Mardi 18 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

La veuve de Sankara accueillie au Burkina Faso par une foule en liesse

Single Post
Mariam Sankara, photographiée le 14 mai 2015 à l'aéroport de Ouagadougou à son arrivée. AFP PHOTO / AHMED OUOBA

Pour la première fois depuis 2007 et le 20e anniversaire de la mort de son mari, Mariam Sankara est à Ouagadougou. L'ancienne première dame du Burkina Faso doit être entendue par le juge chargé d'enquêter sur la mort du jeune leader de la révolution de 1983, Thomas Sankara, assassiné quatre ans après son accession au pouvoir lors d'un coup d'Etat qui avait porté son frère d'armes Blaise Compaoré à la présidence. Ce dernier a quitté son poste le 31 octobre dernier à la suite d'une insurrection populaire.Arrivée triomphale de Mariam Sankara à l'aéroport de Ouagadougou, où des milliers de personnes sont venues l'accueillir. Cela faisait huit ans que l'ancienne première dame n'avait pas foulé le sol de son pays. Pendant près de 30 ans, lors du règne de Blaise Compaoré, elle n'avait pu le faire qu'une seule fois, en 2007, après avoir quitté le Faso avec ses deux fils pour rejoindre dans un premier temps le Gabon, puis la France, suite au coup d'Etat de 1987 dans lequel Thomas Sankara, père de la révolution burkinabè, avait perdu la vie.


Mariam Sankara, qui doit être entendue par le juge qui enquête depuis plusieurs mois sur les circonstances de la mort de son mari, participera également à la convention des partis sankaristes, qui a pour principal objectif la désignation d'un candidat pour l'élection présidentielle d'octobre 2015. La figure de Thomas Sankara, icône du panafricanisme, a été mainte fois revendiquée durant le soulèvement populaire d'octobre dernier.


Avant de repartir avec son cortège en direction du domicile familiale, sous les cris de la foule qui scandait « La patrie ou la mort, nous vaincrons ! », Mariam Sankara a rendu hommage au « courage » et à la « détermination » des « martyrs » de l'insurrection. « Je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à cela. Ceux qui ont fait partir le dictateur Blaise Compaoré. Je suis heureuse, fière de fouler la terre du Burkina Faso », a-t-elle déclaré.


Quelques minutes plus tard, face à des milliers de jeunes venus de tous les quartiers de la capitale, Mme Sankara a tenu un meeting improvisé. « Vous avez montré qu'unis, déterminés et conscients des enjeux de votre temps, aucun pays ne peut construire son avenir sans vous », a-t-elle lancé aux jeunes. Et d'appeler le gouvernement de la transitionà matérialiser le changement voulu par le peuple burkinabè.


Pour Mariam Sankara, les autorités de la transition qu'elle a remerciées, doivent en effet « travailler pour que le changement que l'insurrection a amenés soit réel », grâce à la tenue prochaine d'élections qu'elle espère « libres, justes et transpirantes, d'où sortiront des responsables, hommes comme femmes, qui devront se soucier des préoccupations du peuple burkinabè ». Des élections présidentielle et législatives burkinabè sont prévues en octobre prochain, au terme d'une phase de transition d'un an engagée après la chute de Blaise Compaoré, dont le régime a par ailleurs longtemps fait barrage à la recherche des circonstances exactes de la mort de Thomas Sankara.





13 Commentaires

  1. Auteur

    Cm

    En Mai, 2015 (15:30 PM)
    BRAVO Mariame!

    Le Peuple burkinabé est fier de vous!

    Que la Vérité triomphe rapidement!

    Que les assassins de ton brave époux soient démasqués et punis de façon exemplaire!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (15:31 PM)
    bravo . derriere un grand monsieur il ya toujours une grande dame  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Serer

    En Mai, 2015 (15:31 PM)
    Vraiment, l'histoire est têtue ! Elle a vraiment souffert de la disparition de son mari. Joli discours !
    {comment_ads}
    Auteur

    Thierno Bordeaux

    En Mai, 2015 (16:30 PM)
    Thomas Sankara disais; On peut tuer une personne mais on ne peut pas un idéal n'est ce pas...

    il a su bien représenté cette idéal pour une bonne partie de la jeunesse Africaine.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (16:31 PM)
    faites attention d'en faire une héroine trop vite? Cette femme a_t_elle fait voeux de chasteté depuis la mort de son héros de mari? Les femmes en général s'empressent d'enterrer leur époux de combattant pour s'arroger et porter les habits de leaders. L'exemple de Cory Acquino, Samora Machelle , mais surtout celui de winnie Mandela est frais dans nos exprits. En ce sens qu'alors que le père de la libération du peuple noir sud africain payait de son combat les plus belles années de sa vie dans les pires geoles du pays, sa femme ("maman" Winnie )se faisait chaque jour chauffer la "chatte" par un jeune fringant avocat(encore eux les avocat.....)
    Auteur

    Thierno Bordeaux

    En Mai, 2015 (16:33 PM)
    Thomas Sankara disais; On peut tuer une personne mais on ne peut pas tuer un idéal n'est ce pas...

    il a su bien représenté cette idéal pour une bonne partie de la jeunesse Africaine.
    {comment_ads}
    Auteur

    Agent

    En Mai, 2015 (16:40 PM)
    thomas sankara la grace de dieu veille sur lui ,toute sa famille et le peuple fasso !

    son assassina fut une tragédie douloureuse pour toute l afrique . mais l esprit de thomas sankar demeur 4ééveeerrrr ! god blesse thomas sankara
    {comment_ads}
    Auteur

    Thomas

    En Mai, 2015 (17:35 PM)
    Thomas n'appartenait plus au Burkina, mais a toute l'Afrique. Sa mort a devie l'histoire du continent. Vivement que le pays des hommes integres en reproduise encore comme lui...



    Au senegal, notre machine ne fait plus des hommes de cette dimension. Le dernier fut un religieux....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Peuls,

    En Mai, 2015 (19:13 PM)
    Seydi Sankara! "Nous avons besoin d'un peuple de CONVAINCUS et non d'un peuple de vaincus", phrase biblique de l'honorable Thomas Sankara, Peul pure Souche, donc digne-noble-courageux atavique, tirée de son discours faite à Bobo Dioulasso le 2 octobre 1987 à l'occasion de l'anniversaire du discours d'orientation politique. CONVICTION!!! Pas d'opportunisme, hypocrisie, magouilles, ruse, astuce, mensonges, triches-falsifications-usurpations, manœuvres-manipulations, fainéantises-paresses-oisivetés, traitrises-trahisons, combines-complots-pactes diaboliques, jalousies-envies-haines-racismes, pour des sinistres desseins aux antipodes des intérêts généraux de la Républiques. À propos des Femmes (FEMMES dignes-du sens de l'honneur-de bonne moralité, bien éduquées-instruites-formées-informées-courageuses-libres), l'immortel Thomas Sankara, Peul pure Souche, digne-noble-courageux atavique, assène: "La libération de la Femme, une exigence du futur". L'Afrique Mère de l'Humanité humaine ne sortira jamais des merdes quand des AFRICAINS dignes comme Maodo Mamadou Dia, Thomas Sankara, pour ne citer que ceux-ci, sont toujours trahis et éliminés par des traitres, corrompus-prédateurs-mafieux, de connivence avec des ennemis cruels de l'Afrique. Seydi Sankara! Les valeurs de dignité-bon sens-sens de l'honneur-bonne moralité ne sont pas des mots, mais des valeurs universelles à traduire concrètement concrètes dans les actes-actions-démarches-faits-arguments n'importe quand, partout. Quand certains-es pondront leur Sankara à eux, qui arriverait aux chevilles de l'Illustre Sankara Thomas? Seydi Sankara! Peuls.
    Auteur

    Thomas

    En Mai, 2015 (20:14 PM)
    Ou cher(e) compatriote, je pensais bien a Dabakh lorsque je disais que la machine du senegal ne produit plus des hommes de cette dimension.



    Apres Dabakh, c'est le neant absolu. Rien que bruit sourd....
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Mai, 2015 (08:19 AM)
    Qu'elle fasse attention à être récupérée par les légionnaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (15:16 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Le M E D 70 205 93 20

    En Juillet, 2015 (12:13 PM)
    Mariéme Sall est pour Macky ce que Mariam Sankaré etait pour Thomas mais les senegalais ne veulent pas le reconnaitre mais preferent diaboliser l'engagement de la 1ere dame auprés de son mari , que dieu vous guide , le senegal sous votre reigne a banni l'impunité , le gaspillage, et surtout la promotion des mauvaises abittudes ,credo des 12 ans de Wade .

    Quant à Idy je crains pour sa santé car il est jaloux , hypocrite alors que le coran qu'il a toujours utulisé dit clairement que la jalousie et l'hy pocrisie rongent le coeur et tue vite .In cha allahou Macky aura un deuxieme mandat en 2019 et aprés Khalifa Sall viendra le remplacer .

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email