Lundi 18 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Dossier Air Afrique : L'État ivoirien paie ses ex-employés, le Sénégal traîne toujours les pieds

Single Post
Dossier Air Afrique : L'État ivoirien paie ses ex-employés, le Sénégal traîne toujours les pieds
Contrairement aux rares rescapés sénégalais du "crash" d'Air Afrique, les ex-employés ivoiriens de la défunte compagnie multinationale, eux, seront bientôt payés.

Car, Le Témoin a appris que l'État Ivoirien, dans le cadre de sa politique de réconciliation nationale, a finalement décidé de débloquer une somme de 6 milliards cfa pour désintéresser les 867 ex-agents d'Air Afrique et leurs familles.

Mieux, l'État ivoirien se serait engagé à tout payer au plus tard le 15 août prochain c'est-à-dire dans 15 jours.

Ce, suite à la condamnation de la Côte d'Ivoire par sa propre justice à payer 9 milliards Fcfa au syndic liquidateur et au Comité de suivi des droits des ex- employés d'Air Afrique.

Pendant ce temps, au Sénégal, le journal informe que "les victimes meurent les unes après les autres sous les décombres de la défunte compagnie africaine sans être secourues".

Et pas plus tard qu'il y a quelques semaines, Le Témoin avait dépoussiéré les carcasses de l'avion panafricain sur lesquelles les ex-travailleurs sénégalais réclament leurs indemnités estimées à 10 milliards de francs cfa.

Un ultime cri de détresse sociale qui intervient vingt ans (20) après la liquidation de la multinationale actée en août 2002 lors d'une réunion tenue à Brazzaville.


11 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2021 (08:53 AM)
    Cest vrai cet article maudit le senegal Moi je sugs de cette famille 
    Top Banner
  2. Auteur

    Hé!

    En Juillet, 2021 (09:33 AM)
    Quel gâchis fut cette compagnie aérienne! Toute l'incapacité de l'Afrique à voler de ses propes ailes. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sotrac

    En Juillet, 2021 (09:50 AM)
    Penser egalement aux ex travailleurs de la defunte Sotrac qui courent encore derriere leurs indemnisations apres 20 ans quand dans la meme periode des milliers de milliards sont partis en fumee sur des projets dont il faudra souhaiter vivre alors  longtemps pour les voir se realiser alirs que le millieme de cet argent auraient suffit pour soulager de la souffrance ces centaines de peres de famille qui voient eux aussi leurs decimines chaque annee par la mirt de plysieurs d entre eux

    Penser au jour du jugement mr le president ainsi que votre argentier abdoulaye daouda diallo qui continue a opposer son veto la ou toutes les instances ont tranche en faveurs de ces ayants droit.Vous repondrez un jour de vos crimes devant l unique vrai tribunal celui de soubanouwatallah
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (10:01 AM)
    C'est vraiment malheureux. Le Senegal attend que les ex employés passent de vie à trépas afin de me pas débourser les sous qu'il leur doivent.  20 and de galère, 20 ans d'attente, c'est trop. Une honte pour un pays de droit.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2021 (03:39 AM)
      Je suis un ex-agent d'Air Afrique, mais je ne partage pas du tout ce point de vue général ! Jusqu'à preuve contraire, la Côte d'ivoire, le Sénégal ou un quelconque autre pays membre de la Multinationale africaine, ne doivent les droits des ex travailleurs. Cela fait 20 ans que la compagnie est en liquidation, mais ce sera seulement après la clôture de cette liquidation inique que les États pourraient être appelés en comblement de passif, si les droits des travailleurs n'avaient pas été entièrement liquidés. Cependant, au titre de la responsabilité citoyenne, les Chefs d'état doivent assistance à leurs ressortissants. Mais nos droits sociaux sont dus par notre employeur, Air Afrique. 
      Seulement, voilà !
      Les Hauts responsables de nos états ont dilapidé les fonds collectés et s'essaient désespérément à improviser des solutions fantaisistes. Il ont imposé le Traité de l'OHADA pour prononcer la liquidation de la compagnie, alors que nos droits sont protégés d'une manière irréfragable par le Traité de Yaoundé, traité fondateur d'Air Afrique, enregistré auprès de la Cour Internationale de Justice et d'Arbitrage. 
      J'apprends que la Côte d'ivoire va décaisser de l'argent au Syndic-liquidateur pour apurer les droits des travailleurs ivoiriens. C'est quoi encore cette mascarade ?
      La Côte d'ivoire avait déjà utilisé l'argent d'Air Afrique pour payer exclusivement les ex travailleurs ivoiriens. Pour cela le Syndic n'a pu rendre compte de sa gestion et à déclaré avoir perdu tous ses justificatifs de la liquidation dans la crise postélectorale de 2011 et il ne même plus se souvenir par quelle banque il a  encaissé les ex-agents. Pire, il a vendu indûment des actifs à des libanais et s'est enfui avec leur argent. C'est à ce même individu que l'état de Côte d'ivoire veut remettre de l'argent? Et peut-être encore l'argent d'Air Afrique !
      On peut comprendre pourquoi ça traine, car c'est la France (AFD, Air France et les Hôtels Accor) qui ont obligé les Chefs d'état à se dédire... Dommage !
      Dans certains pays comme la Centrafrique, des liquidateurs indélicats ont été mis aux arrêts. Il y a lieu de se demander ce qui se trame ici?
      En tout cas, je demande aux Cefs d'état des pays membres d'Air Afrique de se ressaisir et de respecter le traité qu'ils ont librement signé, afin qu'on en finisse !
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Tourem

    En Juillet, 2021 (10:25 AM)
    Nostalgique de cette compagnie qui a fait la fierté de tout un continent, payer les droits des agents devait être une priorité pour tout état qui se respecte .
    Top Banner
    Auteur

    En Juillet, 2021 (10:52 AM)
    la plupart des ayant droits sont morts

    pensez à indemniser la famille au moins
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (11:13 AM)
    beaucoup sont partis aux USA, d autres sont decedes
    {comment_ads}
    Auteur

    Please Pr

    En Juillet, 2021 (11:22 AM)
    Excellence, Monsieur le Président de la République, nous vous implorons , par votre largesse et tout ce que vous avez fait pour ce pays, de nous aider à recouvrer nos droits afin que nos familles puissent vivre dans la dignité. vous le pouvez et vous en avez le coeur.

    merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Dommage

    En Juillet, 2021 (12:41 PM)
    Nos chers deux derniers président (qui pourtant ont tous les deux trouvé les sous quand il s'agissait de se payer un avion), n'ont pas eu la volonté politique de payer les droits de ces travailleurs : ils préfèrent les enterrer un par un.  Le jour où la pression morale et politique sera trop forte, ils feront comme Chirac avec ,les rares anciens combattants africains survivants : ils se glorifieront d'avoir mis en paiement des sommes ...simplement dûes !
    Top Banner
    Auteur

    En Juillet, 2021 (12:50 PM)
    seront bientôt payés.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (01:46 AM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email