Lundi 18 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Casamance : Mgr Sarr prêche la synergie des efforts visant la paix

Single Post
Casamance : Mgr Sarr prêche la synergie des efforts visant la paix

L’archevêque de Dakar, Mgr Théodore Adrien Sarr, a invité lundi "les bonnes volontés" engagées dans le processus de paix en Casamance (Sud) à mettre "en synergie leurs efforts" pour que se tiennent des négociations entre l'Etat et les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).

Il faut "aller progressivement" vers la paix, pour que "les bonnes volontés puissent mettre en synergie leurs efforts", a dit Mgr Sarr lors d'un point de presse tenu en marge d'une conférence des évêques du Cap-Vert, de la Guinée-Bissau, de la Mauritanie et du Sénégal.

Les évêques ont invité ''les fidèles et les bonnes volontés à unir leurs efforts, en vue de l'avènement de la paix'' en Casamance. Ils encourageant ''toutes les initiatives" visant le renforcement du "dialogue'' entre l'Etat et les indépendantistes.

César Atoute Badiate, l'un des responsables du MFDC, a sollicité la médiation de l'archevêque de Dakar et de l'imam de Bignona, El Hadji Fansou Bodian, en vue du règlement de la crise politique.

Mgr Sarr déclare avoir eu des contacts avec la communauté de Sant'Egidio (basée en Italie), qui a entrepris une médiation dans ce conflit, en cherchant à arrondir les angles entre l'Etat et Salif Sadio, l'un des chefs du MFDC.

''Nous en sommes à un stade où Sant'Egidio travaille avec Salif Sadio, et nous avec César Atoute Badiate'', a précisé Mgr Sarr.

''Mais, nous espérons que progressivement, une jonction pourra se faire, pour que le dialogue débouche effectivement sur des négociations qui permettraient d'en finir avec ce conflit'', a-t-il fait ajouté. ''Je suis persuadé que nous sommes à une période qui est très favorable à la paix en Casamance", a affirmé le cardinal Sarr, évoquant le désir de paix manifesté par les populations du Sud du pays.

Il estime que ''les populations sont fatiguées des 30 ans de conflit" qui ont engendré des "conséquences négatives dans les villages et dans les familles''.

Selon lui, la volonté des populations de vivre en paix pourrait constituer ''un point d'appui'' pour les médiateurs, l'Etat et le MFDC.

Le MFDC a aussi exprimé des vœux de paix, a-t-il dit, donnant la volonté des indépendantistes d'impliquer des médiateurs dans le dossier comme une preuve de cette orientation.

Le gouvernement aussi est favorable à la tenue de négociations avec le MFDC et n'exige pas de conditions, a affirmé Théodore Adrien Sarr.

''Nous pouvons tous nourrir l'espoir que dans les mois à venir, dans un an ou peut-être plus que cela, les négociations pourraient s'ouvrir et que la paix revienne définitivement en Casamance'', a-t-il encore dit.

a Casamance, constituée des régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, est le théâtre d’un conflit armé depuis 1982. Les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC, rébellion) s’affrontent souvent avec l’Armée sénégalaise.

Le conflit a fait plusieurs morts dans les rangs de l’Armée comme chez les rebelles du MFDC et les populations civiles. Il freine le développement économique de la zone, qui a d’énormes potentialités touristiques et agricoles surtout.

La Casamance - les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor réunies - est le théâtre d’un conflit armé depuis 1982. Des combattants du MFDC s’affrontent souvent avec l’Armée.

Ce conflit est à l'origine de plusieurs morts dans les rangs de l’Armée comme chez les rebelles et les populations civiles. Il freine le développement économique du Sud du pays, qui a d’énormes potentialités touristiques et agricoles.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Vu...

    En Décembre, 2013 (22:06 PM)
    ... :love:  :love:  :love:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn: 
  2. Auteur

    Jsenegal

    En Décembre, 2013 (23:14 PM)
    BRAVO CARDINAL ! QUE LA PAIX SOIT AVEC VOUS ET AVEC TOUT LE PEUPLE EN PARTICULIER CEUX QUI SOUFFRENT : LES MALADES - LES PAUVRES - CEUX QUI SOUFFRENT DANS LEUR CHAIR...
    • Auteur

      Watayerinding

      En Décembre, 2013 (23:52 PM)
      merci son emminence monseigneur théodor adrien sarr, pour son invitation.
      la coordinatrice des associations diolas de casamance, légalement reconnue et officiellement enregistrée au ministère de l’intérieur du royaume d’espagne et dont le siège social se trouve à almacelles-lleida, dans la communauté autonome de catalogne, informe et rappel à ses membres et sympathisants que les membres de son bureau rencontrent du 06 au 7 décembre 2013, à epila zaragoza dans la communauté autonome d’aragon, les membres de la fédération des associations diolas en espagne.
      cette mission se poursuit en france, italie, suisse, allemagne, usa, canada, sénégal et précisément en casamance, pour rencontrer tous nos frères et sœurs de la société civile et du mfdc.
      «watay e rinding» dont le nom signifie «l’heure a sonnÉe» a pour mission de coordonner toutes les associations de la ethnie diola qui se trouvent en casamance comme à l’Étranger ; qui désirent « s’unir en une seule voix et par voie diplomatique» ; pour revendiquer volontairement et de façon gratuite la reconstruction et ferme engagement du retour dÉfinitif de la paix et le dÉveloppement de la casamance ; impulsant les valeurs et la pratique de la culture de la paix, de la non violence, de la sécurité humaine, et la résolution pacifique du conflit de casamance, la souveraineté, le droit à décider et l’auto-gouvernance de toutes les ethnies de la casamance.

      signé : le 30 novembre 2013
      le président a. diÉdhiou
    Auteur

    Inn

    En Décembre, 2013 (09:25 AM)
    N'est-ce pas lui qui déclarait à travers les ondes d'une certaine radio, experte en désinformation que César Atoute Badiate réclamait de la nourriture pour arrêter les cambriolages? On ne comprend plus rien dans ce dossier. Qui fait quoi et qui est qui? C'est vraiment le flou total et cela risque de faire échouer la gestion de la paix. Si les rebelles ne parlent d'une même voix il faut noter que les différents intervenants n'en font pas moins et c'est dommage pour les populations prises en otages par les différents protagonistes et les facilitateurs qui pouvaient pourtant agir en un seul groupe et non en plusieurs parrains des différents camps rebelles.
    Auteur

    Saint Juste

    En Décembre, 2013 (14:39 PM)
    Cet energumene declare ;

    "...''Nous en sommes à un stade où Sant'Egidio travaille avec Salif Sadio, et nous avec César Atoute Badiate'', a précisé Mgr Sarr...!..."

    VOILA UN AVEU , DE L 'IMPLICATION DES CHRETIENS , DE L 'EGLISE CATHOLIQUE ET DU VATICAN , DANS LE CONFLIT CASAMANCAIS !

     :hun:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :down: 

    Pour tout honnete senegalais , la verite semble bien apparaitre , bien clairement !

    HONTE A VOUS ..., L 'EGLISE CATHOLIQUE SENEGALAISE !!! :sad: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email