Jeudi 26 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Attaque à Nairobi: tous les assaillants et 14 civils tués

Single Post
Attaque terroristes dans un hotel DusitD2 au Kenya

Les auteurs de l’attentat qui a fait 14 morts mardi dans un complexe hôtelier de Nairobi ont été tués par les forces de l’ordre, a annoncé mercredi matin le président kényan Uhuru Kenyatta. Plus de 700 personnes ont été évacuées saines et sauves, selon le chef de l’Etat. “Les opérations de sécurité au complexe sont terminées et tous les terroristes sont éliminés. A cet instant, nous pouvons confirmer que les terroristes ont pris 14 vies innocentes”, a-t-il déclaré, sans préciser le nombre d’assaillants.

Quatre sont visibles sur les images des caméras de surveillance. Le précédent bilan était de 15 tués. Les assaillants se sont attaqués à l’hôtel DusitD2 mardi peu après 15h00. Une explosion a d’abord eu lieu sur le parking puis un attentat suicide a été commis dans le hall, selon la police. Les islamistes somaliens d’Al Chabaab en ont revendiqué la responsabilité.

Deux groupes se trouvaient encore à l’hôtel au lever du jour et des tirs d’artillerie retentissaient toujours autour du complexe, situé dans le quartier de Riverside Drive, qui abrite aussi des bureaux. Parmi les victimes figurent onze Kényans, un Américain et un Britannique, selon un membre du personnel de la morgue de Chiromo. Selon le site internet du complexe, des multinationales telles que Colgate Palmolive , Reckitt Benckiser, Pernod Ricard, Dow Chemical ou SAP y possèdent des bureaux.

L’hôtel dusitD2 appartient, lui, au groupe thaïlandais Dusit Thani. Hiram Macharia, responsable marketing chez LG Electronics interrogé par Reuters, a dit avoir été secouru par les forces de l’ordre avec plusieurs de ses collègues, deux heures après le début de l’attaque. “Un de nos collègues est allé au sommet du bâtiment et son corps a été retrouvé là-bas”, a-t-il ajouté. En 2013, une prise d’otages revendiquée par les Chabaab avait coûté la vie à 67 personnes dans le centre commercial de Westgate, à Nairobi. Deux ans plus tard, près de 150 étudiants ont été tués par des membres du mouvement somalien à l’université de Garissa, une ville située à un peu plus de 300 km au nord-est de Nairobi.

Avec Katharine Houreld, John Ndiso, Humphrey Malalo, David Lewis, Hereward Holland et George Obulutsa; Arthur Connan et Jean-Philippe Lefief pour le service français



2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (11:56 AM)
    Soit disant Musulman tuer tuer tuer rek et au senegal plein de voleurs est des attaque de petit bandit en plein jour l'Afrique n'avancera jamais pas le securities tueras votre tourism.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (11:56 AM)
    Soit disant Musulman tuer tuer tuer rek et au senegal plein de voleurs est des attaque de petit bandit en plein jour l'Afrique n'avancera jamais pas le securities tueras votre tourism.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email