner les pestiférés de la planète, les populistes, les demagogues, les anars....comme quoi, qui se ressemblent s'assemblent.
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authorejahman

      En Mai, 2024 (16:05 PM)
      Oui vraiment es ce que les analyses bidon de cet intellectuel qui a retourné sa veste pour s'agenouiller devant Macky Sall interresse les Sénégalais que non. il divertit les gens juste pour exister. vas faire un autre travail les Sénégalais ont choisi des patriotes et non des imposteurs profiteurs de ton genre 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (18:00 PM)
      Soyons sérieux sur le Pétrole le Sénégal et la Mauritanie se partagent 10%, BP et Cosmos ont 90%. Il es impossible de développer un pays avec seulement 5%.
      Ce mec est nul !
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (20:33 PM)
      Sonko commence à me décourager.
      Il a rencontré le jeune qui lançait des pierres sur un gendarme. Ce que vous ne savez pas ce genre est mon neveu.
      Il m'a dit oncle je me rends compte que les politiciens ne nous respectent pas. Nous protégeons la république au prix de nos vies mais ils ne voient pas ses sacrifices 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Raison

      En Mai, 2024 (23:15 PM)
      Billahi tu as raison mon frère yoro a commencé très tôt ses diatribes alq con anti Sonko Diomaye, et il vocifera seul longtemps doun ko fale saaakh. 
      Il pense être un intelligent intello et c tout le contraire. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (23:40 PM)
      Est-il obligé comme certains de s'offrir à l'amateur de postérieurs que vous venerez tant ? 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Ass

      En Mai, 2024 (19:35 PM)
      Bien dit mon free. Je rappelles a  Yoro qu'etre diplomer n'est pas forcement etre plus intelligent que les autres. Yoro, votre raisonnement d'occidental n' est plus a la mode. Un Hachimi Goita un Ibrahima Traore, sont 10 mille mieux qu'un Alassane Ouatara ou un Paul Biya.. Si on peux enlever un tirant par la voies des urnes c'est beaucoup mieux dans le cas contraire, l'enlever sans un goute sang , tous les moyen sont bons. La jeunesse Africaine n'ecoute plus les complexès .
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:15 AM)
      ce Yoro ne représente rien au Sénégal, on ne sait même pas là où il milite, tu auras beau écrire ou crier on en a rien à cirer. T'es pas important comme tu le penses certainement dans ton mine.Wasalam
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:04 AM)
      Non ! Ils ont autre chose à faire ! Ils  ne le lisent pas ! Du tout.  V est gu journalisme alimentaire soutenu par  des analyses à deux sous.
       
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Mansour Camara

    En Mai, 2024 (14:46 PM)
    Monsieur le ministre conseiller vous êtes au chômage. Allez chercher du travail. Les sénégalais n'ont pas votre temps. Bientôt la sécheresse car vous étiez habitué à dépenser sans compter. Honte à votre régime de tueurs de la jeunesse. Ouf bon débarras.
    {comment_ads}
    Auteur

    Amnistie Satrapique Et Révisio

    En Mai, 2024 (15:01 PM)
    La loi d'amnistie de Macky Sall a légué son ultime dispositif de régime satrapique à sa fauconnerie lui permettant de s'opposer par le révisionnisme historique gratuit.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ary

    En Mai, 2024 (15:03 PM)
    ces guignols de l'apr me font rire. Le mec en tant que conseeiller de fadam pondait très trés très rarement des 'contributions' ( contribution s à la con) aujourdhui il se permet de nous sortir des torchons !!!!

    Calme toi mec et retourne à l'école.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (15:04 PM)
    Une analyse assez superficielle, qui manque de scientificité et présente quelques coquilles. C'est à croire que le grand Yoro Dia ne s'est pas relu. Dommage...
    Top Banner
    Auteur

    Ousmane Fall

    En Mai, 2024 (15:05 PM)
    Ce politologue est un amateur, il n'a montré aucune base théorique de maîtrise des logiques des relations internationales encore moinsde la diplomatie. C'est un bricoleur intellectuel qui parle de tout pour ne rien dire, il lui manque de la rigueur et de l'honnêteté. Quand on ne domine pas un sujet, on doit fermer sa gueule. Si vous voulez faire de la politique, adhérer à un parti plutôt que de raconter des conneries. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mister T

    En Mai, 2024 (15:10 PM)
    Cette visite est effectivement une grossière erreur. Ces putchistes n'ont aucune légitimité et devraient être banis sauf si comme miracle Sonko arrive à  les convaincre de retourner dans leurs casernes, d'organiser des élections crédibles et de céder le pouvoir à  un régime civil. 

    Un autre point important qui devrait également être mis sur la table est de proposer la mise en commun de nos forces de défense sous la direction de l'armée du Sénégal qui est le seul état démocratique de la région pour aller éliminer les djiadistes dans toute la région. Ce serait un bon début pour la préparation d'un fédéralisme régional. Mais faut pas rêver !  

    Au Togo, le pouvoir dynastique vient de consolider son emprise sur ce pauvre pays qui est géré par la même famille depuis plus de 30 ans. Mais que fout la jeunesse togolaise pour accepter de vivre une telle situation ? La même question devrait être posée aux Camerounais, aux Thadiens et aux Guinéens équotoriale. 

    La jeunesse sénégalaise  vient de leur donner une belle leçon !  S'il te plait Monsieur Sonko, ne ternit pas ton image et celui du Sénégal en allant te fourvoyer avec ces putchistes ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (15:30 PM)
      Que Sonko arrive à les convaincre m'étonnerait : A ton avis pourquoi ces juntes refusent de rendre le pouvoir au civil et pire encore étouffe et mets sous silences les politicients professionnels et autres activites ? Ils ont l'intention de régner sur une longue durée et si possible redevenir des civils avant d'organiser des élections afin d'y participer. 
      Croire que ces pays d'AES accepteront de ranger leurs armées derrière l'armée sénégalaise relève de l'utopie ou du voeux pieu parce que (1) l'armée SN n'a pas l'expérience du combat contre les jihadistes (malgré leurs participations à la résolution des conflits armées en Afrique) et secundo c'est lié à l'histoire : Un pays comme le Mali (se rappeler de al confédération du Mali) n'acceptera jamais d'être leadé par le Sénégal aussi bien politiquement que militairement. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Plaisantin

      En Mai, 2024 (19:44 PM)
      Si tu veux un federalisme ca sera l'AES et rien dautre , vos histoire de démocratie copier de l'occident ces pays ont deja dépassé ces questions la , ils voient plus haut que d'etre des pales copies de l'occident , quelqu'un qui est au pouvoir depuis 4 ans il n'est plus question de parler de legitimité ... 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ngor

    En Mai, 2024 (15:14 PM)
    on dit "Le tango" et non "La tango"
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:24 AM)
      Et ces mêmes gendarmerie qu'ont-ils fait à Sonko?Ne l'ont ils pas malmené, humilié et tout.Wasalam 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Babsmbaybabs

    En Mai, 2024 (15:15 PM)
    Docteur Dia nous respectons votre avis avec ses contradictions et paradoxes mais nous ne sommes pas d'accord avec vous donc nous allons maintenir cette visite chez des pays frères et amis du Sénégal. Pour Mr Mélenchon même si nous avions immité votre mentor Mr Sall à savoir aller en France, nous l'aurions reçu en tant que ami et soutien dans les moments les plus sombres de l'histoire politique du Sénégal. Merci pour votre compréhension et démocratiquement votre
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (05:52 AM)
      À chacun son petit Franchouillard ! Vous vous souvenez d'Alain Madelin venu célébrer avec le tout nouveau PR Abdoulaye Wade, de Chirac, le Parrain de Yacine Diouf, fille de Abdou du même nom sans oublier Pompidou le copain de fac de Senghor ! Et enfin, Sarkozy à qui Macky a rendu visite avant qu'il ne soit battu par Hollande ? Enfin ! On ne refait pas le monde !
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais Lambda

    En Mai, 2024 (15:15 PM)
    SA WAYE ne nous distrait pas on est entrain de JUBANTI vos méfaits, JUBAL votre chemin nous qui sommes JUB. Vous devriez avoir  honte de vous montrer à la face des Sénégalais ou de critiquer. A quoi vous a servi d'être à la remorque de le France?
    {comment_ads}
    Auteur

    Boy Colobane !

    En Mai, 2024 (15:16 PM)
    Lire ces inepties, d'un esprit forgé à l'occidental démontre d'une démagogie sans égale. N'est-ce pas ces pays ont été représentés lors de la prestation de serment du président Diomaye.

    Alors qu'est-ce qui empêcherait de les visiter. 

    Ce jour-là présentement vous dormiez.quelle hypocrisie !

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Ngor Jegaan

    En Mai, 2024 (15:20 PM)
    C'est défendre Macky Sall qui n'est facile. Surtout quand on l'a bien combattu auparavant avant d'aller à la soupe. Le problème de tous ces conseillers de Macky de la dernière est qu'il y a un goût d'inachevé; le peu de temps qu'ils ont passés avec Macky les a rendus accro à l'argent public et ils cherchent par tous les moyens à revenir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriotic

    En Mai, 2024 (15:21 PM)
    En tant que Sénégalais je trouve que les priorités sont ailleurs. Plutôt que de rechercher la lumière et de se complaire dans la politique politicienne, notre premier ministre devrait s'atteler au travail car il y a fort à faire. Réduire le coût de la vie pour les plus nécessiteux, lancer les grands chantiers qui feront la croissance de demain, rassurer les bailleurs de fonds, etc. Qu'est ce que Melenchon ou les putschistes apportent à l'assiette des sénégalais ? Rien. Ce comportement confirme les pires craintes au sujet de pastef et sa posture récriminations improductive (le projet ?)
    Top Banner
    Auteur

    Xorom-sukeur

    En Mai, 2024 (15:21 PM)
    N'oubliez surtout pas que sa sainteté oussou mou Adji Rabi a fait appel à l'armée pour déloger ce macky. Il a clairement fait appel à l'armée pour arrêter le processus démocratique sénégalais. Et maintenant qu'il est au pouvoir, très certainement qu'il fera appel à l'armée pour déloger kirikou faye. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Supra

    En Mai, 2024 (15:25 PM)
    Et si Sonko préparerai un putsch contre Diomaye ?
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (15:30 PM)
    Vous êtes dans un combat d'arrière garde dont le commandant en chef a pris la tangente et combat par procuration à coup de CFA. Le commandant en chef a préféré se mettre au service de l'étranger.

    Il y a dans cette arrière garde ceux et celles qui cherchent comme ils le disent à être arrétés.

    Peine perdu les preuves et les démentis suffisent à les confondre. L'opposition ce n'est pas dans le détail. Maheureusement le combat pour écarter A Ba continue de plus belle. Il est temps que A Ba bande les muscles pour  mettre fin aux manigances du commandant en chef qui a déserté le front en  abandonnant ses troupes.
    {comment_ads}
    Auteur

    [email protected]

    En Mai, 2024 (15:31 PM)
    Les anciens conseillers et journalistes pro-macky payés au frais du contribuable, donnent actuellement gratuitement des conseils au nouveau gouvernement. Merci du bénévolat mais de grâce ne vous découragez surtout pas car le mandat dure 5ans.
    Top Banner
    Auteur

    Thieyy

    En Mai, 2024 (15:32 PM)
    ba thiey bah na , toutes ces politiques extérieures menées depuis l'indépendance jusqu'ici , nous ont amenées que pauvreté , lourde dette , indignation et tentative de débauches organisées (acte contre nature, soutien de génocidaire, islamophobie , etc) . S'ils ne commencent pas à mettre en oeuvre le vouloir des senegalais , alors à quoi servent nos votes .Tous les prophètes ont été taxés de fou à leurs début , certains même tués . il est parfois nécessaire de casser pour redresser une pente .  
    {comment_ads}
    Auteur

    Bistrot

    En Mai, 2024 (15:40 PM)
    Je crois que les nouveaux tenants du pouvoir se cherchent toujours et ont peur du réveil brutal de la population. Ils divertissent pour masquer leur carence et faire oublier aux populations leurs priorotés. Ce qui ne peut pas durer. j'imagine leur visite avec l'accueil chaleureux sur mesure à montrer à la télévision pour dire aux sénégalais "soyez fiers de votre cher président. Même nos voisins nous envient. Foutaise. Dites nous, quand est-ce que vous allez enfin vous attaquer aux vrais problémes des snégalais. ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (15:41 PM)
    Abdou Fall, ex-RND, PLP, UDP, PDS et Benno et Yoro Dia : deux danseurs de Tango, adeptes du "kalambitou", ou plus prosaïquement, des transhumants de la pire espèce, sont des hommes dont doivent se méfier comme de la peste les nouvelles autorités. 

    Le premier ne cesse de faire, à travers des interviews dans certains journaux de la place, des appels du pied à Diomaye et Sonko et le second qui fait semblant de s'opposer, mais qui n'hésitera pas à proposer ses services à la moindre occasion.

    De fait, ces deux individus, comme les innombrables partisans du tokk muy dox et d'autres politiciens professionnels  vivent  une angoisse existentielle sans précédent, mais ne leur donnons surtout pas la chance de rebondir !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (15:45 PM)
    Désolé monsieur Dia, vous allez encore souffrir car comme jadis vous l'avez bien dit se sont les rebelles qui sont au pouvoir.

    Se sont des conseillers de votre genre qui avaient induit Macky en erreur.
    Top Banner
    Auteur

    Dieye Babacar

    En Mai, 2024 (15:50 PM)
    Ils sont sans vergogne, Leipzig lou macky dougue cii lou bonne lokhom mi ngui cii,yoro cii pheul yi le dei,il cherche à se faire remarquer 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (15:51 PM)
    Je me demande si ces nouveaux dirigeants sont veritablement conscients des enjeux du monde actuel ? Malheureusement, ils gereront la manne gaziere et petroliere. Si on ne prend garde, on va produire ces ressources mais on risque de ne voir aucun changement sur les infrastructures strategiques puisque le pays est desormais dirigé par des plaisantins avec un president qui ne sait meme pas s'exprimer correctement en francais, langue officielle du pays. On va etre comme ces etats africains qui produisent du petrole mais avec aucun developpement reel. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (01:30 AM)
      Et alors?
      Est ce que les Presidents Chinois, Americains et beaucoup d'ailleurs parlent Français?
      Arretez d'etre aussi complexité.
      Un President Senegalais qui ne parlerait que Wolof ne serait en rien inferieur.
      Le President Diomaye est le meilleur President que le Senegal ait jamais eu.
      Les autres etaient dans un model emprunté qui ne nous a pas servi. Aprenez à aimer votre patrie et votre peuple et oeuvrez pour son essor.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lasfetendre

    En Mai, 2024 (15:53 PM)
    Dites donc, on croyait que tu étais retourné au Privé comme tu nous l'annonçais pompeusement, il n y a pas si longtemps. En fait, vous n'avez de vrai boulot vous les gens de l'APR, si ce n'est la politique. Et comme ce n'est pas demain la veille qu'on confiera de nouveau ce pays a un gouvernement de Pulars après toutes vos sottises des 12 dernières années, vous ne savez que faire et n'avez plus de caisse dans laquelle puiser.  Alors vous traînez comme un SDF, pondant un article par ci et par là. Pauvre toi. Si tu savais comme tu nous e.m.m.e.r.de avec tes articles a la con. Va faire de l'esprit ailleurs!
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Khadim

    En Mai, 2024 (15:57 PM)
    Signé Yoro Dia "politologue" nul et qui ne conait RIEN de RIEN à la politique. Et c'est qui va nous dire qui on peut recevoir a DAKAR... Melanchon ou le Dalai Lama ou meme Hitler c'est pas ton probeme mon cher.
    Top Banner
    Auteur

    Dégouté

    En Mai, 2024 (16:04 PM)
    M. DIA , vous ne pouvez pas allumer un contre feu... Parlez-nous du carnage foncier qui défraie la chronique en ce moment... Vous devriez normalement raser les murs mais hélas, vous n'avez pas pas une once de dignité.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lamine

    En Mai, 2024 (16:07 PM)
    J'ai un avis positif sur Mélenchon qui est le seul home politique français à défendre la cause des noirs et musulmans mais force est de reconnaître qu'il est loin derrière Marine Lepen.Cette dernière risque de gagner les prochaines élections puisqu'elle est maintenant l'ami du Crif, ce lobby sioniste.Je ne vois pas en quoi Mélenchon peut apporter au Sénégal, c'est comme un coup d'épée dans l'eau.Au contraire, ça peut nous mettre en mal avec Macron et la France a toujours une certaine capacité de nuisance même si elle a perdu des dents.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (16:14 PM)
    Abdou Fall, ex-RND, PLP, UDP, PDS et Benno et Yoro Dia : deux danseurs de Tango, adeptes du "kalambitou", ou plus prosaïquement, des transhumants de la pire espèce, sont des hommes dont les nouvelles doivent se méfier comme de la peste. Le premier ne cesse de faire, à travers des interviews dans certains journaux de la place, des appels du pied à Diomaye et Sonko et le second qui fait semblant de s'opposer, mais qui n'hésitera pas à proposer ses services à la moindre occasion.De fait, ces deux individus, comme les innombrables partisans du tokk muy dox et d'autres politiciens professionnels  vivent  une angoisse existentielle sans précédent, mais ne leur donnons surtout pas la chance de rebondir !

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Ano

    En Mai, 2024 (16:16 PM)
    Tais-toi  
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (16:23 PM)
    Un ethniciste notoire
    {comment_ads}
    Auteur

    Observer

    En Mai, 2024 (16:26 PM)
    Ndéyssan , Yoro citations à tort et à travers a besoin d'exister , j'écris n'importe quoi donc j'éxiste ! Soyez indulgents , laissez ke râler🤣
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (16:38 PM)
    les gars sont tres tres limités.

    de changer de maître blanc. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (17:03 PM)
    Yoro et sa formule gagnante. Je tire, je frappe et après je caresse comme cela j'aurai un poste de conseiller "Polito... quelque chose". On veut des entrepreneurs et des ingénieurs, ça suffit la politique. Si tu pouvais la fermer juste pour quelques mois... 
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (17:25 PM)
    Où le projet va -t-il mener le Sénégal  avec ces fréquentations dangereuses de sonko? Le Sénégal gardera-t-il sa stabilité légendaire ? Ce pays n'est-il pas pris de haut? Les prochaines semaines nous édifieront.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (17:42 PM)
    La politique extérieure de l’ancien régime n’a ni été un exemple de première intelligence ni de transformation réussie de notre espace géostratégique en un « craton diplomatique », pour rappeler les études géologiques soutenant que notre sous-région est une « zone de stabilité tectonique consolidée au fil des âges géologiques ». En réservant ses premiers déplacements à l’étranger à nos voisins immédiats, le nouveau régime consolide la tradition diplomatique du bon voisinage. Le déplacement à Nouakchott, loin d’être un hasard, conforte l’option héritée d’une exploitation à égalité des 15 TCF de Grande Tortue Ahmeyim. L’investissement public sur les grands projets de l’émergence a lourdement plombé notre envol économique et dérapé devant l’objectif de recentrer le citoyen au cœur des politiques publiques de l’Etat. Les déplacements effectués à Banjul et à Bissau consolident concomitamment (1) l’option politico-militaire de protection de la détente au Sud et (2) de lutte contre l’expansion de l’extrémisme violent au Sud-Est.

     

    S’agissant de la tournée projetée en Guinée-Conakry et dans les pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), elle procède techniquement d’une politique de maîtrise des périls sécuritaires, de facilitation de la réconciliation et/ou de gestion des changements issus du retrait géostratégique des 2 780 000 km2 de notre espace communautaire. Les régimes dits putschistes sont partout meilleurs que les démocraties criminelles qui masquent leurs forfaitures par le mensonge d’Etat et la manipulation. Le souverainisme, jugé « désuet et anachronique », est plus noble que les politiques de maintien de la dépendance.

     

    Nous avons été témoins des performances des miliciens rémunérés pour provoquer, attaquer, arrêter et assassiner des jeunes sénégalais coupables de manifester leur adhésion au projet de société du PASTEF. Ses responsables ont été traqués pour des broutilles qui n’ont jamais été vidés devant un tribunal. Notre Etat est solide et nos Forces de défense et de sécurité n’ont jamais accepté ni la manipulation ni la restriction des droits humains du citoyen.

     

    Vous tentez maladroitement de falsifier l’histoire. L’ancien régime, réputé très grand manipulateur devant Dieu et les hommes, s’est rendu coupable de la plus grande forfaiture dans l’histoire de notre société politique. Il avait, un temps, réussi à embarquer notre pays dans une instabilité politique avec l’abrogation du décret convoquant le corps électoral et le soutien à la majorité parlementaire pour la mise à mort du candidat de la continuité.

     

    Le président de la République, SEM Bassirou Diomaye Diakhar FAYE, a été présenté dans les fameux bulletins de renseignement comme un « agent dormant de l’extrémisme violent très patient dans son entreprise de démantèlement des confréries religieuses ». Des citoyens inexpérimentés ont également été remontés avec de fausses informations jusqu’à provoquer des émotions de peur et de colère vis-à-vis du PASTEF. Mensonge politique !

     

    Le souverainisme est aujourd’hui la seule réponse valable à la compétition stratégique. Partant de ce postulat, les conséquences sont des attitudes à mille lieues des départs réflexes à l’étranger pour servir des causes étrangères à la Nation ou faire la manche. L’état des lieux n’autorise pas encore l’exposé des faits passibles de la Haute cour de justice.

     

    En 2000, le vote populaire terminait une certaine relation particulière avec la France. Le président Abdoulaye Wade s’y était attelé avec la dextérité qui lui est reconnue. En 2012, président Macky Sall soutenait que « le seul problème entre le Sénégal et la France, c’est qu’il n’y a pas de problèmes » avant de porter la fameuse concession à 2044, de valider d’énormes financements fléchés et d’exploser le plafond communautaire des capacités d’endettement pour enrichir des entreprises étrangères prestataires de services aujourd’hui dotés et subventionnés au Sénégal. Notre retour au souverainisme est vital.

     

    La proclamation constitutionnelle de notre vocation panafricaniste lie tous les sénégalais. La question fondamentale n’est pas de demander au Premier ministre de se justifier sur ses amitiés panafricanistes sur le continent et à l’international. Notre politique générale sera totalement distincte de la décennie de comédie politique baptisée « le Sénégal émergent ».
    {comment_ads}
    Auteur

    Oryx

    En Mai, 2024 (18:04 PM)
    Juste un petit rappel pour nos amis de la nouvelle opposition: son excellence ndaffa à reçu au palais de la République du Sénégal en plein jour le général Olivier Nguema du Gabon qui a déposé lui aussi le président Ali Nongo légalement élu.

    Au fait j'ai failli oublié et Marine le Pen aussi

    C'était juste un petit rappel rek🤣
    {comment_ads}
    Auteur

    Merci Yoro

    En Mai, 2024 (18:47 PM)
    Au moins tu alertes. N'en déplaise au communiste au pouvoir 
    Top Banner
    Auteur

    Ndamli

    En Mai, 2024 (18:52 PM)
    Bof, c'est l'emonction qui parle. Mais soit tu as attaqué OS jusqu'à maintenant et son silence te répond par son ascension politique vertigineuse qui te fait mal. La déconnexion à la réalité et la mauvaise foi font les pires abrutis. Il y a de ces trahisons qui méritent la peine capitale. 

    Tout le monde reconnaît que les FAMA ont libéré Kidal et sont dans une opération se reconquête du nord victorieuse. Que le Mali recouvre la souveraineté de son armée et de son administration sur l'ensemble du territoire est tout le mal qu'un africain honnête leur souhaite. Autant pour le Niger et le Burkina. 

    Que cela se fasse en chassant les français et en s'alliant aux russes soit, tout comme en centrafrique.  Ce sont des héros qui se battent et risquent la mort pour libérer leur pays et leur peuple de la guerre et du terrorisme. On ne regarde pas l'aspect de l'eau qui éteint le feu devant un incendie. 

    Point besoin de faire sciences po et d'être docteur pour savoir que la déstabilisation du sahel découle de l'intervention de l'otan en Libye. Que des africains bon teint décident du fait simplement de leur volonté et hardiesse à sauver leurs pays en résolvant des problèmes créés par des occidentaux gêne. Eh oui, le message donné à la jeunesse africaine par ces jeunes nouveaux leaders fait trembler des chancelleries. 

    Il est vraiment dommage que Yoro Dia soit un pourfendeur des réussites concrètes africaines. Le masque est tombé.  Et dire que c'est le Mali qui nous fourni 30% de nos céréales sur nos marchés,  40% de la viande consommée au Sénégal vient du bétail malien, sans compter qu'à la Tabaski au moins 20% des béliers sont importés du Mali. En géopolitique on tient compte de sa géographie et le Sénégal ne peut aller sans le Mali, le Mali sans le Niger, le Burkina sans le Mali et vice versa.

    Yoro arrête cette idéologisme à deux balles désuète et déconnecté tu ne convaincs personne et je suis sur que tu le sais. Tu te donnes en spectacle pour que tes maîtres qui t'ont fait docteur t'estiment et considèrent que tu as leçons sues. Si tu n'en es pas conscient alors c'est pire ....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (18:54 PM)
    Tres belle analyse. La priorité est partout sauf la fréquentation des putschistes.

    je pensais qu'il ne dormirait pas avant de réduire le coût de la vie ?

    qu'on aille bosser et évitons les infréquentables on n'a rien à y gagner 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (19:38 PM)
    *de quel croissance parle de ce journaliste ? Une croissance qui profite essentielement aux multinationales et une petite minorité de sénégalais ?  A partir du moment  ou tu ne bat meme pas monnaie de quel souvernaité vous parlez ?  Ko emergence , ya aucune emergence dans votre modele de sous developement depuis 1960 . 
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Mai, 2024 (20:34 PM)
    Au moins ayez l humilité de lire les CV.  M. Dia est de loin plus calé que sonko. C plutôt M. Faye qui doit surveiller ses arrières.  Le chef de l'état est le boss, donc sonko doit arrêter son arrogance.  Que l entourage du président suive ses faits et gens. Je je je...... 
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (22:46 PM)
    Ya pas plus dangereux que de s'acoquine avec des putschistes..

    Surtout pour la stabilité du pays.

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (00:16 AM)
    yero dia cest une excellente analyse, pertinante, les jaloux vont insulter comme ils excellent dans ce domaine , c'est leur ADN , des répondeurs.......
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (00:31 AM)
      Qui se ressemble s'assemble: OS voulait déloger MS le trainer comme SD; l'esprit de corps jouant c'est logique qu'il aille rendre visite à ses parrains putchistes 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (01:16 AM)
    Pauvre Yoro ! Tu es bien seul mon gats ! A l heure où le mot du Patriote s appelle AU TRAVAIL, toi tu optes pour la distraction et même lw sabotage. Sois heureux que tu ne siois pas au Rwanda. Tu serais lynché par la pipulatiin. Et pour ta gouverbe:  sans la rue ton gros Macky serait encore là.
    {comment_ads}
    Auteur

    La Patriote

    En Mai, 2024 (04:34 AM)
    On aimerait bien entre le grand sire SY nous analyser la nouvelle perspective diplomatique du Sénégal et le sens de la tournée du Pros. 
    Top Banner
    Auteur

    Thioungua

    En Mai, 2024 (07:38 AM)
    Le ridicule ne tue pas.

    Comment peut-on recevoir Marine Le Pen et critiquer la réception de MELENCHON ?

    Vous étiez où quand Macky recevait Marine la raciste ? 

    MELENCHON est un homme respecté et respectable, qui n'est pas raciste

    Il est le bienvenu au Sénégal, n'en déplaise aux traîtres...

    Tout le monde a le droit de critiquer, mais entre Marine et Melenchon, il n'y a pas photo.

    Faté khadioufi way.... 

    Enfin, je vous suggère d'aller chercher du travail, un vrai plutôt que de vous montrer négativement après chaque post pour des fautes grammaticales, de syntaxe, ou pour analyse superficielle.....

    Avantgarde ou vieille garde, on s'en fout...

    L'essentiel, le fondamental est de défendre au mieux les intérêt du Sénégal 🇸🇳 ce que ton gourou n'a pas réussi à faire.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Allys

    En Mai, 2024 (08:43 AM)
    Yoro Dia ou quand l'esprit partisan voile la lucidité de l'analyse

    la pertinence des analyses de ce monsieur de la presse faisait l'unanimité chez bon nombre d'observateurs mais depuis son engagement au profit du parti presidentiel , Yoro Dia est devenu ce journaliste aigri, aux analyses tendancieuses , sans reliefs. Ce n'est pas un journaliste fut-il agrégé de sciences po qui dictera à l'etat du senegal sa politique diplomatique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Amsa

    En Mai, 2024 (10:36 AM)
    Oh yoro encore, notre agrege en ineptie, le littoral pourrait etre une bonne place pour lui pour regenerer sa memoire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ben Camara

    En Mai, 2024 (13:19 PM)
    Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs.À la Convention nationale, 10 juillet 1794
    Top Banner
    Auteur

    Changement

    En Mai, 2024 (17:23 PM)
    Se procalmer politicologue ne fait pas de soi un Fin analyste politique.

    Ce texte releve d'un partisanisme deconcertant et n'a aucune pertinence ni analyse politique.

    Qui est ce Monsieur pour predire la politique du Senegal est son futur economique?

    Les choses doivent changer et toutes les rencontres prevues reunissent des acteurs qui aspirent au changement et posent des actes en ce sens. Les moutons se contentent de suivre et les leaders fixent un cap et prennent leur destin en main.

    Beaucoup releve du symbolisme et cela a aussi un impact en politique. 

    On a vu à quoi nous ont menées les politiques desastreuses des gouvernements precedents et les anesthesiés du cerveau en sont satisfaits parce qu'ils ne connaissent pas l'excellence.

    Laissez la place et arretez de dire des betises.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (08:18 AM)
    Merci pour la memoire des senegalais morts pour avoir ete "mates".

    La valeur d'une armee se demontre au combat et non contre des civils, aussi insurrectionnistes qu'ils soient.

    Les fameux putschistes du Sahel sont en train de ravager les terroristes en ce moment, mettant la France, les USA et l'OTAN aux abois.

    Pendant ce temps, continuez a adouber les "puschistes propres" comme Alassane Ouattara et autres; le reveil risque d'etre brutal!!

    Wa Salam
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (14:37 PM)
    On peut être docteur en communication et inculte à la fois. C'est le cas de Yoro Dia qui ignore comment on danse le Tango. Ce n'est jamais seulement  un pas en avant puis deux pas en arrière. Mais une danse à l'instinct et au feeling au cours de laquelle les partenaires ne suivent jamais la même séquence répétée uniformément. C'est dire toute la superficialité des analyses de ce type qui a vendu sa plume pour le mensonge et qui se retrouve face à son destin sans son maître Macky Sall. Il faut bien parler sans rien dire, rien que pour exister.

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (18:12 PM)
    Un ethnocentriste
    Top Banner
    Auteur

    Amoul Importance

    En Mai, 2024 (01:50 AM)
    Franchement yoro tes analyses à deux balles tu peux te les foutre là où je pense..Le Président Diomaye et son PM n'ont nullement besoin que tu l'ouvres.On connaît tes méthodes de râtelier qui marcheront plus ce pays a définitivement changé et ses hommes avec colle nous paix et sois juste un spectateur attentif aux changements qui s'annoncent par la grâce de Dieu...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (03:52 AM)
    Merci yoro dia pour tes brillantes analyses et tes alertes! Boul faaalee, les répondeurs automatiques du poroze sont des tiktokeurs ignorants qui s ignorent ! 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email