Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

EN DIRECT

Video. Place De L'indépendance, Extrait De La Cérémonie De Remise Des Médailles

Single Post
Video. Place De L'indépendance, Extrait De La Cérémonie De Remise Des Médailles

Video. Place De L'indépendance, Extrait De La Cérémonie De Remise Des Médailles

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Minerve8

    En Avril, 2013 (11:43 AM)
     :sn:  :sn:  :sn: 
  2. Auteur

    Gamdy

    En Avril, 2013 (11:53 AM)
    je souhaite bonne fête à tous les sénégalais

    Auteur

    Globe-trottert

    En Avril, 2013 (12:36 PM)
    Beaucoup de plaisir a suivre du bout du monde la retransmission en direct de la fete de l'independance a Tambacounda, grace aux merveilles de la tekevision. Felicitations et merci a la RTS pour cette innnovation majeure, c'est aussi cela la rupture. Gathie gnalama RTS...
    Auteur

    P A Faye

    En Avril, 2013 (12:47 PM)
    LE BON , LE BRUT ET LE TRUAND.





    << Ceux sont Wade le bandit tenace et Macky le voyou en formation qui ont foutu Idrissa Seck à Rebeuss. Leur plan B, qui a échoué, consistait à monter une mutinerie pour liquider physiquement  l'ancien Premier Ministre Idrissa Seck dans sa cellule. Mais moi, c'est le traître Macky Sall qui m'a détruit en m'envoyant dans l'enfer de la prison sénégalaise >>. C'est sur ces propos virulents et accusateurs que Salvy commence l'enregistrement de son 15eme CD intitulé "le père et les fils adoptifs"

    << Idrissa Seck, a raison de clamer haut et fort "avoir été liquidé par son père adoptif au profit du fils biologique" mais il avait juste oublié de dire que, c'était avec la grande complicité de Macky Sall qui tenait coûte que coûte à lui voler son destin présidentiel. Idrissa est tout sauf bête car, à sa sortie de prison, il avait pu reconstituer le film du complot mené contre lui et dénicher tous les complices. Il faut vous y attendre, à chaque période propice, il tapera là où ça fera le plus mal. Idy est un baroudeur ambitieux qui n'aime pas perdre. L’épisode de 2004 arrêtant les chantiers de Thiès sur un "rapport" du Ministre de l’Intérieur de l’époque Macky Sall et bien d’autres péripéties, sont des actes que idy a en travers de la gorge >>.

    Le Maire de Thiés ne "pardonnera" jamais au candidat Macky d'avoir rompu le pacte et battu campagne à l’intérieur du pays pendant que lui Idrissa Seck, affrontait tous les jours les forces de l’ordre entre la Place de l’Indépendance et la Place de l’Obélisque.Idy regarde Macky comme celui qui lui a ravi le palais. Aujourd’hui plus que jamais, Idy garde toujours son ambition de diriger les destinées du Sénégal. De plus, il n’accepte toujours pas le fait que Macky Sall, son subordonné sous l’ère Wade, soit devenu Président par défaut.

    Salvy explique qu'Idrissa sortant d'une longue période monstrueuse où il a subi un gigantesque complot d'Etat, fera son propre procés le moment venu. Il fait ensuite allusion au rôle qu'a joué Macky Sall dans le passé notamment lors des déboires judiciaires d’Idrissa Seck en rappellant le discours que Macky alors Premier Ministre, a tenu devant le corps diplomatique international au « Méridien Président » où il a signé "l’exécution politique" d'Idrissa Seck. 

    Toujours en 2007, blanchi par la justice, Idrissa Seck décide de se présenter comme candidat du parti politique Rewmi qu’il a créé. Coup de théâtre! Macky, revient encore à la charge en convoquant la presse à la Primature pour vilipender Idy. Il informe que des instructions ont été données au ministre de l’Intérieur de ne pas accorder de récépissé au parti Rewmi.

    Aujourd'hui, les dernières déclarations de Idy, étant considérées  comme  des manœuvres de provocation de la part d’un homme politique en mauvaise posture, on comprend délors les réactions nerveuses des partisans du chef de l'Etat qui estimaient que leur Boss Macky était blanc comme neige.

    Idy, en choisissant de jongler sur un terrain très glissant qu'est l’éthique politique s'expose aux faucons de Macky qui vont lui demander de rendre compte de sa gestion des chantiers de Thiès et de celle des fonds politiques. Le véritable enjeu pour Idrissa Seck, c’est de jouer à fond la carte de la provocation pour taper là où ça fait mal afin de rafler les locales de 2014 qui détermineront les présidentielles de 2017 à venir.

    Dans ses schémas, il s’agit de poser son leadership en tant que première force politique de l'opposition.

    Salvy dit : <>.

    Il s’agit aujourd'hui pour le potentiel adversaire de Macky, de rétablir une certaine confiance du peuple qu’il avait perdue et de rattraper une page de l’histoire politique du pays qu’il avait ratée.

    On lui reprochait son isolement. Il a pleuré et cela, les Sénégalais y sont sensibles. Pour la première fois, il envoie un message d’humilité, de rapprochement mais surtout un message à la classe politique en se definissant comme chef de l’opposition .

    Idy aime tirer sur tout ce qui bouge, le maire deThiès dira à propos de Abdoul Mbaye surnommé "le Blanchisseur-des-beaux-quartiers" : << je ne réponds pas à un simple exécutant >>. Il a tenu aussi à réifier le Ministre du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo qui affirmait sans ambage que les caisses de l’Etat étaient vides .

    Les sorties d’Idy qui requinquent ses troupes signifie que l'heure est à la remobilisation pour les échéances de 2014 et 2017.

    Salvy conclut en disant que l'avantage d'Idy sur Macky est d'avoir fait la prison et que la prison forge un homme.





    Pape Assane Faye 

    Consultant en Gestion

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email