Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Les anciens chefs d’Etat africains prêts à porter conseil à Macky Sall

Single Post
Les anciens chefs d’Etat africains prêts à porter conseil à Macky Sall

Les anciens chefs d’Etat africains réunis au sein d’une organisation dénommée Africa Forum ont, par la voix d’un émissaire, l’ancien fonctionnaire international sénégalais Babacar Ndiaye, fait part de leur disposition à porter conseil au nouveau chef de l’Etat sénégalais Macky Sall.‘’Si un président actif veut proposer ses conseils à un nouveau chef d’Etat, c’est comme s’il se mettait au-dessus de lui. Mais, un président à la retraite, qui n’a plus rien à attendre de son peuple, est mieux compris’’ dans cette posture, a expliqué M. Ndiaye, ancien président de la Banque africaine de développement (BAD).Macky Sall a reçu Babacar Ndiaye à son domicile dakarois, où il s’entretient avec des personnalités politiques et de la société civile et des militants de son parti, l’Alliance pour la république (APR-Yakaar).

L’Africa Forum, dont il l’émissaire auprès de M. Sall, est ‘’un forum de bonnes volontés, de gens qui ont des expériences positives comme négatives dans leur pays, des difficultés de gestion, des pratiques de bonne gestion qu’ils veulent mettre à la disposition du président Macky Sall’’, a expliqué M. Ndiaye.La présidente du Libéria, Helen Johnson Sirleaf, avait reçu un groupe de 10 anciens chefs d’Etat africains lorsqu’elle a été élue pour son premier mandat à la tête de son pays, selon M. Ndiaye.’’L’Africa Forum a voulu aussi féliciter le grand peuple [sénégalais] à travers le message remis au président Macky Sall’’, a dit Babacar Ndiaye, lors d’un entretien avec des journalistes, à sa sortie d’audience avec Macky Sall, vainqueur du second tour de l’élection présidentielle avec 65,80% des suffrages, dimanche.L’Africa Forum a adressé un ’’message de félicitations au président Macky Sall et de fortes félicitations au peuple Sénégalais, qui a montré que la démocratie n’est pas une vaine expérience et est vivante dans ce pays’’, a-t-il ajouté. ’’[...] 

On se réjouit de voir que la démocratie est en train vraiment d’être consolidée au Sénégal. L’Africa Forum reste ainsi à la disposition de Macky Sall pour que son ambition pour le Sénégal soit réalisée.’’Cette association regroupe une quarantaine d’anciens chefs d’Etat et a comme président d’honneur Nelson Mandela (Afrique du Sud). Elle est dirigée par le Mozambicain Joachim Chissano.En sont membres aussi de grandes personnalités africaines, qui ont dirigé des institutions en Afrique et d’ailleurs, dont le Ghanéen Koffi Annan, ancien secrétaire des Nations unies, le Tanzanien Salim Ahmet Salim, ancien secrétaire général de l’ex-Organisation de l’unité africaine (devenue Union africaine). Babacar Ndiaye en est membre depuis 2006.


Article_similaires

18 Commentaires

  1. Auteur

    X-men

    En Mars, 2012 (19:50 PM)
    ma naan ko puthie pathie
    • Auteur

      Diogomayye

      En Mars, 2012 (19:53 PM)
      le roi wade est mort !
      vive le roi macky !
      comme disent les chinois :
      ‘’au démon du malheur se substitue l’ange du bonheur !’’
      rassurez vous, c’est une coutume !
      cela dit, si ça peut aider dans les choix initiaux, je suggère ces dix points :
      1 – la résolution de l’ecoulement d’eau nauseabond du rond de la case, sauver cambérène (onas)
      2 – décourager le depotoir en constitution qui se trouve derrière le cto et déplacer, par la même occasion,les porcheries !
      3 – accorder attention à l’incivisme de la société emg près du rond point du pont de hann :
      - ce type s’est ouvert un passage pour déboucher sur le rond point (acte 1) après maints atermoiements-
      - puis il expose des charrues, des tracteurs et des cars après avoir enlever les plantes sur le talus du pont (acte 2) au risque de compromettre la stabilité du pont
      - enfin pose carrèment ses engins sur le terre-plein même du rond point (acte 3) !
      4 - au rond point du pont de cambérène, côté maristes, les gens (certains disent de gc) ont commencé à remblayer la petite zone d’infiltration le long de l’autoroute et à construire au risque d’inonder le quartier de hann maristes et de noyer ou détériorer l’autoroute (c’est arrivé l’hivernage passé),
      5 – ceux qui mettent des poteaux, des grilles ou construisent carrement sur les trottoirs obligeant les piétons et les tabliers à occuper la chaussée (bouchons et accidents)
      6 – avec les bouchons de circulation et l’explosion des maladies respiratoires, ce serait irresponsable d’autoriser encore les véhicules de plus de 5 ans, ces déchets de l’occident !
      7 – deux routes capitales : linguère-matam et tamba-ziguinchor à réaliser en priorite, la 3ème étant saint louis-matam
      8 – reprendre les négociations pour le pont sur la gambie
      9 – libérez les soldats et gendarmes retenus par le mfdc et prendre toutes dispositions utiles vers la paix definitive
      10 – dire au peuple, ce qu’il en est de l’or de sabodala puisqu’on parle de centaines de tonnes au moment où le gramme approche les 30000f

      je ne suis pas proche de macky ou d4un des siens, mais je pense que ces priorites ne devraient pas deparer des top-50 !
    • Auteur

      Tout Sauf:

      En Mars, 2012 (19:53 PM)
      les présidents assassin de sankara et l'ex rebelle putschiste et pantin de sarko et de la calamité qu'est l'onu qui signe des résolutions sanguinaires.
    • Auteur

      Mais Pas:

      En Mars, 2012 (19:54 PM)
      les présidents assassin de sankara et l'ex rebelle putschiste et pantin de sarko et de la calamité qu'est l'onu qui signe des résolutions sanguinaires.
    • Auteur

      Deug - Le Vrai -

      En Avril, 2012 (07:17 AM)
      ce babacar ndiaye là n'est pas aussi crédible. quels anciens chef d'etat africains ont une expérience de bonne gouvernance à prodiguer?
    • Auteur

      Xeme

      En Avril, 2012 (11:17 AM)
      les orientations politiques de wade que la presse veut enterrer.
      a la prise de pouvoir en 2000, l’un des premiers actes a été la réorientation vers de nouveaux partenaires économiques. et c’est ce que avait donné le choix de la chine mère sur la petite chine dite taïwan. en réponse à cette réussite la presse a créé la bulle médiatique des 7 milliards de taïwan. en vérité le but était de salir une belle décision. mais pour qui connait les actionnaires de cette presse cela n’est pas une surprise. 
      l’occident tient le monde par les médias. et rien d’autre. les médias sous toutes ses formes, le cinéma inclus, sont leurs armes. les médias ne sont pas des entreprises productrices de plus values. et pourquoi alors des dits capitalistes investissent des milliards sur des médias ? parce que ce sont des outils de dominations, des outils magiques de colonisation des cerveaux. j’ai fait le parallélisme entre hollywood (bois de houx, baguette de houx, baguette magique) et le travail des médias sur les consciences.  par des milliers de films sur le viet nam les mots «  anciens du viet nam » sont devenus synonyme de héros et non de soldat qui a quitté le viet avec une défaite. c’est comme ça que cela fonctionne. la modification de la perception des cerveaux par la baguette magique du cinéma de hollywood.
      pourquoi le choix de la chine mère ? parce que c’est la première puissance mondiale à la date d’aujourd’hui. je sais que beaucoup de cerveaux sont formatés de sorte que cette vérité fait rire certains. mais je donne juste trois indications : 
      - le fmi outils des us, par excellence, a reconnu que la chine sera la première puissance en 2014. face à l’évidence, il leur fallait des subterfuges. la vérité est que la chine l’est depuis 1998.
      - lorsqu’en 2011 les usa pataugeaient dans une dette de 250 000 milliards qui avait poussé obama à négocier avec le senat le droit de hausser le plafond de la dette, la chine avait une réserve d’argent non utilisé de 800 000 milliards.
      - la population des usa est de 250 millions d’habitants, le nombre d’ingénieurs chinois diplômés est de 300 millions. le nombre d’ingénieurs chinois est supérieur à la population us.
      la deuxième puissance que la réorientation de wade a visée est l’inde. pourquoi l’inde ? parce que l’inde est une puissance qui, à elle seule, est plus développée que la totalité de l’europe. et cela dans tous les domaines, y compris le domaine des armes que l’occident chérit tant. je donne une indication :
      mittal est le membre d’une famille de riches hindous qui tenait la sidérurgie de l’inde (acier, fer…). l’acier en europe était dominé par arcelor qui regroupait la france, l’espagne, belgique, allemagne, luxembourg… lorsque mittal eut l’idée de racheter le fleuron de l’acier européen pour l’intégrer à son groupe, toute l’europe s’y est opposée. il se déplaça en jet privé en europe pour tenter de convaincre, personne ne voulut le recevoir. de retour en inde il mit sur la table une opa hostile. c'est-à-dire une offre d’achat bon gré mal gré. l’europe était obligée de lui vendre arcelor ou de le voir travailler à mener cette dernière en faillite. en 2006, l’europe céda la mort dans l’âme. mittal devint arcelormittal. et le grand indien, au lieu de baisser le prix du fer comme l’aurait un occidental s’ils étaient maîtres, augmenta le prix d’achat du fer. résultat, au sénégal, aucune ferraille ne traîne par ici.
      la troisième cible de la réorientation de wade a été les pays arabes. les pays arabes sont des pays assis sur des réserves financières. ce ne sont pas des puissances dans le sens traditionnel pour la simple raison que quand on nait avec une cuillère d’or dans la bouche, la paresse vous pousse à développer l’esprit de loisir plutôt qu’un esprit ingénieux. mais il n’existe, presque pas, de pays arabe qui n’a pas une réserve financière dite « pour les générations à venir ». 
      pour un pays sous développé, à la recherche de fonds pour financer ses besoins en investissement, il n y a pas d’orientation stratégique plus judicieuse. et la conséquence a été un boom des financements à destination du sénégal. mais face à cette réussite, une certaine opposition a senti la terre se dérober sous ses pieds. les sénégalais ont été habitués aux phrases du genre «  avant on parlait de millions, maintenant on ne parle que de milliards ». amath dansokho est monté en vedette avec des discours du genre «  qu’on nous dise d’où vient cet argent », puis «  wade ne doit pas laisser des dettes que les générations à venir ne pourront pas payer ». puis il est monté d’un cran pour dire que l’argent qui circule au sénégal vient du blanchissement d’argent de la drogue. puis quand vint la casse de la bceao, en côte d’ivoire, avec des journalistes, ils avancèrent que l’argent vient de la casse de la bceao. l’enjeu, pour l’opposition et sa presse était de trouver les moyens de faire échouer cette réalité du boom des investissements, du boom des chantiers, il leur fallait fabriquer des bulles médiatiques à même d’éviter au citoyen l’appréciation de cette réussite réelle et visible. pendant que dansokho et ses journalistes s’attaquaient à l’origine des finances, latif coulibaly et quelques autres se spécialisaient dans la fabrique de bulles sur l’utilisation de ses finances.
      il ne serait pas aisé de comprendre le travail de presse fait dans ce sens si l’on oublie que l’installation de nouveaux partenaires, qui nous a valu ce boom financier, s’est fait avec le départ de d’autres partenaires qui n’ont pas digéré les préférences du sénégal. (dans une précédente contribution, j’avais expliqué comment la sotrac avait été coulé par les français, pour donner un exemple des méthodes de ces partenaires dits traditionnels).
      la configuration du monde, actuelle, qui en fait un village planétaire ; la suppression par la démocratisation de beaucoup de barrières, surtout législatives ; le déséquilibre des richesses  qui regroupe les fortunes entre quelques mains ; toutes ces raisons font que chaque pays cherche à attirer  ces fortunes chez lui. et chaque pays développe des stratégies pour attirer ces fortunes. au-delà du simple markéting, on est dans le domaine de l’ingénierie financière. lorsque des pays du monde courent derrière l’organisation des coupes d’afrique, du monde. lorsque ces pays courtisent l’organisation des jeux olympiques et investissent dans des lobbyings pour être élus. lorsque des pays squattent les allées de l’unesco pour inscrire l’un de leur site dans le patrimoine mondial.  lorsque des pays investissent dans la conservation de leur faune et flore.  lorsque des pays recherchent  l’organisation d’activités culturelles périodiques, c’est toujours dans le but de se faire attractif, de sortir de l’anonymat du milieu des pays du monde. dans la vision de l’ingénierie financière, les états sont comme des jeunes filles à parer, à enjoliver, pour attirer le soupirant...  financier. ce ne sont que des promotions de l’image extérieure du pays. vue sous cet angle, les pays cherchent à vendre leur image. c’est dans cette ligne que s’inscrivent les projets culturels des orientations de wade. c’est dans cette ligne que s’inscrivent la statue de la renaissance et l’organisation du fesman, entre autres. il n’est pas besoin de rappeler que l’image de la ville de new york est liée à la statue de la liberté, celle de paris à la tour eiffel. vue sous cet angle poser le problème de priorité est un non sens. ce serait comme poser un problème de priorité entrer se peigner les cheveux et trouver à manger.
      parallèlement à ce besoin de vendre l’image à l’extérieur, il y a l’autre aspect du mythe fondateur.
      a suivre.
  2. Auteur

    Panafricainxxx

    En Mars, 2012 (19:50 PM)
    Le « ndiggël » : exception républicaine sénégalaise et concept pour une société civique panafrine afrik.com/article25210.html
    Auteur

    Okk

    En Mars, 2012 (19:51 PM)
    on leur respecte bcp mais ya de la cervelle au senegal
    • Auteur

      Non Non

      En Mars, 2012 (20:38 PM)
      babacar ndiaye ancien president de la bad, c'est pas lui qui avait lâché les assises dès que les menaces ont commencé?....
    Auteur

    Xxxxxxxxxxxxxxxx

    En Mars, 2012 (19:51 PM)
    Pas de paternalisme d'Etat ici. on en a pas besoin; vous ne pourriez rien nous apporter avec vos visions retrogrades a la con....Please, laissez-nous faire, on sait ou on va avec ce Senegal
    Auteur

    Mo

    En Mars, 2012 (19:55 PM)
    Anciens presidents africains ,tous des voleurs ,ils ont ruiné et endetté l'afrique ,on veut pas de leurs conseils ;inaroulahi des conseils de voleurs ne peuvent pas aller dans le bon sens
    • Auteur

      Thuma

      En Mars, 2012 (20:00 PM)
      nous n avons de conseils a recevoir de personne encore moins des voleurs et criminels chefs d etat africains . mis a part nelson mandela et konare et pires le reste ....... non non et non
    Auteur

    Infosport

    En Mars, 2012 (19:57 PM)
    Le président de la fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, a été nommé membre du tribunal arbitral du sport (TAS).
    Auteur

    Palais

    En Mars, 2012 (19:58 PM)
    MR Le Président Macky Sall,je tiens à vous informer de vous méfier de Mr Bruno Diatta chef du protocole qui fait la cour à madame Seutin intendante du Palais et à madame Mbaye secrétaire du Président . Je vous le jure que ces trois Personnes sont nuisibles pour la République .

    Je vous remercie
    Auteur

    Griot Moderne

    En Mars, 2012 (19:59 PM)
    QUELS QUE SOIENT LES CONSEILS IL FAUT AUDITER KARIM WADE ET SON PERE POUR SITUER LES RESPONSABILITES
    Auteur

    Absa

    En Mars, 2012 (20:00 PM)
    On aura tout vu en Afrique. Syndicats des anciens chefs d'Etat. Pour la plupart, ils ont été contraint de céder le pouvoir, parfois avec des cailloux ou des menaces de l'armée. Alors venir aujourd'hui proposer des services à Macky est tout simplement ridicule. Vous avez plus à recevoir de Macky et du Peuple sénégalais que le contraire. Nous ce dont on a besoin, c'est que vous nous prenez WADE et que vous l'intégrez dans votre maison de retraite. Le reste ne nous intéresse pas. On ne vous a pas demandé de l'aide quand il s'est agi de bouter WADe et d'installer MAcky. De grace, Félicitez Macky et partez . Si vous pouvez priez, faites le.
    Auteur

    Fulaniprincess

    En Mars, 2012 (20:01 PM)
    Ne les ecoutes pas Macky ! They messed up this continent like crazy! Why would you listen to them ? I mean, its not that hard. Put the Senegalese people first, Work 6000 billion times harder and make sure you are surrounded with people who are competent, honest and who really want to develop our nation.Slowly, but surely, we will get there, with Allah( SWT) blessings.
    Auteur

    Volai414

    En Mars, 2012 (20:13 PM)
    CE QUE J’EN PENSE

    Connaissez-vous beaucoup d’anciens chefs d’état africains qui ont fait progresser leur nation ? Rawlings mis à part, je cherche encore. Alors, quand je lis le titre de cet article, je me dis que la farce n’est pas prête de disparaitre de la scène africaine. Le meilleur moyen, pour notre président tout frais moulu, de se ridiculiser serait d’aller chercher conseils chez des moins bons que lui. Macky peut, peut-être, amener une nouvelle marque de fabrique. Pour cela, il faut entrer par la porte de la rupture avec les anciennes pratiques de ses homologues du continent. L’Afrique en général et le Sénégal en particulier, ont besoin de se régénérer.

    Auteur

    Leuk

    En Mars, 2012 (20:38 PM)
    A part Nelson Mandela je ne vois vraiment pas un ex-président africain vous donner des conseils.



    Le seul conseil qui vaille à mon avis est celui de ton propre PEUPLE. Sinon.....
    Auteur

    Lolotte

    En Mars, 2012 (20:40 PM)
    Macky Sall ecoute les presidents comme Diouf, Konare, Rawlings, Obasandjo, Mandela qui sont partis du pouvoir dans la dignite mais les voleurs et ditacteurs il faut les oublier car ils ne vont rien te donner comme bon conseils a part apprendre faire les ablutions avec les urines. :dedet: 
    Auteur

    Dioubeul

    En Mars, 2012 (20:42 PM)
    gnom gnieuppe ay sathilagnou boulèn déklou,biffi wade nékkè di dggeur boppe kénne diaroufi :tala-sylla: 

    benno bokk dioubeul sunugal

    benno bokk dioubeul sunugal

    benno bokk dioubeul sunugal

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Wzaghn

      En Mars, 2012 (21:26 PM)
      tout kon peut dire c de baisser les denrees de 1ere necessite et diam law thie senegal les gens sont fatigue et mange pas a leur faim
    Auteur

    Oms

    En Mars, 2012 (21:11 PM)
    babacar n diaye avait peur de participer au assisses nationales et le senegal avait beson don apport de son experience mais il avait peur donc pouquoi aujourdhui mais il n est jamais trop tard nous voulons un afrique developpe
    Auteur

    Nganewquequebienilles

    En Mars, 2012 (21:24 PM)
    Regardez attentivement. Pratiquement, tous ces personages ont un lien commun, la FRANMACONNERIE. Excusez la cedilla et l'accent.
    Auteur

    Pp

    En Mars, 2012 (22:32 PM)
    vive la revolution poular vive les peuls du mnde
    Auteur

    Sandiay

    En Avril, 2012 (01:50 AM)
    Quelque chose bouge en Afrique. Dix anciens Chefs d'Etat ce n'est pas rien sur un continent où la seule voie de sortie du pouvoir manait toujours au cimetière où en prison, ce qui veut dire la même chose carr on en sortait rarement à moins qu'on ne soit devenu un cas social toujours surveillé du reste même dans ce cas.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email