People

  • 51 Commentaires
  • 253 Articles
  • 1189 Abonnés

Mon profil

Mon nom: People, someone

Sex:Homme

Date de naissance: 03 Décembre

Pays: Sénégal

A propos de moi:

7 March 2014

il faut plutôt parler de bataille des médiocres !!! On assiste à un véritable nivellement vers le bas dans le paysage médiatique du Sénégal et c'est triste et déplorable et pire encore chacun se glorifie d'être premier dans .............la médiocrité.!!!

7 March 2014

je suis d'accord avec vous Monsieur SARR la violence devait être banni de la scène politique seulement il faut savoir si on n'appliquait votre logique le PDS parti de gangsters serait dissout depuis longtemps. Même à l'hémicycle vous avez eu à tabasser Me DIOUF , vous avez attaqué la mairie de Barthélémie, utiliser des nervis pour intimider des opposant, sans compter les morts que vous avez causé. Monsieur SARR avant de recommander une thérapie il faut d'abord vous l'appliquer.

7 March 2014

sans preuve ??? si vous aviez bien suivi les troubles en Côte d'Ivoire vous allez aller avoir honte. Ce monsieur a fait le tour des plateaux de la RTI pour défendre l'indéfendable surtout en plein crise. Ce monsieur était conseiller au tant de DIOUF, il a cheminé avec WADE, maintenant il veut rejoindre Macky.

7 March 2014

Pour plusieurs raisons il faut préserver l'aéroport de LSS parmi lesquelles : 1- Pour des raisons de sécurité : des troubles à Rufisque ou Bargny bloquerait tout Dakar. les professionnels sauront ce que je veux dire ; 2- Parmi les voyageurs il n'y a pas que des touristes qui veulent rejoindre le reste du pays, penser aussi au dakarois, aux touristes d'affaires, aux nombreux rencontres, séminaires qui sont organisé à Dakar. 3- il faut penser à faciliter les déplacements des malades devant être évacués en urgence, du Président de la République, des officiels et des hôtes du Sénégal ; 4- un déplacement de l'aéroport constituera un pain béni pour les politiciens et hommes d'affaires pour s'accaparer de ces terres, même si dans un premier temps il vont le déclarer poumon vert, il finiront par les grignoter à l'image du CICES

7 March 2014

ce monsieur veut juste se faire remarquer par le nouveau régime comme il a l'habitude de faire il était avec Diouf, ensuite Wade, et même Bagbo et maintenant il veut encore être dans l'entourage de Macky. toutes ces gesticulations c'est juste pour se faire remarquer par Macky SALL un tel comportement n'est pas digne d'un intellectuel.

6 March 2014

tout à fait d'accord avec le ministre depuis longtemps ces deux sociétés ne jouent plus leur rôle, ils sont pire que les promoteurs privés. soit elles remplissent leur mission ou bien elle disparaissent. les attributions de terrains par la SNHLM sont obscure personne ne sait sur qu'elle base il le font sans compte du délai anormalement long de l'attente d'une réponse. il est vraiment temps que l'Etat leur rappelle à l'ordre.

5 March 2014

Pour ta gouverne cela fait 12 ans que je conduis et j'ai eu que 4 contraventions. sur ces 4 il a fallu à chaque fois que j'exige une attestations pour l'obtenir, dans la plupart du temps les citoyen qui veulent faire les choses dans les règles sont souvent inciter à tenter la corruption. quant à Metzo il a commis une faute indéniable mais je persiste et signe si aujourd'hui les citoyen ont le toupet de donner en plein jour de l'argent aux policiers c'est parce que ce sont ces derniers qui l'ont permis. l'acte que Metzo vient de commettre ont le voit tous les jours sur nos routes.

5 March 2014

il ne faut pas trop vite juger l'acte posé par Metzo Diatta même s'il s'agit d'une tentative de corruption il faut revoir le contexte : Actuellement tout conducteur peut constater que pour avoir une attestation après une infraction les policiers ont tendance à faire voir de toute les couleurs les conducteurs qui veulent faire les choses en règle. j'ai vécu des expériences : 1ere expérience : le policier avait pris mon permis de conduire et s'est éloigné de la voiture (ce qui n'est pas normal) je l'ai suivi afin qu'il me donne une attestation mentionnant l'infraction que j'aurais commis. il ne me donne rien, vu qu'il ne réagissait pas je lui ai demandé de me faire l'attestation et il me répond en ces termes : "attesté wou ma la " (je ne vais pas te faire une attestation). Il a fallu que j'aille au poste de police le plus proche pour signaler ce fait, parce que je me suis retrouvé sans mon permis de conduire et sans attestation prouvant qu'un agent de police me l'avait retiré. Au poste l'agent trouvé sur place me recommande de retourner voir le policier parce que selon ses dire, il pourrait décrire autrement les faits. A mon retour, le policier pensais peut être que je suis allé voir un homme influent ou un de ses supérieurs, dès qu'il m'a revu il m'a remis le permis sans rien me dire. 2ème expérience c'est sur l'avenue lamine GUEYE près de la pharmacie GUIGON, là le policier a retirer mon permis pour stationnement interdit (je me suis arrêté à l'endroit parce qu'il y avait pas de panneau d'interdiction de stationner). et comme ils ont l'habitude de faire il s'éloigne avec mon permis sans me remettre une attestation de contravention, je le rejoins à 100m plus loin, pour lui demander d'établir la contravention, là il me répond en ces termes : "khana deuko fi " (on dirait que tu n'habite pas au Sénégal) et un autre qui était à coté de lui me conseille de négocier avec lui, une façon de me demande de mettre la main à la poche. chose que j'ai refusé, il a fini par me faire l'attestation et je suis allé à la police centrale pour récupérer mon permis.

5 March 2014

il ne faut pas trop vite juger l'acte posé par Metzo Diatta même s'il s'agit d'une tentative de corruption il faut revoir le contexte : Actuellement tout conducteur peut constater que pour avoir une attestation après une infraction les policiers ont tendance à faire voir de toute les couleurs les conducteurs qui veulent faire les choses en règle. j'ai vécu des expériences : 1ere expérience : le policier avait pris mon permis de conduire et s'est éloigné de la voiture (ce qui n'est pas normal) je l'ai suivi afin qu'il me donne une attestation mentionnant l'infraction que j'aurais commis. il ne me donne rien, vu qu'il ne réagissait pas je lui ai demandé de me faire l'attestation et il me répond en ces termes : "attesté wou ma la " (je ne vais pas te faire une attestation). Il a fallu que j'aille au poste de police le plus proche pour signaler ce fait, parce que je me suis retrouvé sans mon permis de conduire et sans attestation prouvant qu'un agent de police me l'avait retiré. Au poste l'agent trouvé sur place me recommande de retourner voir le policier parce que selon ses dire, il pourrait décrire autrement les faits. A mon retour, le policier pensais peut être que je suis allé voir un homme influent ou un de ses supérieurs, dès qu'il m'a revu il m'a remis le permis sans rien me dire. 2ème expérience c'est sur l'avenue lamine GUEYE près de la pharmacie GUIGON, là le policier a retirer mon permis pour stationnement interdit (je me suis arrêté à l'endroit parce qu'il y avait pas de panneau d'interdiction de stationner). et comme ils ont l'habitude de faire il s'éloigne avec mon permis sans me remettre une attestation de contravention, je le rejoins à 100m plus loin, pour lui demander d'établir la contravention, là il me répond en ces termes : "khana deuko fi " (on dirait que tu n'habite pas au Sénégal) et un autre qui était à coté de lui me conseille de négocier avec lui, une façon de me demande de mettre la main à la poche. chose que j'ai refusé, il a fini par me faire l'attestation et je suis allé à la police centrale pour récupérer mon permis.

5 March 2014

il ne faut pas trop vite juger l'acte posé par Metzo Diatta même s'il s'agit d'une tentative de corruption il faut revoir le contexte : Actuellement tout conducteur peut constater que pour avoir une attestation après une infraction les policiers ont tendance à faire voir de toute les couleurs les conducteurs qui veulent faire les choses en règle. j'ai vécu des expériences : 1ere expérience : le policier avait pris mon permis de conduire et s'est éloigné de la voiture (ce qui n'est pas normal) je l'ai suivi afin qu'il me donne une attestation mentionnant l'infraction que j'aurais commis. il ne me donne rien, vu qu'il ne réagissait pas je lui ai demandé de me faire l'attestation et il me répond en ces termes : "attesté wou ma la " (je ne vais pas te faire une attestation). Il a fallu que j'aille au poste de police le plus proche pour signaler ce fait, parce que je me suis retrouvé sans mon permis de conduire et sans attestation prouvant qu'un agent de police me l'avait retiré. Au poste l'agent trouvé sur place me recommande de retourner voir le policier parce que selon ses dire, il pourrait décrire autrement les faits. A mon retour, le policier pensais peut être que je suis allé voir un homme influent ou un de ses supérieurs, dès qu'il m'a revu il m'a remis le permis sans rien me dire. 2ème expérience c'est sur l'avenue lamine GUEYE près de la pharmacie GUIGON, là le policier a retirer mon permis pour stationnement interdit (je me suis arrêté à l'endroit parce qu'il y avait pas de panneau d'interdiction de stationner). et comme ils ont l'habitude de faire il s'éloigne avec mon permis sans me remettre une attestation de contravention, je le rejoins à 100m plus loin, pour lui demander d'établir la contravention, là il me répond en ces termes : "khana deuko fi " (on dirait que tu n'habite pas au Sénégal) et un autre qui était à coté de lui me conseille de négocier avec lui, une façon de me demande de mettre la main à la poche. chose que j'ai refusé, il a fini par me faire l'attestation et je suis allé à la police centrale pour récupérer mon permis. Je suis sûr et certains que les conducteurs véhicules ont vécu et continue de connaître des expérience similaires où des agents abuse de leurs fonctions ou incite les gens à la corruption, sans le citoyen puisse avoir un moyen d'exercer un recours ou une poursuite contre ces agents qui malheureusement sont plus nombreux que les sérieux.

5 March 2014

il ne faut pas trop vite juger l'acte posé par Metzo Diatta même s'il s'agit d'une tentative de corruption il faut revoir le contexte : Actuellement tout conducteur peut constater que pour avoir une attestation après une infraction les policiers ont tendance à faire voir de toute les couleurs les conducteurs qui veulent faire les choses en règle. j'ai vécu des expériences : 1ere expérience : le policier avait pris mon permis de conduire et s'est éloigné de la voiture (ce qui n'est pas normal) je l'ai suivi afin qu'il me donne une attestation mentionnant l'infraction que j'aurais commis. il ne me donne rien, vu qu'il ne réagissait pas je lui ai demandé de me faire l'attestation et il me répond en ces termes : "attesté wou ma la " (je ne vais pas te faire une attestation). Il a fallu que j'aille au poste de police le plus proche pour signaler ce fait, parce que je me suis retrouvé sans mon permis de conduire et sans attestation prouvant qu'un agent de police me l'avait retiré. Au poste l'agent trouvé sur place me recommande de retourner voir le policier parce que selon ses dire, il pourrait décrire autrement les faits. A mon retour, le policier pensais peut être que je suis allé voir un homme influent ou un de ses supérieurs, dès qu'il m'a revu il m'a remis le permis sans rien me dire. 2ème expérience c'est sur l'avenue lamine GUEYE près de la pharmacie GUIGON, là le policier a retirer mon permis pour stationnement interdit (je me suis arrêté à l'endroit parce qu'il y avait pas de panneau d'interdiction de stationner). et comme ils ont l'habitude de faire il s'éloigne avec mon permis sans me remettre une attestation de contravention, je le rejoins à 100m plus loin, pour lui demander d'établir la contravention, là il me répond en ces termes : "khana deuko fi " (on dirait que tu n'habite pas au Sénégal) et un autre qui était à coté de lui me conseille de négocier avec lui, une façon de me demande de mettre la main à la poche. chose que j'ai refusé, il a fini par me faire l'attestation et je suis allé à la police centrale pour récupérer mon permis.

3 March 2014

" Agé de 44 ans, le Président de l’Association sénégalaise pour le suivi et l’assistance aux malades mentaux (Assamm) est né après le décès d’un de ses grands frères déficient mental. " @Doc c'est à toi de relire le texte à moins que tu sois l'auteur de ce torchon. @6eme sens a bien raison peut-être que l'auteur voulait parler de la naissance de l'association après le décès de son grand frère

3 March 2014

Le combat mené par Ansoumana est noble mais je trouve la manière un peu désordonnée et peu efficace. A part ses actions spectaculaires, je ne vois vraiment pas qu'est ce que son association fait comme action concrète. à mon avis il devait moins se verser dans la politique et rechercher le partenariat non seulement de l'Etat mais aussi de tout structure ou personne qui adhère à son idéologie. le problème des malades mentaux est vraiment sérieux et cela mérite une prise en charge beaucoup plus sérieux que des actions spectaculaires des communiqués à la presse, car pendant que Monsieur est considérer comme un héros, les malades mentaux eux continue à vivre dans leur misère.

26 February 2014

Encore une fois le journaliste est passé à coté d'un fait important lors de cet interview, précisément la déclaration de Eumeu SENE sur les pratiques mystiques qui disait avoir refusé de faire certaines pratiques que sa conscience ne lui permet pas de faire. Cette déclaration mérite une attention et surtout une grande réflexion sur les pratiques mystiques de la lutte. Ce qu'il vient de dire est très grave car en termes plus clairs les lutteurs sont prêts à toutes sortes de sacrifices pour gagner. Ce qui m'amène à me poser la question de savoir jusqu'où ces lutteurs ou leur staff sont capable d'aller ? y-a-t-il des sacrifices humains dans leur arsenal mystique ? Par ailleurs, on a beau être lutteur mais on reste des musulmans ou des chrétiens et ces pratiques mystiques que beaucoup semble cautionner sont pour la plupart interdites par la religion musulmane ou chrétienne. Je pense qu'il est temps que le débat soit posé sur les conséquences de ces pratiques mystiques de la lutte sur les lutteurs eux même mais aussi et surtout sur la population en général. Pour rappel Tyson avait dit qu'il ne sait pas si un jour ils ne vont pas répondre de leurs actes (pratiques mystiques) devant DIEU. et pourtant cette déclaration beaucoup l'ont ignorer et cela mérite une grande réflexion de la part des lutteurs et de leur staff. L'argent la gloire ne doivent pas nous poussez à poser des actes contraires à notre foi que nous risquons de regretter après la mort devant DIEU

25 February 2014

les aigris ont encore parlé et ils parleront la jalousie va ronger jusqu'à la moelle des os. Ces gens prient pour l'échec du Sénégal pour leur seul intérêt personnel et c'est dommage car il y a des moments où il faut savoir se taire et converger vers un seul but, le développement du Sénégal peu importe le régime en place.

24 February 2014

comment pouvez vous vous marrer devant une personne atteinte de SIDA ? comment pouvez vous vous moquer d'une personne malade ? ton attitude a été minable Monsieur soi-disant guérisseur. vous prétendez guérir c'est à vous d'apporter les preuves, c'est ça la démarche scientique. tout médicament doit être soumis à des test. vous avez guéri des personnes donnez des preuves au lieu de vous comporter comme ce que vous avez fait devant ce monsieur qui remplit une noble mission de redonner encore de la morale à toutes ses personnes atteintes par le VIH. vous n'avez rien trouver de mieux que de vous moquer de lui, de vous marrer et même de le menacer vous avez sérieusement du culot. ce Monsieur DIA a peut être le SIDA mais vous vous n'avez pas aussi la santé car vous êtes un malade mentale. Que DIEU vous pardonne de votre attitude minable. Quant à Tounkara, je demande encore une fois à la CNRA, El hadji NDIAYE, le ministère de la santé de freiner ce type qui est nuisible pour la société

24 February 2014

franchement quelle est l'importance de ce torchon ? Quel conducteur n'a jamais reçu une contravention ? et c'est encore un "journaliste" de Pressafrik qui a osé pondre ce texte et pire encore seneweb le publie. ces nullards de journaliste nous inquiétent tous les jours par leur niveau très très médiocre. si vous voulez la vérité : ON S'EN FOUT ROYALEMENT

21 February 2014

Monsieur SECK, j'ai été contre votre condamnation pour viol vu les circonstances mais vous même avait avoué avoir commis un adultère qui reste une faute qui concerne vous, votre famille et DIEU, cela ne nous regarde pas. Mais, je voudrais vous inviter à mesurer les conséquences de votre décision de briguer la mairie de Louga car même si vous en avez le droit, le combat pour accéder à votre objectif risque d'être très dûr à supporter pour votre famille qui va devoir encore une fois assister à une campagne où les dessous de votre vie privée seront mis au devant de la scène. Avec votre décision, vous pouvez en être sure que vous seriez ele centre des débats avec comme point central votre relation extra conjugale considéré par certains comme un viol. Pensez à vos enfants qui devoir supporter les insultes envers leurs pères. A votre place à défaut je me ferais plus discret.

20 February 2014

mon cher pourquoi penser que ceux qui commentent sont forcément payé par quelqu'un ? à moins que toi même tu sois payé ou que tu fasses partie de ces personnes sansue que j'ai citées. tu as beau crier, mais la vérité que tout le monde sait est que ces gens du PDS qui commencent à dire "non" à Wade ne le faisait pas quand le vieux était au palais avec surtout plein de moyens financiers. ils préfèraient se taire tant que leur compte était garni.

20 February 2014

et pourtant vous avez soutenu Wade dans son projet de mettre son fils à la tête du Pays Aujourd'hui vous osez tirez sur Wade parce que vous n'espérez plus rien de lui.. Aujourd'hui vous pouvez tirez sur Wade ou plutôt sur une ambulance mais vous devez vous rappeler de la période ou vous faisiez la queue au palais, de la période où contre vents et marrées vous exécutez les ordres de Wade même ceux qui ne sont pas dans l'intérêt de la nation. votre lâcheté n'est quand même pas surprenant parce qu'en réalité tout le monde sait qu'au PDS il y avait deux catégories de militants : - les opportunistes - les idiots Les militants doté d'un minimum d'éthique et d'amour pour leur pays ont quitté le PDS dès ses premières années au pouvoir de Wade. Quant à vous vous êtes tous des sangsues, après avoir bouffer l'argent de Wade maintenant vous pouvez le traiter de tous les noms.

20 February 2014

ça te coûte quoi d'être correct dans tes propos ??? Rien que ton commentaire prouve que tes parents ont complétement raté ton éducation. Peut être que tu fais partie des personnes mal pondues qui ont juste l'insulte à la bouche en plus d'être lâche car c'est trop facile de te cacher derrière ton clavier et d'insulter des gens qui ont peut être l'âge de tes parents et ont juste formuler leur avis qui pourrait même servir l'artiste. Mais c'est dommage tu ne comprendras certainement pas la portée de mes propos, en raison du fait que l'origine de ton mal est à recherche dans la manière à laquelle tes parents t'ont conçu.

19 February 2014

depuis sa nomination on constate un acharnement contre la personne du DG de l'ADIE à sa place j'allais porter plainte et suivre l'affaire jusqu'au bout pour débusquer ces personnes qui salissent l'honorabilité des gens à des fins personnelles. la presse aussi a aussi sa responsabilité et les "journalistes" concerné devront eux aussi répondre devant la justice. au Sénégal malheureusement on a une presse "à gage" prête à tirer sur quiconque sans aucune vérification pourvu qu'une personne mette le prix et c'est vraiment dommage.

18 February 2014

la presse n'a qu'à arrêter avec cette histoire débile impliquant des jeunes indiscipliné Cette sur médiatisation n'a vraiment pas de sens si ce n'est la volonté de faire la promotion de la médiocrité des jeunes ont fauté, la gendarmerie et la justice n'ont qu'à faire leur travail pour les ramener à la raison et c'est tout. il n' y a vraiment pas en faire une affaire d'état. Mais bon quand on a des média pauvre ils nous bassinent tout le temps avec ces histoire à deux balles en laissant bien des sujet intéressant qui pourrait intéressé les sénégalais : les accords sur les APE le nouveau code général de la douane la Plan Sénégal émergent l'acte 3 de la décentralisation tous des sujets qui sont jusque là peu exploiter car nos journalistes n'ont pas les compétences pour d'une part comprendre et d'autre part informer.

18 February 2014

c'est bien mais il fallait commencer depuis le début de votre mandat au lieu d'attendre la fin pour essayer de singer Khalifa SALL vu sa popularité qu'il a gagné a Dakar. ceci ressemble à une opération de charme en direction des électeurs en attendant les élections prochaines

18 February 2014

Monsieur Moussa NDAW, Il est temps qu'on vous dit la vérité. vos critiques et vos mots sont trop sévères à la limite méchant et ne tiennent pas compte de la réalité économique de notre championnat. Pire encore et comme si vous pouviez faire mieux à leur place vous tirez trop vites sur les joueurs entraineurs qui pourtant font ce qu'ils peuvent avec les moyens du bord, . à la limite c'est malhonnête. c'est aisé d'être consultant, passer son temps à critiquer sur les plateaux de télé. j'ai plus de respect pour ces hommes qui mettent la main dans la pâte même si le résultat souhaité n'est pas rendez vous, que ces "critiqueurs" professionnels. vos propos méchants après le match allez Côte d'ivoire Sénégal résonne encore dans mes oreilles. Qu'avez vous fait pour ce championnat ????? Et pourtant vous devez comprendre que le premier problème de notre championnat ce sont les moyens financiers. Comment voulez vous que le championnat se développe si les équipes n'ont pas les moyens de retenir les bons joueurs qui rejoignent à chaque saisons les clubs européens. ces clubs contraints au recommencement à chaque saison essaies tant bien que mal de faire leur travail. Monsieur NDAW je vous invite à plus de modestie car nous nous rappelons de Votre très brèves carrières dépourvu de titre prestigieux, donc ça suffit !!!

11 February 2014

il chante bien avec une voix très spéciale seulement il traine encore un défaut des artistes sénégalais en majorité, les textes des chansons sont très pauvres et limités, comme s'ils sont obligés de chanter que sur l'amour, sama yaye, les marabouts, ou lamb ji. que de gâchis avec ces belles voix qui pourrait s'imposer avec des textes plus riches et de mélodies plus variées.

10 February 2014

De grâce occupons nous de ce qui nous regarde !!!

7 February 2014

Monsieur l'apprenti "journaliste" la récréation dont la fin doit être sifflée est bien celle de la presse sénégalaise actuellement en Coma et ne montre aucun signe positif avec ce genre de sujet dénué d'intérêts. Rassurer moi que cet article est juste un exercice d'un "journaliste" en formation. sinon je ne comprendrai jamais qu'une personne puisse perdre du temps en rédigeant un article aussi dénué d'intérêts. Où va la presse sénégalaise ? Messieurs de l'ancienne école de la presse sénégalaise, par al grâce de DIEU sauver la presse sénégalaise, elle est devenu du n'importe quoi !!!

7 February 2014

dûr épreuve pour la famille et leurs enfants, de perdre des leurs surtout dans ces conditions. qu'ils s'en remettent en DIEU, c'est la seule porte de sortie pour affronter ce genre d'épreuve. Qu'ALLAH les soutienne et accorde sa miséricorde aux défunts.

6 February 2014

l'arrestation de Malick NIANG est un évènement très important pour nos chers "journalistes" de la TFM, pour eux ce fait divers mérite d'être relaté dans un JT jusqu'à appelé un expert pour expliquer à la population qui les suit. TFM votre médiocrité devient une maladie !!! Quand est ce que vous allez commencez à faire de l'information ?????

6 February 2014

encore une association pour pomper l'argent de la famille Wade. Rien que cette déclaration le prouve : "De toutes les façons qu’on marche aujourd’hui ou pas, nous pensons avoir réussi notre mission qui consiste à alerter toute l’opinion pour la libération de Karim. Aujourd’hui, on nous a entendus partout. Pour nous, le combat est déjà gagné" pour ce pauvre type le combat est gagné alors que Karim est toujours en taule. tout ce qui l'intéresse c'est apparemment se faire voir et surtout faire remarquer par Karim pour espérer des récompenses si éventuellement Karim s'en sortait.