Samedi 16 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Pandora Papers : Le président kényan, épinglé avec 42 autres politiques africains

Single Post
Pandora Papers : Le président kényan, épinglé avec 42 autres politiques africains
Après les Panama Papers en 2016, les Paradise Papers en 2017, les Mauritius Leaks en 2019 et les Luanda Leaks en 2020, voici les Pandora Papers. Le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) révèle avoir découvert que 336 responsables politiques dans le monde auraient dissimulé des fonds dans des sociétés offshores et des paradis fiscaux afin d'échapper aux impôts. Parmi les responsables politiques incriminés, 43 sont des Africains.

Quarante-trois responsables politiques sur les 336 cités viennent d'Afrique. Dix d'entre eux sont du Nigeria, pays le plus représenté, suivi par l'Angola avec neuf responsables politiques incriminés et cinq pour la Côte d'Ivoire. Mais il y a aussi le Tchad, le Gabon, le Congo-Brazzaville...

Beaucoup de pays concernés possèdent des ressources pétrolières importantes, et l'on sait, grâce aux précédentes investigations, que ces dernières constituent un puissant vecteur de corruption et d'évasion fiscale.

Néanmoins, les Pandora Papers n'en sont qu'à leur début. Des révélations vont être faites dans les jours qui viennent. Elles porteront entre autres sur la fortune de Denis Sassou-Nguesso, le président congolais déjà abondamment cité dans les enquêtes précédentes du consortium international.

On retrouve aussi le chef de l'État gabonais, Ali Bongo, ainsi que Zacharia Deby, le frère de l'actuel président tchadien, ou encore Patrick Achi, le Premier ministre ivoirien lui aussi dans le collimateur. Le consortium affirme que M. Achi contrôlait, jusqu'en 2006, une société offshore aux Bahamas. Des personnalités zimbabwéennes, sud-africaines et ghanéennes devraient compléter le tableau dans les prochains jours.

L'affaire Kenyatta remonte à 2003

Pour l’instant, les principales révélations concernent le président kényan Uhuru Kenyatta, qui s'était fait élire en 2013, entre autres, sur sa promesse de lutter contre la corruption. Les documents confidentiels sur les paradis fiscaux obtenus et épluchés par l'ICIJ dévoilent pourtant comment lui et sa famille utilisent secrètement des sociétés offshores pour masquer l’ampleur de leur fortune et échapper au fisc.

Ces documents montrent également comment la construction de cet empire a coïncidé avec son ascension politique. Puisque tout remonte, selon cette enquête, à l’année 2003. Daniel Arap Moi, l’ex-chef de l’État, vient alors de quitter le pouvoir et est visé par une enquête sur un présumé pillage du Trésor public, du temps de sa présidence.

Uhuru Kenyatta est alors une figure montante de la scène politique du pays. Et c’est à cette époque qu’un avocat de l’Union bancaire privée, une banque suisse, demande à des spécialistes de l’évasion fiscale d’enregistrer à Panama une nouvelle fondation sous le nom de Varies Foundation, dont les bénéficiaires sont Uhuru Kenyatta et sa mère.

Ces fondations permettent notamment aux familles de transférer leur richesse d’une génération à l’autre sans payer d’impôts. Or, la fortune familiale des Kenyatta est déjà immense. Du temps où il dirigeait le pays, Kenyatta père avait acquis de nombreuses parcelles de terre, parfois illégalement. La famille possède aussi la plus vaste entreprise de production de lait du pays. Contacté par le consortium, Uhuru Kenyatta n'a pas souhaité commenter.


23 Commentaires

  1. Auteur

    Wakh Deug

    il y a 2 semaines (18:43 PM)
    Y a pas meilleur que le bon anonyme au porteur. 
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (18:58 PM)
    Wakh len si injustice bi am si deuk bi ak police murderer yi mo gueune sen yeufou seytaner yi 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:03 PM)
    Thiathi gui donc c a  l'échelle mondiale.  Thiey lii
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:18 PM)
    Tiey l homme noir lol leuf la
    {comment_ads}
    Auteur

    Basta

    il y a 2 semaines (19:26 PM)
    Je suis sûr que la plupart des lecteurs de cet article s'attendait à y voir le nom de Macky:-) 
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (20:23 PM)
      On n'a pas besoin des Pandora papers pour savoir que c'est un grand vol eur lui et sa famille.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (22:41 PM)
      Mon cher on peut te dire les moyens utilisés par ce président et sa famille pour blanchir de l'argent et les pays utilisés : Maroc par exemple, USA aussi. 
      Les méthodes sont simples et non sophistiquées contrairement à ce qu'on peut penser. Il y en a même qui blanchissent en Gambie, Mauritanie etc...
      Ton président, sa femme et son client sont pires que ces gens
    {comment_ads}
    • Auteur

      Lucide!

      il y a 2 semaines (20:35 PM)
      Di yewou di fenn beu goudi. Si Macky vole en ce moment on le saurait. S'il l'a fait c'etait sous Wade ou pleins parmi eux ont vole.
    {comment_ads}
    Auteur

    Total

    il y a 2 semaines (19:33 PM)
    Les sonkolait ne sont pas contents. Ils attendaient le nom de Macky
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:51 PM)
    Not so fast! Ce n'est pas fini. Le gros et son frère mongolien devraient figurer en bonne place dans la prochaine liste.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (19:57 PM)
    Ndeyssane,waa Pasteef sont déçus , tieyy bou ci macky bokone ! Ces ignaannes tchim
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Badelo

    il y a 2 semaines (20:03 PM)
    Ce n'est que le début des revelations.il ne faut pas jubiler trop vite. Il y aura bcoup de sénégalais.
    Top Banner
    Auteur

    Foutankobe

    il y a 2 semaines (20:16 PM)
    sathieeyyyyyyyyyy    woop    ......bandits 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky

    il y a 2 semaines (20:18 PM)
    Le président de lAssemblee serait décédé 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (20:25 PM)
    Mackt sall est sur la liste, qu on le veuille ou non. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Niaxtu

    il y a 2 semaines (20:31 PM)
    Votre président est aussi cité 

    Soyez franche.....
    Top Banner
    Auteur

    il y a 2 semaines (20:38 PM)
    (20h31) ...Va sur le site d'origine, paresseux...et niais, et benêt.....va à la source....Dieu t'a donné un cerveau et le blanc internet (provoc pour notre ami Guy Marius)...
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (20:51 PM)
    Wait and see !!! Ce n'est que le début. D'autres révélations vont sortir les jours qui viennent. Toutes autorités qui volent leurs peuples seront dévoilées. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:16 PM)
    Et alors.... une fois que le peuple verra le nom de leur président sur les listes, ils feront quoi ? Prier ? 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mp

    il y a 2 semaines (21:28 PM)
    Ce rapport ne fera pas boom au Sénégal car il n'intéresse pas l'opposition et les activistes comme Macky n'y figure pas. 
    Top Banner
    Auteur

    Aimer Son Pays

    il y a 2 semaines (21:59 PM)
    Chers compatriotes, cessez de polémiquer sur politiques et affairou taate...

    Changeons nos mentalités pour ce qui est essentiel et important. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (22:42 PM)
    Un éléphant n'est pas une souris et ne peut se cacher dans un trou. Si Aliou Sall avait détourné 6.000 milliards de francs CFA soit près de 10 milliards d'euros, comme les crétins voulaient nous le faire croire, il serait cité en tête de ces fraudeurs du fisc. En effet, ceux dont on cite le nom n'ont dissimulé que "quelques millions de $".Comme les pestiferés du PASTEF connaissent les malversations financières de MACKY et compagnie qu' attendent ils pour donner en pâture à ces journalistes avec preuves à l'appui. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (23:02 PM)
    bizard  il  n '  y a pas  les  wade  
    {comment_ads}
    Auteur

    Assou

    il y a 2 semaines (23:23 PM)
    normalement les wade devrait figuré
    Top Banner
    Auteur

    Deug

    il y a 2 semaines (23:46 PM)
    Posons nous parfois la question pourquoi on est toujours pauvre nous africain et surtout nous la race noire d'Afrique ? Parce l'homme noir est de nature méchant . S'il réussi il veut que ça s'arrête là à savoir lui sa famille et son entourage et personne d'autre n'aura ce que lui il a . Si l'homme noir était l'exclavagiste et l'homme blanc l'exclave je vous jure que l'exclavagisme n'allait jamais être aboli . On se déteste entre nous on se tue entre ethnie et après on crie au complot. Il est temps que cette nouvelle génération pense autrement et ait une nouvelle vision de la politique en ayant pitié du peuple qu'il gouverne et qui souffre . 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (07:05 AM)
    Nous attendons notre part. En matière de dissimulation d'argent public volé nos dirigeants sont dans la compèt' à coup sûr. 

    Wait and see 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email