Mercredi 10 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Jeux olympiques de la jeunesse : le CNOSS et le ministère de l'Éducation s’unissent pour booster le sport à l'école

Single Post
Jeux olympiques de la jeunesse : le CNOSS et le ministère de l'Éducation s’unissent pour booster le sport à l'école
Le Comité national olympique et sportif sénégalais(CNOSS), dans le cadre des prochains jeux Olympiques de la jeunesse 2026,  a signé un accord de partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale ce lundi 13juin. Ce, dans le but de relever le double défi d'une organisation réussie et irréprochable et d'une participation positive avec l'atteinte de performances sportives de haut niveau à l'horizon 2026.

Le Président du CNOSS, Mamadou Diagna Ndiaye a jugé primordial l'accompagnement du ministère de l'Éducation nationale et de tous les acteurs éducatifs à cet événement inédit en Afrique . Pour lui, il ne s'agit pas seulement de participer mais également de gagner des médailles lors de cet événement qui va accueillir 2000 athlètes hommes, 2000 athlètes femmes, 500 journalistes sans compter les touristes. 


En ce sens, le ministre de l'Éducation nationale, Mamadou Talla renouvelle son engagement pour la mise en valeur à travers du sport à l’école le  à travers, notamment,  “l’enseignement de l'éducation physique et sportive qui est une discipline obligatoire à l'élémentaire comme au moyen secondaire". 

Ce partenariat vise également à améliorer le sport scolaire  en créant les conditions nécessaires.

Ce sport scolaire, au delà de développer les capacités des apprenants, vise à parfaire leurs compétences sportives selon la socialisation par l'appropriation et le respect des règles, la formation des attitudes, la construction du comportement, l'inculcation des valeurs de paix, de civisme et de citoyenneté et l'inclusion et le développement équitable. Toutes ces dimensions sont en parfaite phase avec les priorités du ministère qui vont doter le Sénégal "d'une école viable, stable et pacifiée et surtout une école pour tous".

Par ailleurs, avant la concrétisation de cette convention, le ministère de l'Éducation et le CNOSS  avaient déjà mené des travaux ensemble avec l'organisation de sessions de formation des enseignants, notamment dans la promotion d’une discipline telle que l'athlétisme. 


4 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2022 (20:28 PM)
    On les voit venir ces gens là, depuis que Madiable DIAGNE a commencé ses mensonges sur les rebelles.

    La piste Adji SARR s'est essoufflée, ils cherchent un autre moyen, celui là plus dangereux pour le vivre ensemble des senegalais.

    Les senegalais preferent OUSMANE SONKO, cela leurs manoeuvres n'y pourront rien.

     

    En 40 ans de luttes, les rebelles ne sont jamais intervenus en dehors de la casamance; ne soyez pas etonnés qu'il y ait des attentats ou massacres attribués à ces derniers, à Dakar ou autres, dans les semaines ou mois à venir.

     
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juin, 2022 (21:18 PM)
    Gni gnoye borom gnari touryi thiakhane rek 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (22:10 PM)
    Félicitations cher Monsieur Diagna Ndiaye.

    Merci pour tous vos efforts dans le développement du Sénégal.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (08:25 AM)
    Ils ne font que brasser du vent et défendre leurs intérêts personnels et ceux de leurs lobbys. Le Sénégal a régressé en matière de sport scolaire et universitaire depuis qu'on a supprimé ou "affaibli" l'UASSU qui était un terreau pour dénicher et former des champions en plus de la fraternité et de l'épanouissement personnel que ces rencontres apportaient aux élèves et étudiants. 'Le Président avait demandé à relancer l'UASSU mais on ne voit toujours rien.

    Bref, ces prochains jeux de la jeunesse au Sénégal sont très mal préparés pour nos jeunes athlètes qui n'ont aucune aide ni aucun soutien de l'état. Disons que ces jeux seront un camp de vacances et de tourisme pour surtout  les jeunes occidentaux qui viendront découvrir nos spécialités locales et foutre le bordel partout où ils passeront. Je doute franchement que le Sénégal en tire des bénéfices. Certains me diront que ces jeux vont drainer des recettes mais bon, ces recettes n'égaleront jamais les milliards dépensés jusque-là par les mafieux qui nous gouvernent.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email