Mercredi 19 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Exploitation controversée de la zone d’extension des mines de Phosphate de Matam: le ministre Birame Soulèye Diop au front

Single Post
Exploitation controversée de la zone d’extension des mines de Phosphate de Matam: le ministre Birame Soulèye Diop au front
Pour son premier déplacement à l’intérieur du pays, le ministre de l’énergie du pétrole et des mines, a choisi la région de Matam, précisément la ville de Hamady Ounaré où un contentieux autour d’indemnisation oppose des propriétaires terriens à la Société minière de la vallée (SOMIVA) en charge de l’exploitation du phosphate. En visite de travail, mardi, Birame Soulèye Diop  a rencontré les représentants des communautés riveraines, en présence de madame Oulimata Sarr la présidente de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Sénégal (ITIE), des autorités administratives et des collectivités territoriales et du directeur général de la SOMIVA, afin d’échanger avec les différents acteurs.

Après la visite de la zone d’extension à l’origine de la discorde, une rencontre tenue avec les impactés, les maires, les chefs de village de Ndendori, Waly Diala, Wendou Bosséabé, les représentants des jeunes et des femmes , a permis, à l’autorité en charge du secteur de l’Énergie, du Pétrole et des Mines, de  s'enquérir du différend qui oppose depuis 18 mois la société SOMIVA , exploitante des phosphates de Matam aux impactés de l extension d’une zone d’exploitation qui porte sur une superficie de 193 hectares, dont 66 hectares sont couverts par des activités agricoles, les 127 autres hectares étant dévolus au pâturage des animaux. Se fondant sur les déclarations des différentes parties prenantes, les observations de terrain et des informations à sa disposition, le ministre a demandé aux différents acteurs d'avoir une réflexion plus large en demandant à la SOMIVA de s'ouvrir à des discussions, dont elle est d'ailleurs tout à fait favorable de l’avis de son directeur général.  L’autorité qui en appelle à une meilleure lisibilité de la question, déclare qu’en dehors des 66 hectares couverts par des activités agricoles, il s’agira de procéder à la prise en compte de la zone de 127 hectares dans l’assiette d'indemnisation. « Cette zone n'est pas assise sur la surface agricole, mais on comprend, que cette terre est la terre de vie, la terre des ancêtres où l'élevage a été fait, le pâturage a été cherché et où les troupeaux sont allés paître pendant des siècles.  Voilà, pourquoi, il ne peut pas manquer qu'on l'intègre ». En plus, « on ne peut pas accéder au sous sol sans passer par le sol, voila pourquoi, il faudrait trouver une lisibilité. Nous sommes sur une terre, un sous sol qui renferme du phosphate de qualité et pour y accéder, il faut passer par le sol sur lequel, il y'a des communautés qui s'y sont établies depuis bien des années et qui y exercent vie et commerce (habitat, agriculture et élevage) », explique t-il. 

Repeaufiner et requalifier la liste des impactés

Au niveau des communes d’Ounaré, Ndendori et Orkadiéré, l’une des préoccupations majeure demeure le nombre d'impactés. Quand la liste a été ouverte, les inscrits sont passés de 210 à 1800 impactés. Quand on fait le ratio sur 193 ha on se rend compte que chaque impacté se retrouve avec 1000m2, ce qui est techniquement impossible de l’avis du ministre qui a demandé de « repeaufiner et requalifier la liste des impactés pour trouver une solution à ce problème de la manière la plus claire ». Sur le sujet, il a réclamé aux autorités administratives de la région une liste comprenant les contacts et les adresses exactes des personnes impactées et un travail juste et transparent de toutes les parties concernées.


9 Commentaires

  1. Auteur

    Temps De Tout Revoir

    En Mai, 2024 (19:22 PM)
    Merci d'y être aller Mr le Ministre Souley. Je n'ai jamais compris comment on a pu un seul Sénégalais et lui confier la gestion pour lui seul et copains de pouvoir d'antan d'exploitation les mines nationales appartenant à un Pays. Papa n'en était pas Propriétaire. Pas d'héritage Donc. Et pire des populations sans RSE et des mineurs super exploités sous le regard passif de l'exécutif régional et local.
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mai, 2024 (19:41 PM)
    Ce qui me sidère au Sénégal c'est qu'on reproduit les mêmes erreurs. 

    On félicite pourquoi là ? 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Fouta Toro

    En Mai, 2024 (19:56 PM)
    Machallah bon courage merci bcp mr ministre 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (20:04 PM)
    La suspension va être levée la somiva va continuer son travail

    Rien de neuf sous le soleil de la rupture systémique et  de la digitalisation  

    😎
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (22:15 PM)
    fier de vous birame souleye diop
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (01:49 AM)
    Qui peut où est-ce que on cultive à ndendory avec la laterite
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (16:23 PM)
    On entend que les vrais populations bénéficiaires est 211 personnes. Donc ce guerrier de ministre vient de sauver 1593 personnes d'un acte pouvant mener à l'enfer.

    Mody Niang chroniquer est le sociologue le plus fort du Sénégal : tous peuvent voler, si l'occasion se présente 

    Thiey Sénégal !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (16:55 PM)
    Deug fit rek.

    Comment on peut donner de faux chiffres à un ministre ancien vérificateur des impôts et domaines. Son métier n'est-il pas de dénicher les erreurs comptables.

    Doyna war Lol 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (16:55 PM)
    Deug fit rek.

    Comment on peut donner de faux chiffres à un ministre ancien vérificateur des impôts et domaines. Son métier n'est-il pas de dénicher les erreurs comptables.

    Doyna war Lol 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email