Vendredi 30 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Amara Traoré, ancien sélectionneur national : « Quand c’est difficile, le Sénégal arrive à surprendre »

Single Post
Amara Traoré, ancien sélectionneur national : « Quand c’est difficile, le Sénégal arrive à surprendre »
Après le tirage au sort effectué hier à Bata, l'ancien sélectionneur national des Lions fait une analyse du groupe du Sénégal qui sera en compagnie de l'Algérie, du Ghana et de l'Afrique du Sud. 

LA COMPOSITION DE LA POULE

«C’est un groupe test pour le Sénégal. L’Equipe nationale fait figure de petit poucet dans cette poule, parce qu’il y a trois champions d’Afrique et deux derniers mondialistes qui sont le Ghana et l’Algérie. Deux équipes qui ont fait une bonne figuration lors de la Coupe du monde 2014. Le Sénégal va aussi affronter trois équipes qui sont sorties premières de leurs poules lors des éliminatoires, contrairement au Sénégal. Donc, toutes les statistiques montrent que le Sénégal est le petit poucet du groupe. Maintenant, l’équipe a tout à gagner pour aller à l’étape supérieure dans cette poule et dans la compétition. Je disais qu’on a une équipe jeune qu’il faut laisser grandir. C’est le moment pour cette équipe de montrer qu’elle a grandi. On aura droit à trois matchs de haut niveau qui vont permettre à cette équipe d’avoir un vécu très solide. Mais il faut noter que, quand c’est difficile, le Sénégal arrive à surprendre tout le monde. Ce sera une belle chose que cette génération rentre dans le vif du sujet par rapport à son futur.»

LA COMPETITION

«Le premier match sera très déterminant, si on le réussit, cela peut aider. Bien vrai que, dans cette poule là, remporter la première rencontre ne garantit rien. Ce n’est pas une poule difficile, mais une poule très compliquée. Sur le plan psychologique et celui de la motivation, l’entraîneur n’aura pas beaucoup à faire. Les joueurs auront envie de montrer que leurs adversaires ne sont pas meilleurs qu’eux. L’entraîneur va gagner beaucoup de temps et développer plusieurs autres aspects. Cela peut aider les joueurs à avoir une motivation supérieure. Dans l’approche de la compétition, les joueurs seront plus concernés. Il y aura moins de pression qui fera sublimer nos joueurs. Si le Sénégal sort de cette poule, ce sera déjà une Can réussie. C’est la raison pour laquelle il faut qu’on y aille avec une préparation et une approche très intelligentes.»

LA PREPARATION

«Une équipe doit se préparer en fonction du calibre de ses adversaires et de leur diversité. On va jouer contre une équipe maghrébine, une sud-africaine et une de l’Afrique de l’Ouest. Il serait bien pour le Sénégal d’essayer de taquiner ces types de football, même si on a eu à jouer dernièrement contre la Tunisie et l’Egypte qui ont le même style de jeu que l’Algérie. Mais il faut noter que cette dernière est plus solide et plus complète encore. Maintenant, le lieu de la préparation concerne l’entraîneur. C’est à lui de choisir. L’Equipe nationale s’est toujours préparée au Sénégal, mais c’est l’entraîneur qui sait ce qu’il faut pour mettre ses joueurs dans de bonnes conditions (les Lions vont se préparer hors du Sénégal, selon le Directeur technique national, Mayacine Mar, ndlr).»

Source : L'Observateur


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email