Vendredi 06 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

MALI. Une mission de maintien de la paix de 11.200 hommes ?

Single Post
MALI. Une mission de maintien de la paix de 11.200 hommes ?

Les Nations-Unies envisagent par ailleurs de déployer une "force parallèle" dans le pays pour combattre les islamistes.


Les Nations unies envisagent de déployer au Mali une mission de maintien de la paix forte de 11.200 hommes au maximum, accompagnée d'une "force parallèle" pour combattre les extrémistes islamistes. "Etant donné le niveau et la nature de la menace résiduelle, il y aura absolument besoin d'une force parallèle opérant au Mali (et potentiellement dans la sous-région) aux côtés de la mission de l'ONU afin de mener des opérations importantes de combat et de contre-terrorisme", souligne un rapport du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon présenté mardi 26 mars.

 

L'exigence d'une "force parallèle", non précisée, semble indiquer que l'ONU souhaite le maintien d'une présence militaire française en appui à sa "mission de stabilisation". La présence de cette force "sera nécessaire pour un certain temps". Le texte ne fait pas référence explicitement aux troupes françaises et présente ce dispositif comme une des "deux options possibles soumises à l'examen du Conseil de sécurité".

 

L'autre option consiste à "renforcer la mission politique" de l'ONU au Mali tout en laissant à la Misma, la force panafricaine, le soin d'assurer la sécurité. La Misma serait assistée par "des efforts militaires bilatéraux, en soutien aux forces maliennes". Elle aurait alors un rôle "offensif et de stabilisation centré sur les groupes extrémistes armés".

 

Dans l'option Casques bleus, la "majeure partie" des troupes qui composent la Misma "seraient transférées dans une mission de stabilisation de l'ONU" qui comprendrait également 1.440 policiers. Elle serait déployée "essentiellement dans le nord, avec pour base logistique possible Gao ou Sevaré".

 

Ban Ki-moon pessimiste

 

Les Casques bleus seront juste assez nombreux pour sécuriser "les zones de population considérées comme présentant le plus grand risque", précise le rapport, qui a été soumis aux 15 pays membres du Conseil.

 

Avant de déployer ces Casques bleus, souligne le texte, il faudra d'abord que "les conditions politiques et de sécurité nécessaires soient en place" et il reviendra au secrétariat général de l'ONU d'en juger.

 

Sur ces "conditions politiques et de sécurité", Ban Ki-moon se montre très pessimiste dans son rapport. "Même quand l'intégrité territoriale du Mali aura été pleinement restaurée, de nombreux risques subsisteront", souligne-t-il, citant "les attaques terroristes, la prolifération des armes, le trafic de drogue et d'autres activités criminelles". "Il faudra examiner soigneusement les risques" pour les Casques bleus, note-t-il.

 

"Des menaces inédites, jamais rencontrées"

 

"Le processus politique accuse un retard dangereux", constate aussi le secrétaire général, qui laisse entendre que "les conditions ne sont pas mûres pour la tenue dans le calme d'élections libres et crédibles et paisibles" au Mali. "En l'absence de réconciliation, il y a peu de place pour un débat politique constructif et les élections pourraient provoquer un regain d'instabilité et même des violences", affirme-t-il.

 

A l'issue d'une visite d'une semaine au Mali à la mi-mars, Edmond Mulet, sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, avait lui aussi brossé un tableau sombre, estimant "peu probable que les élections puissent se tenir d'ici juillet" comme prévu.

 

Dans le compte-rendu confidentiel de sa mission, Edmond Mulet jugeait que l'influence que continue d'avoir l'ex-putschiste Amadou Sanogo "va rendre plus compliqué de mener des réformes significatives". Il concluait que l'ONU se prépare à affronter au Mali "des menaces inédites, jamais rencontrées dans un contexte de maintien de la paix".


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Momla

    En Mars, 2013 (22:32 PM)
    Ce bout d homme de Idy est vraiment sans vergogne. Détourner les fonds politiques, trahir ses anciens camarades du pds, théoriser la transhumance, pervertir la classe politique, et vouloir se faire une virginité politique avec des larmes de chiens. Quel hypocrite?
    • Auteur

      Averti

      En Mars, 2013 (17:00 PM)
      et voila la partition du mali a sonne.les vampires arrivent mais le reveil tardif de bon nombre de maliens sumuvaliers en est pour beaucoup la cause.
  2. Auteur

    Kon

    En Mars, 2013 (22:44 PM)
    Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.

    N'envoyez pas de message inutile.

    Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.

    Ne devoilez pas les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).

    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

    Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.

    Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

    Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb

    Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

    Auteur

    Profiler

    En Mars, 2013 (22:54 PM)
    Une mission de maintien de la paix....ou bien une mission de colonisation durable...mais bon on comprend, ils doivent continuer leurs plans pour ceux qui croient à leur fausse guerre....
    • Auteur

      Red...

      En Mars, 2013 (07:06 AM)
      ... une mission de colonisation durable....

      ... où est la difference avec l'esclavagisme que aqmi, mujao, bokoharam et autres terroristes nous proposent...????
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Mars, 2013 (11:21 AM)
      red toi aussi il faut te forcer à aller en profondeur des choses.

      les pays du golfe commencent à manquer de pétrole je viens d'avoir l'information qui confirme de nombreuses prédiction sur le "peak oil". ces pays ont besoin de trouver de nouvelles sources de revenus et d'étendre leur influence sur le monde arabe. toutes les révolutions qui aboutissent à la prise de pouvoir par les islamistes sont financées par les états du golfe.

      les occidentaux le savent et acceptent parce que la ligue arabe sera derrière eux au moment de l'attaque contre l'iran et parce que les pays du golfe investissent chez eux en masse. ce qui refinance leurs économies.

      pour faire simple les salafistes sont financés par le qatar et servent de prétexte aux occidentaux pour occuper le terrains africains militairement et barrer la route aux chinois, russes et autres indiens.

      en tant qu'africain tu dois savoir que ta terre est convoitée, ton sous-sol est convoité et ta capacité à être endetté est convoitée.

      tu vois entre les occidentaux et les gens du golfe (salafistes aqmi, mujao, mokoharam)
      c'est la peste et le choléras. si tu n'as pas d'option africaine à défendre et que tu préfères embrasser les occidentaux, il peut être utile de le faire en toute connaissance de cause.

      tu peux même choisir de ne pas applaudir
    Auteur

    Caporal Chef Diedhiou

    En Mars, 2013 (05:37 AM)
    Meme une force de 50.000 mille hommes ne changera rien

    a court terme.Il y a trop de mecontents au sein de l'armee,

    au sein des civiles,au sein des politiciens et meme chez les

    pays voisins.Le fait d'avoir ferme les yeux jusqu'a ce qu'il

    ait un coup bas d'état pour venir en aide au ( peuple malien)

    comme s'il n'avait pas existe avant le coup..HYPPOCITES!!

     :down:  :down:  :down:  :sn:  :up: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email