Jeudi 21 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Nkandlagate : Jacob Zuma a finalement remboursé 480 000 euros à l’État

Single Post
Le président sud-africain Jacob Zuma devant le Parlement au Cap (sud), le 31 mars 2016.

Le président sud-africain a remboursé lundi 480 000 euros à l'État. Une somme qu'il avait utilisé pour des travaux d'aménagement de sa résidence privée de Nkandla, son village natal.

Jacob Zuma a remboursé 480 000 euros à la Banque d’Afrique du Sud lundi 12 septembre, selon un communiqué de la présidence. Le président sud africain s’est acquitté de cette somme auprès du Trésor public dans le cadre de l’affaire de détournements de fonds publics surnommée « Nkandlagate », pour laquelle la Cour constitutionnelle de Johannesburg lui avait demandé le remboursement d’une partie de l’argent public dépensé.

Une piscine, un poulailler et un amphithéâtre 

L’affaire remonte à 2009, date à laquelle le président sud-africain avait réalisé des travaux dans sa résidence privée située dans son village natal de Nkandla, dans l’est du pays. Motif officiel du chantier, améliorer la sécurité du bâtiment. En réalité, comme l’a révélé la médiatrice de la République en 2014, seule une partie des travaux avaient effectivement pour but d’améliorer la sécurité. En effet, Jacob Zuma a fait construire une piscine, un amphithéâtre, un poulailler ou encore un salon d’accueil pour ses visiteurs.

L’opposition réclamait le remboursement de toutes les dépenses

Montant total de la facture : 20 millions d’euros. Les partis d’opposition s’étaient emparés de l’affaire et avaient saisi la Cour constitutionnelle, réclamant le remboursement de toutes les dépenses. Cette dernière avait décidé que Jacob Zuma ne devrait verser que 480 000 euros, une somme correspondant aux frais de construction du salon d’accueil, de l’enclos à bétail, du poulailler et de la piscine. C’est désormais chose faite, reste à savoir si ce geste sera suffisant pour éteindre le feu de critiques qu’essuie le chef d’État depuis des années.



4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:56 PM)
    Espérons que Macky Sall remboursera les 5 milliard de arcelor Metal, les 22 milliard d'Ovidi Tender, la diference de 7 milliard du reférendum, les 90 milliards du cas pétro team que son frère doit au fisc sénégal.

     :emoshoot:  :fbhang: 
  2. Auteur

    Birima Sobel

    En Septembre, 2016 (20:45 PM)
    Est-ce-là un signe annonciateur pour les autres chefs d'Etat africains? IL n'est plus loin le temps où chaque président se devra, sous pression d'une opposition forte et organisée, de rendre compte de certains excès qualifiés d'abus des biens de l'Etat qu'il gouverne. IL faut bien que l'exemple de l'Afrique du sud soit suivi par tous les autres Etats africains, et pour cela bien sûr, la première étape consistera à séparer le Judiciaire de l'Exécutif, premier maillon par le biais duquel nos magistrats seront forts et totalement indépendants.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (22:15 PM)
    il a rembourse avec quel argent ? :jaaxle: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (02:19 AM)
      la est la question. ce monsieur ne gagne que ses indemnités de presi qui sont loin de suffire. corruption, quand tu nous tiens...
    Auteur

    Mare-a-boue

    En Septembre, 2016 (05:41 AM)
    Patapouff devrait faire de meme pour les milliards de Taiwan ............. :fblike:  :frustre: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email