Vendredi 03 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Guinée : Violents affrontements à Conakry lors d'une marche funèbre

Single Post
Guinée : Violents affrontements à Conakry lors d'une marche funèbre
De violents affrontements ont eu lieu à Conakry, ce lundi 4 novembre, lors de la marche funèbre qui accompagnait, ce matin, les corps des victimes des manifestations du 14 au 16 octobre dernier. La marche partait de la morgue de l'hôpital Sino Guinéen au cimetière de Bambeto, en banlieue de Conakry.

Au moins un jeune homme est mort par balle, selon sa famille et des sources médicales. Au moins six personnes ont également été blessées par balle, selon l'opposition. Plusieurs milliers de personnes ont d'abord suivi le cortège dans le calme, mais les choses ont dégénéré au niveau du rond-point de Bambeto.

Précédé d'une foule compacte et dense, le cortège funéraire se dirige vers la mosquée de Bambeto lorsque les premiers heurts éclatent au niveau du rond-point.

Le gaz lacrymogène se répand dans la masse, surchauffée par un soleil ardent. Les jeunes répliquent par des jets de pierre. La panique est totale. Les canons à eau entrent en action. Des barricades sont érigées, des pneus brûlés.

Les onze corps pénètrent malgré tout dans la mosquée, suivis des principaux leaders de l'opposition politique.

Pendant la prière, l'étau se resserre sur le lieu de culte, mais les manifestants parviennent à sortir les cercueils, chacun recouvert d'un drapeau guinéen.

Ils prennent la direction du cimetière…. de nouveaux tirs de lacrymogène sont lancés… puis les forces de l'ordre finissent par reculer devant la foule.

De nombreux blessés - certains inconscients - sont évacués par la Croix-Rouge et des véhicules privés. On entend de nombreux tirs. Gendarmes et policiers rentrent dans les quartiers armés de frondes et de pierres. Deux témoins parlent aussi d'armes à feu. Ils forcent les portes des concessions et procèdent à des arrestations.

Les affrontements se poursuivaient encore en fin d'après-midi.

Si aucun bilan officiel n'est encore disponible, la police annonce la tenue imminente d'un point de presse.


liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (20:36 PM)
    Quelle malhonnêteté de la part de Seneweb.

    Dites la vérité. Ce sont les partisans de Cellou Dalein comme d'habitude qui ont commencé à jeter les cailloux contre les forces de l'ordre. On ne manifeste pas avec les cailloux , les lance-pierres et les couteaux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (20:46 PM)
      seneweb, pourquoi vous ne parlez pas des victimes parmi les forces de l'ordre. il y'a aussi des policiers et des gendarmes qui ont été tués par les partisans de cellou dalein alias amadou kounfa. je suis un être humain, j'ai de la compassion pour toutes les victimes y compris les forces de l'ordre qui ont été froidement assassinés dans l'exercice de leur fonction par les partisans de cellou dalein.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (09:23 AM)
      chers malinkés

      de grace, gardez votre haine sur ces sites et n'importez pas votre jalousie ici au sénégal.
      vous essayez de défendre et de justifier une chose abominable, en se réjouissant de l'assassinat de ces jeunes innocents et la profanation de leurs corps. la vérité est que la quasi-totalité des guinéens sont contre un troisième mandat, hormis ceux qui sont liés au pouvoir ou ceux qui ont des intérêts protégés par alpha.

      consultant
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (10:03 AM)
      donc aux cailloux on repond par des tirs de balles reelles? c'est cela ta compréhension du maintient de l'ordre?
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (21:22 PM)
    Il faut être honnête. Partisans de ce alpha conde il faut parle du véritable problème le nerf de la guerre... votre président n’a pas droit à un troisième mandat qui est anticonstitutionnel...
    Auteur

    En Novembre, 2019 (21:52 PM)
    Allons seulement au référendum. Seul, le peuple souverain peut trancher. Ce qui est déplorable, ce sont les rassemblements des ressortissants d'une même communauté. Les autres communautés n'ont pas de problèmes avec Alpha Condé, mais par contre , il n'y'a qu'une seule communauté qui s'oppose à Alpha Condé. Plus de 3 millions au Sénégal, merde .
    Auteur

    En Novembre, 2019 (22:05 PM)
    Avec tout ce que Alpha Condé a vu en Afrique avant d'arriver au pouvoir il se permet de mener son peuple à ce niveau de déstabilisation à cause d'un mandat de trop.

    L'Afrique est malade de ses dirigeants.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (23:55 PM)
    La Guinée ne sera jamais déstabilisée à cause des ressortissants d'une seule région.. La Guinée a quatre région naturelle : la Basse Guinée, la Haute Guinée , la Guinée Forestière et la la Moyenne Guinée ( Fouta Djallon.. Donc, arrêtons de faire croire aux gens que le peuple de Guinée ne veut pas d'Alpha Condé, c'est faux. Par contre, il y'a une partie du peuple. (Fouta Djallon) qui s'oppose au régime d'Alpha Condé depuis 2010.Si demain , il y'a référendum, les trois autres régions ( Basse Guinée, Haute Guinée et Guinée Forestière) voteraient pour dire oui à la nouvelle constitution... D'ailleurs, tous ceux qui manifestent en ce moment en Guinée comme à l'étranger contre le régime d'Alpha Condé viennent à 99% du Fouta Djallon.. C'est ça la vérité.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (09:03 AM)
      pourquoi changer la constuitition?2 mandats ne suffisent ils pas?alpha conde est il indespensable?on ne peut pas le defendre
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (09:24 AM)
      chers malinkés

      de grace, gardez votre haine sur ces sites et n'importez pas votre jalousie ici au sénégal.
      vous essayez de défendre et de justifier une chose abominable, en se réjouissant de l'assassinat de ces jeunes innocents et la profanation de leurs corps. la vérité est que la quasi-totalité des guinéens sont contre un troisième mandat, hormis ceux qui sont liés au pouvoir ou ceux qui ont des intérêts protégés par alpha.

      consultant
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (10:09 AM)
      hier la forte mobilisation du fndc à kindia, ville située à 130km de conakry c'etait aussi des peuls? kindia n'est il pas une ville soussou?
    Auteur

    Thymily Martin

    En Novembre, 2019 (01:29 AM)
    Le Senegalais ne comprend rien du tout au probleme de la Guinee. Et pourtant il veut etre donneur de Lecon. Quand I’ll dit le Guineen I’ll pense automatiquement aux peuls. GROSSE ERREUR.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email