Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

La subvention du carburant accentue la pression sur les ressources halieutiques au Sénégal (chercheur)

Single Post
La subvention du carburant accentue la pression sur les ressources halieutiques au Sénégal (chercheur)

La subvention que consent l’Etat sénégalais sur le carburant de pêche encourage la surexploitation des ressources halieutiques, a déclaré vendredi à Dakar, Dr Modou Thiaw, chercheur au Centre océanographique de Dakar-Thiaroye (CRODT).

 

''Il y a un paradoxe entre les politiques de protection des ressources halieutiques et la subvention allouée au carburant de pêche. En subventionnant ce carburant, les pêcheurs disposent de plus de moyens pour aller pêcher plus loin. Ce qui accentue la pression sur les stocks'', a dit Dr Thiaw.

 

Il faisait une présentation sur ‘'unité d'aménagement et évaluation des stocks pour la gestion durable des pêches au Sénégal'', au cours d'une causerie-café organisée en marge de l'atelier. 

 

Cet atelier de deux jours ouvert jeudi à Dakar organisé par l'Alliance pour une pêche durable au Sénégal porte sur la promotion et le renforcement de cadres de concertation dans les pays de l'Ecorégion WAMER.

 

Selon lui, l'Etat doit trouver d'autres alternatives à cette subvention au carburant pour ‘'consolider ses efforts de pêche'', tout en promouvant les aménagements. ‘'Il faut penser surtout à mettre des plans d'aménagement pour certaines espèces dont les sardinelles'', a suggéré Dr Modou Thiaw.

 

Au Sénégal, la capture de poissons atteint une moyenne annuelle de 400.000 tonnes. Selon le chercheur, ce volume résulte d'une constante intensification de la pression de pêche depuis une cinquantaine d'années


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Atypico

    En Août, 2013 (13:07 PM)
    Je ne suis pas cherheur et je respecte le travail de quiconque. Cependant il me semble que même si la subvention "essence" joue un rôle dans les sorties plus nombreuses des artisans pêcheurs au large, ce n'est ce facteur là qui met en danger les ressources, C'est la pêche des bateauux usines le plus souvent étrangers ; c'est la pêche massive bien qu'illlégale des petits poissons que l'on fait sécher au soleil avant de les mettre en sac spour les expédier en brousse et au Mali. C'est donc les choix stupides mais pas personnellement désintérssés des ministres de la pêche successifs et la passivité et de la corruption des corps de répression qui sont les facteurs décisifs de la mise en danger des ressources et du sort des famille qui survivent par la pêche.
  2. Auteur

    Omar Diaw Animateur Emission

    En Septembre, 2013 (10:52 AM)
    pour etre bref ces genres de chercheurs nous tuent car ils connaissent de ce qu ils disent .ces des mensonges imaginaires .





Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email