Mardi 01 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Coronavirus : des professionnelles du sexe aident à retrouver les cas contacts en Zambie

Single Post
Coronavirus : des professionnelles du sexe aident à retrouver les cas contacts en Zambie
Les travailleurs du sexe en Zambie aident à retrouver les personnes qui ont contracté le coronavirus après une recrudescence de nouvelles infections dans la ville frontalière de Nakonde.

Selon le ministre zambien de la santé, Chitalu Chilufya, 76 des 85 nouveaux cas signalés dans la ville du nord étaient soit des travailleuses du sexe soit des chauffeurs de camion.

"Les travailleuses du sexe ont été très coopératives et elles nous donnent toutes les pistes que nous voulons", a déclaré M. Chilufya.

La Zambie a confirmé 267 infections à Covid-19, avec sept décès.

La semaine dernière, le président Edgar Lungu a annoncé la réouverture des restaurants, des casinos et des salles de sport après un mois de fermeture pour appliquer des mesures de distanciation sociale.

Qu'a dit le ministre?

"La situation à Nakonde reste grave, et le président est inquiet", a déclaré dimanche M. Chilufya, ajoutant que M. Lungu avait ordonné la "fermeture temporaire" de la frontière.

Les rues de Nakonde sont généralement bordées de camions qui quittent la Zambie ou qui entrent en provenance de la Tanzanie voisine, rapporte Kennedy Gondwe de la BBC à Lusaka.

"Les chauffeurs de camions sont considérés comme un groupe à haut risque car ils s'arrêtent dans plusieurs villes le long de la route et sont connus pour avoir de multiples partenaires sexuels", a-t-il ajouté.

"Les travailleuses du sexe sont très coopératives dans nos enquêtes, et nous ne voulons pas les stigmatiser ou les discriminer. Elles sont très utiles pour la recherche des contacts", a déclaré M. Chilufya.

"Nous avons eu un cas où l'une d'entre elles est apparue avec des symptômes et nous a parlé d'un client qui était un chauffeur de camion de juridiction étrangère et nous a même donné un numéro de téléphone. Nous avons appelé ce numéro et on nous a dit que la personne que nous avions appelée avait le Covid-19", a ajouté le ministre.

Les autorités sanitaires d'Afrique de l'Est ont exprimé leur inquiétude quant au fait que les chauffeurs de camion, répertoriés comme travailleurs essentiels, pourraient propager le coronavirus.

Des contrôles stricts, y compris des tests effectués par les autorités ougandaises, ont provoqué de longs embouteillages à la frontière avec le Kenya.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email