Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Farba Senghor : « Les déclarations maladroites du pouvoir ont chassé les investisseurs »
   Par OUSMANE FALL | Le pays |  Mardi 22 janvier, 2013 17:50  | Consulté 9085  fois  | 30 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Politique | Mots Clés: Farba Senghor, Investisseurs, Economie
source: Le pays

Comme à son habitude, Farba Senghor n’a pas usé pas de la langue de bois pour cracher ses vérités. Dans cet entretien, l’ancien ministre de Me Abdoulaye Wade revient la levée de l’immunité de certains députés libéraux suite aux enquêtes des biens mal supposés acquis. Le membre du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais a aussi fait une analyse froide de la situation politique et économique du Sénégal sous le magistère de Macky Sall.

L’Assemblée nationale a procédé, il y a peu, à la levée de l’immunité parlementaire de certains dignitaires de l’ancien régime, en l’occurrence Oumar Sarr, Me Ousmane Ngom et   Abdoulaye Baldé. Quelle analyse en faites-vous ?

Il y a une confusion au niveau de la justice sénégalaise et particulièrement au niveau des juridictions selon les compétences qui leur sont dévolues. D’emblée, il faut dire que le Procureur spécial prés la Cour de répression de l’enrichissement illicite a débordé ses compétences en s’immisçant dans celles qui relèvent du Procureur de la République. Il y a une confusion au niveau des rôles et au niveau des procédures. Le pouvoir exécutif est aussi très influent sur le pouvoir judiciaire. Cela nuit fortement au système judiciaire sénégalais qui a été reconnu comme l’un des meilleures dans le continent africain. Il faut aussi reconnaître que Macky Sall et son gouvernement n’ont pas de bons juristes. Depuis son arrivée au pouvoir, il y a beaucoup d’actes posés sur le plan juridique qui ont été rejetés. A l’Assemblée nationale il y a plusieurs disfonctionnements qu’on peut noter. Sur le plan administratif, il y a violation des règles élémentaires qui régit l’Assemblée nationale. Le procureur spécial de la Crei n’a pas les prérogatives de saisir directement l’Assemblée nationale pour, il a arpenté des étapes. Dans notre système administratif, pour demander la levée de l’immunité parlementaire d’un député, c’est le procureur général qui saisit le ministre de la justice. Au niveau du cabinet du ministre, il y a une direction qui s’occupe des affaires criminelles et de grâce qui prépare le projet de mise en accusation. C’est à la suite de cela que le ministre lui-même doit saisir le Président de l’Assemblée nationale pour la levée de l’immunité parlementaire des député concernés par le biais du ministère chargé de l’Assemblée nationale. C’est pourquoi j’ai à mes amis de porter cette affaire devant la cour suprême. Dès le départ, le procureur spécial savait qu’il avait affaire à des anciens ministres qui ne peuvent être jugés que par la haute cour de justice. L’activité du procureur spécial est en train de brouiller le système judiciaire de notre pays.

Donc comment jugez-vous les procédures qui ont été entamées pour lever d’immunité parlementaire de vos frères libéraux ?

Toutes les procédures qui ont été enclenchées sont illégales et nulles. Maintenant nous avons trois niveaux de bataille. Il y a le combat à l’Assemblée nationale où on doit voter en plénière la levée ou non de l’immunité parlementaire des députés. A ce niveau, on partait perdant. Alors, on doit se concentrer au niveau de la forme où il y a des ruses qui sont manifestes pour soulever les nullités. Si on se base sur le combat à l’Assemblée de mon point de vue c’est peine perdue. D’ailleurs je suis surpris de la réaction de Moustapha Niasse, parce qu’on peut tout reprocher aux anciens socialistes sauf une expertise sur les questions administratives. Sur le plan politique, il y a un combat d’opinion. Là aussi, il s’agit de faire savoir à ceux qui nous écoutent que les procédures administratives et juridiques sont bafouées. Il faut que l’opinion sache que nous n’avons jamais dit qu’on ne répondrait pas dans l’enquête des biens mal acquis. Mais il y a aussi le combat administratif et juridique, là aussi l’exécutif est en train d’entraîner le législatif à brouiller toutes les procédures.

Est-ce que les libéraux ne sont pas en train de payer les pots cassés de la perte du pouvoir et les coups de boutoir d’une ancienne opposition assoiffée de revanche ?

Mais la vengeance et la rancune ne construisent pas un pays. Un pays se construit dans la sérénité au niveau de l’exécutif et dans toutes les autres instances. Même s’ils ont été victimes de persécutions, ils ne devraient pas, à leur tour, commettre des entorses aux procédures et à la réglementation. C’est une erreur grave et une manifestation des promesses non tenues. Bref, la bonne gouvernance dont on parle n’est rien d’autre qu’un leurre. Pour des dirigeants de l’ancien régime, vous me direz que c’est normal, parce que nous avons dirigé pendant 12 ans. C’est injuste de traiter illégalement des citoyens de la sorte quelle que soit leur appartenance politique. Nous devons être jugés au même pied d’égalité que les autres. La démocratie doit être respectée, comme ça se passe dans les pays avancés. C’est la loi de la balance qui fait que tu peux être un jour au pouvoir et te retrouver un autre dans l’opposition. La presse a aussi son rôle dans tout cela. Quand Macky Sall dit avoir une richesse de 8 milliards de Fcfa, il doit être accablé de la même manière que les autres membres de l’ancien régime. Même si la loi ne prévoit pas de poursuite contre lui, il doit s’exprimer devant la nation sur l’origine de sa fortune. S’il pense qu’il doit suivre des gens dans la traque des biens mal acquis, ça doit se faire sans aucune discrimination.

Donc, qu’est-ce qui justifie cet acharnement, comme vous dites, du nouveau pouvoir envers les dignitaires de l’ancien régime

Lors de la campagne électorale, Macky Sall disait que les Sénégalais ne se nourrissaient pas de routes et d’infrastructures. Il avait promis de réduire les prix des denrées de première nécessité. Dix mois après, on se rend compte que Macky est incapable de tenir ses promesses. Il a été maladroit et ses déclarations font fuir beaucoup de bailleurs de fonds et les investisseurs, nationaux comme ceux qui sont établis à l’étranger. Ses déclarations sur la traque des biens mal acquis, des auditions et les arrestations de certains citoyens qui vont à la banque pour retirer de l’argent ont créé une psychose chez les investisseurs. Macky Sall a plongé le Sénégal dans une impasse économique et dans une instabilité politique qui fait fuir tout le monde. Pour combler ces errements, il n’a d’autre solution que de traquer les dignitaires de l’ancien régime pour détourner l’attention de la population. 

L’arrestation de Aïdara Sylla continue de faire l’actualité. Que vous inspire  cette affaire?

Du temps du Président Senghor et de Abdou Diouf les Sénégalais allaient en Arabie Saoudite et dans les pays arabes pour amener des sommes importantes. Ces sommes ont permis de construire le Sénégal. Parmi ces gens-là, on peut citer Ndiouga Kébé et Djily Mbaye qui n’ont pas eu leur argent au niveau du Sénégal. Il y en a d’autres qu’on peut citer qui sont très riches. Le Sénégal n’est pas un pays pétrolier. Il n’a pas de minerais très importants à la disposition du peuple. Si on interdit à nos compatriotes d’importer leur argent, cela va freiner l’activité des Sénégalais qui sont déjà plongés dans l’immobilisme. Ce phénomène qui a bloqué l’économie sénégalaise et dont tout le monde se plaint. L’argent dans l’affaire Aïdara, Wade l’a reçu quelques mois après avoir quitté la présidence. Ce qui serait mauvais c’est que le Président Wade le prenne au niveau du Sénégal pour l’amener ailleurs. S’il dépense son argent ou l’investit au Sénégal, cela renfloue l’économie du Sénégal qui est en pleine crise. En plus, s’il ne paie pas ses dettes, qui va le faire à sa place ? Qui va poursuivre ses travaux en cours ? C’est amuser la galerie que de vouloir démontrer à tous les Sénégalais que le président Abdoulaye Wade a des milliards. Si Macky Sall a des milliards, pourquoi pas l’ancien président ? Depuis son arrivée au pouvoir, Macky Sall a gelé les relations avec les pays arabes, au profit des occidentaux. Wade avait noué des relations avec les pays asiatiques et arabes qui ont les moyens de participer financièrement à notre développement, sans pour autant nous imposer des procédures draconiennes. Donc l’affaire Aïdara Sylla entre dans le cadre de cette chasse aux sorcières au niveau du Sénégal. Tout le monde peut se retrouver dans cette même situation. Un entrepreneur qui vient à l’aéroport, on le fouille pour l’arrêter. Il y a une psychose dans ce pays à cause des poursuites. Ce qui rend la situation extrêmement difficile. C’est pourquoi l’argent ne circule plus.

Mais Macky Sall avait annoncé des mesures très importantes lors de son discours de nouvel an

Je ne crois pas à son Yonnu Yokkuté. Un pays se développe à partir de la création de richesses et d’entreprises capables de générer des emplois. Alors qu’il n’y a ni nouvelles créations d’entreprises, ni budgétisation pour le recrutement des fonctionnaires ou de jeunes. Il a dit dans son discours qu’il prévoit de recruter 5 mille personnes dans la Fonction publique. J’ai fait une investigation qui prouve que ces emplois proviendront d’emplois fictifs existant dans l’administration. C’est à la suite de l’audit que l’Etat pense débusquer 5000 emplois qu’ils vont donner aux jeunes. Mais, ça c’est aléatoire. Ils vont renvoyer des enseignants et d’autres fonctionnaires pour faire leur recrutement. Cette situation va créer une catastrophe en 2013. Si Macky Sall ne donne pas un programme et de l’argent pour la création d’emplois, nous  entrerons dans une situation explosive qui va fracasser la coalition Bennoo Bokk Yakaar. Idrissa Seck va partir. Il va être bousculé par Macky Sall qui veut avoir un parti. Les signaux ont été donnés avec les ralliements à Thiès. Ce sera le retour de Moustapha Niasse, parce qu’il est dans une instabilité avec le problème de son mandat au perchoir. S’il passe à 5 ans, il va prendre ses marques. Pour le moment, il fait l’agneau, mais c’est pour mieux sauter. Abdoulaye Wade avait 34 % et Macky Sall 26%. Dans l’autre groupe, Idrissa Seck Tanor Dieng, Moustapha Niass totalisent 40%. Ces derniers vont se libérer pour chercher le pouvoir en 2017. 

A vous suivre, on a comme l’impression que ce n’est pas demain la veille pour que Macky Sall et son régime sortent de l’ornière   

Macky sera minoritaire. Tout cela va s’éclaircir en 2013. Nous allons vers une année explosive sur le plan politique et les alliances vont se dénouer. Les anciens partenaires vont se faire face. Voilà ce qui va se passer et le peuple sera le plus grand arbitre. Au moment où Macky Sall poursuit le Pds dans une enquête sur des biens supposés mal acquis, il sera poursuivi par le peuple qui va lui réclamer son bien être qu’il est en train de perdre. Tout ce que les anciens opposants ont semé depuis deux ans (brûler les maisons des ministres, l’hôtel de l’Assemblée, les agences de la Senelec et de la Sde et les biens publics) retombera sur eux. Au moment où il poursuit un lièvre, le lion est derrière lui. Et il risque d’être rattrapé. Dans tous les secteurs c’est la grogne. Tout ce qu’on va vivre en 2013 sera le résultat de ce Macky a semé pendant ces deux dernières années. De jeunes mécaniciens manifestaient près du stade Léopold Senghor et menacent de s’immoler par le feu si on les déguerpit de leur lieu de travail. 

Il a aussi promis des tracteurs et du matériel agricole. N’est-ce pas une chose importante pour l’agriculture Sénégalaise

Ces mille tracteurs existaient déjà. Il n’y a rien de nouveau. Les 35 milliards de Fcfa dont on parle, ce n’est pas une invention.  Lorsqu’il était Premier ministre, il l’a trouvé ici. L’important est de faire un programme et de dire aux Sénégalais qu’il veut arriver à un taux de croissance de 10%. Il faut créer des richesses et trouver de l’argent pour le financement des projets. Macky Sall est surtout attendu sur la grande promesse consistant à diminuer les prix des denrées de première nécessité. J’ai entendu qu’il y avait des rencontres avec l’Unacois et des opérateurs économiques. Mais on ne peut pas leur demander de rogner sur leur marge bénéficiaire si l’Etat ne fait pas de sacrifice. C’est à l’Etat d’enlever les taxes sur les produits à grande nécessité pour que les Sénégalais soient soulagés. Ces réunions ne mèneront à rien, si les taxes restent élevées. Macky Sall a intérêt à proposer un programme cohérent auquel les Sénégalais vont s’identifier, à l’image de celui qu’a réalisé l’ancien Président. Les bourses familiales de 100.000 Fcfa, c’est une politique coloniale. Je me rappelle que le Ps distribuait 50.000 à 100.000 Fcfa pendant la période de soudure. Quand quelqu’un avait 20 têtes, il bénéficiait de 4000 Fcfa ou 3000 Fcfa par tête. Mais, ce n’est pas un facteur de développement pour un pays. Il faut des projets comme le Plan Reva pour que les jeunes puissent travailler et avoir des revenus. Regardez le riz que j’ai cultivé (il sort un sachet contenant du riz), je l’ai produit dans une zone extrêmement difficile pour ce genre de produit. Il faudrait vulgariser ces programmes pour que les Sénégalais puissent avoir un revenu conséquent. D’autant plus que le Khalife général des Mourides a prôné un retour vers l’agriculture. Le gouvernement doit saisir ces occasions pour que les Sénégalais mangent ce qu’ils produisent. Le matin notre riz, le soir le mil  Nous aurons une balance commerciale qui va souffler et l’on atteindra l’autosuffisance alimentaire. Le meilleur moyen pour arriver à ses fins est de réfléchir à ces problèmes, au lieu de poursuivre des citoyens parce qu’il veut masquer ses erreurs. 

Que pensez-vous de la démission de votre camarade Souleymane Ndéné Ndiaye de son poste de député ?

C’est une question tout à fait personnelle et il ne m’a pas consulté et je n’ai pas essayé de réfléchir sur la question. C’est un citoyen libre et responsable de ses actes. Je n’ai rien à ajouter sur ce point.

Le président de la République a mis en garde les opposants sur l’atteinte à l’image du Chef l’Etat. Quelle analyse en faites-vous ?

Macky Sall et la société civile avaient dénoncé l’usage abusif de l’article 80 du code pénal et de l’article 54 relatif à l’offense au de chef de l’Etat. Abdoulaye Wade a tout entendu. Il a été insulté par les jeunes de «Yen a marre», par Barthélemy Dias, Dansokho et plusieurs autres personnalités. Macky Sall et tous ceux qui étaient derrière lui n’ont jamais dénoncé cela au contraire ils ont applaudi. C’est injuste de vouloir poursuivre ces Sénégalais qu’ils ont préparés et entraîner dans cette voie. Vouloir aujourd’hui réprimer les gens pour offense au chef de l’Etat, c’est injuste. Nous ne sommes plus dans un monde d’équité et de démocratie.

Vous avez été un acteur pour le processus de paix en Casamance sous le régime de Wade, Quelle analyse faites-vous de la libération de 8 soldats Sénégalais?  

La libération récente des militaires n’est pas un pas fondamental pour la trouvaille de la paix en Casamance. Il faut reconnaître que c’est très important que des militaires prisonniers pendant des mois soient  libérés. Tous les Sénégalais s’en félicitent. Mais il y a des questions fondamentales à traiter dans ce dossier. Il y a plusieurs factions  au niveau de ce conflit.  La question est complexe est difficile à régler. Mais les gens se trompent de cible en voulant tout mettre sur le dos de Yaya Jammeh. C’est un allié et non un adversaire. Il faut une démarche réaliste. On ne peut rien imposer à un chef d’Etat de la trempe de Jammeh. Il faut lui donner de la considération en tant que président d’un Etat souverain. Mais réduire la question casamançaise sur sa personne, c’est faire fausse route.

 AFFAIRE SOULEYMANE DIOUF DIT FARAH-------------------------------

 

La part de vérité des avocats de Farba Senghor 

L’huissier de justice Me  Joséphine Kambe Senghor a tenté, pour la énième fois, de procéder à la saisie de biens qu’il assimile à ceux de M. Farba Senghor, sans en vérifier la propriété exacte pour une  affaire pendante en justice et dont le jugement, rendu  en première instance, est non assorti de l’exécution provisoire.

Muni d’un procès de saisie vente déjà rédigé, son clerc accompagné de gendarmes, se sont introduits sans autorisation et sans sommation au domicile de M. Farba Senghor le 16 janvier 2013 à partir de 09h45mn afin d’y effectuer en vain  une saisie complémentaire  et un enlèvement du matériel de la radio Annur-Fm sur la base, d’un jugement n° 2005 en date du 13 juillet 2011 rendu par le tribunal régional hors classe de  Dakar. Or l’affaire est pendante devant la cour d’appel de Dakar et est suivie par Me Moustapha Diop, avocat à la Cour établi au 23, Avenue Jean Jaurès à Dakar représentant les intérêts de M. Farba Senghor.

En effet, le jugement dont l’huissier Joséphine Kambe Senghor fait référence est l’aboutissement d’une longue bataille de 4 ans sur la recevabilité ou non de l’opposition formulée par M. Farba Senghor à l’exécution du jugement n° 2110 du 04 décembre 2007 du Tribunal Régional Hors Classe de Dakar le condamnant par défaut à payer la somme de 30 millions de Francs CFA à Souleymane Diouf dit Farah  pour avoir violé son droit d’auteur.

Cependant, le Tribunal Régional Hors Classe de Dakar statuant publiquement et contradictoirement en matière civile et en premier ressort le mercredi 13 juillet 2011 dans son délibéré a rejeté la requête des avocats de Farah et a déclaré l’opposition de M. Farba Senghor recevable, tout en confirmant la première décision en première instance. C’est cela qui a permis à Me  Moustapha Diop, d’interjeter appel immédiatement auprès de la Cour d’appel de Dakar pour le compte de M. Farba Senghor en vue du réexamen de l’affaire en seconde instance. Par conséquent, la première audience à la cour d’appel avait été fixée le 07 octobre 2011 et l’affaire est restée pendante jusqu’à ce jour devant celle-ci. En plus, le jugement rendu en première instance est «non assorti de l’exécution provisoire». Ce qui freine les tentatives de l’huissier. 

Par conséquent, Me Joséphine Kambe Senghor, l’huissier de Farah n’avait nullement le droit de procéder à une quelconque saisie des biens de M. Farba Senghor. Mais, le plus grave reste à venir puisque Me Joséphine Kambe Senghor a déjà procédé à une première saisie le 07 juin 2012 de tout le matériel de la radio express Annur-Fm suivant procès verbal de saisie vente dans lequel elle déclare avec beaucoup de légèretés que M. Farba Senghor en est le propriétaire sur la base de simples suppositions sans qu’elle prenne toutes les précautions d’usage d’ordre professionnel indispensables en la matière. 

Dans tous les cas, l’huissier est entrain de  causer  à la dite radio un préjudice au plan moral et financier depuis plusieurs mois  et devra en répondre devant les juridictions compétentes de notre pays.  A dire que Me Joséphine Kambe Senghor a fait étalage d’une carence professionnelle et d’une légèreté surprenante. Malgré le tintamarre médiatique autour de cette affaire,  aucun  journaliste n’a été témoin d’une quelconque saisie ou enlèvement de véhicules ou de biens de M. Farba Senghor ce jour contrairement aux allégations éparpillées  dans les medias par des forces occultes politiques machiavéliques. Celles-ci qui avaient donné rendez-vous ce mercredi 16 janvier 2013 en douce aux  journalistes des radios, des télévisions et des quotidiens chez M. Farba Senghor à 09H30mn pour assister à la grande humiliation ,c'est-à-dire à la saisie et à l’enlèvement de ses biens par les gendarmes et par les huissiers venus avec des camions sont rentrées bredouilles . Rien ne s’est produit et rien ne se produira  car Dieu est le Meilleur Protecteur. «Ne t’afflige point et ne sois jamais dans l’angoisse au sujet de ce que  trament  tes ennemis», rassure le Coran. Quant à M. Farba Senghor, il entend user jusqu’au bout  tous les moyens de droit qui lui sont offerts compte tenu de la politisation de cette affaire qui l’oppose au menuisier, Souleymane Farah Diouf connu des registres du Bsda comme «musicien» deux ans après le début de cette affaire. Par conséquent, le show médiatique pour une saisie-vente fictive a été organisé comme à l’accoutumée pour Farah.

Entretien réalisé par OUSMANE FALL

 

 

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Farba Senghor de 2006 à ce jour.
Commentaires:   30   Total dont   5   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Deugueee on January 22, 2013 (17:55 PM) 0 FansN°:1
khanaa farba moome argument bii rék la ame
Ndoye bouky on January 22, 2013 (18:14 PM)0 FansN°: 2365517
Farba rembourser les milliards voles par vos gars, si vous faites rentrer cet argent le Senegal n'aura plus besoin d'investisseurs .
Les rappeurs ont raison Macky Sall est un president POLTRON qu'est ce qu'il attend pour arreter ces voleurs qui nous tympanisent encore.
Sounna on January 22, 2013 (19:07 PM)0 FansN°: 2365605
LE PROPHETE (PSL) A DIT :
"NE QUITTEZ JAMAIS VOTRE VILLE EXPRESSEMENT POUR ALLER PRIER DANS UNE MOSQUEE D'UNE AUTRE VILLE ,EXCEPTION FAITE A AUX MOSQUEES DE LA MECQUE,DE JERUSALEM ET DE MEDINE"

DANS UN AUTRE HADITH,LE PROPHETE (PSL) DIT :
"EN DEHORS DES TROIS MOSQUEES DE LA MECQUE,DE JERUSALEM ET DE MEDINE,TOUTES LES MOSQUEES DE LA TERRE SONT EGALES"

LECON A RETENIR: CES HADITHS,COMME VOUS LES VOYEZ,INTERDISENT LES PELERINAGES DANS D'AUTRES MOSQUEES D'AUTRES VILLES,PAR EXEMPLE QUITTER DAKAR OU UNE AUTRE REGION POUR ALLER PRIER A TOUBA OU TIVAVOUANE,QUI SONT DES MOSQUEES COMME LES AUTRES ! DONC LES MAGALS ET AUTRES GAMOU SONT ,DE CE FAIT,INTERDITS !
QUE DIEU NOUS GUIDE DANS LA VRAIE VOIE DE L'ISLAM
Zeus on January 22, 2013 (19:31 PM)0 FansN°: 2365644
Ah ces minables du PDS...On leur enleve leur voile de voleurs, ils enfilent leurs manteaux de menteurs...
Gorgi on January 22, 2013 (20:29 PM)0 FansN°: 2365699
bandit tu va remboursé l'agent ou bien prison, bandit
Raison on January 22, 2013 (18:00 PM) 0 FansN°:2
cette fois ci tu as raison
Laaay on January 22, 2013 (18:26 PM) 0 FansN°:3
Farba éhh casse toi !!!
Minable on January 22, 2013 (18:28 PM) 0 FansN°:4
Cher, amis Sénégalais je l avais déjà prédit et je vais vous le répéter un guerre civil vous attend sur cette année 2013 déjà vous avez vue la situation au mali et bientot c est au senegal je vous le jure il y aura la guerre civil au senegal cette annee prenner part d aller s installer en guinée, Mauritanie, Congo,etc cette ne se terminera pas le senegal sera detruit vous aller devenir comme le république démocratique du Congo Refflechissez bien mémé sur ce que je vous dites je ne le voulais pas mais malheureusement je n y peux rien faire :)  :)  :)  :)  :)  :)  :)  :sad:  :sad:  :sad:  :sad: 
Cherche on January 22, 2013 (18:29 PM) 0 FansN°:5
jeune fille ayant son BTS cherche un poste d'emploi ou de stage, merci de bien vouloir laisser vos coordonnées pour ceux qui peuvent m'aider pour en trouver
CEO on January 22, 2013 (18:31 PM) 0 FansN°:6
Je suis d'habitude assez mesure dans mes commentaires mais j'avoue que voir Farba Senghor meme en photo me donne des envies de violence avancees.....Je ne le supporte pas cet energumene..lui, son entourage et tout ce qu'il represente...Il me repugne!!!
PEPES on January 23, 2013 (01:34 AM)0 FansN°: 2366118
VOUS NE COMMENTEZ PAS,VOUS DELIREZ...PRENEZ LE TEMPS DE LIRE CETTE DECLARATION ET VOUS VERREZ QU'ELLE EST FORT PERTINENTE!FARBA AVERTIT MACKY ET LUI DONNE DES PISTES DE SORTIE DE CRISE FORT JUDICIEUSES!
Sam on January 23, 2013 (08:54 AM)0 FansN°: 2366337
PEPES tu as parfaitement raison. Les gens ne prennent meme pas la peine de lire les article des qu'il s'agit de Farba, Wade, Karim ou Ousmane NGom.... Ils ne font qu'insulter et demander a ces gens de rembourser les milliards. Vous revez!!! Reveillez-vous Senegalais!!! Il n'y a pas de milliards. Ou pensez-vous que Farba Senghor peut cacher des milliards sans que le gouvernement senegalais puisse les voir. Est-ce que Farba est plus intelligent que tout le regime de Macky??? Reveillez-vous pendant qu'il est temps!!! Vous avez ete trompes pendant la campagne et vous ne comprenez toujours pas qu'on vous trompe encore. Le Senegal est un pays qui regorge d'hommes intelligents, capables de mener des reflexions serieuses, alors ne refusons pas de reflechir. Ce que farba a dit est vrai. Meme si nous n'aimons pas le Monsieur, il faut au moins avoir prendre le soin de decortiquer ses anlyses. Vous le traitez de voleur mais pourtant il n'est pas encore convoquer pour renrichiessement illicite. Donc attendez qu'il soit convoque et inculpe avant de le qualifier de voleur. Accordez lui au moins le benefice du doute il en a droit comme tout citoyen senegalais.
Foumalin on January 23, 2013 (09:48 AM)0 FansN°: 2366425
pepes toi aussi arrête de dire que farba donne à macky des PISTES DE SORTIE DE CRISE FORT JUDICIEUSES! c'est honteux peut-être tu ne connais pas ce monsieur. Tout l'argent de mobilisation de campagne et près campagne c'est lui qui le gérait ensuite c'est lui qui donnait des ordres et même payait des nervis pour attaquer les ennemis de wade enfin il n'a pas la tête sur les épaules donc est ce que ce monsieur peut contribuer au développement d'une nation tu dis n'importe quoi
Malacquis on January 22, 2013 (18:32 PM) 0 FansN°:7
scandale foncier sur www.actusen.com c'est grave
Khouuuu on January 22, 2013 (18:43 PM) 0 FansN°:8
la paix
Diam on January 22, 2013 (18:45 PM) 0 FansN°:9
diam dal lagnou nam gnoune ak liguèye
Moe on January 22, 2013 (18:50 PM) 0 FansN°:10
Je pense qu'investissant maintenant au Sénégal est bien meilleur qu'avant en raison de moins de scam
Moyoul on January 22, 2013 (19:10 PM) 0 FansN°:11
Macky khamna Farba
Le patriot  on January 22, 2013 (20:05 PM) 0 FansN°:12
mais gayii ou est REPUGNAT
Oums on January 22, 2013 (21:39 PM) 0 FansN°:13
ça ne fait trop serieux de laisser qlaun comme farba se prononcer sur tout......nous avons frolé la catstrophe avec wade..........Dieu merci..........ils parle certainement des grands brigands soi disant investisseurs qui ont pillé nos ressources et blanchi leurs sous........et ne crée aucune richesse ça c'est fini
Fansfrance on January 22, 2013 (22:07 PM) 0 FansN°:14
le regime de maky me semble tres faible . sinon commwnt comprendre qu un grand detourneur de deniers publics puissent passer son temps en l air libre pour critiquer ? ce monsieur parle trop alors qu il devait etre prisonnier a vie
MARA on January 22, 2013 (22:15 PM) 0 FansN°:15
Au sénégal il faut faire des études en français pour être intellectuel, si non en arabe c'est pas bon mm des etudes politique, vous n'êtes pas digne de SERIGNE TOUBA , ELHADJI MALICK SY ET MÊME LAT DIOR DIOP. :sn: (REVIENT AVEC GORGUI FARBA VOUS ÊTES LES MEILLEURS. :sn: 
Ok on January 22, 2013 (23:17 PM) 0 FansN°:16
macky sall et son gouvernement sont tous des voleurs wayé wa PDS gnoléne raw macky mounoul justifié ses milliard yéne wa APR AK WA PDS YI Mayléne sénégalais diam souguéni audité guéne commencéko si séne boppou ba paré doga dem kholi sathié you mack yi nak di wa PDS
Kopoti on January 23, 2013 (02:52 AM) 0 FansN°:17
le discours de farba: moi je me appelle farba oude senghor,jai ne a la sine.ma pere s'est appelle moussa et mon mere fatou.moi il etait ministron mais wade ma degrade et il a nomme moi propagandeur mais j'ai content pour le nomminement car les colereux il etait envie contre cela.parce que ils ont ete fous....la suite a la demain.AH je
me oublie c'est moi roi des cons et je donne coup de tete on dirait boeuf.
Vrai on January 23, 2013 (07:15 AM) 0 FansN°:18
Le Japon vient d’accorder au Sénégal un financement non remboursable de près de 2,3 milliards de FCfa destiné à appuyer la relance de l’agriculture ! Il a raison Farba !
MA TAAY on January 23, 2013 (08:32 AM) 0 FansN°:19
Toi qui postule l'idée selon laquelle on doit pas laisser Farba dire ce qu'il pretend etre juste, jaffirm que t'est complement dingue et maladroit parceque Farba est un citoyen senegallais comme toi dailleurs qui raconte ces conneries. nous somme dans une Etat democratique ou tout citoyen a le droit de dire ce qu'il pense et en toute liberté d'ailleurs. Tu devrais plutot apprecier l courage de Farba qui ose fustiger la conduite malsaine de notre gouvernement. Le pays ne va pas car ya trop d'injustice et de choses maladroites et si on continu dans cette lancée on va directement vers un chaos national dont les seuls responsabl seront Malick et sa bande de trouilllards qui nous infligent honte et deception.
SAM on January 23, 2013 (08:56 AM) 0 FansN°:20
Farba a parfaitement raison. Les gens ne prennent meme pas la peine de lire les articles des qu'il s'agit de Farba, Wade, Karim ou Ousmane NGom.... Ils ne font qu'insulter et demander a ces gens de rembourser les milliards. Vous revez!!! Reveillez-vous Senegalais!!! Il n'y a pas de milliards. Ou pensez-vous que Farba Senghor peut cacher des milliards sans que le gouvernement senegalais puisse les voir. Est-ce que Farba est plus intelligent que tout le regime de Macky??? Reveillez-vous pendant qu'il est temps!!! Vous avez ete trompes pendant la campagne et vous ne comprenez toujours pas qu'on vous trompe encore. Le Senegal est un pays qui regorge d'hommes intelligents, capables de mener des reflexions serieuses, alors ne refusons pas de reflechir. Ce que farba a dit est vrai. Meme si nous n'aimons pas le Monsieur, il faut au moins avoir prendre le soin de decortiquer ses anlyses. Vous le traitez de voleur mais pourtant il n'est pas encore convoquer pour renrichiessement illicite. Donc attendez qu'il soit convoque et inculpe avant de le qualifier de voleur. Accordez lui au moins le benefice du doute il en a droit comme tout citoyen senegalais.
Las on January 23, 2013 (09:20 AM) 0 FansN°:21
Bravo Farba  :bravo: 
mina on January 23, 2013 (10:02 AM) 0 FansN°:22
CE QUE JE SAIS C EST QUE FARBA MARCHAIT DE LA POLICE DES PARCELLES ASSAINIES OU SA FEMME QU IL A ABANDONNE APRES L ALTERNOCE VENDAIT DU PMU DONC IL MARCHAIT DE LA BAS AU POINT E AVEC DES MARAKISS YOU SAUNE ET C EST IDI QUI LUI DONNAIT PARFOIS DES 2000F OU 2500F POUR L AIDER
C EST PAR LA SUIT QUE VIVIANE L A RECUPERE POUR EN FAIRE SON BOR MARCHE KERMEL OU IL ACHETAIT DE LA SALADE ET DES OIGNONS A CETTE PERIODE LA SALADE MARINEE ETAIT UN LUXE CHEZ LES WADE
DONS OU FARBA APUISE SES DIPLOMES ET SES MILLIARDS?
PPOUR MOI C EST WADE QUI DOIE ETRE TRADUIT EN JUSTICE POR AVOIR VOLE ET TRAHIT LE PEUPLE SENEGALAIS
IL EST PIRE QUE HABRE ET BAGBO REUNIS
ON DOIT REVOIR LA NOTION DE HAUTE TRAHISON WADE NOUS A TRAHI
QUANT A MAKY ILDOIT FAIRE TRES ATTENTION ET SURTOUT NE PAS LACHER SES ANCIENS AMIS POUR CEUX DE BENNO BOOK GATEAU
MAIS ON DIRAIT QU IL A TROP CONFIANCE EN LUI MEME
WASSALAM
Traciens on January 24, 2013 (01:29 AM) 0 FansN°:23
OHOOOOOOOOOOOOOO FARBA S'IL TE PLAIT WAY NITYI DA NIOUYE TRAVAILLER PAS DE BRUIT ON N'A BESOIN DE CONCENTRATION

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Farba Senghor de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade