Lundi 23 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Adhésion à la Cedeao : Le Maroc négocie à Abidjan

Single Post
Adhésion à la Cedeao : Le Maroc négocie à Abidjan

La réflexion et les échanges en perspective de l'adhésion du Maroc à la Communauté économique des états de l'Afrique de l'ouest (Cedeao) se poursuivent. L'Institut Amadeus, Think tank marocain indépendant en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (Cgem) et avec la collaboration du Centre ivoirien de recherches économiques et sociales (Cires) organise une deuxième conférence, après celle de Dakar, le 20 avril à Abidjan sous le thème "Le Maroc dans la Cedeao : Elargissement ou approfondissement ?".

Selon Brahim Fassi Fihri, président fondateur de l'Institut Amadeus, "la Côte d'Ivoire s'est récemment imposée comme la première destination des investissements marocains en Afrique. De plus, la Côte d'Ivoire est un pays pivot de la sous-région Afrique de l'Ouest et l'un des moteurs de l'intégration régionale. Il nous a semblé naturel et nécessaire d'aller à l'écoute des forces vives de ce pays au moment où le Maroc prépare son adhésion à la Cedeao", explique-t-il dans un document parvenu à Seneweb.

"L'objectif de la conférence d'Abidjan est de réunir responsables politiques, opérateurs économiques, universitaires et acteurs de la société civile ivoiriens et marocains dans le cadre d'une écoute respective et attentive et d'un dialogue franc et ouvert", souligne le document.

La première conférence de Dakar qui a "rassemblé une quarantaine de décideurs et d'experts des deux pays et a permis la création d'un comité conjoint et paritaire sénégalo-marocain de suivi de l'adhésion du Maroc à la Cedeao. Cette deuxième étape des conférences explicatives autour de l'adhésion du Maroc à la Cedeao vise donc à approfondir le débat tout en l'élargissant. Ses travaux permettront une meilleure connaissance des enjeux et des positions, de part et d'autre".


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Mansawali Walimansa Bill Haqq

    En Avril, 2018 (17:51 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: :sunugaal

    ENTRE LE MAROC DU MAGHREB ARABE ET NOTRE AFRIQUE NOIRE C'EST UNE

    LONGUE HISTOIRE DEPUIS LA LONGUE NUIT DES TEMPS SUR NOTRE CONTINENT

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: :sunugaal

    NOUS PARRAINONS L'ENTREE DE NOTRE ROYAUME DU MAROC A NOTRE CEDEAO

    NOUS PARRAINONS L'ENTREE DE NOTRE ROYAUME DU MAROC A NOTRE CEDEAO

    NOUS PARRAINONS L'ENTREE DE NOTRE ROYAUME DU MAROC A NOTRE CEDEAO



     :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (17:53 PM)
      vive le maroc à la cedeao
      vive le maroc à la cedeao
      vive le maroc à la cedeao
      vive le maroc à la cedeao
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (18:10 PM)
      on veut pas de ces arabes de merde dans notre cedeao ils n'ont qu'à s'orgasiner entre eux comme ils savent bien le faire ces merdes là
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:54 PM)
    EN TOUT CAS AU NIGERIA ,DES UNIVERSITAIRES,LE PATRTONAT ,ET LA SOCIETE CIVILE DEMANDENT AU GOUVERNEMENT NIGERIAN DE SE RETIRER DE LA CEDEAO SI FES PAYS FRANCOPHONES TRAHISSENT LEURS PEUPLES EN ACCEPTANT LE L'ADHESION DU MAROC QUI VA OUVRIR LA PORTE AUX AUTRES PAYS DU MAGHREBE. ON A L'EXEMPLE DES LIBANAIS,ON NE VEUT PLUS DE GENS QUI ONT LA POSSIBLITE DE S'INSTALLER CHEZ NOUS,DE BENEFICIER DE TOUS LES AVENTAGES ET EN RETOUR NE NOUS ACCEPTENT PAS CHEZ EUX.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:56 PM)
    IL N'Y A PAS PLUS NAIFS QUE LE NOIR. CONSTRUISER VOTRE ECONOMIE D'ABORD AVANT DE S'OUVRIR.

    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (20:58 PM)
      vous avez tellement raison, surtout dans le contexte actuel de découverte du gaz et du pétrole. on a une chance inouie avec cette manne financière de changer et de stimuler notre économie, en multipliant et en renforçant nos pme. je ne suis pas contre leur adhésion, mais dans 12 ans, le temps que le sénégal atteigne un certain niveau de développement. en renforçant les capacités de projection à l'international de nos entreprises, on verra si l'adhésion du maroc se fera du côté des marocains dans une perspective gagnant-gagnant. ils veulent anticiper sur le changement positif futur de notre économie, en envahissant notre marché avant terme. cette histoire d'adhésion n'a commencé que tout récemment, après les découvertes de gaz et de pétrole.
      chers marocains, attendez qu'on soit à votre niveau. 12 ans ce n'est pas beaucoup. mais tout ce raisonnement ne tiendra que dans la mesure où nos dirigeants comprennent les enjeux. en attendant, macky doit partir.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (18:45 PM)
    " Kou andoul ak moromou bëy yam, sou moytou woul andac thiéré...

    Kou andoulak moromou bëy yam, sou moytou woul andac dakhine."



    -Youssou Ndour, Bëy.



    Auteur

    A. Pouye

    En Avril, 2018 (20:38 PM)
    mais est ce que ceux qui sont contre l'adhesion du Maroc au sein de la cedeao ont essayé de décortiquer un peu les tenants et les aboutissant ? a mon avis cette adhésion est bénéfique, ça va permettre aux entreprises locales d'être plus compétitives car celui qui dit concurrent dit compétitivité. les produits que nos entreprises locales nous proposent sont non seulement chérs mais ils sont de mauvaise qualité et avec la concurrences elles (entrepises locales) seront obligés d'améliorer la qualité de leur produit et baisser les prix ce qui sera finalement bénéfique pour le consommateur qui est majoritaire dans cet enjeux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (20:59 PM)
      l'adhesion du maroc menace le premier objectif de l'organisation: la fédération. donc c'est niet. dans la vie il faut savoir faire des choix, et de bons choix !
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (01:12 AM)
    non et non pas de maroc au sein de la cedeao  :nono:  :nono:  :nono:  c est des racistes ces arabes.

    doyna seuk
    Auteur

    Mous

    En Avril, 2018 (05:52 AM)
    Le maroc ne cherche qu' acceder au marche pour deverser le surplus de sa production agricole,industrielle et artesanale.

    Deja ils ont tue le secteur des agrumes locales.

    Il faut se demander que transportent les camions marocains depuis le Senegal vers le Maroc?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR