Lundi 19 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Médias

PRESSE-REVUE : La sortie de Macky Sall contre les conseillers "prétentieux" à la Une

Single Post
PRESSE-REVUE : La sortie de Macky Sall contre les conseillers "prétentieux" à la Une

La sortie de Macky Sall depuis Koweït City après une série de démissions dans les rangs de ses conseillers, dont la dernière en date est celle de Moubarack Lô, directeur adjoint du cabinet présidentiel, est un des principaux thèmes abordés par les quotidiens reçus vendredi à l'APS.S’exprimant devant la communauté sénégalaise de Koweït City, le président de la République a appelé ses collaborateurs à "plus d'humilité et de sérieux dans le travail". "La première règle à s'appliquer quand on veut travailler avec moi, c'est l'humilité. 

Ceux qui sont prétentieux, hautains, qui regardent les autres avec condescendance, ne pourront pas rester longtemps avec moi", a déclaré le chef de l'Etat sénégalais. ''Je serai ferme avec tous ceux qui seront tentés d'utiliser leur position, leur proximité avec moi, pour obtenir des faveurs. Je vais immédiatement les sanctionner. Quel que soit ce qui me lie à eux, qu'ils soient des parents proches ou des responsables de mon parti, je ne laisserai pas ce genre de pratiques prospérer. J'entends traiter tous les Sénégalais sur un même pied d'égalité", a encore dit Macky Sall.

 "Macky Sall écrit le protocole de Koweït City", titre Enquête, soulignant que vingt-quatre heures après la démission annoncée de son Directeur de cabinet adjoint, "le président de la République a fixé la ligne rouge de l'humilité pour tous les collaborateurs qui veulent rester avec lui et fait le pari que Dieu n'abandonne jamais ceux qui travaillent au profit des spécialistes de la polémique permanente". Macky Sall "enfle de colère" après la vague de démissions de ses conseillers, relève Le Quotidien soulignant que c'est un Macky Sall "tout amer qui dit ses vérités, après la cascade de démissions de ses conseillers notées ces derniers temps au Palais (….)". 

Selon ce journal, le président de la République "refuse de travailler avec des personnes +prétentieuses+ et qui s'adonnent au trafic d'influence". Pour Le Populaire, "Macky Sall flingue les démissionnaires et recadre ses proches". Le président "a brisé le silence hier par rapport aux démissions qui secouent le Palais dont la dernière en date est celle de Moubarack Lo", écrit Le Populaire. Il met ensuite en exergue des déclarations du chef de l'Etat : "Ceux qui sont prétentieux et hautains, qui regardent les autres avec condescendance, ne pourront pas rester longtemps avec moi". 

Sud Quotidien évoque la décision du chef de l'Etat de geler pour trois mois les prix du loyer à Dakar, le temps qu'une commission mise sur pied puisse faire un point de la situation. "lls (les locataires) craquent sous le fardeau" du prix du loyer. Estimant que c'est "le temps de l'action", le journal écrit : "Les autorités semblent enfin plus que décidées à prendre à bras le corps la question de la cherté du coût du loyer à Dakar et sa banlieue. Mieux vaut tard que jamais, car des textes de lois réglementant le secteur existent déjà. Seulement leur application n'a jusque-là jamais été effective".

 Dans un entretien avec L'Observateur, le député Iba Der Thiam, président de la Commission chargée de discuter de la cherté du loyer déclare : "Macky Sall a décidé de passer aux actes, là où d'autres avaient traité la question du loyer avec indifférence". OID/BK



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email